Pornichet Infos

Conseil municipal : On attendait le verbe innover, on a eu préserver.

Consultation des élus sur le PADD Plan d'aménagement et de développement durable.

Le PADD était présenté au conseil municipal de vendredi pour avis des élus mais sans vote.
Ce plan insiste sur la maîtrise de l’urbanisation, la protection du patrimoine paysager, l’amélioration du cadre de vie, l’attractivité et l’identité de la commune dans un environnement territorial. Dans le détail ce plan ne révèle rien de nouveau par rapport à la présentation du PLU.
Ce plan confirme le transfert de la salle des sports du Prieux dans la zone éloignée de l’avenue du baulois. Des logements seront construits boulevard de St. Nazaire et à la place des équipements sportifs du Prieux.

Bernard Scordia de l’opposition fit une intervention remarquée dans la forme et sur le fond pour dénoncer « une pâle copie de votre dernier tract électoral ». Un PADD «faible dans son contenu» et une orientation de Pornichet à 10 ans alors que « nous avions une vision de Pornichet à 20-25 ans »

"Un PADD incohérent dans ses objectifs démographiques
Vous proposez une production moyenne de 100 à 150 logements annuels et annoncez une croissance démographique sur un rythme annuel de +1,2%. C'est tout simplement impossible. A Pornichet, sur les 20 dernières années, le "poids mort", qui correspond au nombre de logements à produire pour simplement maintenir sa population est d'environ 150 logements par an. Entre décès, séparations, mobilité des étudiants et résidences secondaires, il faudrait construire environ 200 logements par an, 2.000 dans la décennie, ce qui s'est fait uniquement dans les années 1990, pour atteindre votre objectif annoncé d'une croissance de 1;2%. Avec une moyenne de 150 logements par an, votre point haut de la fourchette annoncée dans ce PADD, Pornichet sera à environ 9700 habitant en 2014. Vous aurez ainsi réussi à faire régresser notre ville de 15 ans et à ramener sa population à celle de 1998 avec toutes les conséquences fiscales pour les habitants ! Votre ambition affichée d'une croissance de 1,2 % par an est impossible à tenir, car vous refusez de densifier raisonnablement les entrées de ville et de développer une urbanisation économe de l'espace.
"


Le Maire se contenta de répondre comme souvent : « nous ne sommes plus en campagne électorale ».

La qualité de ce PADD reste néanmoins posée : Quelles mesures incitatives pour faire venir des entreprises et des commerces à Pornichet ? Le renouvellement de la population passe par une dynamique économique. Nous avons relevé 13 surfaces commerciales fermées avenue du Général de Gaule entre le marché et la gare.


Comment résoudre les problèmes de circulation en été avec le passage de la route de Saint Nazaire à 2 voies et la réduction de l’espace voiture avenue de la République ? Les usagers se retrouveront dans les bouchons pour accéder au remblai.
Ce PADD semble avoir été fait pour séduire la clientèle électorale de Robert Belliot, retraités et associations de protection plus soucieuses du passé que de l’avenir de Pornichet.

Auteur : J.Roch | 0 commentaire
Article suivant : « La petite déferlante rouge »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter