Pornichet Infos

Grand Pornichet de printemps les 23 et 30 mars

À Pornichet les élections vont se jouer comme ailleurs en une double épreuve, autour de l'hippodrome et au long du parc paysager.

L'ambiance est électrique à Pornichet les commentaires sur Pornichet-infos l'illustrent. Nous avons décidé de nous aérer un peu en vous présentant les concurrents aux élections, autrement.

Au départ de la première course quatre partants dans une épreuve mixte, pour connaître ceux de la seconde, il faudra attendre les qualifications du 23 mars.
"À tout seigneur tout honneur" disent les turfistes, le candidat à battre a l'expérience. Vainqueur en titre, il a l'avantage de bien connaître la piste de l'hippodrome de Pornichet. Son entraîneur a choisi de le faire partir avec des bouchons d'oreilles, mais au contraire de Bellino II, il est d'un caractère parfois difficile et n'est pas très maniable, il pourrait mal réagir en fin de course quand son driver, pas toujours gentleman, les lui ôtera. Autre inquiétude, il risque de ralentir dans la ligne d'en face car il apprécie particulièrement les balades au parc paysager, de quoi lui coûter la victoire.
En cas de qualification, pour la deuxième épreuve, il lui faudra peut-être  faire écurie avec l'outsider, les deux compères sont loin de s'apprécier, ayant eu quelques soucis de transport lors d'un débarquement agité place du marché. Il est clair que ces deux-là, qui préfèrent la corde à droite, ne doivent pas s'approcher de trop près, les risques de coups de pieds ou de morsures sont élevés. Les lads sont ouvertement ennemis et il faudra toute la diplomatie des entraîneurs pour réconcilier les deux groupes et soutenir celui que les parieurs auront désigné comme le meilleur pour la deuxième épreuve, le cas échéant. L'entraînement sera, à nouveau, d'autant plus compliqué que le driver partage ses compétences entre deux écuries, s'occupant aussi d'une autre casaque bleue (turquoise) , dans une ville voisine ; et que l'équipe de lads d'origine s'est passablement disloquée, certains groommant même ailleurs.

L'outsider est un tardif sur cette épreuve, gardé longtemps loin des grandes courses. Polyvalent, comme le célèbre Tidalium Pelo, il a acquis ses qualités de compétiteur loin des pistes, et s'il débute à l'attelé à Pornichet, il est entouré d'une équipe de préparateurs confirmés et très organisés.
Son entraînement est intensif, il parcourt des kilomètres par jour, et connaît tous les chemins. Longs trottings, présentations multiples en longe ou en liberté, son van est très identifiable et il s'est vite fait connaître des parieurs. Très vif, son énergie le rend sympathique ou agace mais peut de lui jouer des tours. Certains disent de lui qu'il n'est pas à l'aise dans les courses mixtes. Poussé par des supporters turbulents, il est capable d'échapper à la main pourtant expérimentée de son driver pour essayer de faire la course en tête et on craind pour lui une faute d'allures.

En effet, la course sera mixte avec une alezane sous les ordres du starter. Comme la célèbre Gélinotte, elle possède un caractère bien trempé et une détermination sans faille. Les réunions à l'extérieur ne lui réussissent pas trop mais elle fait des merveilles quand elle court à domicile. Elle connaît aussi parfaitement le parcours et elle travaille toujours avec ses camarades d'écurie dont les pointes de vitesse (pour certains) peuvent égaler la sienne, au point que l'entraînement a hésité pour le choix de l'engagement en début d'année. Elle courra sans oeilleres pour les couleurs arc-en-ciel (sans toque orange cette fois comme dans une épreuve qu'elle a raté assez récemment). Bien connue à Pornichet la concurrente, pourrait avoir du monde pour l'encourager au bord de la piste.
Si elle est qualifiée, elle ne déclarera pas forfait pour la seconde épreuve comme en 2008.
Son staff a soigneusement travaillé la communication, évitant de jeter trop de pétards dans les pieds des autres candidats, mais qu'on ne s'y trompe pas, celle-ci non plus, ne pose pas les fers en quittant l'hippodrome.

Enfin un autre concurrent, peu connu, portera avec fierté le rose d'un précédent double gagnant à Pornichet, en s'alignant sur la ligne de départ. On lui reproche de ne  pas toujours occuper son boxe à Pornichet, mais il peut compter sur la cohésion de ses préparateurs et la fidélités de ses lads. C'est un candidat sérieux, appliqué au travail et qui communique de manière très efficace avec son entourage et ses supporters. D'un grand calme apparent, il ne risque pas la faute d'allures. Il ne faut pas oublier qu'il est le seul du lot à préférer la corde à gauche et pourrait bien surprendre car il reste caché en début de course. Même si les couleurs de son écurie ont beaucoup déçu dans les courses nationales depuis deux ans, ses fans devraient cependant être un certain nombre à le jouer placé...ou gagnant.

 

Auteur : LY | 17/03/2014 | 22 commentaires
Article précédent : « Gros succès pour la réunion publique de « Priorité Pornichet », liste menée par Jean-Claude Pelleteur »
Article suivant : « Patricia Gallerneau a signé la charte ANTICOR et proposera une baisse des indemnités des élus »

Vos commentaires

#1 - Le 18 mars 2014 à 08h11 par pascale, Pornichet
Bien observé
Finement narré
Ly réussit son pari :-)
#2 - Le 18 mars 2014 à 08h44 par geo
Mr le redacteur , votre article est excellent et mérite des félicitations pour sa qualité et son humour, méfiez vous de ne pas être requis par RB pour remplacer le Mr LOYAL de l'hippodrome pour les conférences qui font valoir la SEM (elle en a grand besoin) . En effet, maintenant que ATLANTIA est réouvert, les quelques congrès que la SEM avait eu la chance de récolter(avocats,etc..) vont retourner à la Baule ,donc il est nécessaire de dynamiser les salles couteuses de cet hippodrome.
#3 - Le 18 mars 2014 à 09h19 par Renouveau
Bravo pour cette jolie narration! un vrai bol d'air, mais que de testosterone chez ces concurrents!
Je parie fort sur l'alezane, favorite et bien placée en position centrale, au caractère bien trempé: cela nous renouvellerait et la course et l'air ambiant! Allez Gelinotte! ;)
#4 - Le 18 mars 2014 à 09h38 par Jo le Breton, 44380
Alors là un immense BRAVO pour cet article - On ne peut rien y trouver à redire - Une vérité relatée avec humour c'est superbe - Pour avoir observé, écouté les protagonistes et leurs programmes je dis belle analyse. Félicitations l'artiste cela fait plaisir un peu de décontraction.A lire cette relation j'y vois la mine des candidats qu'elle soit grise, fausse, souriante ou naturelle.
#5 - Le 18 mars 2014 à 09h45 par christian Beaurepaire, Pornichet
@ Rédacteur,

Cette bouffée d'humour fait du bien, merci pour votre langage imagé.
Deux petites précisions quand même:
Il n'y a pas de corde à droite dans le sens de l'hippodrome, à droite on fait les extérieurs.
Il ne peut y avoir écurie commune avec l'outsider cela a été répété à toutes les réunions publiques.
Sur ce merci encore de cette tranche de franche rigolade.
#6 - Le 18 mars 2014 à 10h29 par Belle course, Pornichet
Bravo pour la maîtrise du vocabulaire de turfiste. Pas d'accord avec l'auteur pour Mme G.
Elle ne s'illustre pas vraiment à domicile. Aux régionales en 2010 (tête de liste), aux cantonales en 2011 (suppléante) et aux législatives en 2012, elle enregistre à chaque fois à pornichet moins de 5% des voix (soit à peine 230 voix), seuil fatidique pour le remboursement des comptes de campagne. Il serait plus judicieux de dire qu'après avoir fait illusion en 2008, elle n'a jamais réussi à se faire remarquer dans aucune autre course. Elle espère refaire la même chose qu'en 2008, en changeant (une nouvelle fois) de casaque dans un grand numéro d'illusionniste et fait le grand écart en assumant l'étiquette DVD. A ceci près qu'il existe en 2014 un 4ème concurrent qui se réclame de la même écurie. Le nouveau a l'avantage de ne pas être usé par les différents challenges précédents et son passé professionnel en fait quelqu'un de plus crédible. Il pourrait lui raffler tout espoir d'être au second tour.
#7 - Le 18 mars 2014 à 11h25 par Yankee44, Pornichet
On a bien besoin d'une pointe d'humour avant la dernière ligne droite ! Félicitations pour cet article bien écrit et très spirituel!
#8 - Le 18 mars 2014 à 12h22 par impressionné
impressionné tres favorablement
j ai assisté debout à la reunion des forges lundi soir de jc pelteur .
Habitué des reunions de belliot ou sont installées les chaises en arc de cercle pour faire comme si la salle etait pleine,non seulement toutes les chaises etaient pleines ,mais il y avait plein de monde debout tout au tour de la salle et en plus la salle de l entree etait pleine .ça fait longtemps que beliot n' a plus ce succes qu 'il a connu en 2008.

les restes de l equipe beliot sont des des personnes du troisieme age rb,jc,ch,md,ou des personnes toxiques a ce que l on entend lr,db,et les recrutements ne feront pas d' ombre au maitre. C' est dommage pour pornichet.
A l ' inverse chez jcp des ainés mais aussi des jeunes.le recrutement chez beliot a ete fait dans une association vieillissante qui ne s'est pas tournée vers les plus jeunes.Confier les ecoles et les creches à une personne en age d étre grandmere n' est pas du meilleur choix sauf si professionnellement on en a la connaissance !!pas etonnant qu il n y a a ses reunions que des personnes d' age respectable.
votez comme moi pelteur pour eviter la sclerose des dirigeants et pensez a l avenir de la commune , avec des decisions prises en equipe.,
#9 - Le 18 mars 2014 à 14h03 par Lecomte, Pornichet
Je n’irai pas voter dimanche !!!

Pornichétin depuis des décennies, j’ai une trop bonne connaissance du contexte de la commune pour me satisfaire des candidats en présence malgré leurs titres professionnels ronflants et pour certains une expérience digne de Mathusalem.
Notre commune profite d’un environnement agréable qui malheureusement depuis des années attire les convoitises. Depuis L’Empereur, les Maires qui se sont succédés n’ont fait que construire en dégradant davantage un cachet qui, il faut bien le reconnaitre, n’était déjà pas optimum.
Avec les adversaires en présence je ne vois pas ce qui pourrait changer.
Une petite nouveauté pour ces élections, certains candidats renient leur tendance politique par calcul au regard du rejet des français pour les grands partis noyés dans leur affaires. Mais ne soyons pas dupes, nous sommes en présence de trois listes de droite et une liste clairement affiché PS. Mais en référence à la période Lambert on peut se poser la question de l’ancrage à gauche de cette liste.
Étonnamment, il n’y a pas de liste FN a Pornichet ce qui s’explique, sans doute, par la présence de nombreux sympathisants dans les différentes liste de droite.
Pour ce qui est des programmes, je n’ai rien vu d’intéressant, un nouveau souffle, des décisions innovantes et radicales qui sortiraient Pornichet de l’affairisme et du déclin environnemental où elle se trouve. Ne parlons pas d’écologie complètement absente des programmes.
Maintenant pour les listes en présence, pas de surprise, « l’Hermite » de la Messinière nous présente sa brochette habituelle de bourgeois en 4x4 et Mercedes. Liste en déclin car il faut faire appel aux filles « de » et aux voisins pour boucler.
Fin de règne pathétique pour Belliot qui, élu par des revanchards limites d’extrême droite se prend pour De Gaulle et Machiavel réunis mais qui restera le petit RH qu’il a toujours été. La postérité lui reconnaitra le sabordage de St Sébastien.
Pelleteur : la nouveauté, le dynamique, celui qui n’est pas encarté pour le moment mais dont le passé nous fait craindre encore plus d’affairisme. Plusieurs personnes de sa liste se sont distinguées déjà sur Pornichet et quand on connait la notoriété de ces personnages, on peut penser que Mr Pelleteur n’a pas une grande connaissance de la commune.
Reste celui que l’on dit parachuté, qui habiterait Pornichet, mais on ne sait pas. Toujours est-il que c’est le PARTI qui a décidé et pas les socialistes de Pornichet ou mieux des primaires. La faute a qui ? Car il y avait des candidats du cru mais il faut être clair, le PS à Pornichet est tenu par un quarteron d’anciens, intransigeants et sectaires, qui annihilent l’émergence de femmes et d’hommes neufs et progressistes .

Décidément je n’irai pas voter dimanche.
#10 - Le 18 mars 2014 à 15h06 par lili
Un régal, j'adore.
Félicitations Monsieur Pornichet-Infos

Pour une fois que l'on peut rire à Pornichet surtout sur cet hippodrome.

Moi, j'ai parié sur un poulain "en politique" : Jean-Claude Pelleteur, donc pas déformé par ce foutu milieu.

Il va gagné, n'en déplaise aux autres candidats !!!
#11 - Le 18 mars 2014 à 18h46 par Vade retro satanas!, Pornichet
Excellent article hippique assez proche de la réalité.

Cependant, concernant les informations que vous avez fournies en fin connaisseur, ne pensez-vous pas que la carrière de l'outsider pourrait aussi être rapproché d'un autre cheval entier de légende(pas un hongre), handicapé à priori car trop peu élevé au garrot et sans allure particulière selon ses détracteurs. On le surnommait d'ailleurs "Petit bonhomme". C'était Ideal du Gazeau.

Acheté pour une bouchée de pain, une fois lancé dans la course, rude à l'épreuve et à l'effort, doté d'une intelligence de course, ses résultats furent exceptionnels et il apporta beaucoup de satisfaction et rapporta beaucoup à tous ceux qui parièrent sur lui.
Il semblerait que l'outsider ait réalisé une séance de travail hier soir, que le parking du petit hippodrome mis à sa disposition était saturé et que les gradins n'étaient pas assez vastes pour accueillir tout le public, exclusivement pornichétin, venu se faire une idée des capacités de l'animal à franchir les prochaines difficultés, analyser sa résistance, sa technique de course.
Afin d'éclairer tous les turfistes pour les enjeux de dimanche prochain, comptez-vous nous fournir des éléments sur cette séance ?
#12 - Le 18 mars 2014 à 21h23 par enchante
Dommage que les températures ne sont pas clémentes à cette époque. Mr Pelleteur aurait pu remplir les gradins de l'hippodrome pour sa réunion d'avant course. Les gens auraient pu venir encore plus nombreux car ils auraient pu s'asseoir. Mais 230 personnes c'est déjà pas mal. ****MODERATEUR******
#13 - Le 18 mars 2014 à 22h24 par christophe martin, Pornichet
@Lecomte: pour information, j'ai été élu par les militants et sympathisants de gauche (un vrai vote avec bulletin et tout et tout), envoyé par personne et depuis 2 ans dans la section de Pornichet. Cela ne changera sans doute pas votre intention de ne pas voter, mais au moins, vous aurez pu obtenir quelques précisions. Bonne soirée.
#14 - Le 19 mars 2014 à 08h09 par pascale, Pornichet
@lecomte, j'ai une grande nouvelle pour vous, nous ne sommes plus au temps des Soviets ! Si vous n'avez toujours pas compris la candidature de Monsieur Martin qu'il a patiemment expliqué tout au long de ces blogs c'est que vous avez un gros problème de compréhension écrite. Je vous plains sincèrement cela doit etre très handicapant. Vous ne voterez pas ? Alors ne venez surtout pas pleurer ! Bonne journée;.
#15 - Le 19 mars 2014 à 09h09 par Dernier Tuyau
Bonjour à tous
C'est bien volontiers que je vous donne les dernières informations concernant la forme de "l'outsider" à l'entrainement de ce matin et sur ses chances pour les courses du 23 et du 30 .
Comme de nombreux électeurs -parieurs ont pu le constater lundi soir
"l'outsider"est bien préparé. Il tiendra facilement la distance.
Il assurera le train comme d'habitude.
Nous l'avons ce matin préparé pour la dernière ligne droite .Nous avons pu constater que le travail de fond que nous lui avions fait faire ces dernières semaines n'a pas entamé sa légendaire pointe de vitesse .
Les public de plus en plus nombreux à l'entrainement ne s'y trompe pas .La cote de" l'outsider "venu de très loin ne cesse de monter .
Je constate qu'elle s'emballe depuis quelques jours .
Je pense que "l'outsider" sera au top pour dimanche et suis certain qu'il enlèvera la course du 30 quelques soient ses concurrents .
Je reviens vers vous avant vendredi soir si j'ai un denier tuyau .
Bonne journée à tous
Xavier : Equipe Jean Claude Pelleteur
#16 - Le 19 mars 2014 à 10h55 par Ah ! enfin
Belle plume certes, mais à la fin des courses qui perd, qui gagne?
Attention, on ne peut pas se refaire, comme aux jeux de hasard, il y aura deux tours....et ensuite 6 ans, avant que la roulette ne tourne ou que les chevaux reviennent sous les ordres.
Et si l'on devine sous les commentaires l'envie que tout cela se termine, on voit aussi que pour certains, tout cela ne serait qu'un jeu.
Mais, que pensent vraiment les électeurs de tout cela, ont-ils envie de voir leur commune, gérée par des parieurs? Pas si sûr, et donc plutôt que de postuler sur une fin de course, j'engage les Pornichétins à lire, relire les programmes. A déceler les promesses et autres faux engagements, pour ne retenir que ceux qui soient crédibles et fiables.
Nous avons eu 6 ans d'hippodrome, ne prenons pas le risque de prendre 6 ans de paris incertains.
Désolé de refroidir l'ambiance surchauffée du champ de course, mais le résultat ne se fera pas autour du rond, ou dans les tribunes, mais dans l'isoloir, et un électeur ne s'emballent pas aussi vite qu'un pur-sang.
La politique, ce n'est ni de la direction d'entreprise, ni la volonté d'une seule personne et son adulation par quelques-uns. On a donné les 6 ans passés.
Alors Mesdames et Messieurs les candidates et candidats (je m'adresse aux colistiers), c'est vous qui aurez en charge d'élire notre prochain maire, cessez de jouer et de parier sur l'ordre d'arrivée de vos poulains respectifs.
Reprenez de la hauteur, ne faites pas de la politique un jeu de hasard.
#17 - Le 19 mars 2014 à 14h39 par Raoul, Pornichet
Comme sur les ondes : « Mon cher Christian Jean-Claude je n’ai pu résister à cet appel !!! »
Tellement vrai… Une belle bouffée d’air frais, d’un humour parfait qui nous change du délétère imposé.
Narration à l’once du tenant du titre. C’est parti : Ombrageux, ce cheval n’aime pas la bride, en contrepartie les œillères ne l’empêche pas d’avancer, à contresens souvent, quelque soit la corde.
Son musclé maréchal ferrant (dont il venait de s’attacher les services) l’a carrément plombé en le sur ferrant des antérieurs et postérieurs dans la confusion totale. Au grand dam d’une poignée de supporters cette bourde handicape sérieusement ses chances.
Vu dans ses dernières prestations peu à son avantage et s’autorisant sans vergogne à progresser au traquenard (langage turf), il est dans le collimateur du juge aux allures. Courant dans ce Grand Prix sous la casaque UMPUDI (impudicité) toutefois froissée, et ternie par quelques lavages - essorages difficiles avec ses maîtres d’écurie.
Imprévisible, indiscipliné, sous les ordres son départ est chroniquement compliqué. Très.
Sa dernière incartade, l’ayant conduit à missionner Mr Sécu pour virer le sulky d’un prétendant à la victoire, ajoute à son discrédit établi.
Rétif au commandement, ne supportant pas la concurrence, sa course sera difficile en peloton. De plus qu’en manque d’avoine, son entourage trompé délaisse son box.
Pourtant son préposé au portable, photos et communication, disait il y a peu sur cet hippodrome, à la manière des Tontons Flingueurs : « Je ventile, je dispatche, je disperse, je distribue, je diffuse… » Eh bien ça c’est éparpillé façon puzzle aux quatre coins de Pornichet. Effectivement!»
Le rang de ce partant a été surfait.
Le Petit Menteur (Journal du turf, et local) a pourtant soutenu ce fat transfuge.
Au risque de déplaire, les pronostics lui sont défavorables.
L’outsider aura ma préférence, il transmet, et véhicule de la confiance. Avec lui je prends le pari de Pornichet !
#18 - Le 19 mars 2014 à 15h35 par spectateur curieux, Pornichet
Nous apprécions votre humour pour nous "aérer". L'ironie est aussi notre "cheval" de bataille, en ces moments de crispation... Ayant assisté aux diverses rencontres avec les Pornichétins, nous les avons imaginés en galopeurs où l'âge, le poids "électoral" et la connaissance du terrain "lourd" entrent en ligne de "départ". Beau Robert part avec un palmarès, 1er dans la célèbre course de 2008, actuellement marqué par un handicap de poids politique "décevant dans ses résultats", et d'âge avec son écurie. Il connaît bien la piste en sable fibré mais par diversion, est capable de sauter les barrières pour prendre le chemin du Parc Paysager. Patricia la Battante, plus fine, plus jeune a couru dans de nombreuses courses cependant, soit elle change de direction soit se fait distancer, peut cependant créer la surprise. Cricri de Montagu part avec un sérieux handicap : sa connaissance trop récente du terrain, mais, dans son écurie il y a des chevaux bien entraînés avec qui, il peut apprendre à se faufiler et arriver bien placé sur le poteau d'arrivée. Quant à JC le Joggeur, c'est un pur sang, nouvellement engagé dans les courses de cette catégorie. Dans son dernier canter aux Forges, il a su enthousiasmer par son galop oral rapide, son écurie bien organisée, sa cote ne cesse de monter... Arrivera-t-il à prendre la tête dans la fameuse course du 23 mars et recevra-t-il le prix du meilleur galopeur le 30 ???
#19 - Le 19 mars 2014 à 18h40 par max, Pornichet
Dans cette ambiance de paris,je ne peux m,empêcher de parier un quarté. Pour le 23 Mars .1er l,outsider.2 ème le cheval au Cavalier à la toque rose suivi par la pouliche alezane puis le cheval fourbu au cavalier à la toque bleue défraîchie. Ne me demandez pas les cotes ,faut pas exagérer
#20 - Le 20 mars 2014 à 04h19 par BORIS, Pornichet
Vaderétrosatanas retombe dans ses travers descriminatoires a critiquer le physique,l'allure.ca nous rappelle des choses pas très sympa de notre histoire.La cause aujourd'hui est l'avenir de notre commune.Ne vous trompez pas de débat.JC Pelleteur s'apprète a faire une grosse surprise au maire actuel.
#21 - Le 20 mars 2014 à 10h11 par Jane
**********MODERATEUR**************

Mon choix, sera Gallerneau la fidèle et comme en 2008 puisuqe cette fois elle reste!
Jolie plume votre journaliste bravo pour cet article bien écrit.
#22 - Le 21 mars 2014 à 09h11 par Vade retro satanas!, Pornichet
A Boris.
Désolé que vous ayez pu interpréter mes propos comme discriminatoires à l'égard de M. Pelleteur.
Si vous relisez mes propos, vous y verrez que la locution principale autour de laquelle s'articule ma phrase est "selon ses détracteurs". Ce n'est donc pas une appréciation personnelle.
Dans mon esprit, je faisais référence à certains blogs d'internautes (Pigeon,...)qui justement avaient pour le moins attaquer M. Pelleteur sur le côté physique.
Je leur avais d'ailleurs répondu en leur disant, entre autres, que leurs propos me rappelaient une période sombre de notre histoire.
Par la suite, je cite Ideal du Gazeau. Ce champion a été dénigré sur ses capacités physiques, son manque d'allure, là aussi selon ses détracteurs. Il s'est cependant révélé être un cheval "entier" exceptionnel ...
Quant à "retomber"! Encore eût-il fallu qu'à un moment je n'ai effectivement été critique en référence à des critères physiques, à une origine quelconque...
J'ai plutôt fait partie des internautes qui ont réagi, parfois en tentant d'y mettre un humour qui n'est peut-être pas toujours compris, dès lors que, des personnes étaient attaquées sur de tels critères. Et ce, quelles que soient ces personnes même si je dois reconnaître que M. Pelleteur, ses co-listiers ou ses sympathisants ont beaucoup concentrer sur eux ces "arguments".
A titre d'exemple: lorsque les "tracteurs" de M. Pelleteurs étaient considérés comme des "hordes de petits roms", que les enveloppes des courriers avaient été "écrites par le 5ème age"...
J'avais d'ailleurs eu l'occasion d'affirmer à l'auteur des propos ci-dessus que j'espérais que l'ambiance marine de Pornichet, qui nous entoure et que nous apprécions, lui permettrait de compenser l'ambiance "Marine" qu'il semblait rechercher et dans laquelle il semblait se complaire...
Enfin, après peut-être des hésitations, mon appréciation définitive est faite.
Pour Pornichet, je partage votre conclusion et espère sincèrement que cette prémonition sera plus large...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter