Pornichet Infos

Démission en bloc du bureau de l'association des commerçants

Le président de COM-ART a déposé à la mairie ce vendredi après-midi la démission du bureau de l'association des commerçants de Pornichet.

Jérôme Audrain, président de COM-ART, association des commerçants a informé Robert Belliot, maire de Pornichet de la démission « de l'intégralité du bureau de l'association des commerçants de Pornichet ».

Il rappelle dans son courrier que l'association a été créée il y plus d'un an, (suite à la dissolution de la précédente association). « COM-ART avait pris l'engagement de dynamiser et de fédérer tous les acteurs économiques de la ville ». Mais il constate : « au vu de la politique menée sur Pornichet, il nous est impossible de mener à bien notre mission ».
Il précise que « la décision de cette démission collective est motivée par le fait de promesses non tenues ».
Il souligne que Pornichet compte plus de 200 commerces répartis sur l'ensemble de la commune, « et que le commerce ne se cantonne pas à la place du marché et à l'hippodrome ».

Pour le Président de COM-ART, l'association n'avait pas « vocation à être le pôle animation de la ville, mais elle se voulait être un partenaire et un atout pour la commune ».

Voir aussi http://www.pornichet-infos.fr/com-art-pornichet-la-nouvelle-association-des-commercants-artisans-est-nee-25-69-548.html

et http://www.pornichet-infos.fr/com-art-federer-les-quartiers-25-69-652.html

 

 



11/01/2013 | 17 commentaires
Article précédent : « Les voeux aux acteurs économiques  »
Article suivant : « Les boutiques des Océanes de Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 11 janvier 2013 à 22h52 par GT
Courage Jérome
On vous avait pourtant alerté sur ce que valait une promesse pour Belliot!
Rassurez vous vous n'êtes pas seuls dans ce cas et les prochaines municipales approchent
#2 - Le 12 janvier 2013 à 08h04 par Bébert, Pornichet
Et voila le travail! Et d'une asso; nombres d'autres voudraient en faire autant mais elles sont liées par contrat avec leurs adhérents(es)et sont en charge et obligation de le respecter car c'est le but de leur activité. Ayant reçu mission d'apporter une aide un soutien à la pratique les présidents et présidentes d'associations se doivent d'assurer leurs engagements, mais ils elles n'en pensent pas moins et sont solidaires de l'acte courageux de Jérome Audrain et sa valeureuse équipe. Sur ce coup là, l'édile ne peut pas se retrancher et faire endosser la faute à son prédécesseur comme il sait suffisamment le faire. Il est vrai que c'est tellement plus facile de critiquer et tout mettre sur le dos de son adversaire, même si cela manque cruellement d'élégance.
Mais une fois que l'on est au pied du mur on le voit mieux, et c'est dans ce mur, qu'il érige sans vergogne, que lui même conduit les pornichetins avec le soutien de son asso.
Passés les effets de l'hypnose, les yeux s'ouvrent enfin.
Il n'est jamais trop tard pour se remettre sur les bons rails et changer d'avis.
Faute de passagers l'avion restera sur le tarmac! Et c'est tant mieux pour Pornichet.
La ville retrouvera son rang et la commune avancera enfin...
#3 - Le 12 janvier 2013 à 10h31 par Jean Paul, Pornichet
Belliot comme le PS avant Lambert, n'accordent pas d’intérêt aux commerçants... Relisez le programme de Madame Gallerneau et Pornichet Avenir: ils avaient plein de bonnes idées pour dynamiser la ville et surtout travailler AVEC les commerçants et pas contre eux!
Reste plus qu'à la décider à repartir dans la bagarre et remonter une liste!
#4 - Le 12 janvier 2013 à 12h19 par Pornichétin Contribuable, Pornichet
"Arroseur arrosé", pourrions-nous conclure de cette démission collective.
Au lieu de porter ses obsessions sur Monsieur Rabiller, le maire de Pornichet devrait d'avantage regarder ce qu'il se passe dans son entourage, les agissements et basses manoeuvres de pré-campagne de ses petits lieutenants qu'ils soient élus ou non. Il y aurait beaucoup à dire...
#5 - Le 12 janvier 2013 à 14h00 par marcel
C'est bien une association de commerçant. C'est mieux quand elle se prend en charge et agit plutôt que de pleurer.
Je n'ai pas le souvenir que ComArt ait fait grand chose de visible... Ceux qui savent peuvent-ils me détromper ?
#6 - Le 12 janvier 2013 à 16h21 par Jérôme , Pornichet
Marcel, pour information l'association est l'organisatrice de la braderie, des marchés nocturnes (mis en place par la PAC),elle était sponsor des masters de volley ball, des défis de la Baule réunissant pour la première fois en 2012 les 3 communes de la baie,mais également présente dans des commissions municipales et territoriales (CCI,Carene) pour l'avenir du commerce !!! Et travaillait sur plusieurs projets !

Je trouve que c'est déjà pas mal pour une association créée il y a un peu plus d'un an !!

D'autre part, je ne pense pas que l'association pleure sur son sort !! Bien au contraire ils se sentent bien mieux !

Je finirais pas vous inviter Marcel à vous investir autant que tous les membres du bureau qui en plus de leur commerce ont juste essayer de changer les choses!
#7 - Le 12 janvier 2013 à 20h43 par Martine, Pornichet
Tiens Marcel est de retour ! Malheureusement, c'est toujours pour critiquer et montrer sa fidélité sans faille à son maître, en tant que petit lieutenant à ce cher Monsieur BELLIOT !
#8 - Le 13 janvier 2013 à 10h18 par Bébert, Pornichet
Irrécupérable le lieutenant Marcel, tout comme les autres Belliotistes, bien dociles aspirants à une place près du "maître", la visière qui les chapeaute réduit leur champ de vision. Le verbiage du Boss les embue, les enfume, la ruche s'éteint peu à peu. Qu'ils continuent ainsi, ils n'amènent pas d'eau au fragile moulin municipal (En ont-ils la raison et les moyens seulement?). Fatigués de traîner les boulets quelques uns pensent déjà voler de leur propres ailes. No crédibles certains auront du mal à retrouver une ruche. Il est trop tard pour s'en rendre compte maintenant!
Espérances raisonnées d'un côté contre utopies hasardeuses de l'autre, il faudra BIEN trancher. Nous ne pouvons connaître que le meilleur après avoir endurer le pire. C'est bête, on ne demande pas à vieillir, pourtant vivement 2014!
#9 - Le 13 janvier 2013 à 12h52 par martin, Pornichet
@Jean-Paul: vous dites: "Belliot comme le PS avant Lambert, n'accordent pas d’intérêt aux commerçants... "
Ce qui veut dire qu'à partir de Lambert, des choses ont été faites. CQFD, D'autre part, associer le PS qui est dans l'opposition municipale au désintérêt total vis à vis des commerçants et artisans de notre ville est un raccourci contre lequel je m'élève. La seule réponse à la situation actuelle ne viendra ni d'une candidate ni d'un autre, mais d'une union de l'ensemble des forces en présence... Renvoyer dos à dos des formations politiques pour en imposer une autre, même sans affiliation visible a toujours été un calcul perdant.
#10 - Le 13 janvier 2013 à 13h03 par Guermar
En qualité de Président des commerçants et lui-même restaurateur à Pornichet,
pourquoi Jérôme Audrain a-t-il lancé le premier festival international du cirque à La Baule?
Est-il prévu une alternance avec Pornichet par la suite?
#11 - Le 13 janvier 2013 à 18h06 par geraldine, Pornichet
c'est vrai ce n'est pas facile de dynamiser une ville surtout actuellement pour les commerces où le pire est à venir!... il y a des quartiers comme l'av. de Mazy même l'av.de gaulle c'est assez tritounet y-a-t-il un vraiment une solution ?
#12 - Le 14 janvier 2013 à 10h17 par 63%
Dommage ! Les commerçants font une grosse erreur et démontrent qu'ils sont incapables de se structurer par eux même. Ce n'est pas au Maire de recevoir la démission d'un bureau d'une association indépendante et dont l'objet concerne le commerce local : l'association a été créée par les commerçants et pour les commerçants. En agissant ainsi, les commerçants se tirent une balle dans le pied : qui organisera désormais la braderie et les marchés nocturnes dont parle Jérome ? L'objet d'une association de commerçants c'est avant tout d'assurer la promotion du commerce avec ou sans la municipalité.
#13 - Le 14 janvier 2013 à 15h23 par martin, Pornichet
@63%: Rien ne se fait à Pornichet comme ailleurs sans l'accord et l'aval quasi permanent d'une municipalité... Je suppose qu'en l'état, le ras le bol général dans l'association l'a emporté sur la grande motivation dont le bureau et les adhérents avaient fait la preuve l'année passée.
C'est au contraire à l'équipe municipale d'être à l'écoute et d'aller dans le sens du bien être général et non d'imposer une marche forcée dont on ne connait la destination.
#14 - Le 15 janvier 2013 à 14h37 par Porte naouac
Martin a fumé ? Une asso de commerçant ne peut rien proposer à ses adhérents ? C'est quoi leur but : promouvoir le commerce ou la municipalité ? Arrêter votre mascarade !
#15 - Le 25 février 2013 à 11h47 par France GUILLARD, Saint-nazaire Ouest
Les problèmes sont les mêmes partout, les maires en places, toute réprésentations confondues pesnsent qu'ils sont les chefs et que les autres n'ont rien à dire ou faire.

Je ne connais pas votre maire, mais je connais très bien le mien, que je n'ai pas élu pour le mandat de trop.

Lorsque l'on n'a pas été commerçant, on ne peux pas savoir ce que c'est, alors ??

Etre président d'une association quelle qu'elle soit n'est facile non plus.

La critique est facile, l'art est difficile.

Pensez-vous réellement que vous êtes mieux sans votre association de commerçants ? car c'est la votre et pas celle de la ville voisine ??

Une association de commerçant doit avoir plusieurs acteurs du bureau de façon à palier l'absence mommentanée de l'un d'eux, le partage des tâches est aussi très important, chacun à son propre commerce à faire tourner alors ??

Haut les coeur et repartez du bon pied et bon oeil, courage.
#16 - Le 21 mars 2013 à 17h17 par commercante
je vais apporter mon point de vue en tant que commerçante de Pornichet. Il est vrai que ce n'est pas facile en cette période de crise.
M. Audrain qui nous demandais 90 € de cotisation en ce moment c'est dur pour tout le monde et puis 90 € pour quoi faire ? Les marchés nocturnes et la braderie n'étaient pas organisés par COM'ART mais par une société extérieure à Pornichet.
Quand aux soit disant promesses de la ville, c'est faux. Ce n'est pas à la ville d'organiser le marché de Noël, elle doit venir en soutien c'est tout.
les cotisations d'adhérents doivent servir à quelque chose. Quand à ce fameux festival de cirque heureusement que la ville ne s'est pas mouillé dans un tel échec. Nous ne sommes ni Monaco, ni Bercy. Les prétentions et l'orgueil de M. Audrain sont démesurées, il faut rester modeste. Ne pas essayer de se faire de l'argent sur ce genre de festival.Quand à l'association, il a raison il faut la dissoudre dans les règles AG extrordinaire etc ... D'autres predront la suite.
#17 - Le 22 mars 2013 à 13h28 par Lemere
@ commercante #16

Votre intervention en anonyme ne peut hélas être vraiment considérée. Ce ne serait pas la même chose si vous aviez amené la contradiction sous votre vrai nom.
En effet il semble que vous soyez prête à reprendre le flambeau, et votre commentaire laisse penser que vous avez la volonté de vous démarquer de la mairie donc de faire preuve d'indépendance. Mais si votre seule expression reste anonyme, peut de chance que vous réussissiez.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter