Pornichet Infos

CARENE ou CAPA, Pornichet lance un référendum

Pornichet passe la vitesse supérieure pour obtenir son départ de la CARENE et se rapprocher de Cap Atlantique. Plusieurs actions ont été programmées.

L’association « Ensemble pour Pornichet a intensifié son action pour recueillir au moins 2000 signatures (à ce jour 1500 d’après ses informations). À réception de cette pétition le maire convoquera le conseil municipal pour avoir un avis consultatif sur cette proposition.
Mais le gros de l’action sera le référendum d’initiative populaire que Pornichet va mettre en place à une date qui n’est pas encore fixée. Si les résultats de ce référendum sont favorables cela donnera un peu plus de poids à Robert Belliot pour faire aboutir son projet.
Pour pouvoir adhérer à Cap Atlantique Pornichet doit avoir l’accord des 2/3 des communes membres de Cap Atlantique. Le texte précise : « Cet accord doit être exprimé par deux tiers au moins des conseils municipaux des communes intéressées représentant plus de la moitié de la population totale de celles-ci, ou par la moitié au moins des conseils municipaux des communes représentant les deux tiers de la population. Chaque commune membre dispose d'un délai de trois mois pour se prononcer sur l'admission de la nouvelle commune, dans les conditions de majorité qualifiée requises pour la création de l'établissement public de coopération intercommunale ».

D’après nos premières estimations Pornichet pourrait se voir opposer un refus d'au moins 1/3 des communes de Cap Atlantique. L’opération reste délicate d’un point de vue politique pour Robert Belliot car les conséquences d’un refus seraient interprétées comme un désaveu.  Viendront également les conséquences financières qu’une étude devrait préciser. Quelques maires de Cap Atlantique nous ont dit refuser de financer l’étude préalable. On ne pourra pas dire que Pornichet n’a pas de suite dans les idées.

Auteur : JBR | 27/10/2011 | 7 commentaires
Article précédent : « Cap ou CARENE : un détournement de référendum selon PAP »
Article suivant : « Gatien Meunier ''Je n’ai pas les moyens d’exercer ma mission de conseiller général à Pornichet'' »

Vos commentaires

#1 - Le 28 octobre 2011 à 15h21 par Test, Pornichet
Génial ça va être un bon test pour vérifier la cote de Robert Belliot à Pornichet.
#2 - Le 28 octobre 2011 à 18h44 par villageois
Voilà nous y sommes. Pourquoi une nouvelle fois prendre les électeurs pour des idiots. Ce référendum si il y a un tombera dans le référendum oui ou non à Belliot.
Ne serait-il pas plus respectueux dans un premier temps que notre Maire tienne sa place au sein de la Carène. Si cette dernière ignore notre commune, il y a assez de méthodes pour soliciter et améliorer les aides et fonctionnement de la Carène.
Arrrêtons de croire que les électeurs votent les yeux fermés. Aujourd'hui les gens veulent la vérité.
#3 - Le 28 octobre 2011 à 22h35 par Ayrault
Pas génial du tout. Qui va encore payer les études? NOUS...Et elles seront très couteuses! Encore une occasion de RAPPROCHEMENT perdue, au lieu de rapprocher les communautés, les individus, il divise! Belliot le PGCD!
#4 - Le 28 octobre 2011 à 22h55 par Lemere
Cela commence bien si déjà des maires de Cap ne veulent pas payer l'étude .
Pourtant a écouter les fans de Belliot , tout le monde sauf la carène devrait être content de voir Pornichet arriver a Cap!
Alors parler de suite dans les idées , c'est plutôt de la fuite dans les idées .
Et des membres de l'équipe Belliotiste l'ont bien compris qui ne veulent plus participer à ces incohérences , et qui n'assistent plus au conseil municipal.
#5 - Le 30 octobre 2011 à 22h43 par Gnou, Pornichet
C'est sur qu'en ces temps d'austérité, je ne suis pas sûr, à deux ans des prochaines municipes, que cela soit très judicieux d'entamer des dépenses pour des études afin de savoir quel CAP prendre maintenant qu'on ne sait plus à quel saint se vouer ?
Comme on dit "on sait ce que l'on perd, on se sait pas ce que l'on trouve !" à moins que CARENNE/CAP ce soit kiff/kiff ? De toute manière, il viendra un temps où le mieux sera de fondre ces deux institutions en une seule et cela pourrait venir plus vite qu'on le pense car la conjoncture actuelle va peut-être modifier la carte politique et redistribuer les compétences décentralisées ?
Le plus urgent pour Pornichet actuellement serait de restaurer le climat de confiance et ça c'est pas gagné !
#6 - Le 11 novembre 2011 à 19h51 par Lemere
Bon cela fait plus d' un mois que circule la,pétition.
Alors maintenant il est temps de conclure MM d' AEP.

Combien de signatures, ou peut-on la voir ?

L ' avez vous remis a M. Belliot?

Vous avez declenché le débat, il vous faut le conclure, même si cette tentative a échouée .

A la rédaction de Pornichet Infos.
Pouvez-vous interviewer M. Le Vacon sur le sujet? les Pornichetins ont le droit de savoir.
Merci

REDACTION PI : D'après nos sources il y avait hier soir 1800 signatures.
#7 - Le 12 novembre 2011 à 12h32 par Lemere
1800 , au regard du temps écoule, on peut donc considérer que cela ne bougera plus.
Et au vu de ce résultat, malgré le battage médiatique, je prends le pari que cela va finir en eau de b.....

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter