Pornichet Infos

Bars et restaurants : malentendu en terrasses

Mercredi matin la commission des débits de boissons était réunie à la mairie. Les représentants des bars ont été étonnés de l'annonce qui leur a été faite par les élus concernant l'utilisation des terrasses en début et fin de saison.

Entre la Mairie et les bars à Pornichet les rapports sont toujours particuliers, on se souvient des difficultés de relations en début de mandat de Robert Belliot avec la profession, et de la charte de bonne conduite.
Les bars, le soir dans un quartier, c'est bien connu, quelquefois ça empêche les riverains de dormir dès « après le film ». Plusieurs immeubles ont été construits récemment dans le quartier de la gare, « et on sentait une pression plus forte » depuis quelques mois confie un patron de bar.

À la dernière commission des débits de boissons, quatre « riverains » avaient été invités, les conseillers municipaux en charge des débits de boissons, du commerce et de la voirie étaient présents.
Ils ont annoncé aux représentants des bars, hôtels et restaurants que si les dates et les horaires d'ouvertures des bars n'étaient pas modifiés, les terrasses pourraient être ouvertes jusqu'à une 1 heure du matin à partir du 15 avril et non plus à partir du 1er avril et jusqu'au 15 septembre, et plus jusqu'au 30 septembre. Soit un mois d'exploitation de moins pour trois heures de service en terrasse.

Surprise donc, alors qu'une lettre de Robert Belliot du 26 mars 2010, indiquait que les dates d'ouverture tardive des bars et des terrasses seraient identiques.

« Cela n'a pas été acté » ont indiqué les élus. Les représentants des bars ont fait remarqué que curieusement, pendant trois ans cela a fonctionné ainsi. Difficile en effet de penser que la Municipalité a laissé faire, quand la police « vérifie que les terrasses des bars sont bien rangées à l'heure ».

Cette année Pâques tombe … le 31 mars, « s'il fait beau temps on pourrait faire un bon week end pour commencer la saison ». Être « en horaires d'hiver » jusqu'au 15 avril et dès le 15 septembre ce serait  oublier que la Commune cherche à attirer des touristes « hors saison ». Pour utiliser les termes à la mode, utilisés dans les réunions officielles, ce serait couper les « ailes de la saison »  des « acteurs économiques » que sont les bars et restaurants.

Les patrons de bars sont furieux. Ils ont envoyé à la mairie la copie de la lettre du maire confirmant l'accord, pour le cas où les élus auraient commis une erreur d'annonce par maladresse. Il est à noter que les restaurants sont soumis au même arrêté.

Dans l'attente d'une réponse, les commerçants espèrent qu'il s'agit d'un malentendu, « on a joué le jeu, on ne comprend pas » explique Cathy Montabell (Bar la Terrasse).

Si la Mairie confirmait sa position, il pourrait bien y avoir « de la rumba dans l'air ».

C'est la dernière saison avant les élections, doit-on voir là un lien de cause à effet ? À suivre...


 

Le courrier du 26 mars 2010
Le courrier du 26 mars 2010
Auteur : LY | 07/03/2013 | 8 commentaires
Article précédent : « Comment égayer une pièce sombre »
Article suivant : « Loups des Bois construit en béton de chanvre »

Vos commentaires

#1 - Le 08 mars 2013 à 08h01 par Bebert, Pornichet
L'équipe Belliot persiste dans ses maladresses récurrentes, à l'image d'un certain François, incapable de respecter ses promesses! En a-t-il eu seulement? Il n'a jamais été un homme de parole, ça se saurait. Ses volte-face chroniques démontrent le caractère de l'homme.
Pour faire tourner une bonne équipe il faut un bon capitaine...
Pour avoir un bon capitaine il faut une bonne équipe...
La réciprocité de cette presque Lapalissade est révélatrice du peu de crédit que les pornichétins(es)accordent désormais à la parole de cet homme et c'est juste. Tous, ses collègues, Maires des communes avoisinantes, Intercommunalité,etc... depuis longtemps ont décelé ce manque cruelle de fiabilité, de franchise, de correction.
Mr Belliot est passé maître dans l'art: celui de la controverse.
Belle réussite!
Futurs électeurs, vous ne pouvez plus avoir la mémoire courte.
C'est devenu trop dangereux...
#2 - Le 08 mars 2013 à 18h16 par JPP
Fidèle à son habitude Robert Belliot décide, sanctionne, puis négocie pour qu'on soit d'accord avec lui.
C'est ce qu'il avait fait en début de municipe, se dévoilant progressivement sur ses méthodes peu démocratiques.
Passons; un résultat satisfaisant avait été obtenu, maintenant un dynamisme dans ce quartier et améliorant la tranquillité des riverains.
Depuis, avec la construction des nouveaux immeubles, les riverains sont plus nombreux (ils se sont pourtant installés en connaissance de cause!)
Qui sont les plus nombreux sur les listes électorales?
#3 - Le 19 mars 2013 à 16h52 par commercante
Ah les bars font encore parler d'eux!!
les riverain de la gare seront heureux de savoir qu'ils pourront dormir un peu plus tôt et prendre de l'avance sur la saison.
Au vu du courrier joint les heures attribuées par l'ancien adjoint n'étaient valable que pour une année. Ces droits sont révisables chaque année. Les cafés se sont attribué ces horaires chaque année sans rien demander.Les heures normales sont rétablies merci M. Le Maire.
je suis commercante pas très loin de la gare, je comprends les riverains et les approuvent.
#4 - Le 22 mars 2013 à 18h40 par Bebert, Pornichet
J'espère pour vous madame que dans un an vous aurez toujours des clients, car ce n'est pas en prêchant pour votre propre chapelle que vous pensez à faire vivre celle des autres.
C'est bien là le même type de comportement que celui de la mairie "faites comme je dis, ne regardez surtout pas ce que je fais". Si vous êtes satisfait de la Mairie actuelle et bien tant pis pour vous.
Apprenez donc à vivre ensemble ce sera plus intelligent.
Soyez solidaire de vos homologues ce sera déjà plus commerçant.
Ce n'est pas la Mairie qui vous enverra des clients, car leur travail il vont le faire faire ailleurs.
C'est ça les nouvelles mentalités: celui qui est auprès du feu se chauffe, et en plus s'il peut se faire raser gratis. Après tout pourquoi pas! Mais ça ne dure qu'un temps.
#5 - Le 23 mars 2013 à 19h18 par commercante
M. BERBERT avec tout le respect que je vous dois,si chaqe fin de semaine vous trouveriez devant votre porte excréménts, vomis et urine excusez de ces termes, au bout d'un moment vous en auriez marre, les poubelles reznversées, les rétroviseurs arrachés etc ... je comprend les riverains et certains commerçants.
La loi indique que les débits de boisson ne doivent pas servir de l'alcool aux personnes "imbibés" ce n'est pas le cas (chiffre d'affaire oblige)au vu de leur état dans les rues de Pornichet quand ils essaient de rentrer chez eux. Les bars de nuit OK mais bien tenus
#6 - Le 09 avril 2013 à 15h52 par commercant, Pornichet
ma pauvre dame regardez autour de vous comme si la journée les personnes alcoolisés sortait des bar regardez donc bien mieux sortez dans les bars pour voir a quel point ils sont brimés barricadés par des arrêtés trop restrictifs si on vous enlevait deux a trois heures de travail par jour vous seriez toujours d accord avec la politique de mr belliot je vous signale que la plupart de la consommation d alcool est vendu dans les grandes surfaces oui plus petite dans notre commune mais eux font il un métier beaucoup plus respectable comme le votre je suppose ???? enfin avec de tel arguments aussi retrogrades que le votre on ne risque pas de voir pornichet evoluer comme toutes ces mentalités de gens bien pensants et surtout plutot en retraite d ailleurs.... je suis excedée de toute cette incompréhension 6 ans que l'on demande rien que des poubelles et on nous indique un manque de moyen alors que l'on depense des folies en pavés laisser moi rire un achat de 65 m² de local rue degaulle pour plus de 250 000 euros pornichet est riche mais ne veut pas faire evoluer le quartier festif de notre ville a des fins electorales sans doute...
#7 - Le 10 avril 2013 à 09h42 par Paul
Bien dit commerçant! il y a de la place pour tous au soleil, et l'individualisme de certaines commerçantes les perdra à terme aussi!respect muruel! le vomis et les retros cassés, ça existe aussi à St Nazaire et à la Baule!!! seulement les mairies sont mieux organisées! ( st naz les poubelles sont ramassées avant la nuit par exemple...
#8 - Le 12 avril 2013 à 15h31 par anonyme
sachez madame la comermercante que les bar ne se donne pas le droit de decider de leus horaires car ils sont obliger de signer et d apliquer une chartre imposer par la mairie mais uniquement pour les bar sois disant de nuit en revanche on auttorise des droit de terrasse avec extention d horaire pour des bar de jour .....quel est le plus dangereux ???? muscadet la journee ou muscadet le soir ?pour moi le vomis doit etre le meme

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter