Pornichet Infos

Conseil Municipal de Pornichet : l'association PCV réagit

L’association PCV et Valérie Fraux communiquent après le Conseil Municipal du 28 septembre 2022.

Pas de commentaire sur l’exposé initial de S. Cauchy sur les économies d’énergie. Mais une interrogation sur la déclaration d’introduction du maire qui se félicite d’une fréquentation touristique en croissance de +25% par rapport à 2019 (avant COVID) et d’avoir « animé l’été des Pornichétins et de nos visiteurs » : qui sont pour lui les Pornichétins et qui sont les visiteurs ? Que sont pour lui les résidents secondaires : des pornichétins ou des visiteurs ? Ses décisions de gestion d’imposition des uns et de gratuité pour les autres jettent un doute sur la signification de sa devise  « Pornichet avant tout ».

Délibérations n°1 et 2 : Remplacement de l’adjoint à l’Urbanisme

A l’Urbanisme, un adjoint remplace un adjoint démissionnaire après un vote à bulletin secret : le résultat avec 7 votes blancs dont 5/5 de la minorité présente ne fait pas l’unanimité dans la majorité. C’est la 2e fois en un an ! On espère que R. Siguier sera plus performant que pour le port… Une élection bien orchestrée pour une décision déjà annoncée dans le magazine municipal deux jours avant le conseil municipal (magazine bouclé depuis 3 semaines), mais au conditionnel pour respecter les apparences...

Délibération n°4 : Délégation d’attributions au maire

Certains projets présentés habituellement en délibération basculent en simple décision L2122 du Code Général des Collectivités Territoriales : une mesure légale qui permet au maire de décider seul pour, selon lui,  gagner du temps... Et nous, nous disons que cela renforce le maire dans son exercice personnel du pouvoir et enlève encore un peu plus de transparence dans la vie « démocratique » municipale !

Délibération n°5 : Aéroport La Baule - Escoublac - Pornichet - Le Pouliguen 

Si l’orientation vers un retrait de la ville de Pornichet du SIVU de l’aérodrome de la Baule nous paraît raisonnable, demander de voter une décision sans connaitre les conditions financières de retrait est quand même désinvolte et pas très démocratique ! Le maire se fait fort que cela ne coûtera aucun dédit à Pornichet : espérons-le, car chaque année depuis 2017, cela nous coûtait 53 867 € !

Délibération n°10 : Projet de modification n°2 du PLUi

Le projet de modification n°2 du PLUi peut avoir des conséquences considérables sur le cadre de vie de tous les Pornichétins. Extension de périmètres, densification et plus de hauteur, des termes qui doivent alerter l’ensemble des habitants de la commune et les inviter vivement à participer à l’enquête publique en fin d’année.

Bonne nouvelle : l’aire de camping-cars y est enfin inscrite, ce qui évitera leur stationnement n’importe où !

Par contre, l’OAP 30 LES EVENS (parcelle boisée jouxtant le mini-golf) n’a toujours pas été retirée comme annoncé en décembre 2021 !  Suite à la question de V. Fraux sur l’absence de ce sujet dans cette délibération,  nous apprenons que cela serait prévu à la modification n°3 en 2024. Alors pourquoi ne pas avoir ajouté aux deux demandes de la délibération votée une 3e demande sur ce sujet majeur pour garder de la verdure en cœur de ville ? Un retrait de l’OAP 30 est une demande on ne peut plus simple ! Ce manque permanent de transparence dans la vie municipale à Pornichet laisse à penser que l’on nous cache toujours des projets. Les paroles s’envolent, les écrits restent, alors rendez-vous plus que jamais lors de l’enquête publique.

Le rôle du maire est de représenter les habitants de sa commune, pas de se soumettre aux injonctions de l’Etat qui « critique le % de logements sociaux à Pornichet »: la loi n’est pas binaire, et la négociation est dans le rôle d’un maire. Les chiffres de construction de logements annoncés par M. Pelleteur ne correspondent jamais avec les publications de l’INSEE. Comme il dit « on ne va pas défigurer Pornichet », et pourtant… 

Délibération 14 : Convention de partenariat avec l’AVF de St Nazaire

Quai des Arts signe une convention de partenariat avec l’AVF (Accueil des Villes Françaises) de St Nazaire. Est-ce à Pornichet de financer les associations de St Nazaire ? Pourquoi pas, sous condition d’une réciprocité équitable. 

Décisions L 2122 : 

Elles nous apprennent le besoin d’extension de l’Ecole Gambetta, après celle du Pouligou, faisant suite à la fermeture de l’Ecole Jean Macé, devenue réserve foncière.

03/10/2022 | 33 commentaires
Article précédent : « Pornichet c’est Vous commente les orientations budgétaires de la ville »
Article suivant : « Pornichet : La famille JAN gagne contre le maire en appel »

Vos commentaires

#1 - Le 03 octobre 2022 à 13h08 par observateur
Mercredi soir le maire a, une fois de plus, manifesté son mépris vis à vis des Pornichétins en faisant voter le changement d’adjoints à l’urbanisme alors que le choix était fait 3 semaines avant le CM et publié dans le magazine municipal.
De qui se moque-t-on ?
Il suit l’exemple de son mentor, M.Samzun, qui fait voter le PLH en conseil communautaire avant avoir l’accord du CM Pornichetin.(cf : CM 29 06/2022).
#2 - Le 03 octobre 2022 à 13h14 par vieux pornichétin
Un maire est aussi un OPJ, et à ce titre, il a le devoir de respecter et faire appliquer la loi.
En l’espèce on ne doit pas contester une décision de justice. Tel ne fut pas le cas lors du CM concernant la décision de la cour d’appel de Rennes le déboutant de sa plainte pour diffamation. On peut écouter le CM sur internet pour s’en convaincre. En plus il a comme d’habitude joué la victime en s’arrangeant avec la vérité. La pseudo diffamation a été opérée par la famille JAN et non par une personne se cachant derrière un pseudo.
#3 - Le 03 octobre 2022 à 21h52 par Emma le retour, Pornichet
#2: Le Maire est OPJ ( Officier de police judiciaire) vous avez raison de le souligner mais il est aussi premier magistrat de la ville. A ce titre il doit communiquer les décisions de Justice en toute neutralité, sauf, si en tant que partie au conflit, il avait souhaité évoquer des regrets , des excuses ou une invitation au dialogue. Cette hauteur, noblesse morale lui a été suggérée en amont par une citoyenne, il n'a pas su se saisir de cette suggestion réparatrice et intelligente . Tant pis pour ce représentant du peuple qui ne représente que lui. Il ne faudrait pas de nouvelles affaires de cette nature ni que d'anciens dossiers ressurgissent.
Les victimes pourraient s'unir et se soutenir. Ce n'est qu'une probabilité. Les humiliations des citoyens ou des élus c'est terminé. La constitution d'un collectif SOS victimes sur la presqu'île est en marche, répondant ainsi aux manques de moyens attribués à France Victimes.
#4 - Le 04 octobre 2022 à 08h04 par la bonne source, Pornichet
On sort toujours grandi à reconnaître et assumer ses erreurs mais ici ce n'est pas le genre de la maison. Affaire à suivre.
#5 - Le 04 octobre 2022 à 08h15 par la bonne source, Pornichet
Exemple des économies d'énergie réalisées par la commune, l'illumination permanente de l'école Gambetta pendant le week-end et cela fréquemment.
#6 - Le 04 octobre 2022 à 09h22 par Saint Just
Gouverner c’est prévoir, adage inconnu par notre bon maire.
Il a dépensé 4,5 M€ (Gambetta sur 6.000m² + modification du Pouligou) pour construire une école, trop petite, dans laquelle sont enfermés les enfants dans le béton et sur de l’enrobé alors que pour 1,5 M€ on pouvait rénover Jean Macé (15.000m²)et on laissait les enfants dans la verdure avec de l’espace pour s’ébattre.
Avec un PLH (d’alors) à 180 logements/an et la course effrénée à l’urbanisation on aurait pu penser que la population enfantine croîtrait ! Eh bien NON c’était trop compliqué.
Aujourd’hui on installe un « algéco » en attendant une extension sur une surface déjà exiguë
BRAVO monsieur le maire.
#7 - Le 04 octobre 2022 à 09h29 par jean-pierre, Pornichet
vous portez tous la faute à une seul des parties en cause.

je rappelle que l'autre partie si juridiquement n'est plus en cause, moralement elle porte aussi sa part de responsabilité :
- par ses actes
- par l'agressivité du ton et des mots
- par la systématisation de son hostilité (plusieurs post sur ce site en atteste).

pour l’apaisement, il faut que les 2 parties s'implique, et cela de façon DURABLE ET OBSERVABLE.
Vous oubliez un peu vite que les élus mérite AUSSI le respect en tant qu'individu. et que ce genre de comportement ont conduit des élus de petites comme de grande ville à de grandes souffrances malgrè leur engagement. Voir :
- la ville des mureaux dernièrement (démission face aux flots continu d'injures)
- le maire de Rezé (suicide suite à du harcèlement)

Malheureusement, les blogs internets tel que PI ne sont pas exempts de tout reproche. Ces fléaux sociaux, sont devenus des déversoirs de haine. On peut y dire tout et n’importe quoi sous couvert d’anonymat. Les auteurs sont trop souvent dans l’émotionnel. Alors sont dans le rationnel. Ils gèrent des enjeux qui vont au delà de nos intérêts individualistes.
Enfin, certaines agressions en ligne ne touchent pas que les élus les, toutes leurs familles en souffrent.


Bien à vous....
#8 - Le 04 octobre 2022 à 13h32 par Julien de Pornichet
OAP 30 LES EVENS (parcelle boisée jouxtant le mini-golf)
Le maire s’était engagé à passer cette OAP lors de la prochaine modification du PLUI (cf:CM du 15/12/2021). Il a renvoyé cette modification à 2024 !
Y aura-t-il une nouvelle modification dans deux ans ?
Les mauvaises langues, dont je fais partie, penseront qu’il sera en fin de mandat ce qui lui permettra de faire passer un PC conforme aux « intangibles du projet » soit en résumé : la construction de 16 à 20 logements sans craindre pour sa réélection puisqu’il a toujours dit qu’il ne briguerait pas un troisième mandat.
À voir et à surveiller
#9 - Le 04 octobre 2022 à 14h03 par Aldo, Pornichet
Le magazine municipal annonce souvent en avance des opérations pas encore validées réglementairement. Ainsi, l’article « Aux petits soins pour le bois des Evens » du n°106 annonce des travaux d’entretien à partir de novembre, alors qu’il faudrait attendre 2023-2024 pour supprimer l’OAP qui menace réglementairement ce lieu ( attention aux oukases du Sous-Prefet) mais qui a servi à valoriser le terrain, potentiellement inconstructible, pour une acquisition à plus d’un million d’euros. Il faudrait nous expliquer…
#10 - Le 04 octobre 2022 à 19h44 par Emma le retour, Pornichet
Mais Jean-Pierre en #3je parle aussi des élus ( conseillers Municipaux et autres)
#11 - Le 05 octobre 2022 à 06h53 par lol, Pornichet
#7 permettez-moi de vous rappeler quelques souvenirs de 2014 lors de la campagne de Mr Pelleteur .

Sait-il pas servi de la presse et du site PI pour donner des fausses informations concernant le maire d'avant et son bilan?

Allez un peu de mémoire ..........
#12 - Le 06 octobre 2022 à 08h13 par la bonne source, Pornichet
Jean-Pierre, avant de porter un jugement, il faut être sûr de bien connaître le fond du dossier.
on ne force pas les élus à briguer leur siège, bien au contraire, à chaque élection c'est .la course à l’échalote.
Les problèmes viennent en partie du manque de professionnalisme et de connaissances des élus qui servent trop de faire valoir à leurs Maires.
Les élus éviteraient bien des soucis en étant transparents, respectueux des textes, adeptes de la concertation et la négociation. Quand un élu signe une « charte des élus » la moindre des choses, pour respecter les citoyens, c'est qu'il respecte lui même cette « charte des élus ».
#13 - Le 07 octobre 2022 à 11h22 par vieux pornichétin
Emma lorsque vous écrivez :
« Il ne faudrait pas de nouvelles affaires de cette nature ni que d'anciens dossiers ressurgissent »
À quel ancien dossier pensez vous ?
Par exemple à la plainte contre X en diffamation que JCP avait déposée il y a quelques années ?
Quels en étaient les motifs ?
Qu’est devenue cette plainte ?
- à t- elle été classée sans suite ?
- a t- il été débouté ?
Habituellement il aime bien donner, voir commenter, le résultat des décisions de justice au cours d’un CM .
Pour cette affaire black out total.
#14 - Le 08 octobre 2022 à 16h49 par la bonne source, Pornichet
Bonne nouvelle pour l'aérodrome de La Baule/Escoublac. Mais cela ne supprimera pas les nuisances qu'il engendre, avec les nombreux passages d'avions souvent très bruyants au dessus de Pornichet et la multiplication des jets privés cause d'une pollution sonore et de risques pour les riverains qui protestent au sein de l'association ARABESC. Il y a des installations performantes et adaptées à St Nazaire avec un couloir aérien au dessus de la Loire qui nous éviterait bruit, danger et pollution.
#15 - Le 09 octobre 2022 à 10h23 par aerodrome, Pornichet
Il est très regrettable que Le Pouliguen et Pornichet sortent du SIVU de l'aérodrome. Ils laissent ainsi la porte ouverte à tous les excès. Plus de contrôle. Louvrier va faire reprendre les terrains par la ville. Puis construire. Il va surtout rallonger la piste pour accueillir des bi-reacteurs nouvelle génération. Actuellement pour certains bi-réacteurs la piste n'est pas assez longue et en cas de panne moteur c'est le crash assuré avec les conséquences pour les riverains.
#16 - Le 09 octobre 2022 à 17h54 par la bonne source, Pornichet
15, Louvrier reprend les terrain pour construire ou il rallonge la piste?
#17 - Le 10 octobre 2022 à 09h15 par aerodrome, Pornichet
#16 Les deux à un endroit projet immeubles de bureau et rallongement de la piste.
#18 - Le 12 octobre 2022 à 10h39 par la bonne source, Pornichet
Merci 15 et 17 pour ces précisions, je vois que les communes se battent en loufoqueries. Tant que nous parlons pollution sonore, la commune pourrait accentuer les contrôles de décibels sur les motos et mobylettes, il y a beaucoup de laxisme à ce niveau. L'heure de passage des poubelles le matin pourrait-être revue et mettre en sourdine les cloches, les gens ont le droit de se reposer au-delà des heures instaurées par le Diocèse si cela dépend d'eux
Le nombre et l'importance des travaux de toutes sortes rendent parfois insupportable une journée ordinaire, cela tient à des troubles anormaux de voisinage et passibles d'indemnités.
Trop de particuliers agissent égoïstement pour leur jardinage et leurs travaux. Je pense qu'une trêve dominicale serait judicieuse sur le décret communal.
#19 - Le 14 octobre 2022 à 17h47 par la bonne source, Pornichet
Malgré des demandes réitérées de nombreux pornichétins, il n'y a pas de panneaux solaires sur le toit du cinéma pourtant gourmand en énergie. A la place, du bois brûlé du Japon qui coûte une fortune. Au regard du résultat esthétique des panneaux solaires auraient fait la même affaire mais pas économiquement. Encore la folie des grandeurs et un pied de nez aux économies d'énergie. Dans la même veine, que nous prépare-t-on sur le rond point du bord de mer, j'hésite entre une éolienne et la statue d'un illustre pornichétin.
#20 - Le 14 octobre 2022 à 18h54 par pelleteuse
Jeter un œil sur le pauvre square Chanzy
Cet ilot de fraicheur est rogné de toute part pour faire des parkings
Au printemps on avait déjà coupé les arbres, il ne restera que le monument au mort (ouf)
#21 - Le 15 octobre 2022 à 09h32 par Léopold
#pelleteuse
Oui et du béton, encore du béton toujours du béton !!! Cela risque de devenir un jour problématique. Si l'eau ne peut pénétrer la terre...
#22 - Le 15 octobre 2022 à 13h31 par Aldo, Pornichet
Au rassemblement d’hier à St Nazaire pour dénoncer la dangerosité de l’usine YARA et de ses stocks d’engrais explosifs à proximité des réservoirs de gaz de Montoir, on n’a pas vu le Vice-President Développement Économique de la CARÈNE, parmi les maires et députés présents.
#23 - Le 17 octobre 2022 à 11h16 par la bonne source, Pornichet
Le service communication de la commune pourrait s'assurer avant le conseil municipal que les conditions techniques soient bonnes pour une diffusion claire et nette. Nous avons vu le Maire inquiet de ne pas être compris.
Le dernier bulletin municipal vantait la réussite de la saison touristique et les réalisations de la commune. En parallèle il serait intéressant d'avoir sur ce même magasine l'incidence de la surpopulation et des activités ludiques et d'éducation de la jeunesse par la patrouille de France sur la qualité de l'air en cette même période. Je crois savoir que le bâtiment de mesure de la qualité de l'air se trouve sur ce qui reste du stade Louis Mahé à deux pas de la plage c'est à dire le risque pris pour avoir de mauvaises mesures, mais malgré cela , on est en droit d'être informé de ce que nous subissons.
#24 - Le 17 octobre 2022 à 12h59 par observateur
# Aldo le personnage auquel vous faites allusion devait avoir une autre occupation, par exemple l’apprentissage par coeur des réponses aux questions convenues qui lui seraient posées le lendemain lors de la réunion d’information ou d’échanges (lol) dans le quartier « bonne source ».
Et puis, il n’était pas question de subventions versées pour la défiguration d’un paysage alors….
#25 - Le 21 octobre 2022 à 13h29 par Emma le retour, Pornichet
Je viens de visionner l'enregistrement du dernier Conseil Municipal. Je fais juste un constat: de manière quasi générale le Conseil Municipal semble rassembler des gens raisonnables qui se sont abstenus de tout commentaire sur la décision de la cour d'Appel à propos du procès en diffamation opposant Monsieur Pelleteur à la famille Jan, qui a gagné.
A l'exception du Maire . Il s'est autorisé, alors qu'il est premier magistrat de la ville, à critiquer publiquement, le jugement de ses pairs.
#26 - Le 21 octobre 2022 à 16h29 par la bonne source, Pornichet
Bon alors résumons nous. Dans notre pays qui se flatte de démocratie, à quoi assistons nous ? Que ce soit au niveau de l'état jusqu'à la simple municipalité. Nous retrouvons un personnage mis en place par un quarteron de personnages occultes ou un système communautaire, lui même sous la houlette de lobbyistes immobiliers et industriels. Ce personnage élu par l'abstention et malheureusement une frange de la population rétrograde , conservatrice et nantie, s'arroge tous les pouvoirs aidé en cela par l'attrait du gain de ses proches et d'opposants frileux et prisonniers de leur ambition politique ou simplement avide de reconnaissance. Résultat, nous retrouvons à la tête des institutions des personnages falots techniquement incompétents, jusqu'à bafouiller des textes que des fonctionnaires zélés leurs mettent en mains. Comment voulez-vous faire progresser un pays ,une ville dans de telles conditions. Je fais le vœux qu'à de prochaines élections un réveil des consciences nous propulse enfin une personnalité intègre et imprégnée du bien publique et de justice.
#27 - Le 22 octobre 2022 à 11h47 par Bulot 62, Pornichet
#26 De même pour les présidentielles?
Nous avons les les personnages politiques que nous méritons!
#28 - Le 02 novembre 2022 à 12h01 par Moreau, Pornichet
Avec 2/3 des commentaires à son actif, plus production de l’article. Quérulent fantôme de PCV, sans cesse à revendiquer la réparation d'un préjudice, réel ou fictif. En constante recherche d’un coup d’éclat médiatique. Sous hypnose, V. Fraux d’un psittacisme narquois a beau relayer ses palabres sans les comprendre, se bigorner avec ses ex partenaires, rien n’y fait, tout est médiocrité et arrogance. Réponse inconsciente à elle même, mimétisme, les idées seraient elles bonnes mais le fond est pourri. Qu’on nous dise ce qu’il amène de concret ? Pas de risque d’améliorer le quotidien de qui que ce soit. On sent bien que ça ne suit pas. Plaisir procédurier maladif. L’hostilité à l’égard de la personne l’aveugle, lui sert de bouc émissaire. Vider son sac sur l’autre, usant du registre vulgaire comme une arme oratoire. La face cachée ou cornac de PCV ? Bien seul dans son costume de loser. Il est probablement une chance pour la majorité.
Détesté partout où il est passé... sauf des moustiques. Pas de doute " Le fruit tient de la graine".
#29 - Le 04 novembre 2022 à 23h42 par DLM, Pornichet
Quelqu’un pourrait-il traduire le charabia pédant de Moreau (alias Herbert) ? On n’y comprend rien !
Conseillons à Moreau la relecture de Nicolas Boileau :
« Il est certains esprits dont les sombres pensées
Sont d’un nuage épais toujours embarrassées ;
Le jour de la raison ne le saurait percer.
Avant donc que d’écrire apprenez à penser.
Selon que votre idée est plus ou moins obscure,
L’expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.
Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément. »
#30 - Le 07 novembre 2022 à 12h25 par laissebéton
Quoi qui se passe sur la première partie du remblai coté piéton, qui a été faite au printemps.
Il y a déja des reprises , c'est pas terrible esthétiquement pour l'image d'un nouveau et couteux remblai !!
#31 - Le 17 novembre 2022 à 12h31 par Aldo, Pornichet
*******MODERATEUR*******
#32 - Le 19 novembre 2022 à 10h58 par Odla, Pornichet
#31 Môssieur n’a rien d’autre à faire que s’énerver tout seul. Censé veut dire supposé être ou faire quelque chose : nul n’est censé l’ignorer. Sensé, lui veut dire qui a du bon sens ou qui dénote le bon sens. Vous vous êtes censément perdu. Quand on veut prendre quelqu’un de haut mieux vaut faire attention, ou on passe pour ce qu’on est et ça n’a plus de sens. Le "si ce n’est lui c’est donc son frère" affligeant ! Pôvre Jacot.
#33 - Le 19 novembre 2022 à 18h58 par Aldo, Pornichet
#32 : ne pas confondre le fond et la forme. Vous avez corrigé de vous-même puisque vous avez bien compris le sens du propos.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter