Pornichet Infos

Élections cantonales : le point sur les candidatures.

À trois mois des élections cantonales la situation commence à s’éclaircir sauf à l’UMP où l’on attend le vote des militants pour le 11 décembre qui doivent désigner leur candidat.
Les 2 adjoints de La Baule Pierre Sastre et Gatien Meunier
Les 2 adjoints de La Baule Pierre Sastre et Gatien Meunier

À GAUCHE

Au PS il se pourrait qu’Erwan Le Moigne élu municipal à La Baule soit candidat avec comme suppléante Josiane Robert élue de l’opposition à Pornichet. 

Le Parti Communiste présentera une candidate qui sera désignée d'ici quelques jours. 

Le Front de Gauche qui n’a pas réussi à se mettre d’accord avec le PC ne présentera finalement pas de candidat mais devrait soutenir un candidat NPA.

Europe Ecologie-Les Verts présenteront Mireille Bourdon et Gwendal Révault comme suppléant.

AU CENTRE

Le Modem présentera ou Yvonnick Leclerc ou Patricia Gallerneau ou encore Jean Pierre Savary. D'ici la date du dépôt des candidatures un surprise pourrait venir du Nouveau Centre

À DROITE 

Le Front National présentera un candidat, personnalité très influente dans le mouvement, mais dont le prochain congrès doit valider la candidature.

À l’UMP, la situation est plus compliquée car il y a aujourd’hui quatre candidats pour un poste. Les militants devraient départager les candidats samedi prochain et désigner celui qui aura l’investiture UMP : Gatien Meunier adjoint au maire de La Baule, Pierre Sastre adjoint au maire de La Baule ou le docteur Jean Claude Blanc.

Robert Belliot, maire de Pornichet, de son côté ne souhaite pas affronter le vote des militants UMP et se présentera en candidat libre divers droite. Pierre Sastre, s’il n’était pas choisi par les militants serait aussi candidat divers droite sans l’investiture. Les divisions entre Gatien Meunier et Pierre Sastre peuvent faire le jeu de Robert Belliot. Il pourrait se retrouver en tête au premier tour sous condition qu’il fasse un bon score à Pornichet. C'est loin d’être certain car son bilan de maire va entrer en ligne de compte et le score à Pornichet sera ausculté avec une attention toute particulière.

Auteur : JBR | 07/12/2010 | 16 commentaires
Article précédent : « Sévère défaite pour Robert Belliot »
Article suivant : « Déjà 40 ans que le Général de Gaulle nous quittait »

Vos commentaires

#1 - Le 08 décembre 2010 à 13h27 par Herbert
C'est quand même bizarre qu'un maire du canton n'obtienne pas automatiquement l'investiture, non ?
#2 - Le 08 décembre 2010 à 14h04 par JH
Des primaires à l'UMP c'est ce que souhaitent les militants et une évolution démocratique du mode de sélection des candidats.
Bélliot est un diviseur qui ne compte sur l'ump que quand il obtient son soutien.
Donc exclu de voter pour un Bélliot jurassique.
Quant à P Sastre, il ferait bien de faire connaitre sa position car s'il décide de se maintenir sans être investi je l'exclu tout de suite de mon vote.
Je souhaite une sévère déculottée ******* Bélliot!

****** retiré par modérateur
#3 - Le 08 décembre 2010 à 16h12 par JH
Pour Herbert,
A quel titre, étant Maire, devrait-on obtenir l'investiture d'un parti que par ailleurs on dénigre?
Les arrangements de la 5ème république ça suffit!
Par ailleurs Belliot est incapable de tenir un discours cohérent devant les adhérents UMP ou de débattre sans ses "souffleurs"!
#4 - Le 08 décembre 2010 à 16h47 par Cumulard
R Belliot a des salaires de Maire, de Vice President de la Carenne (ou il ne fait pas grand chose), et il faudrait lui donner une investiture de conseiller général?
On rigole!!!
#5 - Le 09 décembre 2010 à 00h59 par Horde sauvage
Ok Corral à Pornichet

Le 1er duel aura lieu le 11 décembre 2010 entre les candidats de l'UMP canal historique sans l'UMP 2008 canal Belliot, devenu malheureusement habituel.
Les consignes du BHV alias Bazar de l'Hôtel de Ville de Pornichet sont : de rester chez soi, au coin du feu, pour éviter les balles perdues.
Nul doute que le train sifflera 3 fois et que les 22 mercenaires belliotistes de mars 2008 répandront comme une trainée de poudre, la consigne.
3 fois Hélas, Zorro n'arrivera pas cette fois avec son grand chapeau et rien dessous, comme d'hab.
Nous nageons soit en pleine transparence soit en eaux véritablement troubles, sans pompe, ni grand ni petit bassin!
#6 - Le 11 décembre 2010 à 10h20 par cumulardbis
Entierement d'accord avec cumulard.
Intéressante à suivre , pour une fois, cette élection.
Fin de Belliot ? Fin de Morand ?
ou Fin de l' UMP ?
Ou des trois?
Décidemment très intéressante cette élection à droite, d'un point de vue politique politicienne, dommage que ce ne soit qu'au seul profit personnel de ces candidats.
Bon , ouvrons les paris, je donne Belliot vainqueur à 3 contre 1, tellement les électeurs de droite à Pornichet sont le triste reflet de ce triste sire.
#7 - Le 11 décembre 2010 à 10h27 par populiste
à cumulardbis
et si c'était le front National ? vous y avez pensé? c'est une possibilité !
#8 - Le 12 décembre 2010 à 01h00 par pucelle, Pornichet
Les absents ont toujours tort !!!!!!!!!
En refusant de participer à un acte de démocratie que sont des PRIMAIRES(Une première pour l'UMP)Robert Belliot a quasiment perdu toute chance d'ètre présent au 2ème tour des cantonales .
C'est dommage pour Pornichet car avec 3 candidats Baulois Robert Belliot pouvait "rafler la mise "et ètre le candidat investi par l'UMP .Le candidat gagnant daans cette savante manoeuvre de R Belliot qui avec ses stratèges a fait voter pour le Docteur Blanc a été ce dernier .Il se demandait à l'issu du scrutin( après son brillant exposé )comment il avait pu faire 25 % des voix
#9 - Le 12 décembre 2010 à 09h08 par nouveaucentre
Le problème de Belliot c'est qu'il est très mal conseillé par un jeune incompétent qui s'est fait lourder de Batz
et de ce fait il prend des décisions où il se trompe régulièrement
#10 - Le 12 décembre 2010 à 12h51 par jfc
Belliot a eu tort d'être absent et sa couardise, son manque de loyauté sont en tain de diviser l'ump de Pornichet.
Beaucoup de Pornichétins, comme moi voteront pour de candidat désigné (G Meunier même si j'aurai préféré P Sastre) et en aucun cas pour ce Belliot diviseur et incapable de défendre ses positions devant les adhérents.

Y Métaireau a bien taclé Belliot pour son manque de courage mais s'est montré sectaire dans ses propos de baulois anti pornichétin; pas classe du tout!

Les primaires c'est l'avenir et le respect des adhérents. Espérons que les Métaireau, Priou... se plieront à cet exercice lors des prochains scrutins.
#11 - Le 12 décembre 2010 à 13h05 par Yvette
Parodie de démocratie hier. Les militants étaient tout contents qu'on demande leur avis. C'était de la poudre aux yeux. Pure démagogie.

Un peu d'imagination chers militants UMP.
Inversez la situation : M Métaireau candidat à l'investiture ainsi que deux ou trois conseillers municipaux pornichétins.
Y aurait-il eu des primaires ?
Mille fois non !

Ces primaires n'avaient pour objectif que de barrer la route à Belliot.
Le maire de l'autre commune du canton est-il moins légitime que Métaireau ?

Belliot n'avait pas d'autre option que passer outre. Et son meilleur ennemi Métaireau espère ainsi conserver le poste de conseiller général dans le giron baulois.
Ses ambitions sénatoriales vont être difficiles à satisfaire maintenant.
A moins qu'il n'en ait déjà plus ?
#12 - Le 12 décembre 2010 à 14h42 par umpp
UMPP
En effet, Pucelle, surtout en tout local, les primaires, ça paraît une bonne idée de démocratie appliquée.


Monsieur Belliot, n'a-t-il pas été élu avec l'appui de l'UMP ? En liberté de chacun ou en accord officiel ?Car c'est c'est différent de recevoir des votes qu'on n’a pas cherchés et d'avoir un accord de vote avec d'autres non?

A-t-il une carte UMP ?
Sinon rien à lui dire, si oui, ben il faut qu'il la rende. Non ?

Et même s'il l'a encore, c'est anormal.
Ca voudrait dire qu'il n'y a aucune cohérence dans ce parti."Tu y es ou pas".Ca serait alors l'Union Mais Pas à Pornichet.S'il a encore sa carte, c'est même "un scandale"! L'UMP aurait dû faire déjà savoir qu'il s'était exclu de lui-même par de tels comportements.

Un parti, c'est devenu avant tout une machine à gagner des élections, hélas. S’il veut descendre du camion, OK, mais qu'il continue à pied et se trouve d'autres copains non ?

enfin moi ce qu'en j'en dis c'est juste pour comprendre comment ça fonctionne ces "appareils"

Y a-t-il parmi des vous UMP "compétents en fonctionnement UMP "pour répondre sur le sujet ?

Parce que c'est un peu le bazar à l'hôtel de ville.
Coppé va encore perdre des cheveux avec un ramassis de lascars pareils…
Les socialistes sont bien drôles en ce moment, ceux-ci font pareil...mais non d'un petit chien, nous voici revenus au temps de la Marine...
Va encore falloir voter pour des qu'on ne veut pas, pour éviter des qu'on veut encore moins…
C’est ça la démocratie ? ...Allez expliquer cela à vos enfants :(


En tout cas c'est bien les primaires, et c'est bien que les militants appliquent la règle, sinon...des militants sans discipline, ben ce ne sont pas des militants, et le commentaire de Pucelle, une fois de plus, est cohérent. C’est rassurant, parce que ça veut dire qu'à l'UMP il y a aussi des gens qui résonnent droit. Les autres, seulement ils raisonnent, de leurs ...imprudences ?
compliment à Messieurs les les UMP qui ont accepté le jeu, mais à déclarer forfait Monsieur Belliot n'a pas fait fort.Dommage, une fois de plus,son "coachito" l'aura desservi.
#13 - Le 12 décembre 2010 à 17h41 par  dixi , Pornichet
Quelqu'un peut-il nous informer sur le nombre d'adhérents UMP des sections de Pornichet et de La Baule?
#14 - Le 12 décembre 2010 à 18h58 par CONCLUSION
Conclusion:
Les stupides rivalités et conflits d'intérêts entre Pornichet et La Baule devraient conduire à ne pas voter pour un maire ou un élu de ces deux villes.
Le candidat G Meunier serait donc bien avisé de s'engager à démissionner de son poste de conseiller municipal en cas de victoire, et d'oeuvrer pour les deux villes. (
Belliot est-il prêt à prendre le même engagement? Ha, ha ha!

Il faut continuer sur la voie des primaires et s'appuyer sur la lucidité des adhérents.
#15 - Le 13 décembre 2010 à 08h35 par pucelle, Pornichet
La proposition de CONCLUSION pour un engagement de Gatien à dèmissionner de son poste de Maire adjoint de La Baule me semble judicieux .
#16 - Le 13 décembre 2010 à 20h23 par Yvette
On peut toujours rêver !
Pucelle, jfc et conclusion sont de grands naïfs !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter