Pornichet Infos

Bagad et fanfare, sans trompette

Le Festival international de batterie fanfare de La Baule avait envoyé deux formations à Pornichet ce dimanche matin. Un manque d'annonce aura privé les musiciens du public qu'ils méritaient, et les Pornichétins d'un bien beau spectacle.

Place du marché ce dimanche matin, tandis que les motos du Wind and Fire raid quittaient Pornichet deux formations musicales jouaient sur le parking, l'une entre les voitures garées au long de l'avenue De Gaulle et la halle, l'autre plus chanceuse, devant la médiathèque. Entre les deux, les autos se garaient et klaxonnaient, à chacun sa musique.

Le bagad Ronsed-Mor a connu un joli succès mais la fanfare des fusiliers marins polonais a attiré le monde : « On est venu au marché, on ne savait pas, y a longtemps que c'est commencé ?». La jeune formation polonaise du Youth Marine Brass Orchestra (fanfare) avec une présentation généreuse a proposé un éventail très ouvert dans des interprétations remarquables de précision. Elle a parcouru la vaste palette de jeu des cuivres et bois : pétillant ou grave, modeste ou flamboyant, et toujours  sensuel. « Ça, tu vois, c'est en place » commente un spectateur, à l'oreille de son jeune garçon.
Le facétieux chef de fanfare a joué avec l'assemblée, invitant une dame à danser, ou le public un peu froid au début, à frapper dans ses mains.
Le  Youth Marine Brass Orchestra  a bientôt 30 ans, il donne de 60 à 70 représentations par an et remporte régulièrement des prix prestigieux à l'international « Nous sommes déjà venus en Normandie, au festival de Châlon, à Lyon aussi, pour nous, venir en France c'est toujours une fête ».
Des touristes venant de la Baule à l'issue du spectacle confiaient « On les a vus hier mais ils défilaient, on n'a pas pu bien écouter, ici c'est mieux» . Un autre : « Je vais au stade cet après-midi, là-bas ils y seront tous ensemble». Leur préférence ? « les Polonais, et les Néerlandais ».Et le bagad ? « Oh oui, c'est bien aussi, mais de cette musique, on en a entendu tout l'été, depuis juillet qu'on est en vacances, là ça change, et puis les cuivres, c'est beau ! ».
 

Un nouveau label culturel

L'événement n'était pas (ou bien discrètement) annoncé à Pornichet,  « nous sommes allés demander à l'office de tourisme pour savoir ce qui se passait ici, la personne n'était pas au courant » indique une jeune anglaise. Et le lieu ne semblait pas avoir été préparé pour accueillir les musiciens.  Un peu comme si on  avait oublié que  des artistes viendraient, et parfois de très loin, pour nous faire passer un joli moment « pourtant soulignait une jeune femme de l'organisation, il y a bien eu un arrêté municipal pour l'utilisation du parking ». La communication entre les deux communes de la « plus belle baie » etc.. aurait-elle mal fonctionné pour cet événement culturel ?
« Ça aurait mérité l'hippodrome ! » dit un Pornichétin avec son cabas, qui venait d'inventer un nouveau label.

Auteur : LY | 09/09/2012 | 11 commentaires
Article précédent : « Pornizhan ar fest »
Article suivant : « Renc'arts avec la danse »

Vos commentaires

#1 - Le 10 septembre 2012 à 09h45 par Lemere
Certains vont encore dire que je critique, mais bon sang, quand on voit que les panneaux lumineux on parfois des annonces qui datent, et que là ils auraient pu être utilisés à bon escient, y' a de quoi critiquer non ?

Et quelle image on donne à ces formations venues de bien loin .

Ils sont en vacances au conseil ou quoi?
#2 - Le 11 septembre 2012 à 10h15 par Georges , Pornichet
A Lemere qui ne perd jamais une occasion de critiquer : la manifestation est organisée par le comité des fêtes de La Baule-Escoublac. La communication lui incombait et visiblement ils n'ont rien demandé à l'OT et à la ville à part les autorisations d'usage. Même constat à Guérande.
#3 - Le 12 septembre 2012 à 23h45 par Lemere
A Georges
Et bien cela promet avec le rapprochement avec Cap Atlantique!
Et la mairie elle peut pas prendre l'initiative ?
On y aurait que des technocrates?
A quoi servent alors nos élus ?
#4 - Le 13 septembre 2012 à 12h38 par Georges , Pornichet
Toutes façons avec pseudo-Lemere, c'est toujours la faute de la Mairie ! Le comité des fêtes en question est une association Loi 1901. Aucun rapport avec les communes et encore moins Cap Atlantique. Mais tout ça c'est trop complexe pour pseudo-Lemere.
#5 - Le 15 septembre 2012 à 10h14 par ft, Pornichet
Georges,

oui avec lambert oups lemerre ,il est trés difficile de pouvoir dialoguer car ce monsieur critique tous et surtout remonte aux electeurs des fausses informations !!!!!!!
#6 - Le 15 septembre 2012 à 15h33 par Robert
Désole Ft mais c' est vous qui ne voulez pas voir la vérité en face.
Cette bévue supplémentaire , après tant d' autres montre bien l' incapacité de l'équipe en place de gérer des événements et situation simples.
D' ou par exemple le,recours a des associations pour pouvoir prendre des décisions ( hasardeuses) telle que le rapprochement avec CAP. D' ailleurs c' est silence radio du cote de la mairie a ce propos depuis quelques temps.
Il est vrai que notre maire doit passer plus de temps a préparer sa défense en vue du mois de Novembre.
A moins qu'il ne soit a préparée sa future campagne? Georges, Marcel et Ft vous allez être occupes ?
#7 - Le 16 septembre 2012 à 20h15 par ft, Pornichet
Georges,

vous avez beaucoup d'humour!!!!!!

Me concernant ,je me fiche de la politique mais j'ai vécu la peride lambert et non merci!!!!!!!
concernant la défense de mr le maire de pornichet je pense qu'a votre place il serait bien de vous taire sur ce sujet car pouvez-vous me dire a la période de lambert des faits vrais et graves?
#8 - Le 17 septembre 2012 à 07h57 par Robert
Ft

Vous devez sans doute être de ces commerçants qui disent " je fais pas de politique , je fais du commerce" mais qui s'empressent derrière leur comptoir d'appeler a voter pour untel, sous prétexte qu' il le connaisse bien, en disant "Ben oui, je le connais, il ou elle est gentil(le), je le , la , vois souvent......c ' est un(e) client(e)"
#9 - Le 18 septembre 2012 à 12h00 par Georges , Pornichet
Pseudo "Robert-Lemerre" préfère être de ceux qui ne font rien et qui pensent mieux que les autres. On s'en doutait, mais le mépris pour les commerçants et leur caricature en méchants poujadistes est vraiment pitoyable. C'est la preuve que vous êtes bien éloigné des gens et du terrain. Qui se ressemble s'assemble : continuez à fréquenter vos amis et surtout continuez à penser mieux que les autres et restez dans votre monde... Les valeurs morales et le respect ne sont pas de votre côté.
#10 - Le 18 septembre 2012 à 20h45 par Robert
Georges,

Mes parents furent commerçants, certains de mes enfants travaillent ou on travailles en indépendants ou dans des commerces. Alors gardez vos leçons de morales ou de respect.
Et , non je ne suis pas de ceux qui ne font rien.
La retraite c est pas pour demain, mais je ne vais pas me plaindre d'être de la France d' en bas qui se lèvent tôt.
Mais, revenons au débat peut-on oui ou non critiquer la communication de la mairie dans le cadre de cette animation?
Cette dernière meritait-elle un peu plus d'attention?
Si on en croit le reportage et ce que dit une jeune femme de l'organisation, puisqu'il y a eu autorisation, la mairie était bien au courant. Donc et dans le seul but que cela ne se reproduise plus , dans l'intérêt de Pornichet, il serait bon que ces critiques soient remontés.
Mais pour cela qu' elles soient acceptées, CQFD!
#11 - Le 20 septembre 2012 à 12h36 par Georges , Pornichet
Certains commentaires sont éclairant sur les valeurs des opposants à la municipalité ! Morale, respect, écoute, dialogue, vérité, sincérité... ce ne sont pas des vains mots et cela compte dans la perception que les citoyens ont des dirigeants (ou ceux qui prétendent à l'être) qui ont le devoir d'être exemplaire ! Robert (ou Lemerre qui sont en fait les même personnes dans un jeu de mot douteux qui ne fait rire que lui) excelle en la matière et essaie piteusement de se rattraper sur son commentaire sur les commerçants... dérapage incontrôlé ? Le dénigrement systématique vous décrédibilise. Cela mérite bien censure et modération.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter