Pornichet Infos

Christophe Martin, tête de liste d’ « Agissons pour Pornichet », a tenu sa dernière réunion publique avant le premier tour

Le candidat de l’union de la gauche et du centre, encarté au PS, a réalisé une belle affluence salle du Moulin d’Argent, mercredi 19 mars. S’il se démarque par la couleur politique, le programme possède des points communs avec d’autres listes.

En ce dernier jour de l’hiver, c’était aussi la dernière réunion publique avant le premier tour de dimanche pour Christophe Martin. Ce responsable d’une filière informatique et audiovisuelle à l’INA avait jusque-là réalisé une campagne discrète, à son image, « humble » comme il se décrit et le répète. Ce calme relatif qui semble caractériser le candidat d’ Agissons pour Pornichet ne l’empêche cependant pas de lancer des piques à l’encontre de Robert Belliot, maire sortant, qui suscite un fort rejet de la part de la population pornichétine selon lui.
Si Christophe Martin avait pourtant prévenu « que ce ne serait pas trop long, pour se focaliser seulement sur certains points », quelques « malheureux » en ont été quitte pour passer les presque trois heures de la réunion debout. Environ 110 personnes (dont une bonne partie des colistiers) étaient ainsi venues écouter le programme d’ Agissons pour Pornichet.
La moyenne d’âge de la liste est très légèrement inférieure à 54 ans. Huit membres sont encartés au PS, un au PCF, et un autre au PCOF. Trois personnes ont une sensibilité centriste, et le reste est sans étiquette. Christophe Martin a tiré un coup de chapeau aux quatre colistiers qui figuraient dans l’opposition de Robert Belliot, « ce genre de personne à qui il faut s’opposer », pour l’avoir côtoyé au conseil portuaire.
 

Bilan, donc programme

« Il ne peut y avoir de programme sans état des lieux », poursuivit le candidat âgé de 51 ans. Petit hic, puisque ce constat, bien qu’indispensable pour présenter la situation aux habitants, fut trop long. Car le programme semble (deuxième partie de la réunion) établi sur les dérives du dernier mandat, ce qui engendra une certaine redite. Qu’importe, les points noirs du municipe sortants sont là, et les trois autres listes alternatives établissent le même constat :
- une dette qui a explosé (19,450 millions d’euros)
- une voirie laissée à l’abandon,
- un parc paysager où personne ne se promène, un déclin démographique,
- une vente de la maison de retraite en catimini,
- un port d’échouage laissé à la dérive…
Rien de bien nouveau pour les Pornichétins.
En toute modestie donc, Christophe Martin et son équipe veulent remédier à tous ces maux qui minent les 10 600 habitants environ de la commune. Comment ?
- En réduisant la dette ;
- en rendant accessible le logement aux jeunes couples ;
- en refaisant la voirie ;
- en définissant « un PLU plus intelligent ».
Cela pourrait paraître démagogique, mais en cas de victoire le 30 mars prochain, « car il y aura un second tour », selon le prétendant à l’Hôtel de Ville - bâtiment dont il est « fier » -, l’équipe qui arriverait aux commandes serait en mesure, grâce à d’excellentes compétences dans divers domaines, dont celui des finances, d’y parvenir. « Comme tout marin, on regarde avec quel équipage on part », avait averti la caution marine de la liste, Gérald Morillas, ancien officier supérieur de la Marine nationale.

Rester à la CARENE

Filmer les conseils municipaux, pour « éviter les insultes » et insuffler de la transparence, Supprimer le droit de préemption communal sur les baux commerciaux (Christophe Martin, toujours adepte d’un bon mot indiqua que « le commerce est libre, et c’est quelqu’un de gauche qui dit ça »), offrir la place que l’opposition mérite dans le magazine municipal, développer la fibre optique, créer un foyer-logement comme alternative à la maison de retraite sont autant de propositions disponibles dans le programme de cette liste de gauche et du centre. Quant à l’éventualité de sortir Pornichet de la CARENE, pour rejoindre Cap Atlantique, Christophe Martin s’y oppose. « On ne va pas la rejeter parce que deux élus ne se sont pas entendus (Joël Batteux, maire de Saint-Nazaire et Robert Belliot). Quand on regarde le bilan (déchetterie, assainissement, Quai des Arts), on peut dire merci la CARENE ! ». Serait-il un maire un plein-temps ? Ce fut l’une des questions posées à l’issue de la longue réunion. Avec honnêteté, le potentiel prochain édile indiqua qu’il ne pourrait se mettre en porte-à-faux vis-à-vis de son employeur mis au parfum de la situation, et qu’il devrait, compte tenu de son âge et de ses responsabilités, continuer de travailler deux jours par semaine en moyenne. Interrogé également en cas de résultat décevant dimanche soir dans les urnes, à savoir la troisième ou quatrième position, Christophe Martin noie un peu le poisson avant d’indiquer qu’il se retirerait (s’il arrive dernier). « Je m’effacerai, tout en ayant l’idée que nos idées infusent du mieux possible ailleurs. Nous pouvons nous entendre avec tout le monde . En cas de succès (premiers ou deuxièmes), nous pourrons discuter en imposant plus fortement nos idées ». Souhaitons-lui que les Pornichétins fassent le distinguo avec la politique nationale et évitent le vote-sanction, car le Président de la République est en souffrance dans les sondages.

Christophe Martin a publié son dernier tract

Auteur : JR | 20/03/2014 | 16 commentaires
Article précédent : « Fermeture des commentaires »
Article suivant : « Gros succès pour la réunion publique de « Priorité Pornichet », liste menée par Jean-Claude Pelleteur »

Vos commentaires

#1 - Le 20 mars 2014 à 16h09 par martine
Je n'étais pas à cette réunion car j'étais à la précédente. Je remarque que M. MARTIN a fait également une belle affluence de spectateurs. C'est bien car on dit partout que le premier adversaire à craindre (au niveau de la nation) c'est l'abtension du corps électoral. Espérons que cela ne sera pas le cas en général et à Pornichet en particulier.
Pour ce qui est du vote-sanction du fait de l'impopularité du Président de la République dans les sondages, personnellement je n'y crois pas trop. La droite aussi est en très mauvaise posture dans les sondages. Je pense que les administrés d'une commune votent avant tout pour l'homme (ou la femme) et son équipe et non pas pour les couleurs politiques. Il est grand temps de sortir de ces clivages d'un autre temps. L'avenir est à l'ouverture et au rassemblement pour unir les idées et les forces. Que le meilleur gagne pour repartir sur de bonnes bases à Pornichet. Demain sera un autre jour !
#2 - Le 20 mars 2014 à 17h52 par Antoine
Belle réunion hier soir qui fait du bien pour ceux qui doutent parfois de la politique.
Pas d'effets de manche mais du pragmatisme et des valeurs affirmées, voilà qui est intéressant.
J'ai fait la réunion Pelleteur des forges, 2 réunions Gallerneau, c'était ma première pour Martin. Il est facile de voir que les 2 premiers affichent plus ou moins consciemment une logique de leadership sur leurs colistiers alors que Martin donne plus le sentiment de vouloir animer une équipe.
Il est clairement au niveau et paradoxalement, il est peut-être le plus apte à rassembler une majorité d'électeurs pour dégager Belliot.
#3 - Le 20 mars 2014 à 18h19 par malin, Pornichet
110 personnes dans son fief du Moulin d'Argent pour une dernière réunion avant le 1er tour, on ne peut pas dire que ce soit une grande affluence, l'EN ne fait pas recette !!
#4 - Le 20 mars 2014 à 18h20 par yann, Pornichet
Un bon candidat, une liste très compétente, des valeurs progressistes et humanistes, pas de démagogie et de nombreux sujets abordés (Rythmes scolaires, logements à loyers modérés, redressement des finances...) qui concernent les Pornichétins, et que les autres candidats n'ont pour leur part pas abordés aussi précisément (bravo Mr Pény pour votre travail et votre connaissance des comptes de la ville). Une belle dynamique, en espérant que les Pornichétins ne bouderont pas les urnes.
#5 - Le 20 mars 2014 à 18h24 par malin, Pornichet
Il y a du rose, du rouge mais pas de vert déclaré dans la liste le PS serait'il allergique au vert ?
#6 - Le 21 mars 2014 à 09h16 par christophe martin, Pornichet
@matin: ne vous inquiétez pas, l'écologie est très bien représentée dans notre via de nombreux engagements dans diverses associations de Pornichet. Sans doute n'éprouve t'on pas toujours le besoin d'en faire une adhésion à un parti...Ce choix , comme celui d'adhérer à une force politique sont aussi respectables l'un que l'autre.
#7 - Le 21 mars 2014 à 09h51 par Lecomte, Pornichet
Pas d'écologie dans aucune des listes, du tourisme, du tourisme et encore du tourisme, des immeubles et encore des immeubles, pas grave si une fois arrivés les touristes se baignes dans les algues vertes et les rejets de la station d'épuration. Ah j'oubliais, il faut agrandir le port pour encore plus de bateaux et encore plus de déchets. Continuons comme cela tout va bien!
#8 - Le 21 mars 2014 à 09h54 par H20
Belle soirée au Moulin d'Argent avec M. Martin et ses colistiers. Voilà une équipe au niveau des enjeux et qui affiche une volonté d'apaisement dans une ville trop déchirée par un maire autocrate.
Belliot restera un mauvais moment pour Pornichet, j'aime trop la démocratie pour croire que l'égarement de 2008 puisse se reproduire.
Avec Pelleteur et Gallerneau nous avons deux candidatures dignes d'intérêt mais ces deux leaders donnent le sentiment de se chercher avant tout et leur tour de piste laisse penser que - comme les sportifs - l'arrêt de leur carrière professionnelle a été une petite mort dont ils ne peuvent se remettre qu'en accédant à la mairie.
Reste Martin, qui fait dans le sérieux, comme il l'était du reste au Conseil portuaire. Une candidature d'autant plus rassurante que plusieurs de ses colistiers sont des gens sérieux et aptes à gérer la ville. Je leur souhaite bonne chance.
#9 - Le 21 mars 2014 à 11h32 par Maurice , Pornichet
j'étais à la précédente réunion , et j'ai été heureusement surpris ,réunion bien menée , une liste qui a des compétences et du vécu ,des élus qui ont apporté à la ville avec Mr Lambert , de belles réalisations qui existent toujours , heureusement , ils pourront nous apportés des réalisations concrètes, ça fera du bien à Pornichet , bravo l'équipe continuez .
#10 - Le 21 mars 2014 à 15h03 par e-lecteur, Pornichet
Pardonnez moi Monsieur Martin d'intervenir sur les posts de vos commentaires, ceci ne s'adresse pas à l'encontre de vos idées bien au contraire. Il faut que ça se sache.
Monsieur Belliot, votre dernier tract est assassin. Non seulement, il est suicidaire pour vos colistiers. Pour la bonne et simple raison qu’il est dirigé précisément, et faussement, contre l’un de vos concurrents directs a but de le détruire, comme l’a toujours conçu, avec vous, votre chef de campagne missionné pour cela.
Parler en ces termes est diffamant, honteux.
Comment oser vous employer le mot téléguidé, vous qui n’écoutez personne et faites comme il n’est pas permis de l’ingérence dans tous les dossiers, toutes les affaires. Vous qui manipulez par en dessous en argumentant jusqu’à l’immixtion flagrante et avantageuse sur votre passé.
Qui téléguide le conseil municipal ? Selon vous ?
En toute franchise, il serait bon que vos colistiers prennent enfin la parole. Car s’ils, elles, soutiennent de telles inepties imprimées, ils, elles, sont rendus à un point de saturation que je n’ose imaginer, une soumission déprimante dont ils ne se relèveront pas, et encore moins leur honneur.
En cette veille de scrutin, j’ai franchement honte (ou est-ce de la pitié ?) pour ces femmes et une poignée d’hommes qui adhèrent à vos idées destructrices du genre humain.
Ce n’est pas digne de figurer au rang de candidat. NON, pas digne.
Que celles et ceux qui peuvent encore relever la tête, le fassent immédiatement, et abandonnent ces principes sauvages qui transforment la personne humaine en guerrier contre l’idée de l’autre, prêt à le voir mourir. Si c’est ça votre œuvre ?
Moi ce sera ma conclusion. Restons zen, la fin de cette histoire est pour bientôt. OUI. Ou sinon c’est à craindre du pire avenir.
Pornichet réveilles toi et prend conscience que ton destin est dans ce vote du premier tour. Réfléchi, utile, entre vos mains… C’est histoire de confiance, pas de parti pris.
#11 - Le 21 mars 2014 à 17h51 par yann, Pornichet
Mr Belliot essaie de sauver sa peau, en s'attaquant à son adversaire de droite. Cela devrait faire les affaires de la gauche, pourvu qu'elle se mobilise dès le 1er tour.

Quand on compare la gestion et le développement de Pornichet sous l'équipe Lambert et celle de l'équipe Belliot, il n'y pas photo, et les Pornichétins le savent. Votons pour l'expérience et la compétence, votons pour l'équipe qui connait la ville, pour moi ce sera Agissons pour Pornichet !!!!
#12 - Le 21 mars 2014 à 18h26 par Gwenaelle, Pornichet
@ matin (#5) « amateur de couleurs »
En cherchant bien vous auriez même pu voir du bleu (marine) (lol), quant au vert c’est là une couleur dite « transverse » qui touche tout citoyen responsable.
@ Antoine
Je partage votre avis. Après avoir écouté M Pelleteur aux Forges, j’ai écouté M. Martin mercredi. Certes il n’y a pas eu de video préalable ou d’effet « so British », mais les grands sujets (urbanisme, éducation, maison de retraite, et surtout finances) ont été traités avec une connaissance technique qui m’a stupéfaite. Ce n’était pas le monologue d’une « tête de liste » mais un échange avec la participation d'équipiers (comme sur votre affiche) préparés et efficaces.
Moins de bling-bling en somme, alors bravo M. Martin ! En vous souhaitant de rassembler largement autour de vous pour ce premier tour voire le second.
#13 - Le 21 mars 2014 à 19h21 par scandalise
On retrouve le même tract injurieux que Mr Belliot avait envoyé en 2008 a l'encontre de Mr Lambert, juste avant les élections. C'est de son habitude, les coups bas,mensonges de dernières minutes. A croire qu'il craint Mr Pelleteur par dessus tout, en ignorant les deux autres listes dans ses propos belliqueux . Vivement que Pornichet retrouve un apaisement après le départ de ce Mr!!
#14 - Le 21 mars 2014 à 19h26 par Pas si long, Pornichet
A voir tous ceux qui ont joué les prolongations, ça n'a pas paru trop long! les sujets avaient l'avantage de ne pas être survolés mais approfondis. Les explications de tous les intervenants étaient précises. On sent une bonne maîtrise des sujets, une bonne équipe prête. Bon vote dimanche!
#15 - Le 21 mars 2014 à 19h55 par Gwenaelle, Pornichet
#14
J'ai aussi participé aux prolongations. Les échanges étaient chaleureux et enthousiastes.
Alors celui que certains pourraient prendre pour l'outsider va peut être créer la surprise.
Revoyez son programme, vous verrez, c'est réaliste et maîtrisé.
Bon vote ! ! !
#16 - Le 21 mars 2014 à 19h58 par Julie
Je souhaite bonne chance à l'équipe de Monsieur MARTIN, elle le mérite. Je souhaite cependant également bonne chance à celle de Mme GALLERNEAU. Que le meilleur gagne !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter