Pornichet Infos

Face-à-face à droite au second tour des cantonales

Dimanche prochain, deux candidats de droite s’opposeront sur le canton de La Baule/Pornichet. Malgré les tensions provoquées par l’annonce de la candidature dissidente de Robert Belliot, le candidat investi par l’UMP, Gatien Meunier, et le maire de Pornichet sont au coude à coude.
Gatien Meunier et Robert Belliot.
Gatien Meunier et Robert Belliot.

On pouvait imaginer que la droite – malgré un fort ancrage dans le canton – paierait ses divisions. Les deux adversaires du second tour des élections cantonales, sont pourtant tous les deux issus du même mouvement politique. Gatien Meunier, arrivé en tête hier, a été investi par l’UMP. Dimanche prochain, il sera opposé à Robert Belliot. Le maire de Pornichet avait fait fi du choix des instances départementales du parti présidentiel et annoncé sa candidature dans la foulée des primaires, irritant bon nombre de militants UMP.

Au total, ils étaient cinq candidats de droite sur neuf au premier tour des élections cantonales. Gatien Meunier s’est sans surprise hissé à la première place. Mais, avec 26,46% des suffrages, il distance le challenger, Robert Belliot, d’une courte tête (22,37%). Chacun dans sa commune devance largement l’autre. A La Baule, l’adjoint au maire récolte 36,33% des voix, un résultat comparable à celui du maire de Pornichet dans sa commune (35,98%).

61 voix d’écart entre le PS et Robert Belliot

Le candidat socialiste, Erwan Le Moigne, rate le deuxième tour de quelques voix. Il lui en manquait hier une soixantaine pour atteindre le score de Robert Belliot. Une défaite sur le fil qui a de quoi agacer au PS. En 2004, Olivier Château avait atteint le second tour face au sortant Guy Lemaire. Avec 24,80% des voix, il devançait largement Robert Belliot (11,29%). Son successeur, conseiller municipal à La Baule, a récolté hier 21,74% des voix. L’électorat de gauche – peu présent dans ce canton – s’est tourné également vers la candidate d’Europe écologie-Les Verts. Mireille Bourdon a obtenu 7,78% des voix.

Avec un peu plus de 13%, le candidat FN Christian Boucher atteint la quatrième place. Il surfe – comme beaucoup d’autres candidats en Loire-Atlantique – sur la vague Marine Le Pen. Aux dernières cantonales, le candidat frontiste avait obtenu 9,77% des voix.

Face à deux bulletins de droite, comment vont réagir les électeurs dimanche ? Ceux de gauche voteront-ils pour le candidat divers droite, sanctionnant le traditionnel adversaire du PS ? Quant à l’électorat du FN, appelé à s’abstenir au second tour, difficile de dire vers quel candidat il pourrait se tourner.

Tous les chiffres du canton et de La Baule ICI.

Tous les chiffres du canton et de Pornichet ICI.

Auteur : CC | 21/03/2011 | 7 commentaires
Article précédent : « Cantonales : duel serré dimanche prochain »
Article suivant : « Les résultats du 1er tour des cantonales à La Baule/Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 21 mars 2011 à 15h18 par montoutpetitami, Pornichet
dimanche 27, en tant qu'électeur de gauche, c'est balade en famille sur le bord de mer... à St-Nazaire (en terre amie). Laissons aux deux zozos de droite le petit privilège de se battre entre eux dans leurs ghettos de riches, où les hommes et les femmes de gauche se sentent bien seuls... et bien triste.
#2 - Le 21 mars 2011 à 20h55 par TSB
@montoutpetitami
Non svp ne faites pas cela, ce serait donner une chance de plus Belliot

Tant qu'a faire , semons un tantinet la zizanie a droite en votant pour Meunier ! De toutes les facons le canton est perdu
#3 - Le 21 mars 2011 à 21h09 par gg, St SÉbastien
Belliot a laminé Gallerneau et le PS. Il est parti pour un second mandat.
Il va ouvrir un poste frontière avec la baule. Diviseur professionnel, chapeau!
:>(
#4 - Le 22 mars 2011 à 09h46 par antiump, La Baule
meunier-belliot ou belliot-meunier au final pour les électeurs de gauche c'est la même chose. Je voterai dimanche mais maintenant au fil de vos messages et des discours de vos représentants umpistes nationaux je mettrai un carton rouge, je ne cautionnerai pas ceux qui ne se déplacent pas car le droit de vote est une liberté durement malmenée dans de trop nombreux pays...
#5 - Le 22 mars 2011 à 11h02 par kirikou
Faute de mieux, ne laissons pas en place une droite dure non républicaine (total mépris de toute parole libre et de la transparence): l'action politique doit s'appuyer sur la probité, le courage et le sens premier de l'intérêt général. Rien de cela à Pornichet,ne laissons pas en place une doite belliotiste qui utilise des moyens non respectueux de la personne et de l'argent public, une droite qui confond propagande et information .Stoppons cette personne qui a prouvé son inaptitude à gérer la commune, aucun projet (l'hippodrome était bien sûr déjà ficelé avant son arrivée) , le parc paysager est une absurdité ruineuse quand on a un front de mer défaillant. Aucune autre proposition. Monsieur Belliot n'a pas les postures nécessaires à un maire , monsieur Belliot a l'éloquence hasardeuse, il ne fait pas honneur à notre ville. Un tract primaire indigne et contenant des contre vérités sur ses agissements a été distribué samedi matin, imprimé localement, sans n° de siret????? Je l'ai et j'ai vu la personne qui le distribuait. Bravo les méthodes. Pour tout cela et bien plus encore, ne confortons pas ce monsieur dans ses habits mal ajustés de maire, votons Meunier . une sorte de front rébublicain.
#6 - Le 22 mars 2011 à 22h33 par Bravo, Pornichet
tout à fait d'accord avec vous Kirikou.

Je découvre aussi que le Modem et PAP appellent à voter contre Belliot.

http://avenir.pornichet.over-blog.org/
#7 - Le 23 mars 2011 à 17h34 par rosalie, Pornichet
A mon avis, pour les pornichetins le choix est clair entre un candidat, fut-il maire- qui utilise des méthodes ******* illégales pour s'imposer, et un élu baulois ( que je ne connais pas), mais qui me semble honnete à priori, et qui tout minoritaire qu'il sera pourra ,au moins défendre les dossiers du canton au conseil général, ce que n'est pas capable de faire Belliot à la Carène..
En clair: TCB ( tous contre Belliot )le 27 Mars.

****modérateur

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter