Pornichet Infos

AVAP : ouverture de l'enquête publique

La Ville a entamé l’élaboration d’une Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP)soumise à enquête publique du 9 décembre 2013 au 9 janvier 2014.

« Le document sera annexé au Plan Local d’Urbanisme. Il définit des règles à respecter lors de travaux ayant pour objectif de protéger le patrimoine de la commune pour son intérêt culturel, architectural, urbain, paysager, historique » indique le communiqué de la Municipalité qui précise aussi que « L’élaboration de l’AVAP est la même qu’un PLU, le calendrier comprend une période de concertation. Le projet, exposé depuis avril au service urbanisme, est soumis à enquête publique du 9 décembre 2013 au 9 janvier 2014, couvrant ainsi la période de vacances de Noël de sorte que les résidents secondaires puissent s’exprimer sur le dossier .»

Le commissaire enquêteur, Jean-Louis Renault, recevra, au service urbanisme les :

- lundi 9 décembre 2013, de 9 h 00 à 12 h 00 ;
- mardi 17 décembre 2013, de 14 h 00 à 17 h 00 ;
- lundi 23 décembre 2013, de 9 h 00 à 12 h 00 ;
- vendredi 3 janvier 2014, de 9 h 00 à 12 h 00 ;
- jeudi 9 janvier 2014, de 14 h 00 à 17 h 00.

Pratique :
 Du 9 décembre au 9 janvier - 105 avenue du Général De Gaulle
au service urbanisme  du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 30 (sauf le lundi ouverture à 9h 00).

Photo : Capture d'écran de Pornichet, Qu'est-ce que l'AVAP ?

09/12/2013 | 3 commentaires
Article précédent : « Pornichet Stade de Prieux ouverture prochaine des nouveaux équipements »
Article suivant : « Marie-Odile Bouillé salue la mémoire de Jacques Lambert »

Vos commentaires

#1 - Le 10 décembre 2013 à 12h11 par H2O
Voilà encore une preuve du clientélisme en vogue à l'Hôtel de VIlle.

Comme à La Baule, du reste, on se jette sur l'AVAP pour déroger à la nécessaire économie de l'espace et laisser bien tranquille dans leur petit monde aisé et renfermé les belles fortunes locales. Avec l'AVAP, les électeurs de Belliot de Mazy ou de Sainte-Marguerite seront contents : pas de nouveaux habitants, pas de nouvelles constructions, rien de rien, comme cela chacun pourra mourir en paix et avec des voisins leur ressemblant.
Par contre, pour ceux de St Sébastien, le n'importe quoi va pouvoir continuer. On murmure le départ de La Baule Nautic sur le parc d'activités et la cession de ce foncier pour faire du logement essentiellement social. Si on calcule bien, Belliot aura construit, contraint et forcé par l'Etat, une petit centaine de logements sociaux dont plus de 80 à St Sébastien, c'est sans doute ce que l'on appelle de la mixité sociale !
#2 - Le 12 décembre 2013 à 14h32 par Jeanjean
H2O a sans doute ses raisons pour désirer une uniformisation des centre-villes. L'AVAP est un outil majeur pour préserver le caractère de certaines cités.
Le jour où on aura "densifié" et que tous les centres se ressembleront, la désertification commencera aussi.
Stop aux raisonnements staliniens.
#3 - Le 12 décembre 2013 à 14h49 par Jo le Breton, 44380
Qu'est-ce encore que ce machin - Une machine à passe-droit? Lorsque je j'ai construit on m'a dit toit à 2 pans (OK j'ai respecté c'est pas mal et de la région) - Or ne vois-t-on maintenant de vrais cubes à toits plats, d'autres arrondis - Les bardages sont maintenant autorisés en toute matière (plastique - Zinc etc....) Bientôt nous aurons ces bardages en tôle ondulée de toute couleur. Et on prétend parler de patrimoine! vraiment et sans être opposé à une architecture un peu plus moderne et évolutive du n'importe quoi ici.Je crains que les toits plats et les bardages autorisés (et laids pour moi)n'expriment une prémonition d'élections semblables pour ceux qui font du n'importe quoi.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter