Pornichet Infos

Chants de marins à Pornichet

Les chants marins sont une longue tradition maritime. Samedi soir sur le port de plaisance de Pornichet s’est tenu « Hissez Oh », un festival de chants marins avec une confrérie de musiciens animés par une même volonté, celle de faire partager leurs passions communes.

Ces airs traditionnels accompagnaient les équipages dans chacune de leurs tâches au temps de la marine à voile, ils généraient du « cœur à l’ouvrage » dans les manœuvres effectuées à bord, des chansons spécifiques à chaque opération comme les changements de bord, les voiles à hisser ou l’ancre à remonter du fond.
Ces chansons se sont transmises souvent de façon orale et au fil du temps, certains airs ont subi des variantes aussi bien dans les mélodies que dans les airs. D’autres, plus récentes sont devenus de vrais succès populaires.
Une tradition séculaire, partagée par tous les équipages du monde, chaque port, chaque bateau avait ses rengaines. Outre les chants de travail, facile à reprendre en cœur, on trouvait aussi des chants de repos et des complaintes qui disaient la peine, l’éloignement, l’attente des retrouvailles ou les amours impossibles ou déçus.
Présent samedi soir au port de plaisance, entre les terrasses des restaurants, un podium décoré façon chalutier était dressé où se sont produits à tour de rôle Claude Michel, le groupe Pornichétin Ar Vag, les Brouilleurs d’Ecoute, un groupe franco, irlando, anglais et les Receneurs, une association qui a pour but de promouvoir à travers sa musique et ses chants la culture et la vie des marins bretons.
Des musiciens passionnés qui écument les festivals dédiés à ces airs océaniques, on rêve à penser les voir sur une plus grande scène Pornichétine.

Extrait d’un chant à hisser

« Quand le cap Horn, on approchera
Hourra les gars, hourra
Bott’s et casaqu’on capèlera
La grand’ danse commencera
Ho ! Hisse ! Ho ! Hisse !
Ensemble main sur main et bras sur bras
Quand le cap Horn approchera
La grand’ danse commencera ! »
 

Auteur : JRC | 22/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Renc’Arts pluvieux mais Renc’Arts heureux ! »
Article suivant : « Nolwenn Leroy en concert à l’hippodrome jeudi : un galop d’essai »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter