Pornichet Infos

Décret plages : fermeture des restaurants le 12 novembre

les professionnels de la plage ont été reçus hier par le sous-préfet de Saint-Nazaire qui leur a signifié qu’ils devront fermer le 12 novembre au moins jusqu’aux vacances de février.
Auteur : JBR | 08/11/2014 | 6 commentaires
Article précédent : « Pornichet la justice suspend le dragage du port »
Article suivant : « Les commerçants et artisans ont répondu massivement à l'invitation de la Mairie »

Vos commentaires

#1 - Le 10 novembre 2014 à 10h32 par romain2
Voilà deux maires qui n'osent pas braver l'institution et défendre les entreprises qui emploient dans leur secteur.
Voilà deux maires qui ont été incapables de se concerter et d'offrir un front commun au diktat administratif
Voilà deux maires dont les services n'ont pas su ou pas voulu offrir une assistance légitime à nos restaurateurs dans la mise en place de leur dossier
Voilà deux maires qui participent à la destruction des entreprises et au chômage
Bravo messieurs
#2 - Le 10 novembre 2014 à 10h59 par blabla
On va réveillonner où ?
#3 - Le 10 novembre 2014 à 16h48 par moi pas comprendre !!!, Pornichet
Que de commentaires malveillants!!!
Qui va se restaurer dans les dits restaurants de plage pendant l'hiver ???
Ceux qui y vont éventuellement lors des week end en périodes de fêtes !!! Leur venue ne génère donc que des emplois précaires pour Parisiens en mal de week end au bord d la mer !!!
Que deviennent les salariés en semaine ???
En ce qui concerne les réveillons cités par Blabla....Ne croyez vous pas que cette période de l'année est plutôt réservée à la famille !!!!

Patientez quelques mois...afin de vous éclater sur cette magnifique plage qui est beaucoup plus agréable en dehors de la ruée estivale !!!! donc quand vous n'êtes pas là !!!
#4 - Le 12 novembre 2014 à 21h44 par BERT, 44380
Voilà deux maires qui font appliquer la loi ! Le sous-préfet dit `fermé` et non démonté. Ouff! Indulgent.
Nous manquons de restaurants sur Pornichet?
Les premiers à pleurer une catastrophe naturelle quand la météo pousse aux dégâts.
Rappellez vous ...ça reste une plage !
#5 - Le 28 novembre 2014 à 21h31 par durant, Pornichet
La loi, c'est la loi, et pour tout le monde. Il faut l'appliquer.

Qui viendra pleurer s'il y a des catastrophes dues aux intempéries si on brave la loi ?
#6 - Le 25 décembre 2014 à 23h22 par BERT, 44380
Surprenant!
Suite à l'article de "l'Echo de la Presqu'île" du 19/12/14, quelqu'un peux m'expliquer ce qu'est une "décision d'Etat"?

Beaucoup d'air brassé et d'encre versé pour arriver sur un compromis qui ressemble à du lobbying.
Un sous préfet qui cède à la pression économique?
Du grand n'importe quoi; affaire à suivre.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter