Pornichet Infos

Conseil municipal de Pornichet : Débat sur l’évolution des ports entre Jacques Corneti et le maire

Lors du Conseil Municipal du 30 juin 2017 (délibération n°7) nous avons assisté à un moment inique lorsque Jacques Corneti a posé la question sur le non respect pour la deuxième année consécutive du contrat de DSP et sur l'avenir des ports de Pornichet.

1 – Concernant le non respect du contrat de DSP (pour mémoire)

- Suspension du dragage suite à une décision de justice pour « déclarations de travaux inadéquates » faites par la CCI.

- Arrêt définitif du dragage décidé entre le maire (ex vice président de la CCI et ex président de Néopolia association financée en partie par la CCI) seul et la CCI

- Arrêt de la construction de la cale de carénage demandé par la mairie dans le lieu d'implantation proposé par la CCI, mais plus aucune proposition de celle-ci voir même gel des investissements durant les trois années à venir (cf : rapport du délégataire page 13)

- Arrêt de la création d'anneaux (50 au lieu de 100 prévus)

Pour seule réponse le subdélégué aux finances et des ports a déclaré que c'était la mairie qui avait demandé l'arrêt des investissements.

On peut alors se demander à quoi sert un contrat de DSP ? Questione Jacques Corneti

 

S’appuyant sur des déclarations de différents protagonistes et sur les articles de la presse de l’Echo et de OF Jacques Cornetti évoque l’avenir des ports de Pornichet 

Une réunion « Rencontre Mer & Numérique » a eu lieu le 22 juin 2017 sous la Présidence de M.Retailleau (Président du Conseil Régional des Pays de Loire) et de Mme ROLLAND (maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole)

En présence de M. ROUSSEL ( vice Président de Nantes Métropole), M.JAHAN (directeur des ports de la CCI Nantes Saint-Nazaire) etc...

Lors de cette réunion le sujet « Filière nautique » a été abordé sous le titre de:

«Atouts et perspectives de développement pour le territoire métropolitain Nantes Saint-Nazaire, par le cabinet IDEA».

 

Ce qui a été dit concernant les ports de Pornichet :

« La majorité des navires de plaisance dans les deux ports restent immobilisés à quai. Très peu de navires sortent du port à l'année.

Les navires de plaisance qui sortent , génèrent plus de chiffres d'affaires que ceux restant à quai.

Par conséquent et en déduction, les deux ports en question représentent un potentiel de chiffre d'affaires important non développé. »

 

M. JAHAN (directeur des ports de la CCI Nantes Saint-Nazaire) envisage de changer la destination des ports pour passer de gestionnaire à prestataire de service suivant en cela l'étude, encore incomplète, du cabinet IDEA.

 

Déclaration de M.JAHAN dans divers médias

Je crois beaucoup aux « boat club »comme cela existe aux États-Unis. Avec un abonnement à la carte, on peut louer des bateaux dans différents ports, de prendre dans un, puis le laisser dans un autre.

M.JAHAN dénonce également l'utilisation des cales de mise à l'eau qui génère de gros problèmes de stationnement des remorques.

Là la balle est dans le camp des communes dit-il !!

Lorsque la question sur le changement de destination des ports a été posée au maire, il a répondu par une pirouette qu'il n'était pas au courant en accusant les journalistes «  je ne veux pas offenser les journalistes présents mais il y a quelque fois des erreurs dans les articles » Le maire précisa « que les 2 ports de Pornichet devaient évoluer et prendre en compte les nouvelles pratiques »

Position difficilement crédible car :

- Les journalistes n'ont rien à voir avec ce qui précède puisque c'est un compte rendu partiel de la réunion « Rencontre Mer & Numérique ».

- La politique de développement de l'utilisation des ports ne peut être envisagée qu'avec l'assentiment de la municipalité.

De plus les relations étroites entre le maire (ex vice président de la CCI et ex président de Néopolia , association financée en partie par la CCI) et la CCI n'incitent pas à croire les déclarations du maire.

Le directeur des ports de la CCI Nantes Saint-Nazaire ne prendrait pas le risque de faire de telles déclarations sans en avoir discuté avec les protagonistes.

Lorsque la ville récupérera  la propriété du port en eau profonde en 2026,  la question se posera à la municipalité issue des urnes en 2020.
06/07/2017 | 3 commentaires
Article précédent : « Programme des festivités à Pornichet du 17 au 23 juillet »
Article suivant : « Pornichet consulte les jeunes sur le projet ville »

Vos commentaires

#1 - Le 07 juillet 2017 à 08h44 par blabla
moment inique ???
c'est mignon
#2 - Le 07 juillet 2017 à 13h16 par PAP
@ La Rédaction

N'ayant pas de retour de votre part sur notre invitation á partager notre concours photos, nous usons de ce moyen pour vous recontacter, et contacter vos lecteurs

Tout sur notre concours photos avec 600 eur de pris sur notre blog:

pap44380.over-blog.com

Merci de votre participation.
#3 - Le 19 juillet 2017 à 00h57 par nul, Pornichet
****MODERATEUR*****

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter