Pornichet Infos

Ambiance détestable au conseil municipal de Pornichet

Le conseil municipal de Pornichet a encore montré que malgré les promesses électorales de la majorité en place, la ville n’est pas devenue une ville apaisée où opposition et majorité peuvent se parler de manière sereine.

Il est vrai que l’opposition par la voix de Jacques Cornetti, Fréderic Trichet, et Robert Belliot quand elle pousse le maire dans ses retranchements sur les sujets sensibles que sont les stades Louis Mahé  et Prieux et la gendarmerie maritime, ce dernier se retranche dans la polémique et le ton monte. Le Maire ne supporte plus les critiques de l’opposition. Le conseil ressemblait plus hier à une représentation de Guignol qu’à une assemblée digne de ce nom.

La question 2 de l’ordre du jour concernant le déclassement partiel du domaine public du stade de Prieux afin d’y construire 24 logements locatifs sociaux et 6 logements PSLA et la question 3 concernant le déclassement partiel du stade Louis Mahé avenue Paolini a provoqué les remarques de l’opposition. La délibération de la ville expliquait :  « La reconfiguration du stade Louis Mahé qui représente au total une surface d’environ 2 hectares. Le projet consiste à ne maintenir qu’un seul terrain de football orienté Nord-Sud et de compléter cet espace sportif de proximité en y aménageant une zone de pratique de loisirs. Cette reconfiguration permet ainsi de libérer du foncier à l’Est du stade pour permettre le développement d’une opération à vocation d’habitat. »  La cession de ces parcelles avenue Paolini et avenue Gustave Flaubert à Omnium Habitations et à Atlantic Constructions a été approuvée.  La valeur vénale des deux propriétés communales situées avenue Paolini et avenue Gustave Flaubert a été estimée par le service des domaines à 3 655 000€, soit 2 545 000 € pour la propriété située avenue Paolini et 1 110 000 € pour la propriété située avenue Gustave Flaubert.

Le prix de cession globale des deux propriétés porte sur un montant de 3 741 215€, soit 3 500 000 € pour la propriété située avenue Paolini et 241 215 € pour la propriété située avenue Gustave Flaubert.

Le conseiller d’opposition Jacques Cornetti s’est fermement opposé à ces délibérations expliquant  que l’on brade les terrains communaux. « Estimation de France Domaine : 1.110.00€ pour 6.528 m² soit 170€/m² alors que la municipalité a acheté un terrain à 300m au bord de la même avenue à 250€/m²

Prix de cession à la société Atlantique Habitations au prix de 241.215€ (37€/m²) soit une moins-value de 868.785€ représentant 78,3 % du prix évalué par France Domaine, prix déjà sous évalué de 68 % »

Le Conseil a aussi approuvé le taux des impôts locaux 2017 qui n’augmenteront pas.

Taxe d'habitation : 13,55 %,

Taxe foncière sur les propriétés bâties : 19,67 %,

Taxe foncière sur les propriétés non bâties : 45,59 %.

Le recours de Cornetti sur la gendarmerie explications

Mais le dossier qui a de nouveau envenimé l’ambiance au conseil est celui du recours de Jacques Cornetti concernant la gendarmerie. La majorité ayant souhaité que ce dernier s’explique sur ce recours devant les Pornichétins. L’élu d’opposition très affûté sur le dossier ne s’est pas démonté : 

Phase 1

« Lors du conseil municipal du 16 décembre 2015 vous avez fait voter une délibération n°7 approuvant la cession de la gendarmerie maritime au prix de 1.900.000€ alors que l'estimation du service France Domaine qui s'était exprimé à deux reprises avait évalué ce bien à 2.107.000€.

 J'ai déposé un recours pour excès de pouvoir devant le tribunal administratif de Nantes afin faire annuler cette décision car il n'y avait pas de contre partie pouvant justifier cette sous évaluation.

Phase 2

Pour contourner cette difficulté, vous avez fait voter par le conseil municipal le 29 juin 2016 une délibération n°24 annulant celle du 16 décembre 2015 présentant un prix de cession de 1.900.000€. Avec une nouvelle évaluation du service France Domaine.

Pour ce faire vous avez demandé de changer la méthode d'évaluation D'une méthode par comparaison vous êtes passé à une méthode dite de compte à rebours promoteur.

Sans rentrer dans les détails, cette méthode présente une grande souplesse d'évaluation pour le promoteur puisque c'est lui qui établit le prix de cession en évaluant ses recettes (prix de vente espéré) et ses dépenses (par parenthèse ce chapitre peut laisser paraître un certain flou).

La différence ces deux postes fait le prix de cession.

IMPORTANT : Ce modèle doit être validé par le service de France Domaine sur présentation, par la commune et le promoteur, du bilan financier de l'opération.

C'est le talon d'Achille de cette procédure.

Le document transmis à France Domaine faisait apparaître des recettes espérées de 7.763.900€ TTC ou 6.540.000€ HT avec une erreur sur l'application du taux de TVA de 18,7 % au lieu de 20 %

Les dépenses étaient valorisées à 4.640.000€ HT

La différence entre les recettes et les dépenses faisait apparaître un prix de cession de 1.900.000€ HT

Mais il y a une demande de permis de construire de déposée qui fait apparaître d'autres chiffres. Toutes les surfaces habitables sont sous évaluées.

Après révision du calcul avec les mêmes bases

Le montant des recettes espérées représente un montant de 9.793.337,5€ TTC ou 8.161.114,58€ HT 

La différence entre les recettes et les dépenses font apparaître un prix de cession de 3.521.114,58€ HT on est loin des 1.900.000€

La cession de ce bien est sous évalué de 1.621.114,58 €

Les Pornichétins apprécieront conclu le conseiller d’opposition.»

Le Maire rétorqua « Vous êtes contre la construction de logements sociaux » 

Auteur : NG | 15/12/2016 | 64 commentaires
Article précédent : « Pornichet : La ville consulte sur une révision allégée du PLU »
Article suivant : « Les pompiers de Pornichet ont célébré la Sainte-Barbe »

Vos commentaires

#1 - Le 15 décembre 2016 à 18h54 par Dealer fleur de sel, 44380
Un conseil municipal aux allures de cours de récré! Hein?
Le masque tombe pour notre Jean-Claude communal!!
A Cavaro, pourquoi pas vendre un bout de terrain à un promoteur? Sous évalué bien sûr.
Faites ce que je dis, pas ce que je fais.
#2 - Le 15 décembre 2016 à 19h43 par Berthot, Pornichet
Bonjour je m'appelle Jean Tiberi et j'aimerais beaucoup faire moi aussi des investissements dans les logements sociaux, vivre dans des logements sociaux alors que je perçois des loyers d'appartements dont je suis propriétaire. De la même façon j'aimerais aussi truquer les élections , vous comprendrez alors que j'aime beaucoup pornichet. Pourrais-je venir habiter ici? les affaires semblent florissantes
#3 - Le 16 décembre 2016 à 00h17 par Lemere
La démonstration de M. Cornetti est simple et effectivement interpelle. M. Le maire ferait bien de revenir sur ce projet, même si le but en est louable.
#4 - Le 16 décembre 2016 à 07h48 par Le Piaf, Pornichet
Drôles d’oiseaux. Le Vautour, le corbeau, le merle obscur, persifleur dont on retrouve les fientes comptables sur le tract. Indéniable. Indigeste aussi.
Trois oiseaux pour un seul nid ? Lequel pondra sa bêtise le plus vite ? ça fait Coucou ?
Aïe ! Pas gagné de faire ménage à trois visant chacun le nid de maire.
Trois oiseaux criant au voleur ! Pirrrate, il a piqué notre recette !

Le corbeau ne se sentant plus de joie coupa la branche sur laquelle il s’assoit. Comme d’habitude !
C’est la ronde des Coucous (bis repetita) Coucous… tous en chœur ! C’est la ronde des Coucous...
#5 - Le 16 décembre 2016 à 10h52 par Assez, Pornichet
Mr Le Maire va t-il se démasquer ?

Je suis très surpris que certains qui ont aidé Mr Le Maire a être élu par un programme de construction, de bétonnage, de promesses .... reviennent et font marche arrière .

La même campagne que Mr Hollande?

Mr Le Maire ne soyez pas embêté par certains de vos adjoints enfin prenez des décisions raisonnables ,mesurés et surtout pour nous les habitants de Pornichet !!!!!!!! Vous êtes élu de Pornichet !!!!!
#6 - Le 16 décembre 2016 à 14h43 par Jeannot, Pornichet
Il n'y a plus aucun doute Pelleteur assisté de Beaurepaire et Samzun nous fait Hippocampe, ce pourquoi Lambert a été battu. Conclusion faudra le dégager à la prochaine élection
#7 - Le 16 décembre 2016 à 15h34 par Assez, Pornichet
Jeannot,

je trouve votre analyse très juste.

Pourquoi Mr Beaurepaire et Mr Le Maire sont -ils aussi proche de Mr Samsun????

Pourquoi le gymnase va se faire à l'hippodrome ??? Peut-être aussi par affinités avec une personne du Basket??

A-T-ON un maire qui défend nos intérêts ou les intérêts par copinage????

Depuis quelques temps la ville de Pornichet change ..... malheureusement en bétonnage .Quel gâchis!!!!!!!!!!
#8 - Le 16 décembre 2016 à 18h13 par blabla
Qu'espériez-vous ? Mieux que Belliot ? Au moins lui n'était pas vendu à la Carène.
Notre commune est passée en coupe réglée et la messe est dite. Finito, cuit, foutu.
Tenez-vous le pour dit.
#9 - Le 16 décembre 2016 à 20h39 par Jacques Corneti
Pornichétins ce que vous devez savoir
Les 4 terrains promis à la vente lors du CM du 21 septembre 2016 l'ont été avec une moins-value globale de 569.027€
Le terrain en herbe du Prieux a été promis à la vente avec une moins-value de 868.785€
La moins-value totale est de 1.437.812€
On nous a expliqué que cette somme pourrait être récupérée par le biais d'une minoration des pénalités payées au titre de la loi SRU
L'article L-302-7 du code de la construction autorise la déduction des moins-values sur 3 ans
Actuellement nous payons une pénalité annuelle de 195.250€ au titre de la loi SRU
Après 3 années d'amortissement il restera à la charge de la commune 1.434.812-585.750 = 852.064€
et avec les 1.621.114€ de sous estimation de la gendarmerie maritime on peut dire que notre ville est bien gérée dans le respect des finances publiques et dans l'intérêt des Pornichétins !!!
#10 - Le 17 décembre 2016 à 18h33 par CQFD, Pornichet
L’article ravive les colères.
Colère à l’endroit de la communication, de la consultation. Colère à l’envers des services, figés, retranchés, derrière des règlements injustifiables.
Colère à l’encontre d’un maire, d’une équipe, que l’on ne sent plus en raison des précédentes citées.
Mais surtout de la colère envers les croque-morts et leurs manières d’enterrer toutes prises de décisions. Bonnes, Moins, ou Pas. Vivantes ou non !
Comment discuter et avancer avec leurs méthodes de fossoyeurs ? La dernière étant de découper au scalpel les mouvements de comptes. Très chirurgicale, la méthode ne fait avancer ni ne soigne le degré pathologique présumé, voire soupçonné.
Si l’opposition est courageuse, qu’elle vire les pseudos Docteurs et surtout qu’elle interdise l’entrée du faucon qui rode sur les vulnérables. Inhumain. Inadmissible.
Bien qu’il faille veiller sur l’harmonie du développement, renier son vote est instable. Preuve de doute, qu’il faut entendre aussi.
Un choix s’assume, il s’exprime.
Un retour au miroir aux alouettes est impossible voire fatal, sachant que le grand docteur Mabuse les a bien plumées.
Pornichet saura-t-il sortir du nid des fausses nostalgies et prendre enfin son envol ?
Son destin est entre les mains de la mission confiée aux élus. Pornichet a voté pour la confiance. Guéri de la méfiance ? Pas encore.
L’avenir appartient à ceux qui cherchent.
Avancerons-nous enfin ?
#11 - Le 18 décembre 2016 à 12h53 par grandebraderie
Effectivement,le couple Pelleteur/Beaurepaire bétonne toute les parcelles disponibles de la commune( Hippocampe bis)
Tout les bijoux de familles acquis par les municipalités précédentes et qui servent de poumons verts sont bradés à espace domicile.
Comment ferons nous pour circuler dans quelques années à Pornichet ?
#12 - Le 18 décembre 2016 à 16h00 par sulivan
A CE JOUR TOUT devient clair M.J.C. Pelleteur, encore Maire de Pornichet,met en application de l' accord pris avec le Maire de Saint Nazaire avant les élections, de tout faire pour que à terme Pornichet fasse comme Saint Marc et soit absorbé par Saint Nazaire. Le processus est en route, il FAUT ABSOLUMENT STOPPE dés aujourd'hui cette manoeuvre mortifere. IL Y A URGENCE POUR QU'UN PORNICHETIN DE MOINS DE 60 ANS PRENNENT LA TETE DE LA DEMISSION DU FOURBE
#13 - Le 18 décembre 2016 à 19h54 par Jeannot, Pornichet
Pornichet va devenir la banlieue de Saint-Nazaire. On comprend mieux pourquoi Robert Belliot voulait recorder Pornichet à Cap Atlantique. Vite une équipe pour succéder à Pelleteur.
#14 - Le 18 décembre 2016 à 20h29 par Assez, Pornichet
Notre ville devient la banlieue de Saint-Nazaire ........
Mr Le maire pourriez-vous nous dire maintenant si les logements HLM libres sont redistribués sous votre décision ou bien Saint-Nazaire?

Votre campagne serait-elle la même que Mr Hollande? Des mensonges sur votre prédécesseur ?

A vous lire
#15 - Le 19 décembre 2016 à 10h00 par Placide, Pornichet
Cool, Sulivan ! Vous vous énervez et finissez en majuscules. Des fois qu’on ne vous verrait pas.
On reconnait bien votre caractère… Gras… Comme vos tracts !
#16 - Le 19 décembre 2016 à 19h49 par Assez, Pornichet
Mr Le Maire,

quand j'ai voté pour vous ,j'ai apprécié votre volonté de vous investir à 300% pour notre commune .

Malheureusement, je viens d'apprendre que vous avez demandé et accepté comme administrateur à la cspl sur Saint-Nazaire, Pornichet et cap atlantique .

Je ne comprend pas comment 1 seul homme peut avoir tant de mandat et de nous dire être à 300% pour notre ville.

Maire de Pornichet, vice-président de la carène ,administrateur de la cspl de Pornichet, administrateur de la cspl de Saint-Nazaire et de la cspl de cap atlantique .Et bien sur les mandats d'administrateur sont rémunérées pour chaque conseil

En attente de votre réponse
#17 - Le 20 décembre 2016 à 08h28 par Placide, Pornichet
Cool, Sulivan !
Fourbe ? Terminez-vous !

Fourberies chiffrées de vos compères ? Fourbi irréaliste, c'est sûr.

Fourbu d’une trentaine de procès en cours d’un non procédurier?

Attention de trop fourbir, car la fourbure guette les ânes d’un certain âge !
#18 - Le 20 décembre 2016 à 09h50 par dehem, Pornichet
A tous les grincheux qui s'expriment sur cet article.
Pourquoi tant de haine dans vos propos ?? Alors que l'actualité internationale nous annonce tous les jours des infos alarmantes....vous vous complaisez à vous regarder le nombril!!!
Certains sont jaloux et jouent les "Iznogood et voudraient prendre la place du Calife" et d'autres veulent préserver leur privilège de vivre à Pornichet.
Il faut redonner un coup de jeune à la population de Pornichet et il faut donc proposer des logements pout toutes les bourses .Prétendre que Pornichet va devenir le vassal de St Nazaire ne peut qu'attiser la peur et le rejet de l'autre !!! Les jeunes couples de St Nazaire...ou d'ailleurs, n'auraient-ils pas le droit de vouloir venir profiter de notre qualité de vie ??? Le rôle d'une municipalité est donc de leur donner les moyens de s'installer à des prix raisonnables. Cela a été fait avec le Moulin d'Argent, Le Héqueux et l'Ile Pré !!! Déjà a l'époque certains "Privilégiés" de Pornichet prédisaient la construction de tour HLM pour y accueillir la racaille nazairienne !!! Où est cette racaille !!! Où sont ces tours !!!
Préserver des espaces naturels pour le loisir où le sport ...OUI !!! Mais, à titre d'exemple, prétendre que le stade Louis Mahé est utilisé quotidiennement est un argument qui ne tient pas la route et est certainement utilisé par des riverains qui ne veulent pas le partager avec d'autres !!!
Bref...au lieu de s'invectiver en permanence afin de conserver son espace et en rejetant "l'Etranger non fortuné" à Pornichet"....accueillons en préservant, certes, des espaces naturels celles et ceux qui feront que notre commune ne soit pas uniquement une ville de retraité et de friqués. Réapprendre à vivre ensemble et à respecter l'autre, c'est le vœu que je transmet à tous les grincheux destinataires de mon propos !!!
Bonne Année à tous...grincheux ou non !!!
#19 - Le 20 décembre 2016 à 10h25 par Question
St Nazaire regorge de logements sociaux et certains sont libres et ne trouvent pas preneur. D'autres sont loués à des cadres moyens.
La loi SRU imposant 20% de logements sociaux est devenue communautaire cad que les calculs doivent dorénavant se faire au niveau de lintercommunalité.
Quel est ce taux ?
Normalement il n'y a plus besoin de construire des logements sociaux à Pornichet

Qui pourrait m'apporter une réponse officielle ?
#20 - Le 20 décembre 2016 à 10h32 par Idem, Pornichet
Lorsque les persifleurs associés vous mentent ! J.Cornetti utilise dans ses chiffres la technique de l’évitement. Evitements de la réalité. Technique utilisée auparavant par l’ancien maire qui lui, ne la comprend toujours pas.
Au moment où l’article vous balance des chiffres ciblant pour voleurs, magouilleurs, malfrats et autres,
autres honnêtes gens que chacun reconnaît nominés dans leurs tracts. Pour mettre fin au Grand Prix de la connerie il serait bien d’ajouter une ligne ou les gens qui se disent ''non procéduriers'' n’aient pas accès. Un droit de réponse anonyme permettant d’éviter toute forme de représailles virulentes d'obscurs qui s’octroient le monopole de la vérité.
Merci à ceux qui le veulent, y compris d’opposition, de nous aider. Les Pornichetins ne méritent-il pas la sincérité ?
#21 - Le 20 décembre 2016 à 14h28 par nul, Pornichet
Monsieur Cornetti, vous êtes méprisable, on dirait que vous avez oublié pourquoi vous siégez au Conseil Municipal, Macron à eu l'honneur de démissionner, vous' vous n'en avez aucun !
#22 - Le 21 décembre 2016 à 06h58 par Assez, Pornichet
Dehem,


Vous avez reproché à l'époque à l'ancien maire de Pornichet "trop de construction, trop de travaux, très peu d'espaces verts .......) moi j'ai voté pour Mr Pelleteur qui avait un discours pour préserver notre ville des constructions intenses ,de mettre plus de terrain d'espaces verts ...... ENFIN DE COMPTE C'EST LE CONTRAIRE ...... Je vis depuis maintenant 28 sur Pornichet .
Mr Pelleteur c'était engagé a 1 seul mandat pour être présent dans notre ville et enfin de compte (Mandat de maire, mandat de vice-président de la carène-mandat de cspl Saint-Nazaire, mandat de cspl de Pornichet-mandat de cspl de cap atlantique).Qu'en pensez-vous?
Vous parlez d'espaces verts alors pourquoi construire un gymnase sur les espaces verts de l'hippodrome?

Pourquoi l'hippodrome ne ce gère plus de Pornichet mais de la ville Saint-Nazaire?

Voila le constat de mr le maire : EFFRAYANT ET DRAMATIQUE POUR NOS JEUNES
#23 - Le 21 décembre 2016 à 09h59 par blabla
Dans un certain nombre d'années, Pornichet sera une annexe de St Nazaire, avec sa mairie annexe. Le principe de l'intercommunalité doit y mener. Il est urgent que les couches successives d'administration fusionnent afin de faire des économies et de mieux gérer (on peut rêver n'est-ce pas ?).
Pornichet a choisi la Carène sous Lambert, la tentative de la quitter sous Belliot a avorté, Pelleteur a fait sa campagne sur le fait d'y rester, il a gagné.
Les Pornichétins ont fait leur choix. Il faut qu'ils s'habituent à un urbanisme nazairien.
#24 - Le 21 décembre 2016 à 11h23 par sulivan
Pourquoi la dénonciation de Jean Claude Pelleteur, le Menteur provoque-t-elle tant de réactions virilentes? Oui maintenant que ses accords avec la Mairie de Saint Nazaire ont été dévoilés, IL FAUT REAGIR AVEC ENERGIE; En effet il ne s'agit pas que Pornichet devienne la banlieu de Saint Nazaire, mais comme Saint Marc soit assimilé par Saint Nazaire, et disparaisse. Que les derniers partisans du Maire osent dire le contraire. Non qujourd'hui il ne s'agit pas de rédacteurs de tracts politiques, mais d'une réaction de survie démocratique.
#25 - Le 21 décembre 2016 à 14h11 par critique
Merci M.Cornetti de nous informer sur les dérives du maire
N'écoutez pas les lèche-bottes de pelleteur, peu nombreux, mais qui font un maximum de polémiques sans argumenter sur le fond.
Ce sont toujours les deux ou trois mêmes. Leur avez-vous fait quelque chose ?
J'étais présent au dernier conseil municipal, vous avez poussé pelleteur dans les cordes en mettant au grand jour ses méfaits, encore bravo.
Par contre j'ai un reproche à vous faire, vous nous avez abreuvé de chiffres incompréhensifs pour un non initié afin de nous dire que le maire nous roulait de 852.000€ en plus de la gendarmerie maritime. Soyez plus concis et bref à l'avenir.
Si vous me le permettez, un petit conseil, démarquez vous plus franchement de votre voisin au CM cela coupera l'herbe sous le pied de vos détracteurs.
Continuez la majorité silencieuse est avide d'informations.
#26 - Le 21 décembre 2016 à 14h31 par blabla
Sulivan doit vivre sur une planète différente de la nôtre !
La campagne de JCP a été menée avec et pour la Carène, au vu et au su de tous.
Tout le monde - enfin ceux qui cherchaient à s'informer - savait que l'urbanisme allait passer dans l'escarcelle de l'intercommunalité. Tout le monde savait aussi qu'il en irait de même pour l'hippodrome.
En élisant un allié objectif de la mairie de St Nazaire, il était évident que le "plan Batteux", éjecté avec Lambert en 2008 allait revenir au galop, avec ses élucubrations d'une "ville à la mer" et la négation totale du tourisme balnéaire que les bons socialistes nazairens réprouvent (tout en le pratiquant pour eux-mêmes sous des cieux plus ensoleillés).
Certains ont tenté de prévenir les pornichétins. Même Belliot sans qu'il ait jamais été capable de l'exprimer de façon correctement articulée.
C'est trop tard ! Les pornichétins n'ont que ce qu'ils méritent. Peut-être même que certains aiment ça. Je fais partie de ceux qui estiment que cette ville est moribonde et dont le départ est proche.
#27 - Le 21 décembre 2016 à 19h13 par Eric
Que de haines recuites, de paranoia, d'outrances, d'inexactitudes et de conneries.
A lire les posts, on comprend les guerres civiles ou tribales. C'est terrifiant de bêtises crasses. Comment dans une telle ambiance imaginer que Pornichet puisse avoir un maire tout juste normal ?
Ma grille de lecture :
1.- Pelleteur défend les intérêts de sa commune dans le respect de la loi et notamment des contraintes de celle-ci (Scot, loi Allur, loi SRU, Intercommunalités...), ce qui n'était pas le cas de M. Belliot qui préférait ne rien faire d'autre que de faire payer des amendes par le contribuable plutôt que respecter les exigences de mixité sociale ou de se payer des avocats parisiens fort chers pour régler des histoires qui ne méritaient certainement pas des procès au long cours.
2.- M. Pelleteur gagnerait à mettre sur la place publique les conditions de désignation des professionnels qui interviennent sur du foncier communal. Omnium habitations et Atlantic Constructions sont inconnus de Google)
3.- Hippocampe n'était pas un programme de bétonisation de Pornichet mais de structuration de son développement en terme de logements, voiries, équipements, espaces verts. Il prévoyait du reste à 20 ans moins de logements que ce que M. Belliot a permis sur la seule avenue de St Sébastien.
4.- M. Pelleteur fait avec les erreurs de M. Belliot. A titre d'exemple, si M. Belliot avait repris le projet de refonte du stade de foot/athlé en orientant le terrain d'honneur E/O plutôt que de le laisser N/S, il aurait été possible, à Prieux, de faire sans problème des logements et la nécessaire 3ème salle de sport plutôt que d'aller sur le parking de l'hippodrome.
5.- MM Belliot et Cornetti vont avoir du mal à se faire passer pour des hommes de l'avenir. Au moins avec Pelleteur, on voit sortir du logement pour le plus grand nombre et pas seulement des T2/T3 pour investisseurs en mal de défiscalisation.
#28 - Le 21 décembre 2016 à 21h11 par Assez, Pornichet
BLABLA,

Je pense que vous avez la mémoire courte!!!

Reprenez toutes les réunions et son tract !!!!

Et sur des mensonges des finances de la ville.
#29 - Le 21 décembre 2016 à 22h36 par Lemere
Survie démocratique, on croit réver Sulivan!
La loi SRU qui gére maintenant les urbanismes, est passée au travers de plusieurs législatures sans disparaître. Le souci de réaliser des économies d'échelle n' est pas remis en cause , quelque soit le gouvernement en place , et ce depuis des années. Et vous voudriez que pour Pornichet cela soit remis en cause au nom de ce que vous appellez une survie démocratique?
D'ailleurs comme le souligne blabla, la démocratie à parlée en 2014.
Quant á Question et sa suggestion de mettre les 20% de logements sociaux ailleurs dans l'intercommunalité, on touche le fond. Pourquoi ne pas constuire un mur autour de Pornichet?
#30 - Le 22 décembre 2016 à 07h18 par Placide, Pornichet
Cool, Sulivan ! Les symptômes majuscules persistant, faites une cure de VTT (Valium, Tranxène, Témesta) disponible en pharmacie, sur ordonnance ou, si vous préférez, référendum... pour garder le Cap Atlantique.
#31 - Le 22 décembre 2016 à 15h34 par Erwan
Ca fait près de 3 ans que Robert Belliot n'est plus aux affaires, et on lui reproche encore la situation actuelle de Pornichet (commentaire d'Eric) ! Si l'ambiance est aussi détestable, elle n'est à mettre qu'au compte de M. Pelleteur. Sullivan a raison : la survie démocratique est en jeu à Pornichet. Or, comme c'est d'ailleurs le cas également à Trignac, le temps est encore long d'ici 2020 pour qu'on puisse enfin retrouver une municipalité digne de ce nom. Que les élus qui osent encore soutenir Pelleteur aient le courage, comme l'a fait M. Cornetti, de franchir le Rubicon et de permettre aux pornichétins de remettre à nouveau les clefs de la ville à Robert Belliot, lui rendant justice pour son 1er mandat.
#32 - Le 22 décembre 2016 à 16h38 par sulivan
Encore une fois pourquoi M.Pelleteur ***MODERATEUR*** n'a pas le courage de sa politique?
Pourquoi QUESTION n'a toujours pas eu de réponse.
Le Loi SRU comme NOTRe n'a rien a voir dans ce cas.Pourquoi le dénommé Lemerre est il toujours aussi sectaire et de très mauvaise foi, il voudrait ètre aussi ***MODERATEUR*** que son chef?
Malgré tout cela un Joyeux Noël et la paix à tous
#33 - Le 23 décembre 2016 à 14h29 par Lemere
Sulivan

En quoi suis-je sectaire?
Au vu des interventions du moderateur sur votre commentaire, ce ne serait pas vous plutôt le sectaire?

Et voici ce bon vieil Erwan, de retour, et qui croit encore au père Noël. Je sais que c' est la période, mais tout de même, penser que M. Belliot sera un jour réélu, au regard de sa défaite cuisante en 2014, c' est même pas en rêve.

Et d' ailleurs qui vous á dit qu'il en avait envie?
Je pense qu' aprés ses deux mandats d'élu, il aura bien mérité d' être en retraite.
#34 - Le 23 décembre 2016 à 15h18 par Idem, Pornichet
Qui de l’opposition aura l’audace de cracher le morceau ? Un article de l’hebdo relate une situation relationnelle entre un maire d’une commune voisine et son conseil, à savoir, et de citer en référence : « Vous installez à la mairie un système opaque (sic). Vous brillez par votre absence dans les instances où la voix de la commune devrait être défendue (sic). Vous ne brillez pas par votre savoir faire politique qui est la risée de tous les élus de la Carène et au-delà (sic). Être maire ce n’est pas être tyran, ce n’est pas insulter, ce n’est pas manipuler… » Edifiant au point de rappeler l’ambiance du conseil de Pornichet de 2008 à 2014. Et encore trop vrai par la voix de l’ex aujourd’hui. Déchu, il ose encore inverser les rôles et jouir d’influences sous couvert relationnel de protections. Ce qui n’est pas dit est si le maire cité fait partie d’une confrérie de Loges. Concernant notre ancien maire, c’est d’une évidence, confirmée dernièrement, qu’il bénéficie des largesses que lui procure son droit d’entrée dans la nazairienne. Le secret de mise qui l’entoure ne dit pas si il arrive à suivre ?
Eh oui ! Ainsi va la France avec ses petits arrangements sous même cape de gens de tous bords. Alors Carène ou Cap, nulle part il n’aurait brillé.
Un peu de courage pour redorer la voix de l’opposition serait bienvenu et mettrait fin à ce triste spectacle où les attardés du recours n’ont que niaiseries et cartes de partis en main pour retarder l’avancée utile.
#35 - Le 23 décembre 2016 à 16h41 par franc-mc
Pour idem : Etant moi-même FM, je peux vous confirmer que, contrairement à Batteux et une bonne partie du personnel politique nazairien, Belliot n'a jamais été franc-maçon.
S'il l'avait été ce se serait mieux passé pour lui à la carène.
Pour le maire actuel et sansun, je ne sais pas, j'ai quitté cette association qui ronronne comme les autres
#36 - Le 24 décembre 2016 à 08h13 par Jacques Corneti
Merci CQFD de me donner l’opportunité de rebondir sur le budget primitif voté lors du dernier conseil municipal.
Dans un premier temps il n'est pas nécessaire d'affubler vos opposants avec des qualificatifs méprisants et injurieux surtout lorsqu'on se cache, soi même, derrière un pseudo comme votre collègue, élu également, porte plume ou le piaf (même personne).
Passons aux choses sérieuses
ON nous dit (vous peut être ?) que nous sommes dans une situation économique contrainte (vrai) et qu'il faut faire des économies (encore vrai).
ON (vous ?) écrit « être très attentif à la maîtrise de la masse salariale ».
Les chiffres sont décidément têtus surtout lorsqu'ils sont officiels et qu'ils montrent le contraire de vos affirmations.
En comparant deux exercices présentant des dépenses réelles de fonctionnement quasi identiques 17.750k€ pour le compte administratif 2015(dernier exercice clos) et 17.800k€ pour le budget primitif 2017 on peut se rendre compte que la masse salariale passe de 53,1 % en 2015 à 57,25 en 2017 et ce malgré des départs en retraite et la possibilité de mutualiser des postes avec l'intercommunalité.
NB toutes les communes voisines la masse salariale est comprise ente 42 et 49 % (exercice 2015)
ON (vous?) nous dit que le glissement de la masse salariale est dû à l'augmentation du point d'indice (1,2 % sur 2ans!) et à l'évolution de la pyramide des ages !
Où se situe la maîtrise ?
On peut être d'accord (certains le sont) ou non avec cette politique dispendieuse elle est dans l'ADN du maire surtout avec l'argent des Pornichétins, là n'est plus le problème, mais il faut arrêter de nous raconter des histoires.
#37 - Le 24 décembre 2016 à 09h53 par erbillou
pouf
#38 - Le 25 décembre 2016 à 08h10 par Le Piaf, Pornichet
M. Corneti, trouvez ici toutes mes excuses pour avoir froissé les ailes de vos anciens-nouveaux amis (on ne sait plus trop). Ce sont des qualificatifs dont vous usiez à leur encontre lors de la campagne, ne sachant pas que là vous utilisiez deux fourrures pour les renseigner. Les pseudos cachent en fait la peur des gens. Oui, crainte des gens honnêtes et francs qui déposent furtivement des tracts dans certaines boîtes aux lettres. Sachant de quoi ils sont capables en faisant jouer leurs excellentes relations, il y a matière à nourrir la méfiance. N’ayant plus de nouvelles du chef de campagne de votre voisin de banc, nous restons sur le qui-vive.
#39 - Le 26 décembre 2016 à 20h11 par Lemere
M. Cornetti

On doit vous reconnaître de maitriser la comptabilité publique, mais tenir seulement les comptes et les décomptes ne fait pas une politique.

Les taux d'imposition ne subissent pas d'augmentation, et l' emploi ( même si il est public) est conservé voir augmenté, ne nous en plaignons pas en ces temps ou de nombreux Français perdent leur emploi.
Reste que nous sommes en droit du coup d' exiger plus de services de la part de la municipalité, á défaut de voir baisser nos impôts ou de voir plus d'investissements.

Au moins ces emplois ne sont pas gréver de la marge que ne manquerait pas de faire les Stés retenues pour effectuer les services ou les investissments. marges qui vont pour au moins les 2/3 dans les mêmes poches, et qui nous couteraient forcément quelques points de plus d'impôts.

Je trouve donc que la politique de M. Pelleteur, pour l' instant , offre de bons compromis entre investissements( salle sports, etc...) et gestion sociale. Même si parfois j' aimerai d'autres choix d' investissements ( plus tournés vers le développement du tourisme), porteurs d' emplois sous nos latitudes.

Mais je vous laisse nous démontrer ce que vous feriez, non pas pour juste réduire la masse salariale, ( ça n'importe qui le sait), non pas s'aligner sur le taux d' une commune voisine ( en quoi ce objectif en est-il un?), mais bien ce que vous feriez comme politique ( éducation, sports, urbanisme, tourisme, etc...) avec les ressources dégagées ?
En espérant ne pas avoir été trop long, et en vous souhaitant une bonne fin d' année 2016 et bonne nouvelle année 2017 . Ainsi qu' aux lecteurs et á la rédaction de ce blog.
#40 - Le 27 décembre 2016 à 14h07 par Jacques Corneti
Lemere
C'est avec grand plaisir que je répondrai à vos interrogations. Faites moi passer une adresse mail (éventuellement par PI) pour que je puisse vous faire parvenir mon analyse étayée par des exemples ou des situations concrètes.
Je ne le fais pas dans ce blog car les trois ou quatre polémistes de service vont se transformer en procureur pour essayer de démontrer qu'il s'agit d'un programme électoral ce qui est le cadet de mes soucis vu mon age.
#41 - Le 27 décembre 2016 à 18h21 par sulivan
Vraiment M; Lemerre vous etes complétement à coté de la plaque. Cela n'a rien à voir avec la démocratie que le vote de 2014 basé sur le mensonge et le camouflage. Une fois peut on débattre sérieusement, et se féliciter de l'augmentation de l'emploi communal, alors qu'une étude trés sérieuse démontre qu'au moins dix emplois sont en surnombres à Pornichet; Il faut étudier avce précision les principaux ratio de bonne gestion. .
#42 - Le 28 décembre 2016 à 08h44 par Lemere
M. Cornetti
Merci pour votre proposition d'analyse, mais
ce n'est pas cela que j attends. Ma demande porte plus sur une vision politique ( la votre).
Pas un programme, puisque vous dites, et je vous crois, que vous n'envisagez pas de vous représenter.
Pour l'analyse financière les chiffres et les comptes étant publiques, sauf à nous signaler des malversations d'enregistrements , celle que vous avez donnée est suffisante et justement ne diffère de celle de l'équipe en place que sur des interprétations " politiques .
#43 - Le 29 décembre 2016 à 00h38 par nul, Pornichet
j'attends toujours que monsieur cornetti démisionne au lieu de profiter de sa position d'élu pour déblatérer sur la tête de liste qui l'a fait elire !
#44 - Le 29 décembre 2016 à 23h00 par Lemere
@ Sulivan

Sérieusement vous pensez et croyez ce que vous écrivez?
"une étude TRES sérieuse....." dite vous!
Ou peut-on trouver cette étude? Qui l' a faite? De quand date-t-elle?
Et plus loin, étudier( encore) avec précision les principaux ratios ! Qu'est ce que cela veut dire? Quels sont principaux ratios?
Quant au vote de 2014 basé sur le mensonge et camouflage, comme vous dite, je vous laisse le soin de le prouver, car ces propos frisent la diffamation.
#45 - Le 31 décembre 2016 à 18h04 par Chenu, Pornichet
Cette année se termine dans la cacophonie des crieurs qui sont tous sûrs d’avoir raison. De mauvais bois, leurs braises s’éteindront si l'on ne les ranime pas.
Souhaitons à Pornichet une meilleure communication, un liant utile entre l’administratif et les élus, une avancée maîtrisée, un développement raisonné. Aussi, de continuer sur la voie du calme, par des voix réfléchies, engagées dans un processus serein qui lui permet maintenant de s’assumer et tenir son rang dans le rayonnement réflexif des intercommunalités. Devenir un axe, un lien, un élément incontournable de la vitrine, et de la baie, et du bassin d’emploi de la région nazairienne. Etre responsable c’est faire des choix, c’est tracer son destin, c’est organiser sa vie. Exister c’est être responsable. Qu’on le soit tout d’abord avant de prétendre faire la leçon aux autres. Cela s’appelle le savoir être, devenu une force à présent. Un sacré changement, assurément.
Bonne année à Pornichet, que le cru 2017 soit égal ou voire supérieur aux trois précédents, personne ne s’en plaindra. Sauf à se complaire dans la culture de la piquette.
#46 - Le 02 janvier 2017 à 17h59 par sulivan
Bravo M.Chenu, et donc pour en arriver à ce que vous souhaitez, c'est un départ de M.Pelleteur et d'une réélection dans la clarté avec des chix affirmé, défendu et suivi? On peut réver!!! sauf prendre trés au séeieux le départ de M; Pelleteur, Bonne année qu'une vraie délocratie s'installe.
#47 - Le 03 janvier 2017 à 10h08 par Porte-plume, Pornichet
Solitaire. Plus isolé que jamais. M. Cornetti, les litanies de vos chiffres ne sont utiles en rien, d’aucunes avancées. D’aucunes visions, pour la jeunesse, les jeunes ménages, l’accession à la propriété. Aucune tolérance dans les négociations, les transactions. Vous démontrez avec vos chiffres une politique ségrégative abondant vers les plus aisés. Votre absence de considération des classes basses et moyennes est stupéfiante. Des chiffres des chiffres et aucune réflexion basée sur l’humain, aucune projection, que de la critique chiffrée. Vous avez juste réussi à réveiller les énormités de Belliot qui, largué par votre science des maths, fait béatement mine de suivre et se réjoui de l’aubaine. Le Vacon a saisi l’occasion pour en faire un bouquet sur son dernier tract. On y sent votre touche, mais surtout l’exploitation détournée et très mal faite de vos chiffres. Quelle interprétation ! Faire un procès à ces deux là ne vous vient pas à l’idée ? C’est donc que vous cautionnez la vraie fausse signature d’EPP. Allez, c’est bon, pensez à une reconversion. Vous fatiguez plus de gens que vous n’en mobilisez. Même dans l’opposition.
Si votre seul objectif est de mettre le Maire dans les cordes, c’est bien malhonnête d’avoir profité de son nom pour vous faire élire. Mieux serait de sortir du ring élégamment avant que vos nouveaux sparring-partners vous amènent à la faute et vous poussent vers une sortie minable. Leur terrain de prédilection étant le ridicule, cessez de nourrir leurs profondes lacunes. Intellectuellement parlant, vu votre niveau, cet acoquinage est surprenant. Prendre les autres pour des benêts, c’était la méthode Belliot. Ce n’est pas derrière ces principes que vous vous êtes fait élire. Un peu de respect SVP, il y a une majorité de gens qui ont voté pour autres choses que des bilans comptables à la sauce Cornetti.
#48 - Le 03 janvier 2017 à 18h14 par nul, Pornichet
Porte-plume, je suis entièrement d'accord avec votre commentaire #47, je ne comprends pas qu'un homme si intelligent que monsieur Cornetti n'ait pas le sens de l'honneur : quand on doit son élection à un homme que l'on méprise, on se doit de démissionner c'est l'évidence même !
#49 - Le 04 janvier 2017 à 08h24 par Jacques Corneti
Porte plume
Votre parcours politique n'étant pas exempt de reproches vos attaques sont pour le moins déplacées.

Je me concentrerai uniquement sur votre parcours Pornichetin.
Vous avez fait allégeance à Mme Gallerneau fin 2013 (voir article de O.F 26 septembre 2013) en la soutenant, elle et le MODEm, au motif qu'elle était la seule à pouvoir faire chuter M.Belliot, pour la casser quelques temps après car vous n'aviez pas obtenu ce que vous souhaitiez.
Pelleteur a passé un grand oral devant l'équipe de Mme Gallerneau, lui aussi a également reçu une fin de non recevoir.

Il ne restait plus qu'à sceller votre couple sous l'égide de Gatien Meunier, dans lequel chacun essayerait de tirer avantage. C'est Pelleteur momentanément qui a gagné !

Il a été élu sur les bases d'un programme en 55 points en faisant signer une charte éthique (lui ne l'a pas signée) à son équipe et sur un certain nombres de mensonges et d'agissements que j'ai découvert bien plus tard.

Lorsque j'ai accepté de m'engager dans l'équipe c'était pour faire une politique en vue d'améliorer le bien être des pornichétins et non pour faire celle de la CARENE, casser les écoles ou encore dilapider les fonds municipaux.

Suite à l'élection et à votre mise à l'écart, nous nous sommes rencontrés pratiquement toutes les semaines pendant une année pour critiquer et essayer de limiter les dérives et réorienter l'activité sans autre résultat que celui de me faire virer.
Je dois reconnaître que vous avez eu l'élégance de prendre (seul) ma défense face au potentat qui dirige notre commune et je vous en sais gré.

Vous défendez aujourd'hui ce que vous avez fortement critiqué et combattu hier, en tirant tous azimuts attaquant les personnes qui ne font pas allégeance au maire ou qui ne pensent (en apparence) pas comme vous (enfin pour le moment) sans argumenter sur le fond, mais simplement en les méprisant et les calomniant. Je vous connaissais à un autre niveau !!
C'est votre choix et votre problème. Peut être tournerez vous votre veste à nouveau dans deux ans pour promouvoir un autre prétendant à la fonction communale suprême ?

Quant à être « solitaire et plus que jamais isolé » je vous laisse à vos certitudes. Vous devriez reprendre la mission qui vous avait été confiée lors de la campagne électorale pour vous apercevoir que « les mouches commencent à changer d'âne »

Maintenant il faut tomber les masques et arrêter de polluer ce blog avec de telles interventions. Si comme je le constate je suis devenu votre tête de turc (vous êtes sûrement en mission commandée je connais les méthodes de votre mentor) vous avez mon numéro de téléphone mes adresses mails (perso et mairie) et mon adresse puisque vous m'amenez du gibier lorsque vous allez à la chasse, pour avoir une discussion franche sur le fond et arrêter de jouer les redresseurs de torts.
#50 - Le 04 janvier 2017 à 14h33 par nul, Pornichet
Monsieur cornetti, votre réponse à porte-plume ne vous grandit pas, bien au contraire, celui auquel vous répondez n'a pas été élu, il ne fait pas partie de l'équipe municipale et comme moi, il a le droit de s'exprimer en toute indépendance ce qui n'est pas votre cas car vous, vous polluez le conseil municipal car vous vous ne devriez plus en faire partie !
#51 - Le 04 janvier 2017 à 20h17 par muxu
Super, M Corneti balance !
Alors qui se cache derrière le pseudo "porte plume " ?
#52 - Le 06 janvier 2017 à 17h04 par nul, Pornichet
Je ne comprend pas ceux qui répondent à Mr Cornetti, ils ne valent pas mieux que lui : aucun sens de l'honneur !
#53 - Le 07 janvier 2017 à 21h55 par Placide, Pornichet
Au royaume de la couardise, les pleutres sont rois ! B. ‘’la ruse’’ comme d’hab’, franc du collier (hum ? !), pousse Jacques à tailler des croupières, la jacquerie échoue, Jacky se fait remoucher, et c’est Jacot qui va se retrouver au régime sans selle. Le cul entre deux chaises ! Tout seul sur son petit siège !
Etonnant non ?
#54 - Le 08 janvier 2017 à 19h10 par plusnul
#52 nul
Il faut appliquer vos dires à vous même
,et éviter de rabâcher la même chose
Plus nul tu meurs !!
#55 - Le 09 janvier 2017 à 00h47 par nul, Pornichet
plusnul : je rabâcherais la même chose à chaque que monsieur cornetti fera des commentaires sur ce forum en siégeant au conseil municipal, ne vous en déplaise, et je répéterais que ceux qui lui répondent (en bien ou en mal) ne valent pas mieux que lui dans le domaine de l'honneur !
#56 - Le 12 janvier 2017 à 10h12 par Chenu, Pornichet
Il se trouve à Pornichet une espèce de faiseurs d’embarras qui s’agitent et se démènent, qui essaient de se donner de l’importance par une activité inintelligente, qui se mêlent abusivement, malhonnêtement de ce qui ne les regarde pas. S’occupant de tout, et cela sans devenir réellement utiles. Pour qui, pourquoi ? Pour se cacher ce qu’elles sont elles-mêmes, par jalousie, bêtise… par cupidité, intérêt malsain se complaisent à se mêler des affaires des autres ; qui, toujours affairés, ne font rien. Ils sont incommodes à eux-mêmes et exécrée des autres. A croire qu’EPP et le parti qui les soutient s’accommodent de leurs bêtises pour tolérer encore ces énormités par leurs voix au conseil, et leurs agissements publiques (tracts). Ce "laisser faire", sous couvert politique, est scandaleux. Amoral et pas du tout représentatif de laisser perdurer ces dires. Ces gens font tort a tous.
Autant de chimères annihilent leurs propos bourrés de contradictions. Méfiez-vous de ces gens, selon eux, "soi-disant aimables" mais abusent, qui par intérêts cachés, s’immiscent dans les vôtres, qui malintentionnés,
ne recherchent que leur propre intérêt qui est tout sauf philanthropique !
Rappelez-vous bien de cette morale :
Ainsi certaines gens, faisant les empressés.
S'introduisent dans les affaires :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.

La fable, La mouche et le coche de Monsieur de La Fontaine le déclamait déjà.
#57 - Le 12 janvier 2017 à 17h06 par sulivan
M. Pelleteur ne voit il pas la colere et la demande des Pornichetins trompés honteusement: son départ rapide la tête haute? Ou bien s'il s'accroche faudra-t-il ressortir certains faits de son passé assez troubles? A bon entendeur salut Pour en terminer avec ces débats Au revoir M.Pelleteur.
#58 - Le 13 janvier 2017 à 08h05 par Assez, Pornichet
Sulivan,

La grande force de Mr Pelleteur lors des élections a été ces coéquipiers et journalistes qui avaient une rancœur énorme contre Belliot .Plusieurs frustrés de l'ancien ump et plusieurs proches du ps Saint-Nazaire ( pour preuve certains de leurs familles travaillent au sein de la maire et de la carène de Saint-Nazaire.

Mais ce qui est insupportable et moi le premier a été de voté pour Mr pelleteur car quand je vois tous ce qui a été raconté sur Belliot ,je me dis ils ont menti!!!!!!!!!

Alors ,pour que mr pelleteur reprenne rapidement de la hauteur ,il serait bon qu'il nous dise qu'i a menti ...... et qu'il applique son programme
#59 - Le 16 janvier 2017 à 15h44 par sulivan
à Assez

Vous etes terriblement naif et ne connaissez pas le vrai Pelleteur et son passé. Vous révez et continuez à vous faire berner comme en 2014. Réagissez il faut mettre Pelleteur eu pied du mur et l'obliger à reconnaitre ses mensonges ou bien partir.
#60 - Le 16 janvier 2017 à 21h50 par Lemere
@ Sulivan

Médisez, médisez il en restera toujours quelque chose.
C'est bien la votre méthode, n'est-ce pas?
#61 - Le 17 janvier 2017 à 11h07 par Traezbili
Quelle désillusion, au moins son prédécesseur, malgré une incapacité à communiquer correctement avait une véritable vision pour Pornichet. Vivement un peu de sang neuf et des perspectives autres que de faire de Pornichet l'arrière cour bétonnée de Saint Nazaire.
#62 - Le 21 janvier 2017 à 19h40 par idéfixe
#Sullivan
La gomina ne fixe pas que les cheveux en brosse, mais les idées aussi!!
Vous êtes du genre perroquet a répéter la même chose
On piaffe a la porte du conseil!!
#63 - Le 01 février 2017 à 15h32 par Apostrophes, Pornichet
S’il n’a rien à cacher ? Que Mr l’ex maire dise qui il est réellement. Ce qu’il a fait de concret dans sa carrière – Son rôle dans sa boite - Sa mission, si tant est que ? Qu’il nous fasse part de ses méthodes – Des liens qui vont avec – De son comportement près ses subordonnés - De ses rapports aux gens - De ses rapports aux actes ; que ses amis, ou lui, n’ont point cédés à l’opportunisme marchand – Comment ça se passait quand il était aux manettes. Plutôt que d’insinuer publiquement, que d’accuser les autres de vices dont il souffre profondément. S’il n’a rien à cacher ? Autant le dire vraiment.
#64 - Le 01 février 2017 à 15h57 par C.Q.F.D, Pornichet
On peut comprendre que pour avoir la paix mieux vaut ne pas répondre au jeu de l’ex, la polémique. Lui balancer en plein public ses quatre vérités est pourtant nécessaire. Il est qui ? Il a fait quoi ? Du concret, y en a pas. Chez lui tout est obscure tout le monde le sait mais tous se taisent ! Il arrachait les ailes des mouches quand il était gamin ? Que cachent ses viles attaques ? Des choses qu’il se défend de dire ? Il insinue inflige étouffe enlise ça ne peut plus durer. Il est venu le temps, où sans faire d’ombre à personne, quelqu'un doit s’y coller ! Le politique à deux balles, sa vulgarité, ses procès ses mensonges finis d’empoisonner. Et si le flou persiste rouvrir les dossiers et les décortiquer. Rien n’est à cacher. Tout reste à trouver. A l’opposition, prise entre deux feux, pire serait l’autre qui piaffe à la porte. La honte ça suffit. Le grand cirque c’est fini. Courage et bon conseil.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter