Pornichet Infos

Ça swingue aux Renc'arts

La deuxième soirée des Renc'arts avec « Boney Fields and The Bone Project » et la « Fanfare A La Gueule Du Ch'val » mettait en avant les cuivres sur des rythmes festifs. Malgré des conditions météorologiques peu favorables, nombreux étaient ceux à s'être déplacés voir les deux formations.

Bone Fields an the Bone Project

« Are you ready for the band ? ».Bone Fields exhorte le public dès son entrée sur scène. Accompagné de ses six musiciens, le trompettiste ne reste jamais en place, dansant et agitant ses dreadlocks sur toute la scène. Le groupe est déjà passé en 2007 aux Renc'arts mais n'a pas changé sa recette ; du funk, appuyé par une excellente section rythmique et faisant la part belle aux improvisations. Le guitariste, enchaînant rythmiques funk et blues, enflamme le public en compagnie des trois cuivres. La comparaison avec les grands noms du genre « tel Funkadelic" paraît évidente, tant le concert est rodé et festif.
« Don't forget to dance » chante Bone Fields au milieu de sa prestation ; visiblement la place des océanes n'avait pas attendu ce dernier conseil.
 

Fanfare à la gueule de Ch'val

Les dix-huit membres de la fanfare se livrent à un exercice difficile, en jouant deux concerts identiques avec une demi-heure de battement entre les deux. Chacun des concerts commence par un tour du quartier de la gare, en passant notamment par l'avenue Mazy, le tout en musique s'il vous plaît ! Si l'objectif est d'ameuter des spectateurs, cela fonctionne !

Cette formation non plus ne reste pas en place, se déplaçant dans le parterre d'yeux ébahis lui faisant face et en allant danser avec les spectateurs.
Chacun des musiciens est grimé et maquillé et pousse des cris surexcités pendant les morceaux. Leur scénographie leur attire vite la sympathie du public qui vient les rencontrer à la fin de leurs deux concerts afin de leur parler et de prendre quelques photos en leur compagnie.
 

Auteur : GS | 22/07/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Artifice : des feux de position »
Article suivant : « Près de 4 000 spectateurs au spectacle FDJ »

Vos commentaires

#1 - Le 22 juillet 2011 à 15h05 par Lemere
Encore Merci M. Boucard, pour cette excellente programmation.
Au moins une soirée ensoleillée dans ce juillet il faut bien le dire un peu pourri !
#2 - Le 23 juillet 2011 à 00h03 par dd, Pornichet
J'étais aux Océanes et je n'ai pas pu voir la Fanfare. Bien dommage.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter