Pornichet Infos

Cet été les navettes gratuites passeront par l'avenue De Gaulle

Ce lundi la Municipalité avait invité les commerçants à une réunion d'information et de concertation concernant les navettes gratuites qui circulent l'été. Peu de participants mais une ambiance décontractée et des échanges sereins en présence du maire et des conseillers en charge des transports et du commerce.

L'année dernière la Mairie avait convoqué les commerçants juste avant l'été pour leur annoncer les circuits fixés pour les  navettes gratuites. « Trois circuits, centre, villages et littoral ». Les commerçants avaient fait remarquer qu'une concertation préalable aurait été bienvenue.
« Nous avons retenu la leçon » a déclaré le maire en ouverture de la réunion, Daniel Bachelier a donné le chiffres de fréquentation 2012 : 8 280 pour le centre ; 7 800 pour le littoral et 3 475 pour les villages soit presque 20 000 voyages, en nette progression par rapport à 2011.
La poignée d'invités (une dizaine) a bien échangé sur l'utilité de ces bus. Celui du centre, ne passait pas par l'avenue De Gaulle. Cette année il le fera dans le sens marché- gare avec un arrêt à la mairie et l'autre à la chapelle de Dunes. Pourquoi pas dans l'autre sens ? « À cause de l'avenue Louise » (difficile de tourner pour le bus).
Pour Azureva, hébergeur à Sainte Marguerite, l'horaire est un peu tardif pour les clients en demi-pension, sur le circuit littoral,(ils n'ont qu'une heure pour rester en ville avant de rentrer déjeuner). La mairie va regarder s'il est possible de faire commencer le service  plus tôt, à 9 h 30 au lieu de 10 h 00.
5 000 dépliants à quatre volets ont été distribués l'année dernière pour faire connaître le service, il en a manqué. « On va en faire plus ». Un cinquième volet du dépliant pourrait porter de la publicité : des encarts unitaires de 7 cm par 5 (format carte de visite) pour 50 € à 150 € selon emplacement.
Pour financer en partie la communication, il est proposé de poser aussi de la publicité sur les flancs et l'arrière du bus. Cinq emplacements sont disponibles : tarifs : 100 à 250 € selon surface choisie.
Les quelques présents étant plutôt des hébergeurs ne se sont pas jetés sur l'offre, pour eux « les clients sont déjà là », mais ont reconnu que le tarif était tout à fait acceptable.
«Pourquoi ne pas faire payer une somme modique aux utilisateurs, un euro par voyage par exemple ? » A demandé un commerçant. « On voudrait qu'on ne pourrait pas, répond le maire, c'est une compétence CARENE ».

Cette réunion, placée assez tôt dans l'année, a permis des échanges sereins et tous l'espèrent  une  amélioration d'un service qui a été reconnu comme utile malgré son coût (62 000 € pour la commune, soit environ 20 % du montant annuel collecté en taxe séjour).

Les navettes reprendront du service le 6 juillet pour l'interrompre le 25 août.

 

Plan

Plan de circulation des navettes gratuites à Pornichet en 2013
Plan de circulation des navettes gratuites à Pornichet en 2013
25/02/2013 | 4 commentaires
Article précédent : « Forums Jobs d'été : pour faire ses premier pas dans l'emploi »
Article suivant : « Questions sur l'avenir de Com'Art »

Vos commentaires

#1 - Le 25 février 2013 à 23h41 par Qui?
Mais alors qui finance cette navette?
La Carène?
#2 - Le 26 février 2013 à 07h23 par Rien
Ah enfin quelque chose de positif!
#3 - Le 27 février 2013 à 08h11 par Questions
Le cout mentionné, est celui du seul fonctionnement?

Combien de passagers sur une saison?

C'est quoi cette hitoire de Carene, comme le dit Qui?
#4 - Le 06 mars 2013 à 21h53 par Pornichétin Contribuable, Pornichet
On ne nous dit pas tout dans cette affaire.
Alors que la CARENE dispose de la compétence transport, évidemment Pornichet ne fait pas comme tout le monde.
Comme Monsieur le Maire de Pornichet ne s'est fait que des amis à la CARENE, c'est la municipalité qui paye ou plus exactement les contribuables pornichétins que nous sommes, qui trinquent les premiers, des petits caprices relationnels de notre premier édile. Finalement, à nous "richissimes pornichétins", de payer l'addition des 62 000 €uros décidés par ces élus qui nous gouvernent depuis le Bazar de l’Hôtel de Ville !
Merci qui?
Merci mes impôts !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter