Pornichet Infos

Halte aux rues jalonnées de banques et d’agences immobilières

La Ville a souhaité présenter son projet de linéaire commercial devant 25 commerçants. Qu’est ce qu’un linéaire commercial ? C’est un document d’urbanisme qui est associé au PLU afin de préserver et renforcer l’offre commerciale.
Un magasin de jouets au lieu d'une banque
Un magasin de jouets au lieu d'une banque

En clair la Mairie va identifier un commerce dont elle sera informée qu’il est à vendre. Elle va essayer de protéger ce commerce de façon à ce que cela ne devienne pas un logement.
Elle va instituer un droit de préemption commercial qui sera étudié par une commission composée de commerçants. Robert Belliot explique : « on ne veut pas que certains commerces prolifèrent comme les banques, les agences immobilières, ou les bars. Dans une ville il faut une rue commerçante avec des bouchers, des boulangers, des marchands de chaussures. Nous devons pouvoir contrôler le linéaire commercial». Robert Belliot souhaite voir s’installer une variété de commerces. « Si je veux acheter un parfum, je dois aller dans une autre ville car il n’y a pas de parfumerie avec des grandes marques à Pornichet. »

Trois linéaires commerciaux sont identifiés : - avenue de Mazy – avenue De Gaulle et au marché Bd de la République. Les Océanes ne forment pas un linéaire commercial mais elles peuvent le demander.

Quelques questions viennent des commerçants : « un photographe pourra-t-il remplacer un charcutier ? Réponse de la Mairie : ce sera l’objet du débat en commission».
Si un commerçant charcutier veut vendre son affaire à un autre charcutier et qu’une banque lui propose le double vous allez préempter ou donner la différence au commerçant ? « Si on applique le linéaire commercial le commerçant sera lésé affirme le Président de Com’art.» Le maire a surtout voulu faire comprendre qu’il souhaite maîtriser l’offre commerciale pour permettre un meilleur développement en concertation avec les commerçants. « J’ai acheté pas mal de licences IV pour les louer ensuite à ceux qui respecteront la charte des débits de boisson. »

Un commissaire enquêteur siégera prochainement en mairie pour recueillir les avis avant le vote de ce document d’urbanisme d’ici la fin de l’année.  Un appel à candidatures sera lancé pour la participation à la commission.

L’activité commerciale de Pornichet doit impérativement se développer et se diversifier. Le maire réfléchit à une grande rue commerçante qui irait du marché jusqu’au port avec de nouvelles enseignes. Il faudra aussi créer des mesures incitatives pour occuper les sept surfaces vides dans le haut de l’avenue De Gaulle. Offre commerciale et communication vers l’extérieur afin de dynamiser le centre-ville sinon il y aura beaucoup de déçus.
 

Auteur : JBR | 19/06/2012 | 18 commentaires
Article précédent : « L'ÉPICERIE.PORNICHET terroir, tradition et tendances innovantes »
Article suivant : « Frédérique Akeroyd architecte réalise vos projets de A à Z »

Vos commentaires

#1 - Le 19 juin 2012 à 13h21 par delcamp, Pornichet
En ce qui nconcerne le linéaire, avevues de Mazy et de Gaulle il serait logique qu'un représentant de l'Association du Cadre de vie de Pornichet c. et o. participe à la Comission.
#2 - Le 19 juin 2012 à 17h31 par administré qui observe
Jusqu'à présent, j'ai plutôt été déçu des initiatives de R. BELLIOT mais je dois avouer que cette fois, je trouve l'idée plutôt intéressante mais si effectivement d'un point de vue transaction financière pour les vendeurs et repreneurs paraît problèmatique.
#3 - Le 19 juin 2012 à 20h09 par anonyme
Monsieur BELLIOT ne sait peut-être pas que les temps sont à la rigueur et que cela fait déjà un moment que certains d'entre nous se serrent la ceinture. Alors, qu'il n'y ait pas de parfumerie à Pornichet pour acheter des grandes marques, franchement c'est secondaire ; d'autant plus que lorsqu'il nous faut faire un extra pour faire plaisir, beaucoup d'entre nous achètent désormais chez Séphora ou similaire lorsque ce n'est pas directement sur Internet !
#4 - Le 19 juin 2012 à 23h22 par Lemere
Saluons cette initiative, et souhaitons que tout le monde y trouve son compte.
Peut-être devrait y être raccroché une politique de dynamisation du commerce locale via de l événementiel autre que ce qui est fait sur l'hippodrome.
Allez Mesdames et MM les conseillers, un peu d'imagination.
Si vraiment vous ne trouvez pas , invitez quelques membres de la Sté civile et de l'opposition, qui eux en ont, mais n'ont pas le lieu pour les exprimer .
#5 - Le 20 juin 2012 à 06h44 par REBELLES44
Encore un frein à la liberté.....
je suis propriétaire de mon Pas de porte ,j'ai le droit de le vendre à qui je désire.NON!
Déja la préemption sur l habitat me restreignait mes droit à la propriété.
Demain si je désire me marier ,on me demandera d épouser une blonde oû une brune selon le cota imposer par Mr le maire....
#6 - Le 20 juin 2012 à 10h22 par Sylvie, Pornichet
Clemenceau: «Si vous voulez enterrer un problème, créez une commission»..."Une commission d'enquête, pour être efficace, ne doit compter que trois membres, dont deux sont absents."
Devinez qui sera le seul membre de la commission et qui fait plus de 40 heures dans sa mairie (les contribuables ne lui ont pas demandé d'en faire tant mais il faut bien justifier ses indemnités d'élu)?
Rappelez vous cette fameuse commission des débits de boissons...
Bref, beaucoup de communication pour pas grand chose sinon pour dire qu'il est toujours là, à agiter ses petits bras et à tourner la barre municipale dans tous les sens...
#7 - Le 20 juin 2012 à 23h41 par Dupont
Halte aux bars dans le quartier de la gare !!! Cela ne ressemble plus a rien et provoque beaucoup de nuisances. Mettre des commerces de proximité serait bien mieux pour tout le monde.
#8 - Le 21 juin 2012 à 11h06 par tt
quelle honte de fustiger les agences bancaires et immobilières.
Sans elles il y aurait encore plus de locaux vides.
Et puis parler du port en perdition me semble déplacé; mais on a évité une allée commerciale vers le parc paysager!
#9 - Le 22 juin 2012 à 17h42 par Lemere
Moi qui avait l'impression d'être trop critique ...

A tt, avec tout le respect dû à votre profession et celle de la banque, reconnaissez qu'en matière d'animation, vitrine, et autres, vos commerces n'invite pas franchement à la rigolade ou à l'extase. Mais je suis sûr que vous aurez à coeur de me donner tort et de tout mettre en oeuvre pour ajouter une touche qui pourrait être la marque des agences de Pornichet !

A Rebelles44, on ne vit pas que de spéculation et rêves de plus-values !
#10 - Le 23 juin 2012 à 09h59 par Link
Pour une fois que je suis en accord avec Lemere. Comme quoi tout peut arriver ! Il faut dynamiser les commerces de Pornichet pour leur permettre de vivre !
#11 - Le 26 juin 2012 à 17h59 par Babar, Pornichet
Très bonne idée, on n'a qu'à faire un axe commerçant, et puis au bout, on n'a qu'à faire un port avec des commerces, et puis on appellerait ça projet hippo... hippo quoi ?
#12 - Le 26 juin 2012 à 21h44 par H2O
J'adore quand la droite libéralo-réac s'attaque à la propriété privé en l'occurrence commerciale...
Comme d'hab' avec Belliot, il apporte de mauvaises réponses à de vraies questions.
Pour avoir du commerce de proximité et d'impulsion, il faut quoi ? Des habitants à proximité et des espaces publics de qualité.

Prenons le secteur de la place du marché, Belliot préfère y installer des voitures deux matinées par semaine plutôt que des habitants toute l'année et mettre des millions et des millions dans un parc invisible plutôt que de mettre un architecte au boulot pour retraiter les pires espaces publics de tous les centres-villes de la Presqu'île.

Dans le même ordre d'idée, pour avoir du commerce de centre-ville, il faudrait éviter de faire des galeries commerciales comme à Intermarché. Plutôt que de faire plaisir aux copains, une pharmacie pour ne prendre que cet exemple aurait plus eu sa place dans le bourg de Saint-Sébastien pour renforcer l'offre de proximité plutôt que dans une galerie commerciale.
Bref pour renforcer l'offre commerciale en centre-ville, il faut une stratégie et cela c'est toujours aussi difficile pour BElliot.
#13 - Le 27 juin 2012 à 19h02 par Lemere
Mon cher H2O, rien à ajouter à votre démonstration.

Hélas à Pornichet, le changement ce n'est pas maintenant...il va falloir attendre 2014.

Désolé Link.
#14 - Le 02 juillet 2012 à 00h31 par renald
@Dupont

D'accord avec toi, il faut arrêter de mettre des bars partout et remettre un commerce de proximité pour dynamiser le centre ville. Y'en a marre des bars, je voudrais pouvoir circuler librement la journée comme la nuit sans voir des gens bourrés partout!
#15 - Le 04 juillet 2012 à 21h29 par Francois
Pour Renald :

La réalité, ce sont surtout les nuisances dûes à une alcoolisation des jeunes qui ne fait que s’intensifier, et qui crée des problèmes.
#16 - Le 06 juillet 2012 à 16h07 par Lemere
Renald
Sûr que vous devez être un retraité et jeune de surcroît pour vouloir vous promener et le jour et la nuit, dans les rue de Pornichet.
#17 - Le 08 juillet 2012 à 15h03 par Arthur
A François :

Ce qui est sur c'est qu'il faut limiter les bars et mettre des commerces de proximité pour avoir un centre dynamique qui pofite à tous. Pour l'acoolisation des jeunes je suis d'accord avec ce qu'il se passe en ce moment...
#18 - Le 25 février 2013 à 11h50 par France GUILLARD, Saint-nazaire Ouest
Ne vous en faites pas, bientôt il n'y aura plus de travailleurs, donc plus de salaires, donc plus d'argent à y déposer.

Triste programme ? je vous l'accorde, mais vu de la façon que c'est parti, toutes les questions sont possibles.

Les traders reçoivent toujours autant et les gros actionnaires aussi alors ??

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter