Pornichet Infos

Avenir de Pornichet : rencontrez vos élus, le 30 septembre prochain !

La concertation autour du Projet de Ville se poursuit. Après les deux ateliers participatifs sur le cœur de ville et le front de mer, ainsi que le questionnaire sur le front de mer, la Municipalité propose à nouveau aux Pornichétins de participer à cette large réflexion à l’occasion d’une exposition itinérante.
Atelier front de mer
Atelier front de mer

Installée cet été à la médiathèque, cette exposition se déplacera le samedi 30 septembre de 10h à 12h à proximité du Marché, au croisement de l’avenue De Gaulle et de l’avenue du 18 Juin. L’occasion pour chacun de découvrir les grandes orientations de l’avenir de Pornichet définies dans le cadre du Projet de ville, et présentées sur plusieurs panneaux, mais aussi et surtout d’échanger avec leurs élus. En cas d’intempéries, l’exposition itinérante s’installera à l’Espace Camille FLAMMARION. 

Cette exposition se déplacera ensuite au Point Jeunes pendant les vacances de la Toussaint. Pour rappel, il est possible de faire part de ses propositions soit par mail à projetdeville@mairie-pornichet.fr, par courrier, soit en replissant des fiches de contribution à remettre dans les urnes disposées à la médiathèque et à l’entrée de l’Hôtel de Ville.

Auteur : communqué | 22/09/2017 | 9 commentaires
Article précédent : « Pornichet : Début des travaux pour la restitution d’une zone humide »
Article suivant : « Un nouveau chemin de randonnée inauguré à Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 24 septembre 2017 à 15h09 par POLLUX
Bj. Bonne initiative .Dommage je ne peux être présent
#2 - Le 01 octobre 2017 à 14h55 par la mouche du coche
Le foutage de gueule continue !
1 mois et demi avant la première réunion dite « de concertation » le projet de modification de l'avenue de la république et de la place du marché avait été présenté aux élus de la majorité lors d'une réunion de bureau du lundi soir.
De quoi s'agissait-il ?
- suppression de stationnement au centre de l'avenue de la république
- suppression d'une voie de circulation dans chaque sens sur cette avenue
- installation de places de stationnement, en linéaire, devant les commerces
- installation de baraques sur la place du marché
Le tout conforme à l'avis d'appel public à la concurrence et du cahier des charges dans lequel tous les desidératas du maire et de ses proches (la plupart des élus de son équipe n'étaient pas informés, comme d'habitude!!) étaient détaillés.
VIVE LA CONCERTATION
#3 - Le 02 octobre 2017 à 22h03 par Lemere
@la mouche du coche

Laisseriez vous entendre que rout est bouclé et depuis longtemps?
Quelles preuves pouvez vous apporter?
Si c'est le cas, la communication c'est beaucoup de dépenses pour rien.

Alors nous attedons de vos nouvelles un peu plus argumentées.
#4 - Le 04 octobre 2017 à 11h17 par JR, Saint-sÉbatien
Quand on lis M. "MOUCHE", cela sent à plein nez la frustration, la jalousie et la médisance.
On sent bien qu'il n'a pas participé au atelier, (contrairement à moi), ou pire encore, il s'est mis un filtre qui le rend étanche aux idées venant des autres......

Tous les points évoqués par MOUCHE sont des principes qui ont étaient souhaités par les personnes participantes et avec l'éclairage d'un diagnostique urbanistique. Après, savoir si ce sera de la pierre, du béton, du bois, du plastique ou du papier, si des plans techniques étaient faits, où seraient les éclairages, les portes vélos, les poubelles.....et tout et tout... ???

TOUT des élus rencontrés samedi dernier ont dis que rien n'était décidé....

Moi, Avec le recul,j'ai confiance..

A suivre

Cordialement
#5 - Le 04 octobre 2017 à 16h52 par la mouche du coche
@lemere
je ne peux rien vous apporter de plus sans trahir mon ou mes informateurs
désolé!
D'accord avec vous c'est une communication qui coûte cher!
#6 - Le 04 octobre 2017 à 20h49 par la mouche du coche
@JR
Rassurez vous, il n'y a aucune frustration ni jalousie ou encore médisance, simplement une grande tristesse de voir comment l'homme que nous avons élu traite les Pornichétins.
Contrairement à ce que vous écrivez, j'étais à la première réunion publique pour voir jusqu'où irait la supercherie, je n'est pas été déçu.
Après avoir essayé de brocarder quelques participants il s'est pris les pieds dans le tapis en affirmant que rien n'était décidé (comme il l'avait entendu et lu) et qu'il attendait le résultat de la concertation pour agir et, quelques instants plus tard, il a annoncé entre autre, qu'il faisait tracer les places de parking sur la place du marché et d'autres choses encore dont je n'ai plus le souvenir précis.
Au delà des coûts comme le souligne « lemere » c'est la crédibilité de l'individu qui est en cause et son rapport à la population.
#7 - Le 05 octobre 2017 à 10h11 par La couche du moche
@ la mouche du coche
Que de secrets, de complots au sein de cette municipalité...
Les élus seraient frustrés, se verraient imposer les décisions par un véritable despote selon votre ou vos indicateurs!
C’etait vraiment très visible samedi au marché vu de leur taux d’absence. Sans les avoir comptés il me semble qu’ils étaient très nombreux mais peut-être votre ou vos indicateurs n’y étaient-ils pas?. Si tel était le cas, il(s) pourrai(ent) être identifiable(s).
Mais je n’ai pas observé de manque de conviction ni la moindre réserve sur les projets ou sur l’utilité ou la réalité de l’intérêt de la méthode de concertation mise en place dans leur discours lors des échanges que nous sommes nombreux à avoir eus. Peut-être n’etait-ce que de la communication vraiment maîtrisée ou de l’enfumage sous la contrainte ou la menace de la part des élus présents ? Auquel cas, effectivement cela a coûté cher ou nos élus sont vraiment sous l’influence d’un gourou!
Décidément vous n’apportez vraiment aucune justification à vos propos et votre intervention non étayée est ainsi devenue vraiment trop facile pour ne pas dire gratuite.
J’attends avec impatience d’autres arguments.
#8 - Le 06 octobre 2017 à 15h22 par Placide, Pornichet
#7 Bien vu pour la Couche du Moche.
Que ce soit Jacques Daniel Jean-Yves ou Robert c’est vrai qu’ils en tiennent une… de couche.
Les compulsifs fantasques se tirent une énième balle dans le pied !
Pan ! sur le nez de l’histrion têtu qui depuis quelques temps semblait vouloir se taire. Bien parti pour le faire il a encore craqué ! Parti pour ne rien dire il s’était lâchement tût, mais même en le disant ça ne veut rien dire non plus !
Ainsi,ces Incoyables… font leur révolution.
De Constat en Critique n’en ont jamais Assez ! Mais quand en auront-ils donc assez de lui et mêmes d’eux même ?
Et comme disait Pierre Dac « Mieux vaut se taire que de ne rien dire » puissent-ils en faire leur adage et bien le ressasser. Car d’âge ils n’ont point, si celui des caprices qu’un gamin de 5 ans n’oseraient prononcer.
Mais d’où donc tirent-ils toutes leurs inspirations ? Surement pas Bob Dylan ou peut-être si alors… si ce dernier s’écrit avec trois mots…
Donnez-leur un peu de son, vous verrez ils savent faire.
Dans ces cas chers amis ils n’ont pas fini de braire.
#9 - Le 08 octobre 2017 à 23h26 par POLLUX
Utilisateur du parking du marché , très bonne initiative de la mairie pour le marquage au sol : sécurité des piétons et nombre plus important de voiture .Seul reproche pourquoi avoir si tardé depuis sa réfection en .....?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter