Pornichet Infos

Conseil Municipal Le débat d’orientation budgétaire n’avait rien d’un débat chacun campant sur ses positions.

Débat d’orientation budgétaire au conseil municipal dont on retiendra que selon la majorité municipale la commune n’est pas endettée, elle est en mesure de rembourser ses emprunts et d’investir dans ses projets. Les subventions aux associations et au CCAS sont maintenues et la commune
envisage la mise en place en 2010 d’Agenda 21 ce qui en soi est une très bonne chose.

Pour beaucoup Agenda 21 c’est l’inconnue, explications : en 1992 la France signait la déclaration de RIO et validait l’Agenda 21 pour un programme d’actions en faveur du développement durable. Le changement climatique, le Grenelle de l’environnement et la crise économique et financière ont accéléré le changement des mentalités, faisant du développement durable dans les politiques publiques, une priorité.
À l’échelle des territoires, l’Agenda 21 vise à mettre en œuvre localement ce programme local, en déclinant de manière opérationnelle et concrète les finalités transversales aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

DOB
La majorité annonce donc 17Millions d’euros pour les dépenses de fonctionnement, 20 millions d’euros pour les recettes ce qui laisse une capacité d’autofinancement de 3 millions d’euros.

Pour l’opposition, votre DOB présente des hypothèses de recettes très optimistes, des hypothèses de dépenses de fonctionnement sous-estimées et une politique d’investissement non maîtrisée et financée par l’emprunt. "En 2008, vous avez eu la chance de récupérer une commune faiblement endettée, disposant d’une large capacité d’autofinancement, souhaitons que vos successeurs trouveront en 2014 une situation comparable. Permettez nous d’en douter." Et d’ajouter: " allez vous nous dire enfin une bonne fois pour toutes quel sera le coût global de l’hippodrome  et son plan de financement "?

Catherine Garçon dans une intervention précisa : "Vous nous dites que vous ignorez le coût des grands projets en cours, c’est faux ! Pour preuve, les travaux ont été validés en commission et en Conseil Municipal. Le Parc paysager s’élève à 4,9 millions d’euros, les travaux hydrauliques 2,7 millions d’euros et les nouvelles tribunes 5,1 millions."

Si nous calculons bien l’ensemble fait 12,7 millions d’euros, dont on peut se poser la question des retombées économiques futures pour Pornichet.

Avec des subventions état, région,Feder, la ville peut espérer 1,5 million d’euros. Mais la note restera encore très élevée.

Suite du conseil demain

Auteur : J.Roch | 19/02/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Conseil L’opposition municipale trouve scandaleuse la cession d’un terrain du CCAS impasse Sainte Anne à un investisseur privé ! »
Article suivant : « La Carène bouleverse les habitudes de collecte des déchets »

Vos commentaires

#1 - Le 21 février 2010 à 15h13 par pucelle, Pornichet
5 millions pour un parc paysager à Pornichet c'est un choix aberrant Notre commune heuresement ne manque pas d'espaces boisés et d'oxygéne .
5 millions investis dans le développement éconmique de notre ville et la création d'emplois seraient préférables .A quand un port à seuil et les retombées economiques qui suivront Halte àla com.Développons

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter