Pornichet Infos

DebaDemba et Fatoumata Diawara à Quai des arts

Une nouvelle fois, la saison de Quai des Arts a été riche en découvertes, rencontres artistiques et savoureux échanges entre spectateurs et artistes. Pour clôre cette Xe saison et patienter jusqu’aux Renc'Arts, le théâtre de Pornichet propose un dernier concert, haut en couleur, où les musiques d’Afrique de l’Ouest seront à l’honneur, le vendredi 16 mai avec DebaDemba et Fatoumata Diawara, dont ce sera l’une des cinq uniques dates en France cette année.

« En ouverture de soirée, DebaDemba, un groupe de 5 musiciens, composé autour du guitariste burkinabé virtuose Abdoulaye Traoré et du fougueux chanteur malien Mohamed Diaby. Ces ambassadeurs du métissage universel font ici flirter le jazz, le blues, le funk, la salsa et le rock avec les musiques mandingues. Ces mercenaires de l’ambiance n’ont pas leur pareil pour mettre le feu sur scène et sont aujourd’hui considéré comme le groupe de musique africaine qu’il faut absolument découvrir car promis à une belle carrière.
Puis ce sera au tour de Fatoumata Diawara et ses musiciens d'occuper la scène pour un tour de chant aussi visuel que musical. Il faut dire que la vie de Fatoumata Diawara est un véritable roman. Gamine envoûtée par la danse, elle devient rapidement comédienne au Mali avant de croiser la route des Royal de Luxe qui tombent sous le charme et l'emmènent avec eux dans une première grande tournée internationale. Puis on la retrouvera dans la comédie musicale Kirikou derrière les traits de la sorcière Karaba, mais également aux côtés de Dee Dee Bridgewater, Herbie Hancock ou Bobby  Womack. Encouragée par Rokia Traoré, elle n'a de cesse de tracer sa route et de créer son propre répertoire. Musicalement, elle fait vaciller les frontières entre la musique traditionnelle d'Afrique de l'Ouest et des influences plus occidentales aux effluves jazz, funk et à l'énergie rock,. Ses textes sont ceux d'une femme africaine moderne et engagée qui dénonce les codes ancestraux, le racisme, et les guerres fratricides. Fin 2012, face à la guerre au Mali et à un régime
qui emportait tout sur son passage et en premier lieu la liberté, elle a réussi
l'incroyable exploit, d'écrire et d'enregistrer, seule sans l'aide d'aucune société de production une chanson pour la paix, avec la participation de tous les musiciens maliens qui comptent : Amadou & Mariam, Oumou Sangare, Bassekou Kouyaté, Vieux Farka Touré, Djelimadi Tounkara, Toumani Diabate, Khaira Arby, Kasse Mady Diabate, Baba Salah, Afel Bocoum, Habib Koite et bien d'autres. Une chanson et un clip qui ont eu un retentissement mondial et qui lui a fait rencontrer tous les plus grands dirigeants du monde Entourée de trois musiciens, véritables complices, aussi talentueux que joyeux, et armée de cette incomparable voix chaude et envoûtante,avec une panoplie de timbres et de registres impressionnants, elle met envôute toutes les plus grandes scènes du monde. Il est vrai que sa présence scénique et son charisme sont assez irrésistibles et exceptionnels. Depuis le début 2014, elle a
enchaîne des tournées aux Antilles, aux Etats-Unis, en Afrique et en Estonie.
Pornichet sera la première des seules 5 étapes françaises de son world tour. Un concert qui promet d’être pétillant et endiablé à ne pas louper.... »
Source : Communiqué de Quai des Arts

Pratique :
Le 16 mai Quai des Arts à Pornichet
Concert assis-debout,
Tarif : Places debout: de 10€ à 18€
Info et Réservation : 02.28.55.99.43,
Sur le site internet www.quaidesarts-pornichet.fr,
 

30/04/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « XIXe édition des Renc’Arts à Pornichet »
Article suivant : « Agenda de mai »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter