Pornichet Infos

Conseil municipal : la dette en question, bataille d’experts

Le conseil municipal de Pornichet débattait des orientations budgétaires 2012 préalables à l’adoption du budget primitif. Les indicateurs financiers ont donné lieu à des échanges entre les spécialistes des budgets : la directrice des services financiers et Alain Peny de l’opposition municipale.

Pour la majorité les orientations 2012 « marquent l’engagement de la deuxième phase du mandat faisant suite à une période majeure en terme d’investissements et de forts engagements et une seconde moitié de mandat caractérisée par une capacité de financement et d’endettement maîtrisé. » Au regard des graphiques présentés la capacité d’autofinancement sera améliorée tout en maintenant le niveau des taux d’imposition. La Ville de Pornichet pour la période 2008-2011 a engagé environ 24,3 M€.
Pour Robert Belliot, la Ville va maintenir une situation financière saine en « maîtrisant les dépenses de fonctionnement » et en essayant d’optimiser les recettes, « sans augmenter les taux d’imposition ».

Pour Alain Peny  l’endettement de la commune à 2011 annoncé à 21 352 512 € est en réalité de 24 M€   car l'emprunt Crédit Mutuel de 1,5 M € contractualisé en 2011  mais reporté en 2012, plus les 80% de l’emprunt de 1,2 M € (960 K€) d’engagements pour la SEM et 400 K€ de prévision de différentiel de change entre le franc suisse et l’euro. Pour Alain Peny l’endettement de la commune serait donc à plus de 24 M€. Une nouvelle dette de 500 K€ est affichée pour 2012  soit un montant global de 21 781 963 ce qui fait dire à l’opposition « qu’en septembre fut annoncée la fin de l’endettement et qu’une vérité en septembre, peut devenir une erreur en décembre ».

La municipalité a programmé une diminution de la dette à partir de 2013 et jusqu’à la fin du mandat avec un prévisionnel d’encours de dette de 15 913 911 € en 2014 par le remboursement du capital pour 1 686 058 € et la cession d’immobilisations pour 2,5 M €. Pour l’opposition personne ne peut préjuger de ce qui se passera au moment du renouvellement municipal et d’affecter en 2014 des cessions d’immobilisations « relève de la plus grande fantaisie. » Et de conclure « vous tentez maladroitement de camoufler la réalité financière, comme certains cachent la poussière sous le tapis. »

Le soutien aux associations a été reconduit pour 2012  avec une augmentation globale de 77 K€ pour financer notamment l’association chargée d’organiser la nouvelle course de bateaux Sailtica. La subvention du CCAS progressera de 40 K€ « pour soutenir l’action sociale dans un contexte économique de plus en plus difficile ».

C’est au cours du 1er trimestre 2012 que sera présenté le budget primitif mais d’ores et déjà une demande d’acompte de subventions a été votée pour les associations Office de Tourisme pour 200 000 €, centre communal d’action sociale 50 000 € Sailtica 50% soit 31 500 €.

Un directeur de la démocratie

On notera la création d’un poste de catégorie A de directeur de la démocratie participative. Ce poste est créé pour permettre « une meilleure coordination de la démocratie participative en transversalité avec les services » ce directeur sera chargé :
- de diriger et coordonner le service et l’action des conseils de quartiers en lien avec les élus et les services municipaux et de développer les outils de - la démocratie participative ;
- conduire et piloter l’Agenda 21 ;
- animer et dynamiser les différents groupes de travail et commissions extérieures en lien avec la population (débits de boissons, animation commerciale et développement économique) ;
- assurer la concertation avec le monde associatif ;
- coordonner et impulser une démarche qualité des services au profit de la population.

Auteur : JBR | 17/12/2011 | 20 commentaires
Article précédent : « Front commun pour le "oui" ? »
Article suivant : « "Le prix Pinocchio de la démocratie" »

Vos commentaires

#1 - Le 17 décembre 2011 à 15h17 par toc
A propos de la démocratie participative, Béliot interdit t'il toujours la candidature de citoyens qui figuraient sur ses listes concurrentes aux dernières municipales?
Car ce monsieur, en démocratie a les leçons à recevoir;
(ne veut pas participer pas aux primaires de son parti, ne veut pas voir son Conseiller général sur sa commune...)
#2 - Le 17 décembre 2011 à 19h01 par Mise au point, Pornichet
Pornichétins, ne vous inquiétez plus du silence de l'UMP sur le décrochage de Pornichet de la CARENE.
on soupçonnait un accord de rapprochement de Pornichet à Cap Atlantique, sous la menace de Bobby l'effronté de semer la zizanie en se présentant aux élections
législatives prochaines dans la 7ème circonscription face au député-maire de Guérande.
Un article de presse paru vendredi 16 décembre dans l'écho de la presqu'ile dans la rubrique grains de sel, est venu éclairer la situation.
L'UMP et Belliot se préparent donc bien à s'entendre sur cette manipulation, toujours sur le dos des mêmes citoyens de Pornichet.
Extrait de l'Echo de la Presqu'ile : "
"Petits arrangements
D'après une de nos sources, Robert Belliot et Christophe Priou ont prévu de manger ensemble la semaine prochaine. Non pas que les deux élus s'apprécient particulièrement
Mais pour mettre au point leur stratégie de printemps. Christophe ne veut pas que Robert se présente aux législatives contre lui et Robert veut que Christophe le soutienne
pour entrer à Cap Atlantique. Des bonnes raisons pour trouver des futurs "petits arrangements entre amis"...".

Depuis cette révélation, Belliot et ses courtisans clament partout que l'UMP est à sa botte et le soutiendra jusqu'aux municipales prochaines.
Pornichetins, vous a-t-on démandé votre avis?
#3 - Le 17 décembre 2011 à 20h10 par anonyme
Directeur de la démocratie !!!!!!????? on a déjà un Drecteur de conscience !!! Mince alors; Tout cela coûte bien des sous alors qu'on est en plein restriction budgétaire !!!
Franchement, il n'y a pas assez de monde comme ça pour que la démocratie fonctionne normalement à Pornichet ????
#4 - Le 18 décembre 2011 à 11h45 par Lemere
Alors la on dépasse les limites des bornes!
Quel salaire pour ce directeur, et pourquoi pas une directrice au fait ?
Attention M. Belliot , ce point pourrait très bien être rapporté au préfet .
Comme le dit Toc , en quoi la democratie a-t-elle besoin d' une direction.
La démocratie ne se commande pas M. Belliot, elle s'impose d' elle méme.

C' est pourquoi, si nous devons citer cette personne, nous l'appellerons Directeur de Campagne, car il ne faut pas nous prendre pour des c..., c' est ce qu'il sera jusque' en 2014.

Cet usage du pouvoir commence à sentir mauvais, quand on ne veut pas changer les choses, on change leurs noms.
#5 - Le 18 décembre 2011 à 13h50 par marcel
Toujours aussi ... ce cher Lemere.
Va rapporter au préfet mon grand. Mais sans doute ne sais-tu pas que le préfet exerce un contrôle de légalité sur toutes les délibérations ?
Sans doute ne sais-tu pas, ou ne veux-tu pas savoir que Pornichet contrôle de très près sa masse salariale ?
#6 - Le 18 décembre 2011 à 21h50 par LAGADEC, Pornichet
Subvention pour l'Office de Tourisme : 200 000 € et toujours pas de directeur et déjà 50% pour la Sailtica, une course fantôme qui va coûter plus de 60 000 euros à la collectivité. Ils se foutent du monde ?
#7 - Le 18 décembre 2011 à 22h32 par Patrick, Nantes Pornichet
Mr Belliot sera t-il candidat aux législatives ? Non répond L ECHO DE LA PRESQU ILE de cette semaine... Mais je viens de découvrir ce nouveau site visiblement mis en ligne il y a très peu de temps www.yannickurrien.fr ! Le fait que ce soit un homonyme semble faible; mais je ne connais pas ce cher Monsieur physiquement. Pourriez-vous confirmer si vous le connaissez physiquement ? Si cest lui, il va y avoir du sport sur La Baule et Pornichet car il a du cran ce gars. guignardp@ymail.com pour me répondre. Bravo en tous cas Pornichet Infos de laisser des libres expressions.
#8 - Le 18 décembre 2011 à 22h47 par Lemere
En attendant , Marcel, vous ne répondez pas aux questions.
Encore des mots toujours des mots.
Et j' ai eu beau chercher, jamais vu de directeur de la démocratie . Une première dont Pornichet se serait bien passé, et qui va encore faire rire et jaser dans les communes avoisinantes.
Mais peut-être ce nouveau directeur sera-t-il capable lui de participer activement à la Carene, là où notre super DRH échoue lamentablement .
#9 - Le 18 décembre 2011 à 23h22 par moustic, Pornichet
à Patrick vu votre site en construction. Pas improbable qu'il soit le candidat du Front National. Il y aura d'autres surprises ..
#10 - Le 19 décembre 2011 à 00h39 par Sabine, Pornichet
Nouveau centre plutôt ou UMP alors mais avec le soutien de Métaireau ? un coup contre notre député Priou ? Est ce un coup de Belliot ? Pourquoi ? Gatien meunier est il derriere ? Il est impossible que cette candidature ne cache pas quelque chose vu les affinités que doit avoir ce monsieur avec les élus de pornichet, la baule et le reste des communes. Dommage que la droite et le centre se divisent encore
#11 - Le 19 décembre 2011 à 07h32 par quidam
C'est la valse des chaises musicales à la mairie ; le directeur de cabinet s'en va, le dircteur de la démocratie est recruté et l'ex directeur du cabinet du maire partirait comme directeur à l'office du tourisme : un super deel pour calmer les esprits !!!!
#12 - Le 19 décembre 2011 à 10h36 par démocratie participative, Pornichet
Lemere n'a pas dû beaucoup chercher. En tapant sur google "directeur de la démocratie participative" la première page nous informe qu'il en existe à Aulnay sous Bois, Rouen, Aubagne, St Etienne, Firminy ou Lille... Mauvaise foi, quand tu nous tiens... Cela dit, on aura compris qu'avec les appels de vos amis au boycott de la consultation des électeurs vous êtes contre toutes formes de participation des citoyens aux décisions communales.
#13 - Le 19 décembre 2011 à 11h59 par Greg
En vrac :
-peu de monde au dernier conseil municipal ; dommage pour un sujet qui engage les finances de la ville.

-peu de monde à l’inauguration du village de Noël ; c’était à 18h, quelques élus, tout le monde attendait Belliot qui n’était toujours pas là quand je suis parti vers 18h40. Les commerçants qui se sont démenés pour cette animation devaient être ravis de la ponctualité de leur maire.

-législatives : oui Priou se fiche des adhérents ump de Pornichet en décidant de « manger » avec Belliot sans les rencontrer auparavant. Au moins 80% de ceux-ci n’en peuvent plus de Belliot et de l’image pitoyable qu’il donne de la démocratie.

-Y Urrien candidat ? Ca c’est un scoop ! Comment Patrick de Nantes est-il tombé sur son site ? Etrange. Le personnage est intéressant, c’est un journaliste d’opinion entrepreneur et La baule + et Kernews sont des médias de qualité, avec bien sûr leur part de parti pris et de copinages. YU est, je crois, proche de la droite populaire (Mariani, L Luca, J Myard…). Son soutien militant à Laurent Gbagbo est a mettre au compte de certaine relations sulfureuses qu’il a du mal à oublier. Dans la même logique, il est proche de Belliot qui figure toujours en bonne place dans ses médias. Il n’aime pas trop les ump "trop propres sur eux" comme Y Métaireau et G Meunier.

-Le directeur de la démocratie : apparemment cela serait pour recaser le méritant plumitif breton Guénolé B, ancien chef de cabinet du maire. A confirmer, (quidam dit qu’il part à l’O.T.) mais c’est une bonne occasion de salarier un fidèle en préparation des futures échéances électorales.
#14 - Le 19 décembre 2011 à 14h03 par L A L , Pornichet
Les propos tenus par BELLIOT envers MEUNIER sont inadmissibles.Il n'a pas encore digéré sa défaite aux cantonales.BELLIOT n'est pas un homme de consensus ni un homme politique sérieux.on s'en aperçoit chaque jour. Une entente PRIOUX BELLIOT pour 2012 n'a aucun sens PRIOUX a effectué une visite de courtoisie.Si BELLIOT veut se présenter aux législatives c'est la fin pour sa carrière politique car il n'a aucune chance d'être élu. La CARENE ou cap il n'y a pas eu non plus d'accord avec l'UMP ou PRIOUX.Pour 2014 c'est vraiment trop loin pour en parler car si BELLIOT se répresente même avec l'aide de l'UMP rien ne dit qu'il sera réélu compte tenu du déroulement de son mandat très critiqué par certains PORNICHETINS.
#15 - Le 19 décembre 2011 à 14h28 par Patrick Guignard, Nantes
Greg, le hasard, car je viens de déposer un domaine pour activité informatique de mon fils à nantes et angers et en voulant vérifier son enregistrement, car mon hébergeur tarde à le valider, je suis arrivé là dessus. Mon domaine est proche en fin de liste (avec y) et je me suis dit bizarre je connais ce nom...

http://www.afnic.fr/data/divers/public/publication-quotidienne/20111215_CREA_fr.txt

Donc je suis allé voir...

Oui ce sera la droite populaire car Y. Urrien est proche de Mariani et Myard qui parle chaque semaine sur Kernews avec du "cher yannick" jen suis convaincu... Priou doit rire jaune depuis quelques heures car il fera des voix à la baule et au pouliguen !
#16 - Le 19 décembre 2011 à 19h13 par C.Q.F.D.
Retour sur la Ste Barbe.
Les partisans du Maire dans ce blog (marcel, intox...) qui niaient l'évidence et accusaient pornichet-info de mensonge en sont pour leurs frais.
Presse-océan de samedi page 19 revient sur le scandale et écrit:

"Pas copains: On aurait pu penser que tout allait mieux entre le maire de Pornichet et le conseiller général du canton Gatien Meunier, réunis au centre de secours pour la Ste Barbe (photo). Pas vraiment, Robert Belliot aurait refusé de poser pour une photo au coté de Gatien Meunier, en déclarant qu'il y avait des personnes "qui n'étaient pas les bienvenues". Il faut dire que le conseiller général avait été invité par les pompiers, pas par le maire..."

au secours les pompiers la clique de Belliot veut nous enfumer.
Ça promet pour le référendum...
#17 - Le 20 décembre 2011 à 15h58 par blogger-infos
Y Urrien ne se présenterait pas aux législatives sur la 7ème mais pour les français de l’étranger.
#18 - Le 20 décembre 2011 à 22h49 par H20
Comme représentant de la "Francafrique" et avec quel financement... ?
#19 - Le 21 décembre 2011 à 10h00 par Lemere
A l'écoute de YU et CPR ce matin sur Kernews, on peut en effet douter d'une participation de YU sur la 7eme.

Par contre on est en droit de s'interroger sur les motivations des deux, au regard de leur attitude envers M. Belliot.

On est dans l'arrière cuisine électorale.
Ce qui est étonnant en ce qui concerne CPR , qui donne pourtant l'impression d'une volonté de dépasser les querelles de quartiers, et offre une vision qui dépasse largement les frontières mêmes de la 7eme.
Encore une conséquence du cumul des mandats, et ses limites dans l'exercice difficile de devoir défendre son pied à terre ( ici Guérande), sa représentation nationale, et sa participation à l'intercommunalité CAP.
Le tout sans trop attaquer le CG44 dont il va avoir besoin pour son projet du petit séminaire, sans se mettre à dos la métropole Nantes/St-Nazaire, avec qui il défend le projet NDDL, tout en restant ami avec la Carène dont il sait l'importance dans les projets industriels ( Eoliens) voire au-delà ( 3 departements de facade maritime, Bretagne).
Je vous le disais, c'est le grand écart avec la soupe qu'essaye de lui servir Belliot sur le rapprochement Pornichet /Cap Atlantique.
Et l'intérêt des Pornichétins dans tout cela ? Quand on entend CPR dire que c'est un pb d'hommes ! On est en droit de s'interroger.
#20 - Le 11 janvier 2012 à 22h26 par LAMARRE
Subvention à Sailtica 50% soit 31 500 € !!! Cela veut dire que la nouvelle course de beli-belo va couter au contribuable 62 500 euros. Les inscriptions sont à 400 euros par bateau. Mais que va donc faire cette étrange association avec ces sommes ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter