Pornichet Infos

Consultation : lettre ouverte de Robert Belliot aux Pornichetins

Robert Belliot, maire de Pornichet a souhaité écrire aux Pornichetins à moins d'une semaine de la consultation qu'il a organisée. Comme de coutume il se refuse à communiquer avec l'organe officiel agréé de presse en ligne pornichet-infos en ne transmettant pas son courrier. Fort heureusement pour l'information objective des nombreux lecteurs de pornichet-infos certains de ses colistiers ont compris l'intérêt de nous transmettre les informations.Ils nous ont adressé la fameuse lettre que nous reproduisons ici en intégralité.

«Pornichet, le 1er février 2012

Lettre du Maire ouverte à tous les habitants

Chères Pornichétines, Chers Pornichétins,

Dimanche 5 février prochain, vous êtes appelé à vous prononcer sur le rattachement de Pornichet à CAP ATLANTIQUE, en répondant OUI ou NON à la question : « Etes-vous favorable à ce que le Conseil municipal sollicite le retrait de la Ville de Pornichet de la CARENE et son adhésion à CAP ATLANTIQUE ? ». Certains cherchent à faire perdre le sens de cette consultation.


Depuis quelques semaines, cette actualité fait la une de la presse et devient manifestement une question dont on s’empare politiquement pour faire le jeu d’une soit disant « pré-campagne » électorale qui n’est ni le moment ni le lieu et qui va à l’encontre absolue du sens de ma démarche de démocratie participative. Cela a un vrai sens et je voudrais dépolitiser le débat.
Face aux enjeux de demain, dans le cadre de la réforme territoriale, qui renforce les pouvoirs des intercommunalités, il nous faut avoir une vision stratégique pour nos territoires qui ont une vraie vocation touristique. Il était de mon devoir en tant que Maire de vous consulter sur cette question d’avenir.

Je m’étonne donc des procédés d’agitation et d’intimidation utilisés par certains pour faire pression sur votre choix, que j’espère le plus libre possible. En 2002, par une délibération du Conseil municipal de l’époque, Pornichet a quitté ce territoire naturel de la Presqu’île et l’intercommunalité qui s’y rattachait pour rejoindre la CARENE, contrairement aux préconisations de la Préfecture. Aviez-vous été consulté à l’époque ? NON.
Chers Concitoyens, face à vos inquiétudes, je voudrais vous éclairer sereinement sur les coûts éventuels, en distinguant bien ce qui relève de l’intercommunalité de ce qui relève de la commune.

- Ce qui relève de l’intercommunalité :

La commune de Pornichet n’aura rien à payer ; le transfert sera réglé par les deux intercommunalités. Il est faux de dire que les Pornichétins doivent 27 Millions d’euros comme le laisse entendre le Président de la CARENE. Rappelons que la richesse de la CARENE est aussi constituée des recettes apportées par Pornichet auxquelles vous avez contribué par vos impôts ! Faut-il demander le remboursement en contrepartie ? Tout passage d’une commune à une autre intercommunalité ne se monnaie pas ! En vertu de l’article L5211-19 et 25 du Code général des collectivités territoriales, « le transfert du patrimoine et des amortissements actifs n’est pas payé par la commune ». Les Pornichétins n’auront pas à payer 1 euro dans ce transfert dont le montant des recettes comme des charges s’équilibrent entre les deux intercommunalités seulement. Par ailleurs, en vertu de la loi du 12 juillet 1999, cette mise en commun des activités équivaut au transfert du patrimoine, des charges d’entretien, de gestion du personnel et des recettes correspondantes.

Il est est faux de prétendre que 19,5 Millions d’euros sont dus au titre de l’assainissement. Les Ecossiernes ont été faites en grande partie pour Saint-Nazaire Ouest et non pas seulement pour Pornichet. La cote part due à Pornichet n’est que de 30%, dont il faut enlever les subventions de l’Agence de l’eau. CAP ATLANTIQUE n’a jamais réclamé les 18,5 millions d’euros d’assainissement que lui a coûté la création de la station de Livery de Guérande, à laquelle Pornichet a continué d’être reliée jusqu’à janvier 2012.
S'agissant des transports, la Municipalité a amélioré le service apporté aux habitants en préconisant des conventions avec les taxis (taxi-bus) et en créant des navettes gratuites. Ces services pourront encore être améliorés demain à CAP ATLANTIQUE, avec des responsabilités nouvelles.

- Ce qui relève de la commune :

En restant à La CARENE :
-  Pornichet devra contribuer au FPIC (Fonds de Péréquation Intercommunal). Je voudrais donc attirer votre
attention sur cette nouvelle mesure, qui devrait entrer en vigueur dans quelques mois. Le Fonds de Péréquation Intercommunal oblige les communautés d’agglomération et leurs communes riches d’un tissu industriel et d’une taxe professionnelle forte à la redistribuer vers des intercommunalités moins riches. Aussi, en restant à la CARENE, à partir de 2017, Pornichet aura payé au total plus d’1 million d’euros.
-  Les impôts continueront à augmenter : exemple, la taxe des ordures ménagères passerait à 10,8% en 2012 (7,59% en 2003) ; la taxe d’habitation intercommunale et le versement transport (0,60% à CAP ATLANTIQUE ; 1,50% à LA CARENE en 2012).

En allant à CAP ATLANTIQUE :
-  Pornichet ne contribuera pas au FPIC.
-  La taxe des ordures ménagères diminuera et les services seront améliorés.
-  La taxe d’habitation intercommunale sera moins élevée, avec l’abattement général de 15% et l’abattement
pour les personnes handicapées.
-  Pour les transports, la commune paiera 3 fois moins de taxes et je m’engage à une qualité de service améliorée, pour tous.
Dans un premier temps, la Mairie a privilégié ces analyses chiffrées, réalisées grâce au concours des agents communaux et intercommunaux, à la place de l’étude à 60 000€ voulue par la CARENE.
Chers concitoyens, j’ai toujours eu à cœur de tenir mes engagements envers vous. Demain, c’est l’avenir de notre ville qui est en jeu. Je vous invite à vous exprimer librement. Dimanche 5 février 2012, votons sans pression ! Ensemble, construisons notre avenir dans cette ville que nous aimons.

Bien à vous,
Robert BELLIOT, Maire de PORNICHET. »

 

01/02/2012 | 32 commentaires
Article précédent : « Le MoDem de la Presqu’île, 7ème circonscription, appelle à voter NON »
Article suivant : « L’école des fans du « non » »

Vos commentaires

#1 - Le 02 février 2012 à 00h04 par H20
***MODERATEUR****
Comment un maire peut proférer autant de bassesses, de mensonges, d'omissions.
Avec Belliot, Pornichet est tombé bien bas.
En plus de sa propagande incroyable depuis 1 mois, voilà qu'il écrit à la dernière minute une lettre aux Pornichétins. Je commence à craindre la sincérité de ce scrutin car avec les méthodes de cette campagne, tout est possible dans des bureaux de vote sans contre-pouvoir puisqu'uniquement tenu par des belliotistes.
#2 - Le 02 février 2012 à 07h33 par Lemere
VOTEZ SANS PRESSION
Comme vous avez, pour certains, signé "sans pression " une certaine pétition.

A la suite d' un matraquage "sans pression " et sans précédent , plusieurs magazines municipaux, des interventions dans la presse sans compter de M. Belliot. Des intervention en radio de M. Belliot.

A la suite d' interventions "sans pression " des élus , orchestrées par un service de communication ( couteux ). Pas une oreille qui bouge, pas un seul avis contraire sur 29 conseillers de la majorité ! Bizarre , vous avez dit bizarre ?

A la suite de la venue d' élus extérieurs au meeting du oui, "sans pression " ?

Pornichétins, réveillez vous , ne restez pas SOUS la pression .
Ce discours de camelot, on va raser gratis, cela ne vous interpelle pas ?
#3 - Le 02 février 2012 à 09h19 par QUIDAM
R. BELLIOT veut une fois encore avoir le dernier mot et son discours évolue au fur et à mesure de la prise de conscience de certains pornichétins qui comprennent la manipulation et tentent d'alerter un plus grand nombre.
Son fameux référendum, transformé ensuite en consultation participative pour échapper aux règles strictes de procédure en a été la démonstration vivante.
Il en est de même pour les chiffres tant de fois réclamés et les explications évasives rapportées par la suite, du fait des interventions du collectif MODEM, PS, GAULISTE et de la lettre du Président de la CARENNE.
M. BELLIOT et ses acolytes dénoncent d'ailleurs l'intervention légitime de J. BATTEUX, alors que Pornichet dépend de cette intercom depuis 2002 mais, par contre, trouve plus que normal l'intervention de MM. METEREAU et PRIOU, alors qu'ils ne peuvent même pas se prononcer au nom de l'intercom de CAP ATLANTIQUE et qu'ils l'ont d'ailleurs signifié (pour se rattraper d'une adhésion un peu précipité) lors de la réunion publique organisé par la municipalité à la salle de Prieux.
Tout cela dénote d'un manque de transparence, de lucidité, de démocratie et on assiste à tout et n'importe quoi avec un rétro pédalade constant.
Je suis d'accord avec l'un des commentateurs précédents. Soyez vigilents chers concitoyens, les bureaux de vote n'étant tenus que par la majorité muicipale, faisons bien attention à ce que la machine à voter ne bug pas !
Personnellement, je me promènerai pour suivre les opérations et j'invite le plus grand nombre à en faire autant et à ne pas hésiter à faire noter sur le procès-verbal du bureau, la moindre anomalie !
MOBILISONS NOUS CONTRE L'AUTORITARISME ET LA MANIPULATION !
#4 - Le 02 février 2012 à 09h31 par zozos
"organe officiel agréé de presse en ligne pornichet-infos "
Rien que ça ?
Vous virez Pravda, non ?
#5 - Le 02 février 2012 à 09h35 par Porte Naouac
A H2O : vous n'avez qu'à venir passer votre journée dans un bureau de vote pour contrôler la régularité des opérations.
Sans blague cette accusation de futures malversations qui traîne sur les blogs depuis quelques jours est inqualifiable.
Comment penser que l'opposition ne viendra pas jouer son rôle en nommant des assesseurs ?
#6 - Le 02 février 2012 à 09h48 par Droite démocrate
Panique à bord, R Belliot sombre avec son équipage et veut emmener au désastre les pornichétins.
Honteuse et éniemme propagande du Maire compilant un ensemble de mensonges scandaleux.
(TOEM...Pourquoi ne dit il pas, par exemple que l'eau va augmenter?).

Rappelons le: Lambert et les socialistes avaient commis une faute en ne consultant pas la population il y a dix ans. Depuis la conjoncture a changé et sous couvert de consultation de la population, c'est bien un plébiscite électoral que recherche R Belliot. Il ne pose pas la bonne question et ne s’intéresse qu'à son avenir par des arguments qui démontre son absence de vision pour la commune.

En ne fournissant pas à la population une étude indépendante il fait PIRE que son prédécesseur et bafoue les idées de la droite démocrate et républicaine. Il fustige la pression des autres qui n'est qu'une réaction à matraquage sans égal depuis ces dernières semaines
Il crie avant d'avoir mal sur une nécessaire réforme territoriale pas encore bien définie, mais dont les contribuables auraient tant besoin.

NON à cette consultation truquée; NON à Belliot et sa propagande.

OUI au regroupement des intercommunalités avec Pornichet oeuvrant à la complémentarité des activités économiques et touristiques.
#7 - Le 02 février 2012 à 10h03 par blabla
quand on est démocrate on organise un débat public et on fournit a sa population des éléments chiffrés indépendants et incontestables.
Ce n'est pas parce que l'ancien maire s'etait mal conduit qu'il faut en profiter pour manipuler les chiffres et abuser les electeurs.
Je ne vous fais plus confiance M Belliot.
#8 - Le 02 février 2012 à 11h00 par Link, Pornichet
Y'aurait-il un corbeau dans la presse ?
#9 - Le 02 février 2012 à 11h13 par Balle au centre, Pornichet
Messieurs de Pornichet Infos, pourquoi ne créez-vous pas une rubrique Super Menteur à Pornichet sur votre site?
Une place pourrait aisément y être trouvée pour certaines affirmations du Maire de Pornichet lorsqu'il indique que les contribuables de Pornichet ne vont pas payer les investissements réalisés pour le traitement des eaux usées, l'eau potable et les déchets ménagers.
Ben voyons !
Ce sont bien tous les usagers pornichétins, Belliot inclus, qui payent leurs redevances pour l'assainissement, l'eau potable et les déchets ménagers et non le saint esprit!
Pour l'assainissement à Livery aujourd'hui, nous payons une partie de son coût à la Carene qui reverse sa quote-part à Cap Atlantique.
Tout porte à croire que Belliot ne lit pas les factures de ses redevances.
Son nez s'allonge quand il dit que les usagers pornichétins, demain, ne paierons pas un sous pour la station des écossièrnes qui a été conçue pour recevoir les eaux usées de Pornichet.
Que Pornichet rejoigne ou non Cap Atlantique, les eaux usées de Pornichet iront à la station des Ecossièrnes et la Carene facturera le service à Cap Atlantique qui le soumettra dans ses redevances transmises par la poste aux usagers pornichétins...
#10 - Le 02 février 2012 à 12h30 par Greg
Merci à Pornichet-info, presse libre qui nous fait débattre, contrairement à la propagande à sens unique de Robert Belliot.
#11 - Le 02 février 2012 à 13h44 par QUIDAM
Il y a quelques jours seulement, lors de son intervention publique, assisté de MM. PRIOU et METAIREAU,notre maire nous rassurait en nous disant que cette consultation participative n'avait coûté que la bagatelle de 1200 € ou 1600 € (je ne sais plus très bien) aux deniers de la Commune.
Je constate que quelques jours après, il augmente la facture en adressant à chaque pornichétin une circulaire, alors même qu'il reproche au Président de la CARENE (qui a quand même son mot à dire en tant que représentant de toutes les communes de la CARENE), d'avoir initié une telle démarche.
Décidemment, c'est constant chez M. BELLIOT, il change sans arrêt de stratégie et l'on ne s'y retrouve plus dans ce fouilli.
En tout cas, il m'apparaît de plus en plus que ses actions ne sont pas dictées par son souci de l'intérêt général.
Quant au fait de reprocher sans cesse à M. LAMBERT d'avoir commis une faute sans précédent et de remuer le couteau dans la plaie en revendiquant, pour la municipalité actuelle, un souci de démocratie, il ne faut quand même pas prendre les électeurs pour des imbéciles.
Tout ceci n'est que mascarade et le contexte est complètement différent de ce qu'il était en 2002, donc la comparaison est juste là pour creuser la division entre les Pornichétins qui ont besoin d'un vrai leeder et non pas d'un autocrate qui impose sa loi et rien que celle-ci
#12 - Le 02 février 2012 à 13h55 par étincelle, Pornichet
Ah Monsieur Belliot, vous disiez qu'il ne fallait pas comparer entre les deux intercommunalités et vous tentez maintenant au dernier moment, juste avant dimanche de comparer. Si vous étiez si sûr du bénéfice qu'en tireraient les pornichetins, pourquoi n'avez -vous pas fait un référendum, pourquoi refusez -vous de montrer la pétition? Un grand débat public, chiche.Grand disou et petit faisou, comme on dit en Vendée. Si ce n'est pas une manœuvre politicienne de vanter La Carene en 2010 et de la dénigrer en 2011! Cela s'appelle avoir une vraie vision politique? Et avoir l'audace de dire que cela ne coûtera rien aux pornichetins, c'est vraiment avoir une piètre opinion de la population pornichetine.
#13 - Le 02 février 2012 à 14h39 par  Alain Pény
Comment un incendiaire peut-il se transformer en "soldat du feu", en voulant dépolitiser le débat? Dans le processus plébiscitaire et populiste,M. le Maire a mis en avant le soi-disant mépris d'élus de la CARENE vis-à-vis de Pornichet, le risque de tyrannie majoritaire, pour le FPIC et la Taxe d'Habitation Communautaire (adoptée par les élus de Pornichet!) ; il a , aussi, reçu le soutien, actif puis plus réservé, des maires de Guérande et La Baule!
Dépolitiser le débat, c'est prendre comme référence, pour le taux de TEOM, non pas 2013 (7,59%), mais 2012 (7,80%), dernier taux SICAPG ; alors , l'évolution de la TEOM, entre 2011 et 2012, est de +51,16%, sur Pornichet, et +53,60%, sur La Baule, soit une évolution quasi identique!
Dépolitiser le débat, c'est admettre que la Station d'épuration des Ecossiernes a été programmée,à l'horizon 2050, pour une capacité de 102 000 équivalents-habitants, dont 40 000 équivalents -habitants, pour Pornichet (actuellement , 30 000).
Avec 180 logements/an, inscrits au PLU, et l'attractivité d'une des PLBM (Plus Belle Baie du Monde), la projection de population est crédible!
Dépolitiser le débat, c'est reconnaître que le Syndicat Mixte des Transports de Cap Atlantique (avec son versement-transports plafonné, par la loi, à 0,60%)ne pourra offrir les mêmes services que la CARENE et la STRAN (31 liaisons journalières entre Pornichet et ST-Nazaire, les Ty'Bus à la demande et les Ty'Bus staxis, sur 24 points de montée supplémentaires!), sans parler d'Hélyce, à terme.
Dépolitiser le débat, c'est refuser la caricature et ne pas profiter d'une situation de pouvoir municipal, pour empêcher une information impartiale, complète dans ses aspects économiques, financiers, patrimoniaux et....sociaux (le personnel de la CARENE, qui oeuvre pour les services publics aux Pornichétins -eau, assainissement, déchets, transports,..-, ne peut être considéré comme une variable d'ajustement des "envies" politiques!)
Voter"NON", c'est dire non à la politisation!
#14 - Le 02 février 2012 à 16h09 par LAJOIE
A l'attention de M. le Maire :

tout ce qui ne tire pas vers la grandeur, vers une "unité saine et vraie" pour le bien de tous, n'est que mensonge
Le vote du 5 février n'est que mascarade, déjà souligné.
Ce n'est pas parce que la gauche aurait commis des fautes dans un passé lointain, à démontrer ! ! ! que le pouvoir actuel municipal doit se permettre de faire pire...
Mr. le maire je vous appelle, vous et l'ensemble de votre conseil, à voter non. Vous redeviendriez "Grand"
#15 - Le 02 février 2012 à 16h36 par thomas
Je suis encore indécis, je pense voter oui car cela ne me semble pas du tout qu'une histoire de politique mais correspond bien à une logique de territoire.. alors je me renseigne un peu partout je cherche des infos et je suis étonné que vous vous disiez "organe de presse" car il me semble que la presse se doit d'être un minimum neutre si elle se dit "sans étiquette" et ainsi apporter des réponses aux interrogations or ce n'est pas du tout votre cas j'ai même vu que vous félicitiez un blog, très très politique, pour son travail pouvez-vous m'expliquer votre démarche ? je suis étudiant à SciencesPo Rennes et ça me ferait un bon sujet de mémoire "Quand la presse se politise sans transparence est-elle toujours dans l'information ?"... "certains de ses colistiers..." j'espère au moins que vous vérifiez vos sources car ce n'est pas très journalistique ces façons de travailler ! cordialement

Rédac
Nous vous conseillons : http://www.media-web.fr/qui-sommes-nous-69-70-335.html
#16 - Le 02 février 2012 à 17h29 par Maire Courage...fuyons
R Belliot n'a pas eu le courage de donner à ses administres des chiffres indiscutables,garants d'une honnête consultation démocratique.
Il ne mérite pas qu'on ait pu voter pour lui.
Non
#17 - Le 02 février 2012 à 18h45 par étincelle, Pornichet
Pour Thomas; si nous cherchons une logique de territoire, où vont les pornichetins lorsqu'ils se déplacent? Presque uniquement sur Saint Nazaire; travail, santé, administration, magasins...La presse se doit de donner des informations les plus complètes, d'accord. Mais peut-on rester neutre lorsque la propagande de Pornichet (je pèse mes mots ) déferle sans contrepartie sur les pornichetins. Certains comportements n'honorent pas les valeurs républicaines.La politique se doit de rassembler (pas de diviser comme actuellement) , de toujours opter pour des décisions justes, est-ce juste de dénigrer la Carene juste après l'avoir vantée;elle permet les lieux cités ci-dessus? Si vous parlez de transparence, une seule question; pourquoi la municipalité a-elle refusé un référendum? Pour finir; Pornichet était avant 1900 un morceau de Saint Nazaire. La Carene et Cap atlantique sont complémentaires, c'est un tout, alors rassemblons, cela a déjà commencé sur beaucoup de sujets, on peut encore faire mieux. Fini les gueguerres de cours de récréation, c'est pas moi, c'est lui, affligeant.La politique c'est l'art du possible.
#18 - Le 02 février 2012 à 21h13 par Porte Naouac
EXCELLENT !
Toutes ces élucubrations abracadabrantesques et anti Belliot primaires que je suis depuis un moment sur ce blog foireux et d'autres tout aussi foireux démontre l'affolement qui saisit la gauche à Pornichet. Démontre aussi les pitoyables tentatives de récup' opérées par la Gallerneau et le Rhabillé.

Dommage pour tous : les pornichétains vont choisir. Cela ne vous plaît pas et vous hurlez. Le résultat ne vous plaira pas non plus. Tant pis. Tant mieux pour la démocratie et halte aux donneurs de leçons minables.
Vous pourrez toujours continuer à prendre vos contemporains pour des billes en leur répétant qu'il s'agissait d'un plébiscite antidémocratique. Vous ne tromperez pas les électeurs. Ils vous le rendront.
#19 - Le 02 février 2012 à 21h28 par UMPpornichet, Pornichet
Finalement Belliot on ne critique pas son bilan, son hippodrome, on lui reproche juste son comportement, l'image qu'il donne de lui.

C'est comme Sarkozy, on ne lui reproche pas d'avoir fait les réformes pour les quelles il a été élu, on lui reproche son comportement et l'image qu'il donne de lui.

Nous espérons un autre Maire pour Pornichet
#20 - Le 02 février 2012 à 22h24 par Lemere
Je suis de gauche

Et je n'insulte pas ceux qui ne partagent pas mes convictions et idées .

Je n'insulte pas , ceux qui ouvrent leurs pages à la discussion et aux échanges .

Et par dessus tout, j'essaye de tenir des propos
cohérents. De faire des phrases qui gardent un sens. Mais la haine ne m'habite pas qui dérange l'esprit de ceux qui ne s'expriment pas mais aboient.
#21 - Le 02 février 2012 à 23h17 par Citoyen
Puisqu'il s'agit d'une consultation, et non pas d'une élection, quel est le droit pour un citoyen lambda de pouvoir rester dans le bureau de vote ?
En effet, comme il n'y a pas de candidats, pas de représentants dûment autorisés, donc si les assesseurs , président et secrétaire sont tous de la majorité , quelles garanties de non fraude ?
#22 - Le 03 février 2012 à 09h17 par Porte Naouac
Pour citoyen :
Bien évidemment, et comme pour tout processus électoral, tout citoyen peut rester assister aux opérations de vote!
C'est indispensable parce que l'opposition a certainement REFUSE de participer!
J'en veux pour preuve le fait que les organes officieux de celle-ci comme Le Poulpe et les intervenants de gauche sur Pornichet-infos sous-entendent qu'il va y avoir tricherie. Quand on veut noyer son chien on l'accuse d'avoir la rage.
#23 - Le 03 février 2012 à 10h39 par Link, Pornichet
@lemere
Non vous n'insultez personnes, mais seulement lorsqu'on essaye de discuter ou d'échanger avec vous, vous vous énervez et devenez limite agressif ! Ce qui ne donne pas spécialement envie d'échanger avec vous !
#24 - Le 03 février 2012 à 12h44 par Huguette
Le dernier tract de l'équipe Belliot est outrageusement mensonger:

http://www.ensemblepourpornichet.net/

A ce niveau il y a là, possibilité de recours devant le Préfet.

Pas de consultation de la population ce n'est pas bien, mais répandre des mensonges et faire une propagande mensongère pour tromper ses administrés est tout simplement malhonnête et indigne d'un élu.

Monsieur Belliot vous n'êtes pas digne d'avoir reçu mon suffrage lors de votre élection.
#25 - Le 03 février 2012 à 12h47 par journaliste
Nous avons déjà tout dit depuis longtemps sur le sujet, il suffit de consulter
: http://www.media-web.fr/qui-sommes-nous-69-70-335.html
#26 - Le 03 février 2012 à 13h09 par anonyme
J'ai assisté à la réunion publique de M. BELLIOT et je me demande pourquoi il a attendu que M. BATTEUX et le collectif des opposants donne des chiffres concrets pour en donner à son tour ????
Il a passé la parole à son chef de cabinet dont je n'ai rien compris au discours ???? J'en ai discuté avec des voisins de réunion qui m'ont dit la même chose ; d'ailleurs était-ce son rôle ?
De plus, je ne comprends pas pourquoi M. BELLIOT reproche à M. BATTEUX de s'être exprimé sur le sujet alors que Pornichet appartient à son intercom, alors qu'il trouve normal de demander à MM. PRIOU et METAIREAU de s'exprimer quant à eux à priori, dans l'éventualité d'une ralliement à CAPA ????
Enfin, j'ai bien entendu M. BELLIOT dire que cette "campagne" avait coûté la modique somme de 1200 € environ aux deniers publics mais c'était sans compter le courrier que tous les Pornichétins ont reçu hier (lettre ouverte en réaction à celle de M. BATTEUX) , laquelle a été adressée à tous les Pornichétins ... Or, il a bien fallu payer l'affranchissement non ???
J'ai donc le sentiment qu'on ne nous dit pas tout et je suis frustré et déçu d'autant que j'ai voté BELLIOT en 2008
AUSSI DIMANCHE JE VOTERAI NON !!!
#27 - Le 03 février 2012 à 14h48 par mon pti doigt m'a dit, Pornichet
Mon pti doigt m'a dit, que toutes les rumeurs concernant de grosses dettes de la ville étaient fausses et mon pti doigt a même entendu dire qu'il y aurait une baisse des impôts locaux dans quelques mois...
Ce qui montre bien que la santé financière de la mairie n'est pas telle que le laisse sous-entendre certaines mauvaises langues, mais au contraire en bonne santé financière ! Pour le vérifier, il suffit de se rendre sur le site de Bercy et vous verrez, qu'il y a peu de villes en France qui peuvent se targuer, comme la ville de Pornichet, de pouvoir rembourser sa dette en 5 ans !!!
#28 - Le 03 février 2012 à 19h11 par Lettre ouverte d'une honnête citoyenne
Pornichétins, Pornichétines,

Une seule chose, lisez bien et gardez le dernier tract que Robert Belliot fait diffuser à la veille du scrutin.

C'est noir, sinistre!

Cliquer sur:
http://ensemblepourpornichet.over-blog.net

Jamais on aura lu autant d'affirmations mensongères de la part d'un maire.

Il s'appelle Robert Belliot et il se dit de droite.
J'ai honte pour mon camp et d'autres valeurs à faire entendre.

Avis aux naïfs qui gobent tous ces bobards et qui vont très vite le réaliser.

Sanctionnons le tout de suite, n'attendons pas encore 2 ans!
#29 - Le 03 février 2012 à 23h25 par Lemere
Petit cours de calcul ( pour que les gens d' AEP,
Comprennent bien, nous avons pris pour exemple des chiffres ronds

Soit la dette de Pornichet à la Carene = 100

Cette dette devant être payée par l'ensemble des habitants de la Carene, disons 100 habitants cela fait 1 euro. Ça va vous suivez ?

Passons cette dette sur Cap qui disons fait 40 habitants mais passons les 10 habitants de Pornichet on passe a 50 habitants,
La dette est toujours de 100, soit 2 euros par personne.

Le Pornichétin étant maintenant chez Cap , avant il payait 1, dorénavant il paye 2.

Mais pour AEP , 1= 2

Mais c'est pour la baie, pas pour des logements sociaux, nous ne sommes pas du même monde.
#30 - Le 04 février 2012 à 09h45 par Porte Naouac
C'est officiel, l'opposition n'enverra pas d'assesseurs dans les bureaux de vote ?
Si c'est vrai, honte à vous mesdames et messieurs représentants de l'opposition. Une honte indicible.
#31 - Le 04 février 2012 à 12h29 par Mathias, Versailles
Regarder cette vidéo sur le bilan de St Nazaire Agglomération depuis sa création peut contribuer à apporter certaines réponses à vos questions :
http://www.agglo-carene.fr/00403767/0/fiche___actualite/&RH=ACCUEIL

Bien cordialement.

(Perso, moi je suis plutôt pour une fusion entre CapA et CARENE, où Pornichet jouerait un vrai rôle fédérateur entre ces deux ensembles, sans être à la marge de l'une ou l'autre).
#32 - Le 05 février 2012 à 19h12 par lafoisse, Pornichet
J'ai été très choqué de recevoir cette lettre. Le Maire nous dit que nous sommes libres de voter, sans pression mais il nous insite fortement à voter oui. Je trouve ces méthodes indignes d'une démocratie. Tout ce tralala, toutes ces dépenses pour quelques signataires d'une pétition dont on n'est même pas sûr qu'ils soient pornichétins ! Et puis Belliot m'amuse quand il dit que la commune n'aura rien à débourser mais que ce sera les intercommunalités qui seront mises à contribution ; donc les autres communes et Pornichet tout de même puisqu'elle en fait parti !!! C'est incroyable cette façon de dire :"C'est pas nous !" Mais si c'est nous, forcément plus les autres communes qui n'ont rien demandé!Et puis cette vision touristique toujours touristique. Le tourisme soit, mais il faut aussi penser aux gens qui vivent à l'année. On ne peut pas faire que pour le tourisme, surtout quand on voit les difficultés que cela apporte à notre quotidien tant la commune est surchagrée en période estivale. Alors cessons d'avancer ce motif pour s'unir avec Cap Atlantique. Qu'on le veuille ou non, la CARENE apporte une plus grande ouverture à Pornichet que CAP ATLANTIQUE. Beaucoup de gens travaillent sur St Nazaire et un plus grand nombre d'écoles s'y trouvent, ainsi que les universités. Alors le tourisme soit, mais pas que !!!Franchement ce vote ne vaut pas le déplacement!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter