Pornichet Infos

Des mésanges contre les chenilles processionnaires

L’Espace Environnement de la Ville vient d’installer 40 nichoirs à mésanges sur la commune. L’oiseau, fin prédateur de chenilles processionnaires du pin, va permettre de limiter la prolifération du nuisible.

Les chenilles processionnaires aux poils urticants sont à l’origine de problèmes de santé chez l’Homme et les animaux, et causent de graves dégâts aux arbres.

En renfort de la campagne de lutte annuelle, la Ville met en place des nichoirs pour accueillir les mésanges, véritables consommatrices de chenilles processionnaires du pin et du chêne. Une quarantaine a été installée dans des lieux stratégiques de la commune, à 3-6 mètres de hauteur.

L’association PRO.SI.MAR sensibilise à cette pratique (elle a déjà offert des nichoirs à ses adhérents et aux écoles de Pornichet). Pour cette action, l’association a prêté ses nichoirs. La Ville devrait recevoir prochainement ses propres modèles confectionnés par l’ESAT / ADAPEI Les Papillons blancs.

En parallèle, la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGDON 44)  se tient à disposition du public pour tous renseignements et conseils.
Communiqué de la Ville


Pratique :

Renseignements : FDGDON 44 au 02 40 36 83 03 ou www.fdgdon44
ou Espace environnement : Tél.:  02 40 11 55 78

 

 

26/02/2015 | 5 commentaires
Article précédent : « Jacques Corneti voit rouge »
Article suivant : « Nouvelles canalisations pour les avenues Lucie et Collet »

Vos commentaires

#1 - Le 27 février 2015 à 16h58 par lambda
Est-il possible d'installer ce type de nichoir dans sa propre propriété lorsqu'on est touché par ce type de problème ?

Dans ce cas, où doit-on s'adresser, y a t'il un coût ? Quelles sont les modalités.

Merci pour ces renseignements.
#2 - Le 27 février 2015 à 17h11 par magie magie
Et les mésanges elles viennent par génération spontanée ?
#3 - Le 01 mars 2015 à 18h16 par geraldine
et que fait-on pour les pigeons, où nous sommes de plus en plus concernés, un dossier a été remis a la Mairie pour une solution écologique, en attendant ces volatiles de plus en plus nombreux envahissent les maisons de caractères et font de nombreux dégâts et apportent des maladies. Ayez le courage d'étudier ce dossier en votre possession. Beaucoup de villes ont accepter ce projet, merci de votre compréhension.
#4 - Le 17 mars 2015 à 15h10 par demande à voir, Pornichet
Beaucoup de mésanges dans mon jardin n'empêchent pas hélas la présence de nids de chenille processionnaires dans les pins.
Sans doute préfèrent-elles les graines de tournesol ?
#5 - Le 24 mars 2015 à 11h37 par pfft, Pornichet
Et pourquoi une commune devrait-elle s'occuper de la population des pigeons?
C'est aux propriétaires d'installer des pics repousse-oiseaux, des fils sur les toitures ainsi d'éviter d'attirer ces volatiles..
Appelez une entreprise spécialisée, ou créez une association avec des bénévoles si vous désirez agir sur la stérilisation..

Après on se plaindra encore du nombre de fonctionnaires communaux et des dépenses engagées.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter