Pornichet Infos

Conseil municipal : l’office de tourisme aura un nouveau directeur

Parmi les questions de l’ordre du jour du conseil municipal l’office du tourisme doit renouveler son classement qui est attribué pour une période de 5 ans. Le classement expirant le 31 mars 2013 il fallait faire la demande de renouvellement.

La demande de classement en catégorie 1 correspond aux offices de tourisme disposant d’une équipe renforcée déployant une promotion d’envergure nationale ou internationale. Cela oblige aussi l’office du tourisme à recruter un directeur.

Romain Morand précisa que « l’absence de directeur pendant plusieurs mois avait permis de responsabiliser l’équipe ». Il a indiqué que le recrutement d’un directeur était en cours « avec de nouveaux objectifs. »
 

Résiliation de la délégation de service public pour la gestion du port d’échouage

Comme indiqué sur http://www.pornichet-infos.fr/l-association-des-plaisanciers-du-port-d-echouage-fete-ses-20-ans-25-52-881.html la Ville souhaite faire réaliser des travaux pour le désenvasement du port, la réorganisation des mouillages (afin d’augmenter le nombre de places), l’aménagement d’une aire de carénage, et le réaménagement de l’accès terrestre.
Certains de ces travaux comme le désenvasement doivent être réalisés à brève échéance, ce qui suppose de mettre en place un nouveau dispositif contractuel permettant la répartition de la charge financière avec un nouvel opérateur.  Le conseil a également approuvé le rapport sur le principe d’une nouvelle délégation de service public.
Jacques Lambert regretta le retrait de l’association, « elle assurait un rôle important pour être un trait d’union entre la ville et le port en eau profonde. » L’ancien maire de Pornichet a rappelé l’intérêt du tourisme maritime et « aurait préféré un investissement sur le port au lieu du parc paysager. » Jacques Lambert indiqua qu’en 2026 le port en eau profonde reviendrait à charge de la Ville puisque la convention de concession expire à cette date  et « qu’il fallait s’y préparer ». Ce qui fit dire à Hervé Bossy «  Dans 13 ans nous ne savons pas où nous serons. »
 

Subvention de 53 000 € à la Sailtica

L’association La Sailtica qui organise la course du même nom en deux étapes par an, (en 2012 Pornichet – San Vincente de la Barquera et en 2013 Pornichet – Fowey en Angleterre). Cette étape 2013 se déroulera du 3 au 11 mai 2013. La course devrait accueillir une vingtaine d’équipages sur des monocoques dont la taille minimale sera de 8,50 m. Une course plus technique que l'edition 2012 avec une traversée de la Manche vers Fowey mais toujours aussi conviviale et festive. Selon Hervé Bossy une trentaine de bateaux pourraient prendre le départ en2013.
L’oposition municipale mit en avant l’arrêt du marché de Noël et le manque de subvention pour aider les commerçants dans une animation, en regard du montant versé à La Sailtica.
Robert Belliot répondit : « J’ai demandé aux commerçants de réfléchir à quelque chose de différent pour faire mieux plus tard car le marché de Noël de l’an dernier a été un fiasco. »


 

Auteur : JBR | 30/11/2012 | 7 commentaires
Article précédent : « Sortie de CARENE, le principe d’une étude financière accepté sous réserves »

Vos commentaires

#1 - Le 01 décembre 2012 à 09h40 par Martine, Pornichet
La réflexion de Monsieur BOSSIS en dit long sur l'implication de la municipalité quant à l'avenir de Pornichet, je cite : Dans 13 ans, nous ne savons pas où nous serons !"
Il aurait tout autant bien pu dire "après nous le déluge !"
Personnellement, cela me choque au plus haut point.
#2 - Le 01 décembre 2012 à 15h11 par vlan
Bossy va encore se faire "recadrer" par Belliot (comme ce dernier le dit à tout le monde)
#3 - Le 02 décembre 2012 à 15h33 par J.B, Pornichet
Quelle démocratie ?
Lors du dernier conseil munucipal, Mr le maire a fait état d'une demande de classement de l'office du tourisme de Pornichet en catégorie I .
Pour justifier,cette démarche, il est indispensable de définir les objectifs envisages, et les moyens prévus, notamment de recruter un nouveau directeur pour combler la vacance actuelle de ce poste.
A la demande des élus de l'opposition sur le contenu des objectifs, et par voie de conséquence, le profil du futur directeur, la réponse du maire a été la mème qu'habituellement : vous le saurez lors du prochain CM. Autrement dit, quand j'aurais pris la décision....Comme si les élus mème de l'opposition, n'avaient pas le droit d'émettre un avis sur l'avenir d'une collectivité dont ils sont les représentants élus.
Voici encore la preuve d'une conception très "belliotiste" de la démocratie, et qui plus est, de la démocratie participative que prèche à tout va notre maire.
Au fait, qu'en pense notre directeur de la démocratie locale nouvellement élu ?
#4 - Le 03 décembre 2012 à 12h45 par Guermar
Pour info, le directeur de la démocratie locale a été nommé et non élu.
#5 - Le 04 décembre 2012 à 09h41 par anonyme, Pornichet
Merci Guermar mais qu'est-ce-que cela change sur le fond ?
#6 - Le 04 décembre 2012 à 13h27 par Aymar
De toute façon, à quoi ça sert un office du tourisme, à part redistribuer comme le souhaite la mairie, ce qu'il reçoit en subvention ? Et c'est sûr que sans projet, ni communal, ni associatif, on se demande bien ce que le syndicat d'initiative va bien pouvoir faire d'autre, avec ou sans directeur !
#7 - Le 05 décembre 2012 à 12h37 par LEBLANC, Pornichet
53 000 euros en 2013 pour une course intimiste de moins de 20 bateaux !!! 53 0000 euros !!! Ou sont passés les 53 000 euros de 2012 ? A quoi ont-ils servi ?
On se fou du monde.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter