Pornichet Infos

Cap ou CARENE : un détournement de référendum selon PAP

Comme suite à l'annonce de l'intention de Robert Belliot de lancer un reférendum d'initiative populaire pour participer à la décision de quitter ou non la CARENE et revenir à Cap Atlantique, Patricia Gallerneau de l'association Pour l' Avenir de Pornichet vient de publier un communiqué.

Il y a quelques jours pornichet-infos annonçait l'intention de Rober Belliot, Maire de Pornichet de proposer un référendum d'initiative populaire au sujet de l'appartenance à CARENE ou CAPA.
 « Pour l’Avenir de Pornichet » et sa Présidente Patricia Gallerneau dénoncent un « détournement du référendum d'initiative populaire » car le vote des Pornichétins ne suffira pas à modifier les structures intercommunales.
Il ne s'agirait plus, selon l'association, pour le maire de Pornichet de « compter ses troupes sur Pornichet, voire de manœuvrer pour éviter des primaires dans son camp, en vue des élections municipales 2014 ». PAP refuse donc ce qui entraînerait des dépenses inutiles dans ces temps ou la rigueur budgétaire s'impose. Selon elle il serait plus utile de traiter des dossiers tels que les logements sociaux, maison de retraite et port de plaisance et de cesser d'être en permanente campagne électorale.
L'association défend l'idée de fusion des deux communautés de communes, et reproche à Robert Belliot et à son équipe de mettre Pornichet dans une situation inconfortable dans les deux communautés, alors que la ville pourrait être le « trait d’union des deux communautés ».

02/11/2011 | 38 commentaires
Article précédent : « L'UMP locale pour la liberté d'expression »
Article suivant : « CARENE ou CAPA, Pornichet lance un référendum »

Vos commentaires

#1 - Le 03 novembre 2011 à 00h49 par michava, Pornichet
Très bien vu ! je suis parfaitement d'accord avec ce qu'écrit Mme GALLERNEAU :

1 - un référundum aurait peut-être été utile en d'autres temps, encore que finalement bien des personnes qui craignaient d'intégrer la CARENNE s'en sont réjouies par la suite ;

2 - Il est vrai que cette campagne électorale qui s'éternise, les attentes des administrés qui stagnent par rapport aux promesses faites par M. BELLIOT et le fait qu'à ce train là, il pourra faire le joint avec sa prochaine campagne municipale pour 2014 !, on est pas près d'arriver ;

3 - en même temps, mince 2014, c'est encore loin !

4 - C'est sûr, qu'à l'heure actuelle, la question qui se pose c'est plutôt la réunion de CAPA et CARENNE, car les choses évolues et les temps changent ... sans oublier, comme Mme GALLERNEAU le souligne, la crise, l'austérité etc ....
#2 - Le 03 novembre 2011 à 11h16 par Référundum, Pornichet
Mme Gallerneau, opposante notoire à la municipalité, revient à la charge pour faire parler d'elle. ça faisait longtemps ! Il faut dire que ses échecs successifs aux élections régionales (234 voix soit 5%) et cantonales (125 voix soit 3,27% ) à Pornichet, n'ont pas du l'encourager. Peut-être prépare-t-elle (encore) les législatives ?
Et pour dire quoi ? Un référendum n'est pas démocratique ! Les Pornichétins n'ont jamais été entendus sur le sujet, mais bon c'est pas grave, il faut que ce soit des personnes comme elle (dont on sait la légitimité au vu des résultats électoraux) qui s'expriment à leur place ! Belle exemple de démocratie en vérité ! Pour ce qui est de la fusion des 2 intercommunalités, l'idée peut sembler séduisante mais Mme Gallerneau oublie que la métropole Nantes-St Nazaire est appelée à se renforcer. Pornichet doit -elle être rattachée cette métropole ? Elle pense peut-être à l'instar de M. Airault que seules les grosses mégapoles ont vocation à compter sur les territoires ? C'est surprenant de la part de quelqu'un qui se dit plutôt favorable à l'idée de la réunification de la Bretagne. Car défendre l'idée de la cohérence des territoires ce n'est pas pour autant les opposer entre eux. Dire que Pornichet fait partie de la baie et de la Presqu'île Guérandaise, ce n'est pas dire qu'elle est étrangère à Saint-Nazaire avec qui les relations s'imposent. Dire que Pornichet est un territoire touristique qui doit développer des stratégies communes avec une cohésion territoriale forte, c'est tout simplement une évidence. Les opposants de Robert Belliot le savent et c'est bien pourquoi ils essaient de parasiter le débat à un niveau de politique de bas étages.
#3 - Le 03 novembre 2011 à 13h49 par jean-michel
C'est qui elle ??? Connais pas ....
Moi, je trouve plutôt courageux !Enfin un élu qui ose consulter ses concitoyens et prendre un risque personnel, et ce, tout simplement par souci de l'intérêt de l'avenir de son territoire !!!!!! ah, ça fait du bien, en fin un élu qui ose sortir de sa tanière très confortable pour oser se "frotter" un peu aux risques et aux souhaits des habitants ??? C'est sûr que quand on est pieds et poings liés dans un PARTI, on a plus la liberté et le recul nécessaire pour agir de la sorte ! En effet, je trouve la question pertinente et qui relève simplement du BON SENS, qui devrait être un principe de base quand on souhaite être le premier magistrat d'une ville : le souci de l'intérêt général et du bien commun pour sa ville. Pornichet a t-elle un intérêt à rester au sein de La Carene et donc devenir, dans un futur pas très lointain (cf actualité), rattaché à l'agglo nantaise (est-ce son histoire ?) ou Pornichet est-elle plutôt tournée naturellement vers La Baule et Cap Atlantique, par conséquent ??? N'est ce pas une *** bonne question comme dirait l'autre ???
#4 - Le 03 novembre 2011 à 15h51 par Ayrault
"Referendum" montre donc que mme gallerneau ne s'arrête pas aux résultats parfois alléatoires pour défendre ses idées! Très bien: on a besoin de gens qui ne sont pas arrivistes, sinon elle serait depuis longtemps membre d'un "gros" parti. "referendum" oublie surtout qu'elle a mené une liste aux municipales, qui a drainé près de 28% des suffrages; la mauvaise foi et la mémoire sélective font des ravages! Quels que soient les résultats, son association (PAP) a le droit de s'exprimer et c'est heureux.
#5 - Le 03 novembre 2011 à 16h18 par anonyme
Madame Gallerneau essaie de se refaire une visibilité locale ?
Elle oublie plein de choses.
- La Carene à travers son premier édile a annoncé plus d'une fois qu'une fusion Cap carene n'était pas à l'ordre du jour. M. Batteux se plaît même à dire à qui veut bien l'entendre que "jamais" est un bon délai pour cette fusion.
- Que les frontières des intercommunalités ne sont pas gravées dans le marbre. La preuve Savenay bougerait bien et d'autres communes du département ont exprimés des velléités de changement
- Qu'elle n'a aucune idée des coûts induits. Lesquels seront le plus probablement nuls. En effet les compétences existent pour le volet réglementaire au sein des interco comme des municipalités et l'idée d'une dispendieuse étude émane de M. Batteux et de lui seul. Quant aux biens de reprise : tout ou presque est amorti !
-En ces temps de crise, qui à Pornichet n'a pas envie de payer un peu moins cher d'impôts locaux et plus particulièrement pour ce qui concerne les ordures. Le classement désastreux de la carene et de St nazaire dans ces deux domaines est révélateur.
- quant à affirmer qu'il s'agirait d'un détournement du référendum d'initiative populaire, laissons à Mme Gallerneau l'entière responsabilité de son propos. Sachant que la population n'a jamais été consultée sur l'adhésion à la Carene qui faisait pourtant l'objet de polémiques importantes. Rien de grec dans ce référendum.
#6 - Le 03 novembre 2011 à 16h28 par ASSEZ
Que Mme Gallerneau intervienne après des échecs,n'est en rien scandaleux cher Référendum.
Depuis quand l'échec est-il synonyme d'ostracisation?
Par ailleurs, je crois comprendre que c'est au nom de l'association PAP qu'elle s'exprime ici.
Elle ne dit pas non plus que le référendum n'est pas démocratique , ne soyez pas de mauvaise foi.
Pour le rattachement des deux communautés , ce que propose PAP, serait au contraire de contre-balancer ce rapprochement Nantes /Carene.
Et de toutes les façons, une fois ce rapprochement fait, je ne donne pas cher du bloc CAP, qui tombera dans cette nouvelle métropple.
Métropole, qui par ailleurs n'aurait peut-être pas que des inconvénients, et permettrait , à étudier, de peser face à d'autres grandes métropoles Françaises voire Europénnes.
Rêvons d' un NY Européen.
Et je vous rejoins, sur les cohérences territoriales, laissons de coté l'aspect purement politique, ce qui n'est pas le cas de M. Belliot ici.
Répétons le, s'il veut être entendu dans la CARENE, qu'il s'exprime au sein du conseil communautaire, pas dans les journaux, associations, et autres radios, toutes dévouées à le flatter ou faire du " buzz".

Enfin, la notion d'économie n'est pas à
négliger en ces temps difficiles n'est pas à rejeter.
#7 - Le 03 novembre 2011 à 17h51 par La Cigogne
Bravo, Madame Gallerneau
Félicitations pour les propositions que vous faites, bien qu'il y a une impression de déjà lu et entendus de la bouche de certains de vos adversaires politiques locaux.
Pour autant, vous avez raison, au moins voilà des préconisations qui projettent Pornichet dans le futur et non dans le passé de la commune quitte à régler des comptes avec personne. Suivez mon regard!
Sans aucun doute, le Maire de Pornichet demeure toujours et notoirement en campagne pour faire signer sa pétition. En témoignent ses soutiens aux membres d'ensemble pour pornichet, par sa seule présence physique à leurs côtés sur le marché du samedi en compagnie du trio gagnant Mme Carnac, M Gout et Bachelier.
Il est vrai que les ponts se sont rapprochés entre les principaux dirigeants d'ensemble pour pornichet et avenir pour pornichet. C'est pour mieux passer les messages ou est-ce que ça sentirait le roussi chez les belliotistes voyant la déroute de leur chef, pour envisager très rapidement un recasement dans le club de madame gallerneau?
Le Maire de Pornichet veut le retrait de Pornichet de la CARENE pour rattacher la commune à Cap Atlantique? Ok pour un vrai débat sur la scène publique communale avant que le sujet soit soumis au conseil municipal.
Ce dernier serait déjà programmé pour la fin de ce mois, en 5ème vitesse, comme il est prévu à l'hotel de ville, où les cartes de citoyens sont en cours d'élaboration alors que le projet référendum n'a pas encore été officiellement validé. Tout porte à croire qu'officieusement, ce référendum ait déjà reçu l'aval des grands pontifs de l'UMP de La Baule et de Guérande. Comme quoi entre Belliot et l'UMP, les grands amours sont de retour, le couple s'est bien reformé, quoi qu'on en dise..
#8 - Le 03 novembre 2011 à 18h11 par Jean Pierre
Bonjour à tous, non à "référendum" madame gallerneau n'était pas la candidate aux cantonales du centre: il s'agit du conseiller municipal baulois, jean pierre savary .D'accord avec elle, avec le fait d'arreter de dépenser dans les communes: on privilégie un hippodrome par rapport à des logements sociaux?? Pornichet est vraiment complétement en dehors de la vraie vie et des réalités du quotidien! Un peu de rigueur et beaucoup d'éthique sont nécesaaires à la mairie. et c'est très bien que des voix s'élèvent dans ce sens et qu'on les laisse s'exprimer, bon sang!
#9 - Le 04 novembre 2011 à 00h46 par Lemere
A Jean-Michel
Le coup de "qui c'est celle là" , montre au mieux que vous ne connaissez pas Pornichet et dans ce cas , restez correct, au risque que l'on vous dise à tour de bras : " qui t'es toi ?"
Ou au pire que votre avis n'est que celui d' un aficionado de Belliot, et dans ce cas , cette introduction est tout simplement irrespectueuse.
Pour le reste , vous ne démontez pas l'argumentaire de PAP. Et par consequent leur hypothèse du détournement de referendum tient toujours la route.
En effet, imaginons que le referendum soit :
Voulez vous quitter la Carene?
Que la réponse soit Non , on aura perdu du temps et de l'argent pour rien. Mais M. Belliot ne sera plus légitime pour représenter Pornichet au sein de la Carene. Donc, il est probable qu' il mettra dans la balance sa démission pour faire voter le Oui qui le consacrera pour 2014.
Si la réponse est Oui, il arrive au même résultat , mais pour autant , que peut-il faire après? Qu' en est-il de l'avis officiel de CAP ?
Personne ne le sait, parce que les études pour le savoir, n'ont pas été commandées. Donc on a un referendum sur des bases non établies , ce qui en fait un "faux", ou comme le dit Mme Gallerneau un détournement.
#10 - Le 04 novembre 2011 à 10h35 par Jo le Breton, 44380
L'analyse de Patricia Gallerneau me semble très pertinente, de bon sens et prémonitoire - Nous allons indéniablement vers un rapprochement des structures et celles de CAPA et la Carene est inéluctable à court terme - Laissons passer le temps des crispations actuelles dues au P.R qui excite en permanence les divisions et sur lesquelles surfent pas mal d'opportunistes. L'argument des dépenses publiques que développe Mme Gallerneau n'est pas non plus négligeable et là aussi je reste persuadé que cela remontera à la surface dans les prochaines années lorsque les effets de la crise et des gestions de ces dernières années (d'avant la mondialisation) feront leurs effets. Sans mettre en avant un déclin il est fort probable que nous devions revenir à plus de modération et de rigueur.
Pour finir je remémore à certains que Mme Gallerneau s'était engagée à se retirer si sa liste n'était pas en tête aux municipales et elle a tenu parole. Félicitations pour cela mais peut-être est-ce regrettable.Les autres listes ayant fait le plein dès le premier tour bien des partisans des deux autres, sachant qu'elles n'auraient pas la majorité se seraient, j'en suis convaincu reportés sur la sienne et elle serait très probablement arrivée en tête. Alors un peu de tolérance et de modestie!!!!.
#11 - Le 04 novembre 2011 à 12h27 par ASSEZ
@ La Cigogne

S'il devait y avoir rapprochement entre
Ensemble pour Pornichet et Pour l'Avenir de Pornichet, se serait dommage.
Les lignes concernants le logement social, l'aménagement urbain, la politique communautaire sont en opposition totale si on lit les deux blogs.
A moins que Ensemble pour Pornichet veuille changer de cap (LOL) et de Capitaine.
Mais , vous avez raison, la situation de Belliot commence à devenir intenable au sein de son propre camp.
On peut le comprendre, il suffit de voir ce qu'il fait, ce qu'il dit au sein de sa propre équipe et de comparer avec son attitude au sein du conseil, et du bureau lorsqu'il est à la CARENE.
On a du mal à voir la cohérence entre les deux attitudes. Pour s'en convaincre, un coup d'oeil sur les délibérations de la CARENE, toutes votées à l'unanimité par Belliot ou par son équipe! Va comprendre Marcel !
#12 - Le 04 novembre 2011 à 19h29 par MINETTE
Cette pauvre Mme GAllerneau, elle ne sait plus comment faire parler d'elle, elle se fait jeter de partout, elle devrait changer de région puis retenter sa chance dans des élections. A pornichet elle est grillée avec tous ces échecs électoraux.
#13 - Le 05 novembre 2011 à 23h26 par Lemere
@Minette

Toujours pleine de tact, mais comme vous vivez sur La Baule , votre avis en terme d' élection Pornichetines, on en a rien à faire.
A moins que vous , vous ne changiez de région
#14 - Le 06 novembre 2011 à 16h52 par jean michel
Si si Lemere, je connais Pornichet !! Allez, desserrez les dents et les poings, je ne suis pas d'accord avec Mme Gallerneau, voilà tout et je ne suis en effet pas sur du tout que Mme Gallerneau soit connue de tous ?? Si vous voulez qu'on respecte Mme Gallerneau, respectez aussi les personnes qui comme moi venons visiter et s'exprimer sur ce blog !!!!!!!!!!!! J'attends vos arguments par rapport au prétendu "détournement de réferundum" ??? Quand bien même les avis des instances de La Carene et de Cap atlantique sont en effet décisifs dans le processus, je ne vois pas au nom de quoi on s'autorise à parler de "détournement de référundum" ?!!! Si détournement il y a , alors expliquez, argumentez !! Lâcher des mots sans argumentation ne sert à rien, pas à éclairer le débat démocratique en tout cas !!! En quoi vouloir consulter les habitants sur une question qui concerne leurs vie quotidienne est un détournement ??? D'ailleurs, apparemment, il n'y a eu aucune annonce officielle de la Mairie pour l'instant en ce sens, alors avant de chauffer la salle et d'agiter les chiffons rouges, il serait mieux d'apporter des arguments CONSTRUCTIFS avant de dégainer !!!!!!!!!!!!
Le débat vous gêne t-il ?
#15 - Le 07 novembre 2011 à 08h07 par Lemere
Jean-Michel
T'es qui toi pour exiger ?
Oui il y a détournement, quand la question posée et les attentes du resultat n'ont rien à voir.
Un peu comme le referendum de 69 , quand la question posée portait sur : la réforme du Sénat et la régionalisation, et que les attentes etaient le maintien ou non de De Gaulle.
Belliot a seulement en commun sa taille et encore avec le général.
Mais cela ne fait pas de lui un grand homme, seulement un homme plus long que la moyenne.
Quand au passage sur le respect , je laisse les lecteurs apprécier.
Et enfin sur la notoriété de Mme Gallerneau:
Elle au moins a le courage de se présenter et faire 38%.
Et sa photo est dans le journal

Donc elle est largement plus connue que vous et moi! CQFD

Bon inutile de repartir dans un debat sur le raisonnement avec vous, qui devez vivre sur une autre planète .
#16 - Le 07 novembre 2011 à 22h53 par Bernard, Pornichet
J'invite les commentateurs à relire la presse locale de ces derniers mois, CAP Atlantique ne trépigne pas d'impatience pour voir arriver Pornichet, loin de là, Monsieur le Maire de La Baule a déclaré qu'il était urgent d'attendre...Les sommes que la municipalité de Pornichet a eues avec la Carene et qu'elle aurait eues avec Cap atlantique sont sans commune mesure, elles ont fait l'objet d'affichage sur ce site web de Pornichet Infos (70 000euros avec Cap Atlantique, 2 800 000euros avec la Carene), y'a pas photo comme on dit. Bref, la polémique Carene ou Cap Atlantique n'est que poudre aux yeux pour faire oublier le bilan désastreux de Monsieur Belliot et son abscence de réalisation notoire; un hippodrome qui coûte très cher et que tout maire aurait fait, c'était déjà un projet ficelé avant son arrivée.A part cela quoi d'autre? Aucune perspective.Un front de mer abandonné, c'est pourtant la seule motivation pour les touristes.Quelle lucidité!Il n'y a pas de sujet tabou concernant l'intercommunalité, mais on amuse la population avec un faux problème et cela permet de ficher les gens suceptibles de soutenir le premier élu pornichetin. Liberté, que de méfaits on commet en ton nom.
#17 - Le 08 novembre 2011 à 13h36 par Lemere
A priori les amis de M. Belliot ont retiré de leur blog, la date limite de dépôt de leur pétition , qui était fixée au 7/11.
Est-ce que cela signifierait qu' ils jettent l'éponge?

A priori pas de CM avant le 28/11.

On peut,toujours espérer.

Et je rejoins Bernard dans son analyse sur la pauvreté des projets Belliot, qui quand ce n'est pas un projet que tous les programmes prevoyaient (hippodrome), ou piqués aux autres listes, manque totalement de cohérence et de vision au delà de la prochaine échéance électorale .
#18 - Le 09 novembre 2011 à 10h46 par Nanard, Pornichet
A Bernard : vous citez des chiffres farfelus et vous minimisez les réalisations à Pornichet : rien de surprenant pour un opposant. Par contre pour ce qui est de ficher les gens, comme vous dites, on vous renvoit le compliment avec vos primaires citoyennes. La seule différence c'est que vous n'avez eu que 739 participants.
#19 - Le 09 novembre 2011 à 10h51 par Quel niveau !, Pornichet
Merci à Lemere de nous éclairer avec ses invectives agressives et gratuites qui ne font pas avancer le débat. S'en prendre à la taille du Maire : quel niveau !
#20 - Le 09 novembre 2011 à 19h20 par Bernard, Pornichet
En réponse à nanard (anonyme et peu original), je réponds que ces chiffres sont officiels, vérifiables sur ce site et sur le site de la Carene et de Cap Atlantique et dans la presse locale.Peut-on s'exprimer sans être systématiquement relégué à la condition d'opposant? A des arguments, il est possible en démocratie de répondre par des arguments? Cela s'appelle le débat. Pour ce qui est des primaires, les registres ont été rapidement détruits devant huissier. Chiche de votre part pour participer à des primaires. 739, c'est beaucoup plus qu'espéré et c'est plutôt bien quand on est relégué au foyer des anciens que beaucoup de gens n'ont pas trouvé où ont trouvé trop loin, faute d'avoir votre accord pour un lieu plus connu et bureau de vote habituel. Les gens faisaient la queue.La démocratie est une vraie attitude un peu ignorée à Pornichet. Je n'appartiens à aucun parti, à aucune chapelle, ma liberté de parole est totale. Pas simple à exercer à Pornichet.
#21 - Le 09 novembre 2011 à 20h24 par Lemere
Pas de quoi Quel niveau.
Un peu d' humour que diable, être long n'est en rien péjoratif,mais être Grand se mérite , vous en conviendrez.

Mais allez-y faite avancer le débat .
Défendez le referendum, dites nous en quoi ce n'est pas dans le cas présent un détournement.
Éclairez nous de son contenu, donnez nous envie de changer d'opinion.
Donnez nous des exemples similaires, qui vous
rendraient moins seul ou seule?
Expliquez nous , pourquoi M. Belliot, qui peut se prévaloir d' avoir été élu et donc de représenter une majorité, laisse-t-il a une association de quelques dizaines de personnes le droit de lui imposer une conduite?
Pourquoi alors qu' il clame haut et fort que Pornichet n'est pas écouté a la Carene, ne décide-t-il pas de s'en remettre a son conseil, en venant y exposer ses arguments? Ou est le courage politique ?
Reconnaissez qu' il y a matière à s'interroger sur la méthode autant que sur le fond.
Si comme Nanard, beaucoup de Pornichetins, pensent que Cap apportera plus de ressources que la Carene, alors que d'autre comme Bernard pensent le contraire, on fait quoi? N'est-ce pas au CM et surtout à sa majorité de s'engager sur des chiffres, verifiés et attestés?
Voilà quand on fait de la politique personnelle ce à quoi on abouti , a la division plus qu' au rassemblement.
Et quand on a du courage politique, on met dans la balance d' un vrai programme de tels enjeux, on ne se laisse pas dicter sa conduite. C' est le sort d'une commune, pas celui d' une assoc de quartier dont on parle là!
Bien a vous
#22 - Le 10 novembre 2011 à 14h59 par Quel niveau !, Pornichet
Cher Lemere, vous mettez la charrue avant les boeufs. L'objet de la pétition de l'AEP c'est précisément de demander un débat en conseil municipal sur la question du retour à Cap Atlantique, rien d'autre. L'initiative est belle et bien revendiquée par l'association. Elle ne se substitue en rien aux élus. Pour vous en convaincre je vous invite à allez sur son site http://www.ensemblepourpornichet.net. Vous vous attaquez un peu trop à la personne de Robert Belliot alors que beaucoup de Pornichétins l'ont très largement désigné démocratiquement et qu'il est à la tête d'une équipe municipale. Mais vous avez le droit de ne pas être d'accord, simplement vos invectives sont d'un gout douteux et ne viennent pas transcender le débat. Le départ de Cap Atlantique en 2004 s'est fait au mépris des engagements de Monsieur Lambert devant les électeurs. Beaucoup de Pornichétins veulent que la question soit débattue, n'est ce pas légitime ? Vous parlez de débat ? c'est ce que AEP demande. Nous devrions être d'accord si vous êtes un démocrate.

A la Rédaction : y a-t-il trop de parti pris sur votre site pour ne pas faire un lien sur celui de l'AEP alors même que ce débat est initié par cette association et que tous les opposants à la mairie y figurent ? Que doit-on en conclure ?

Rédaction : aucun parti pris chez nous "libres et indépendants" C'est tout simplement que l'on ne nous a rien demandé, et que d'autres nous ont sollicité. Et croyez vous qu'en échange AEP mettra un lien chez eux ? pas certain posez leur donc la question. C'est toujours la même histoire un responsable Nouveau Centre nous reprochait de ne pas lui donner assez de temps de parole. C'est tout simplement parcequ'il ne nous sollicitait pas ou qu'il n'avait rien à dire.
#23 - Le 10 novembre 2011 à 18h24 par Beat.
Bon moi je vous le donne le lien sur AEP (j'imagine qu'il s'agit d'Ensemble Pour Pornichet; pourquoi AEP?)

http://www.ensemblepourpornichet.net/

On verra s'ils publient les débats de Pornichet infos et le lien.
#24 - Le 10 novembre 2011 à 19h23 par Bernard, Pornichet
A quel niveau. Un vrai débat oui, avec de vrais arguments et de vrais chiffres. Et en toute impartialité. Pourquoi avez-vous annoncé des chiffres erronés dans la presse, pourquoi distribuer un tract que l'on avait reçu de la part de la municipalité le soir d'un conseil municipal,et pour finir: tout le monde n'a pas les relations et les moyens de se réunir dans la salle de l'hippodrome. En toute indépendance, vous en conviendrez. Vous auriez peut -être aussi dû demander à Cap Atlantique leur avis sur la question, quand on veut quitter une branche, on en prévoit une autre pour atterrir. Gouverner, c'est prévoir à ce que l'on dit.
#25 - Le 10 novembre 2011 à 19h27 par ASSEZ
De toute façon "Quel Niveau" vous n'avez plus besoin de lien, vu que selon le site AEP, la date limite (7/11) est dépassée.
Alors maintenant vous faites quoi?
On peut voir les milliers de noms et adresses?
Et tout cela pour un débat sur un retour (SIC) à CAP . Débat qui conduirait lui-même ( à quelles conditions et sur quelle base) à un référendum. Ce dernier devant mener à quoi si les communes des autres communautés refusent le changement ?
Ne serait-il pas plus intelligent de demander aux autres communes concernées dans les deux communautés, si oui ou non elles sont pour ce changement ?
Ca, se serait de la démocratie.
Parce que le seul débat au CM sur le sujet , c'est du blabla.
#26 - Le 11 novembre 2011 à 15h30 par Archivage
pour à quel niveau
Il me semblait bien avoir lu sur un site une interview de Monsieur Le Vacon ...allez voir c'était le quatre aout de cette année...et c'était sur Pornichet-infos.fr
Ce que vous dites là c'est...étrange
car il semble que des gens qui écrivent sur ce site sont allés vous voir, vous écouter...et présenter AEP.
AVEC LE LIEN DE L ASSOCIATION,parce que moi, voyez-vous c'est comme ça que je vous ai connus.
Alors, avec tout ce qui se dit en ce moment,c'est une "distraction" de communication regrettable...Monsieur Le Vacon ou son bureau ont-t-ils sollicité recemment Pornichet-infos pour exposer le point de vue de AEP ?
Il semble bien que non d'après la reponse de la rédaction.
Vous évoquez un parti pris...On se demande bien par qui en effet.
Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire...car vous avez raison, il faut débattre.
#27 - Le 11 novembre 2011 à 19h47 par Quel niveau, Pornichet
Amusant : après avoir dit que c'etait aux elus de decider (et je suis d'accord c'est leur role) les debats en conseil municipal ne servent maintenant plus a rien. Faut savoir ! Vous voulez un debat avec des chiffres. Je suis d'accord et je pense que la municipalite sera plus a meme d'en presenter. l'AEP a quand meme déjà donne certains elements notament sur les dotations, la TEOM et la taxe d'habitation. Mais la question de l'appartenance a un territoire plutot qu'un autre ne se reduit pas a des calculs qui sont en fait lies a la reprise de certains investissements (au passage, ce n'est pas Pornichet qui les reprendra mais l'interco d'accueil, comme l'a fait la Carene en 2004). Pour partager la même intercommunalite il faut surtout une vision commune du developpement du territoire et la, il faut reconnaitre que tout nous rapproche avec Cap Atlantique. Avant de savoir ce qu'en pense les autres, faudrait déjà savoir ce qu'en pense les Pornichetins. Cela dit une ville de 10 000 hab vient gonfler les budget avec la TEOM, la TH et la taxe des entreprises et il est fort a parier que ceux qui ont regrette le depart sans concertation de Pornichet vers la Carene se rejouiront demain de la perspective de son retour...
Sinon, je ne savais pas qu'il fallait montrer pate blanche pour faire partie du club des privilegies qui ont un lien direct sur la page d'accueil de Pornichet info?
#28 - Le 12 novembre 2011 à 00h43 par Link, Pornichet
Pour en avoir discuté avec certains membres de l'association Ensemble Pour Pornichet, la date du 7 novembre avait pour seul but de faire un point sur les signatures en récupérant les pétitions qui circulaient dans Pornichet. Avant de lancer des rumeurs renseignez vous !! Sinon j'aurais une question à tous ceux qui critiquent cette pétition, qu'est ce qui vous dérange dans le fait qu'une association de Pornichet demande l'avis des habitants de Pornichet ? Il est bien sûr normal que les gens qui sont contre le fait de rejoindre CAP ATLANTIQUE puissent s'exprimer, mais le mieux serait d'expliquer clairement pourquoi vous êtes contre, plutôt que de critiquer à tout bout de champ les moindres faits et geste de Monsieur Le Maire !
#29 - Le 13 novembre 2011 à 10h53 par Lemere
Pourquoi je suis contre quitter la Carene:
1) Il y a plus de Pornichetins à travailler sur la Carene que sur CAP
2) Pornichet est une émanation historique de Saint-Nazaire
3) La Baule, jusqu'à l'arrivée de M. Lambert à toujours pris l'ascendant sur Pornichet, et on le voit bien encore aujourd'hui , l'hippodrome est encore dans les médias celui de La Baule.
4) il vaudrait mieux se mobiliser pour un rapprochement des deux communautés .
5) la partie campagne , ainsi que Sainte-Marguerite on plus avoir avec Saint-Nazaire , seule la plage est en commun avec La Baule.
6) le poids financier de la carène offre plus d'opportunités que celui de CAP
7) Si M. Belliot voulait bien cesser de jouer au politique, le fait que la Carene soit du même bord que le CG et le CR , profiterait encore plus à Pornichet.
Voilà cher "Cap de ... Avis", et je suis sûr que d' autres pourront vous trouver des arguments supplémentaires.
#30 - Le 14 novembre 2011 à 04h09 par KNOCK-OUT !, Pornichet
Et oui Cap de donner son avis,
Je suis parfaitement d'accord avec M.LEMERE qui en quelques lignes a parfaitement résumé la situation, en fournissant les meilleurs arguments qui soient.
#31 - Le 14 novembre 2011 à 10h15 par Quel niveau !, Pornichet
Merci Lemere de faire valoir vos arguments
1)Saint-Nazaire attire nombre d'emplois avec l'industrie mais Pornichet n'est pas la seule concernée. En terme de bassin d'emploi, on parle communément de bassin nazairien. Pour autant, Pornichet a une vocation touristique et c'est aux antipodes de la politique de la CARENE.
2) Historiquement, vous le savez, Pornichet est aussi pour moitié bauloise.
3) Depuis 2008, on ne peut pas dire qu'il y a un ascendant baulois. Robert Belliot a d'ailleurs fait entendre la voix de Pornichet aux dernières cantonales où il s'est dressé contre l'hégémonie bauloise.
4) Joël Batteux n'est pas favorable au rapprochement et Pornichet pas plus que Cap Atlantique n'ont intérêt à être fondus dans le projet de métropole Nantes-St Nazaire.
5) La baie est un territoire qu'on ne peut dissocier. Je ne vois aucune ressemblance entre Sainte Marguerite et Saint-Nazaire à part peut-être Saint- Marc...
6) Le poids financier de la CARENE dépend surtout de la redistribution et du soutien aux investissements communaux. Or force est de constater qu'il n'y en a que pour St-Nazaire.
7) M. le Maire ne fait pas de politique politicienne à la CARENE. Par contre monsieur Batteux critique sans arrêt le gouvernement et a créé des groupes politiques à la CARENE ce qui n'existe pas à Cap atlantique (c'est un signe). Robert Belliot a refusé et a créé le groupe "Pornichet".
Quels sont vos autres arguments ?
#32 - Le 15 novembre 2011 à 07h58 par Lemere
A Quel niveau

Un seul, celui qui concerne l'hégémonie Bauloise.
Tout d' abord mon argument est factuel, et vérifiable sur l'exemple de l'hippodrome.
Le votre cher Quel Niveau est de l'ordre du supputait, en effet M. Belliot a lui même dit que si M. Metaireau s'était présenté aux cantonales , il ne se serait pas présenté!

Je laisse aux bons soins des autres visiteurs nombreux de ce site le soin de contre-carrer vos autres arguments, afin de ne pas apparaitre comme uniquement un polémiqueur agressif.

Par ailleurs pour Jean-Michel, je remarque que l'intervention de Mme Gallerneau au nom de PAP fait fonctionner les claviers. Pour quelqu'un dont vous disiez "C'est qui celle la", je trouve qu' elle sait tout de même bien susciter les débats.
#33 - Le 16 novembre 2011 à 14h40 par Débat, Pornichet
A Lemere.
L'exemple de l'hippodrome n'est pas du tout factuel. Partout on ne parle que de l'hippodrome de Pornichet. Ou avez vous lu le contraire ? Informez-vous auprès de la société des courses si vous avez des doutes.
Le fait pour R.Belliot de reconnaitre qu'Y. Métaireau avait plus de légitimité que lui (ce qui peut se comprendre au regard de son expérience de Maire et Président de Cap Atlantique) ne retire rien au fait que R. Belliot a fait entendre la voix de Pornichet (comme personne d'autre avant lui car même Jacques Lambert n'avait pas tenté de se présenter aux cantonales sans parler de JC Empereur qui y a renoncé sur ordre de de Guichard). Personne ne peut dire aujourd'hui que Belliot n'a pas fait un très bon score et qu'aujourd'hui il y a un rapport d'égal à égal entre Pornichet et La Baule.
Pour l'intervention de Gallerneau, ce n'est pas elle qui fait fonctionner les claviers mais bien plutôt l'association Ensemble pou Pornichet qui a pris l'initiative d'une pétition depuis 2 mois. On entendait plus parler d'elle depuis des lustres. Après ces échecs successifs comment peut-elle croire aujourd'hui qu'elle est seulement entendue ?
#34 - Le 17 novembre 2011 à 21h45 par Lemere
A débat

Verifiez en allant sur la chaîne equidia par exemple.
#35 - Le 18 novembre 2011 à 12h33 par Débat, Pornichet
Comprend pas Lemere. Dans Ouest-France aujourd'hui, bel article sur l'hippodrome de Pornichet.
#36 - Le 18 novembre 2011 à 20h14 par Assez
Le dernier post du poulpe confirme le détournement dont parle à juste titre Mme GallerneauQuelles seraient les règles de ce "plébiscite " ?
Et comment pouvons nous faire en sorte qu' il se retourne contre son instigateur ?
Aujourd'hui face a AEP et ses soi-disants 1800 signataires, ne devrait-il pas se constituer un front commun, avec les lambertistes et les gallernistes ? A eux deux ils avaient majorité au premier tour de 2008, et là pas de second tour dans la ligne de mire. Il semble qu' au travers de PAP , et de sa récente intervention sur Pornichet Infos, Mme Gallerneau se soit élevée contre ce détournement de referendum . Cela permettrait également à l UMP historique , de ne pas participer. De ce fait le résultat ne serait pas aussi clair pour M. Belliot.
Tout compte fait c' est lui qui a ouvert la boite de Pandorre.
La simple annonce commune officielle sur non pas le sujet du pseudo referendum , mais bien du détournement, serait a coup sur une menace tellement réel pour la suite, que M. Belliot pourrait ne plus se lancer dans l' aventure.
Enfin il est bon également de rappeler que si ce " vote " était rejeté , l ' appartenance ou non à la Carene , ne serait pas pour autant close, mais deviendrait alors un enjeu des prochaines élections, de 2014 si pour autant les candidats le jugent utile. Mais la se sera peut-être , on peut l' espérer sans M. Belliot.
Nous ne devons pas laisser le principe du referendum d'initiative populaire se faire malmener au seul profit d' une ambition toute personnelle.
#37 - Le 21 novembre 2011 à 12h24 par Débat, Pornichet
Assez, C'est vraiment intéressant de vous lire car vous dites tout et son contraire. Un coup c'est scandaleux cette histoire de référendum. Un coup c'est une belle opportunité pour écarter définitivement Belliot. Merci pour votre appel à tous les opposants à constituer une force anti-Belliot : cela a le mérite d'être clair et chacun sait désormais à quoi s'en tenir !
#38 - Le 21 novembre 2011 à 15h11 par ASSEZ
Cher Débat

Certes, mais comme disait je ne sais plus qui, ce n'est pas la girouette qui change de direction...c'est le vent.
Et un autre : qui sème le vent récolte la tempête.
Que celle-ci balaye M. Belliot et son pseudo référendum.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter