Pornichet Infos

Départementales : Le vrai faux soutien de Jean-Claude Pelleteur à Gatien Meunier

Lors des élections départementales le maire de Pornichet nous avait indiqué ne pas prendre position dans le débat. Les documents de campagne ont montré qu’il n’en n’était rien.

Quelle est la réalité de ce vrai faux soutien ?
Sur le document de campagne de Gatien Meunier, il est écrit que le maire de Pornichet soutient le binôme Meunier-Rival.
Contacté par Pornichet-infos Jean-Claude Pelleteur nous expliqua avoir eu une demande de soutien de Gatien Meunier . « J’ai répondu que j’étais de droite, mais que j’avais un devoir de réserve. Malheureusement Gatien Meunier m’informa que ses documents de campagne étaient imprimés, je n’ai pas exigé qu’il les réimprime. »
Cette semaine un nouveau document de Démocratie 44 vient éclaircir le débat. Ce document baptisé l’appel des 44 pour l’alternance en Loire-Atlantique nous montre la signature de Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet parmi 43 autres personnalités.

Alors vrai ou faux soutien ? Les électeurs de Pornichet qui ont voté pour une liste apolitique aux élections municipales peuvent effectivement se poser des questions.

Auteur : JBR | 27/03/2015 | 11 commentaires
Article précédent : « Jean-Claude Pelleteur a-t-il soutenu Démocratie 44 à « l'insu de son plein gré » ? »
Article suivant : « Echange de connaissances au centre de loisirs »

Vos commentaires

#1 - Le 28 mars 2015 à 09h45 par magie magie
Eclaircir le débat.
Elle est bien bonne.

Not' maire est de droite, mais ne va pas surtout pas dire qu'il soutient les candidats de son bord, ou bien va dire que ceux-ci n'ont pas compris ses intentions en faisant paraître sa signature.

Nous sommes un certain nombre à très bien comprendre ses intentions, depuis sa campagne débutée en 2013, justement après qu'il ait rencontré un certain Gatien Meunier.

Sa faux-cuterie ne sera pas récompensée
#2 - Le 28 mars 2015 à 17h49 par Aux larmes citoyens, Pornichet
**** Pour répondre à votre interrogation dans le commentaire ci-après concernant notre information, nous avons ajouté le document de Démocratie 44 en fin d'article. Cordialement. La Rédac ****

Le commentaire de Aux larmes citoyen :

Vrai-faux (faux-vrai ?) soutien du maire de pornichet à M. Gatien Meunier?
Permettez-moi de ne pas accorder la même importance capitale à votre interrogation et de ne pas partager le même interêt pour la qualité et la profondeur de l'information que vous semblez fournir.
Apporter la preuve que l'apolitique de droite Pelleteur eût soutenu la liste PS ou d'un parti extrême de façon explicite, cela aurait été un scoop digne de Mediapart susceptible d'effectivement éclairer et d'interpeler les Pornichétins.
Mais là?
Au demeurant, les explications premières exprimées par le maire sur un soutien "à l'insu de son plein gré" telles que vous les fournissez vous-même dans votre article sembleraient démenties, selon vous, par un document qui "nous montre la signature" du maire. Nous pourrions alors en déduire alors, comme vous semble-t-il, que réellement celui-ci est malhonnête.
Or, vous faites référence à "l'appel des 44" qui lorsque l'on s'y réfère fait état de "signataires" (comme dans tout tract politique!) sans "montrer",comme vous le prétendez, un document signé.
N'imaginant pas un seul instant que vous vous inscriviez dans une hypothétique cuisine interne de l'UMP qui ne manque pas, comme ailleurs, d'ambitions inassouvies ou d'instrumentalisations de califes qui n'ont pas été jugés dignes par leurs pairs d'être califes, je ne doute donc pas un seul instant que vous aurez la possibilité, tout en protégeant vos sources, de nous fournir une copie du fameux document de soutien qui nous montre sans ambiguïté la signature du maire.
Seul celui-ci nous permettra de juger alors de la réalité de l'attitude du maire et du caractère mensonger de son manque de courage.
A défaut, vous comprendrez que nos interrogations demeurent alors d'un tout autre ordre y compris dans la recherche de l'intérêt de cette information et de son bien fondé.
#3 - Le 29 mars 2015 à 08h17 par Robespierre
Deux fautes politiques majeures successives ne sont pas anodines.
- soit notre maire est irresponsable (peu probable)
- soit il se moque de ses électeurs (sûrement)
- soit c'est l'objet d'un marché
Bien que manquant de charisme, il n'est pas complètement sot et il doit bien savoir que les prétextes qu'il invoque ne convaincront personne.
Pour prendre un tel risque calculé ou non le deal doit être à la mesure de son engagement
Que nous concocte-t-il ?Que vise t-il ? Cet homme assoiffé de pouvoir !
#4 - Le 29 mars 2015 à 09h52 par marcel, Pornichet
Non vous vous trompez même si JCP n'est pas encarté politiquement il a toujours dit qu'il était de droite. Ceux qui ont choisi de faire parti de sa liste savaient à quoi s'en tenir. Il ne lui est pas interdit de soutenir un candidat à titre personnel. Il a toujours affirmé publiquement qu'il ne briguerait aucun autre mandat.
Y a pas de quoi en faire un fromage peut-être aurait il du être plus clair dans ses intentions.
#5 - Le 29 mars 2015 à 13h40 par Lemere
Cela prouve que ceux qui a longueur de campagne disent de bonne ou mauvaise foi, que le debat droite gauche n ont plus lieu d'etre, se trompent ou trompent leurs electeurs et compagnons d aventure.

Maintenant les electeurs qui s'estiment trompés sont des naîfs.

Et tout cela se fait au détriment de l' intérêt général car ces politiques qui disent ne pas en faire priviligient la personne plutôt que le programme.
Jusqu' à présent cela ne portait pas á conséquence, tant la quantité d' électeurs et de politiciens privilégiants le programme étaient les plus nombreux . Aujourd'hui le manque d'affichage clair a mis le FN et les extrémes en position d arbitre.

Espérons un sursaut sur la loire-atlantique pour qu'elle reste á gauche. Les électeurs de gauche de M. Pelleteur ne doivent pas se tromper d'enjeux.
#6 - Le 30 mars 2015 à 11h30 par Dirty dancing, 44380
Passer des accords avec les élus socialistes de la Carene puis passer des accords avec l'UMP 44 ; Le Maire de Pornichet sait maintenant maîtriser l'une des figures les plus connues mais surtout des plus difficiles des danseurs et danseuses de l'Opéra : faire le grand écart.
#7 - Le 30 mars 2015 à 11h54 par lambda
Lemere a raison, il ne faudrait pas que notre maire oublie qu'il a bénéficié en grande partie des voix que ses électeurs avaient donné au 1er tour des municipales à Madame GALLERNEAU ou à Monsieur MARTIN.
Il a la responsabilité de tous ces électeurs sans exclusive ; c'est aussi cela l'intérêt général.
Sinon on pourrait être moins confiant lors des prochaines municipales.
#8 - Le 30 mars 2015 à 12h34 par Falsificateur
Elle est où la signature?
C'est juste son nom sur un tract qui a du être publié avant le deuxième tour.
C'est du n'importe quoi cet article. Et vu les commentaires, certains tombent facilement dans le panneau.
#9 - Le 30 mars 2015 à 20h02 par Lemere
@ Falsificateur

Parce que vous vous laisseriez imprimer votre nom sans votre accord et sans réagir?

Si ce que vous dites est vrai, alors que M. Pelleteur dénonce publiquement cet état de fait.
#10 - Le 30 mars 2015 à 23h31 par malin, Pornichet
Lemere, en quoi ça vous gène que JCP ait soutenu Gatien Meunier puisqu'il a dit et répété qu'il était de sensiblité de droite, peut être auriez vous souhaité qu'il soutienne Belliot ou le fn ????
Quand à robespierre quand on prend le pseudo d'un assassin notoire (qui était contre la peine de mort), vos commentaires vous pouvez vous les mettre quelque part !!!
#11 - Le 01 avril 2015 à 14h02 par rose, Pornichet
Quel grand écart entre Robespierre personnage le plus controversé pendant la révolution française et dirty dancing JCP on est en train de vous tailler un beau costume je suis d'accord avec malin JCP n'a jamais caché qu'il était de sensibilité de droite et son soi-disant soutien auprès de Mr Meunier ne me gêne pas
le 30 mars 2014 j'ai voté pour une compétence et non pour un parti politique

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter