Pornichet Infos

Jean-Claude Pelleteur a distribué son premier tract

Jean-Claude Pelleteur « Pornichet avant tout » candidat soutenu par La République En Marche a sorti son premier tract où il fait un bilan de son action depuis 2014. Il annonce qu’il se représente avec une équipe en partie renouvelée.

Décryptage

Nous décryptons d’un peu plus près les arguments développés par le maire sortant et avons sollicité l’avis de l’opposition municipale.

Dans sa déclaration, le maire sortant parle comme en 2014 de Pornichet ville apaisée. C’est une contre-vérité. Comme au niveau national où Macron a créé une fracture sociale, Pelleteur n’a pas réussi ni l’apaisement de la ville, ni le renforcement du lien intergénérationnel.

 

Le quotidien des Pornichétins

• 20 km de routes rénovés (Les Forges, Villès Mahaud, Villès Babin…)

Pas de plan de circulation global et cohérent n’a été mis en place

• Construction de la salle des sports de l’Hippodrome

Construite sur le parking en terre de l’hippodrome en imperméabilisant le sol. Cet édifice a été édifié sur d’anciens marais d’où la nécessité de battre des pieux d’une grande profondeur ce qui n’était pas prévu à l’origine. (surcoût pour les Pornichétins)

• Modernisation des équipements scolaires

Écrire ceci est une énormité. Il a fermé Jean Macé, site qui présentait des espaces de jeux, des espaces verts le tout sur 13.000 m² pour enfermer les enfants dans du béton et du bitume (cour de récréation) à Gambetta.

Projet qui a coûté 4,5 M€ alors que la réhabilitation de Jean Macé n’aurait coûté que 1,5M€

• Extension de la présence de la police municipale (7/7) en saison et services nocturnes.

• 50 caméras de vidéo-surveillance

Bonne initiative à condition que les vidéos soient visualisées en permanence ce qui n’est pas le cas.

• Mise en place d’une mutuelle communale (+300 bénéficiaires)

• Soutien à la création de l’association de transport solidaire

Sous qu’elle forme ? 

• Création de nouvelles places de crèche

Pas assez nombreuses. Il aurait fallu abonder dans ce budget investissement plutôt que dépenser de l’argent dans des projets pharaoniques inutiles.

• Création de la maison des assistantes maternelles

• Création d’un lieu d’accueil Parents-Enfants (les petites ficelles)

• Création d’un service d’aide aux aidants au sein de la résidence services seniors 

• Création d’un forum des jeunes

 

Bien vivre à Pornichet

• Embellissement des espaces de promenade (pointe du Bé, square Hervo, Dune…)

. La pointe du Bé pour les Tourelles et la dune (probablement celle du port d’échouage) sur lesquelles les plantations ont des difficultés à prendre racine avec le vent qui chasse le sable sur la chaussée et l’installation d’une barque qui a coûté 41.520€ !!!!

• Développement des sentiers de randonnée dans le secteur campagne

• Obtention du label pavillon bleu sur nos trois plages

Label « bidon » La plage à hauteur de Mazy est très souvent polluée et que les collecteurs d’eau « dégueulent » sur la plage de bonne source à chaque grosse pluie.

• Lancement de la construction du cinéma associatif

• Création du festival Pornichet Déam’bulle

Gouffre financier pour une fréquentation qui reste à démontrer

• Création d’une salle d’exposition

• Mise en place d’un parcours patrimonial

• extension du réseau de pistes cyclables et de liaison douce

Malheureusement, les travaux se sont accélérés en vue des élections municipales, mais aucune action n’a été menée pour sécuriser les pistes existantes malgré les nombreuses demandes des associations de quartier.

 

L’essor économique

• Développement de la zone Pornichet Atlantique avec 40 nouvelles entreprises

• Refonte totale du quartier de la gare, avenue de Mazy et De Gaulle

Pour l’opposition, c’est un échec total sauf pour les cafés.

- la place de la gare a été transformée en terrasse de bistrot géante

- la place du Dauphin est une catastrophe accidentogène. Elle fait l’unanimité contre elle, commerçants et utilisateurs.

- avenue Charlotte unanimité des riverains «contre »

• Suppression du stationnement payant

En contre partie de la suppression de places de stationnement

• Création d’un service commerce/vie économique

• Création des rencontres professionnelles par la SPL Pornichet la destination

L’activité congrès professionnels est pratiquement inexistante. Il y a moyen de faire mieux, mais pour cela, il faut s'en donner les moyens. Le transfert de la compétence tourisme est une erreur. Il y avait moyen de faire autrement.

• Dialogue renouvelé avec les commerçants

• Création et accueil d’événements d’envergure (tour de France à le voile, Solitaire du Figaro…)

Le Tour de France à la voile n’est venu qu’une seule fois à Pornichet et a été abandonné depuis au profit des meetings aériens qui ont coûté 150.000 à 200.000 € chacun pour polluer l’atmosphère.

 

Une ville dynamisée

• Seule commune de la presqu’île à ne pas perdre d’habitants (+300)

• Augmentation du nombre d’enfants de moins de 3 ans depuis 2016

• Maintien du nombre de classes

Il y aura un problème d’accueil des enfants quand les 204 logements du parc d’Armor seront construits puisque la carte scolaire date de 2017 et que ce projet n’était pas effectif. Gambetta ne pourra pas accueillir plus d’élèves car les 12 classes sont chargées à 32 élèves/classe. La grosse erreur fut de fermer Jean Macé

• Création d’un lotissement communal pour jeunes ménages

• Programme en faveur des primo-accédants

• Mise en place d’ateliers participatifs

 

Une gestion rigoureuse et responsable

• Dette divisée par 2

Entre 2013 et 2018 le désendettement de la commune a été de 7,37M€ avec une cagnotte laissée par le municipe précédent de 5,5M€ (vente de la maison de retraite pour 4M€ et un reliquat de 1,5M de la vente du terrain de la station Shell) Le désendettement attribué à ce mandat entre 2013 et 2018 représente en réalité 1,87M€ soit 374.000 € en moyenne par an. Ce chiffre paraît plus pertinent.

• Aucun recours à l’emprunt en 6 ans

C’est une faute de gestion, car le taux d’emprunt avoisine les 0 %. Il aurait été judicieux d’emprunter en prévision d’une hausse des taux.

• 40 millions d’ €uros de projets entièrement auto-financés

Quand les taux d’intérêts sont très bas, c'est effectivement une faute de gestion.

• Pas de hausse d’impôts locaux

Oui, mais les bases ont augmenté. Il aurait été judicieux de baisser les taux. 

• Baisse des dépenses de fonctionnement (-13 % de charges à caractère général)

Effectivement il y a bien une baisse de charges à caractère général de 13 % mais il n’en demeure pas moins qu’il y a une augmentation des dépenses entre 2013 et 2018 de 5,08 % ramenées à 4,2% après transfert à la CARENE des eaux pluviales

Auteur : MJ | 16/01/2020 | 26 commentaires
Article précédent : « « Pornichet c’est Vous et Frédéric Trichet présentent leurs premières orientations »
Article suivant : « « Une Autre Voie Pour Pornichet » dévoile ses premières propositions. »

Vos commentaires

#1 - Le 17 janvier 2020 à 17h28 par CQFD
******MODERATEUR***** On ne critique pas les médias c'est une règle pour tous. Nous ne sommes pas un média d'opposition mais d'opinion. Il n'y a pas de différence de traitement entre les uns et les autres.
#2 - Le 17 janvier 2020 à 17h51 par mouette-rieuse, Pornichet
AH en plus il est très joli, ces couleurs, le logo etc c'est du travail de pro.
#3 - Le 17 janvier 2020 à 17h56 par Sandra
Ce tract est sorti début décembre... et on en a un deuxième dans nos boîtes aux lettres. Bel article à charge en faveur de l’opposition.
#4 - Le 17 janvier 2020 à 18h06 par Candidat
Un bilan ne sert que l'éclairage du passé.
L' analyse de Pornichet infos n' en n' est donc que des plus pertinentes.

Un exemple 20 kms de voiries , restent combien à refaire ? Et certaines voies se sont vu refaites au cours des deux derniers mandats, quand d' autres se sont encore un peu plus dégradées.

Et que dire du plan de circulation, rien puisqu' il n' existe pas.

Et quid du futur ?

Au moins Une autre voie pour Pornichet fait déjà des propositions.
#5 - Le 17 janvier 2020 à 20h33 par Louise, Pornichet
Pelleteur se découvre soudain écologiste ... Tiens tiens ne serait-il pas un peu opportuniste ? On le sait que les arguments écologiques ont le vent en poupe. Mais il est là depuis 6 ans déjà. Pourquoi n'a t'il rien fait dans ce sens pendant cette période ? Quelques pistes cyclables pour dire qu'on fait...mais loin d'être sécurisées à part ça?... Il est très fier que Pornichet batte Pavillon bleu. Fier de quoi ? D'avoir des plages complètement aseptisées, nettoyées à grand renfort de bulldozer pour attirer le touriste mais d'où la biodiversité a complètement disparu. Ah si ! L'argument choc lors de ses voeux en faveur de l'écologie : "nous avons interdit des espaces de plage aux fumeurs !" Ouaaaah !!!
#6 - Le 17 janvier 2020 à 22h30 par 
Sacré Jean-Claude,il vient de se réveiller écologiste, il suspends même les permis de construire avec les élections. Personne n'est dupe, il n'a rien fait dans ce domaine pendant 6 ans. Quand au renouvellement de l'équipe si cest pour voir les élus actuels en en-tête de liste et les nouveaux à partir de la 8e place ça c'est du renouveau...
#7 - Le 18 janvier 2020 à 13h28 par La vėritė vraie, Pornichet
A candidat
C'est une personne comme vous qu'iil nous faut a la mairie.Si j'ai bien compris,vous auriez refait toutes les routes de la commune en 1 municipe.Moi,je dis bravo.On a besoin de gens comme vous.mdr
#8 - Le 18 janvier 2020 à 17h48 par LEROY
Rédaction: Vous affirmez être un média d'opinion traitant sans différence les uns et les autres. Soit! Alors les tracts des oppositions auront-ils droit à la même analyse de la part de leurs concurrents? Cela ferait de bons débats publics par médias interposés.

A noter que l'opposition qu s'exprime ci-dessus était aux manettes dans le précédent municipe. Visiblement elle n'a pas laissé un grand souvenir tant ses réalisations (hippodrome - parc paysager - voirie ....) n'ont pas permis sa réélection.
#9 - Le 18 janvier 2020 à 18h48 par Karedas, Pornichet
Pas de hausse des impôts locaux: si les dépenses baissent, pourquoi ces impôts ne baissent-t'ils pas en conséquence ?
De plus, il ne parle pas du CFE qu'il a augmenté de 400 % !
#10 - Le 18 janvier 2020 à 19h00 par marcelle G, Pornichet
Quelques caméras de vidéo surveillance sur le Marché seraient à rajouter à ce programme: en effet je me suis faite agresser ce matin au marché. Agresser verbalement. Alors que je faisais mon marché tranquillement, un homme m'a suivi puis m'a interpellée par mon nom;je me suis retournée souriante, et je me suis retrouvée face à un individu très en colère, le visage fermé,figé dans une attitude intimidante, voir menaçante qui m'a tenu ces propos: " je suis un homme honnête et respectueux,je n'ai jamais manqué de respect à personne , aussi je vous somme de me respecter sur Pornichet infos web. cela perturbe mon sommeil et rend ma femme malade. Moi je respecte les gens alors j'exige que l'on me respecte;Je vous avertis arrêtez d'aller sur ce site où vous racontez n'importe quoi". j'ai demandé à l'homme quels étaient les propos offensant que j'aurais pu tenir, prête à présenter des excuses mon objectif étant peut-être de me marrer de temps en temps mais pas de faire du mal. L'homme a répondu" vous le savez bien, vous n'avez qu'à vous relire" puis il a tourné les talons pour rejoindre sa bande de copains.Cet homme s'est révélé par ses propres propos émotif, sensible, il lui a donc fallu beaucoup de courage pour se dépasser et agresser ainsi verbalement une femme seule ( et sans défense!) sur la voie publique. Car il n'y a pas plus public qu'une place de marché un jour de marché! je ne vous révèlerai pas son nom mais comme il fait partie des 15064 utilisateurs , il prendra connaissance de ce message,il se reconnaitra, alors afin qu'il retrouve le sommeil et que son épouse retrouve la santé, je lui présente mes excuses...mais je ne sais de quoi je dois m'excuser...heureusement que je ne suis pas caricaturiste.

****MODERATEUR**** Nous n'avons jamais été saisi de cette histoire. Si ce monsieur n'est pas content il peut nous écrire. On lui conseillera une méthode pour retrouver la zénitude.
#11 - Le 19 janvier 2020 à 01h55 par Candidat
@ vérité vraie

Reliez mon commentaire je parle de deux municipes.

Regardez les couts et vous verrez que si l' on veut bien ne pas faire que de l'effet la municipalité a les moyens d'entretenir plus de 20 kms tous les 6 ans. Mais bien. Sur cela se verra moins que la pointe du Bé ou l' avenue de Gaulle ( qui a déjà du subir des travaux)

C'est aussi une question de priorité et d'organisation.
#12 - Le 19 janvier 2020 à 12h44 par Sexedifaible , Pornichet
Comment cet individu a t-il pu avoir un tel comportement !?
S’il estime avoir été diffamé, qu’il s’en défende par les voies procédurales !
C’est trop facile d agresser verbalement une femme pour intimider et la réduire au silence.

On a agi de même avec moi qui suis une femme et cela m à complètement démolie !

Vraiment pas bien brillante, ni jolie cette attitude machiste. Les années passent, mais le sexisme à la vie dure !

Quelle tristesse !
#13 - Le 19 janvier 2020 à 23h19 par oui oui, Pornichet
#10 #12 : bienvenue à Pornichet à chaque élection municipale c'est pareil, il y a des agressions verbales ou dans des tracts distribués la veille !
#14 - Le 20 janvier 2020 à 09h08 par constat
#par
Effectivement le 1er cercle
Tout les adjoints élus (8) actuellement restent à leurs postes ainsi qu'un subdélégué rescapé( sur les 7)
Il n y aura pas de place d'adjoint pour les Macronistes
#15 - Le 20 janvier 2020 à 09h46 par Bruno LEVRONT, Pornichet
1 ********************MODERATEUR***************
Pour alimenter les échanges :
« Pas de plan de circulation global et cohérent. » : Evidemment la révision des sens de circulation, la mise en place de zones 30, les mises en place de voie cyclables, l’optimisation des stationnement périphériques, …. Ce n’est pas un plan de circulation… En même temps, M. BELLIOT et M. TRICHET (son élu aux aménagements) n’avaient rien lancer du tout…. Merci aux donneurs de leçon.

« l’école Jean MACE » : Les adeptes des petits pas font de petites choses. Ce que je vois, c’est qu’avec ce projet qui donnent des équipements scolaires modernes, les espaces libérés nous permet enfin une vraie salle d’expo au cœur de la ville (et dans mon asso, nous étions tous dans l’attente), bientôt 2 nouvelles salles polyvalentes et ENFIN UN CINEMA…….
« Les vidéos surveillances » : Je rappelle que pour des communes de notre taille, la philosophie initiale est de permettre à la police nationale de les visionner et de mener l’enquête en cas de plainte. Pornichet est-elle en capacité d’avoir une structure municipale tournant en H 24 pour regarder les écrans – et alerter la police….. M. CORNETTI trouve que nous avons trop d'agents mais il veut plus de policier municipaux…. Chercher l'erreur.
#16 - Le 20 janvier 2020 à 09h47 par Bruno LEVRONT, Pornichet
2 -
« Pointe du bé et square Hervo » - Les promeneurs très nombreux n’ont apparemment pas le même avis… Qua à « la végétalisation de la dune », cela ne fait pas un an que les plantations ont été faites. Bob oublie sans doute que les plantes de son jardin ont mis plus de temps pour prendre de l’ampleur. et que sur cette il voulait installer une cale de carénage …. Bonjour au passage pour la vision environnementale de Robert…
« Label Pavillon bleu » : Le collecteur de Mazy est sous la responsabilité de l’idole de Robert -M. MAITEREAU. Je crois savoir que depuis l’obtention du label par La Baule… les services de cette commune ont fait un gros travail sur le sujet. Sur la plage de bonne source… cela tient est toujours lié au rattrapage du manque d’entretien du réseau d’eau pluviale sous le mandat BELLIOT… peut-être l’un des points de défaillance identifiés par l'équipe actuelle.
« Pistes cyclables » : des pistes cyclables sont créées depuis 5 ans dans chaque aménagement… Avenue De Gaulle, marquage au sols BEAUCOUP plus grand que ceux laissé par bob avenue du baulois, les zone 30, les secteurs et chemins de campagnes, les sens uniques …. Bob habite en centre-ville, Jacques CORNETI ne fait pas de vélo. Je peux comprendre qu’ils parlent de ce qu’ils ne connaissent pas…..
« Place de la gare et Place du Dauphin » - Pauvre robert, il ne sait quoi inventer comme contre-vérité. Il suffit de lire La Baule plus de décembre dernier, et les propos de l’exploitant de la superette : « le quartier de la place du dauphin est plus agréable, on peut s’y promener, faire ses courses… développement des commerces de bouches…. ». L’équipe en place a réussi là ou Robert s’est lamentablement illustré par sa culture du conflit relationnel…..
#17 - Le 20 janvier 2020 à 09h48 par Bruno LEVRONT, Pornichet
3 -
« SPL Pornichet la destination » : Depuis le début, BOB entretien une contre vérité : L’office du tourisme est MUNICIPAL… Et on peut dire qu’il tire bien son épingle du jeu : Pornichet à l’euro 2016 de football), une affiche grand format dans des dizaines de station de métro parisiennes en 2017 (de mémoire et avec La Baule, Pornic notamment), un stand "PORNICHET" au retour du Quenn Mary au chantier, présence à La Baule pour l’étape du tour de France vélo en 2018, et énormément d’avis positifs sur les plateformes internet….
« L’activité congrès professionnels est pratiquement inexistante » : Contre vérité également. Il oublie de préciser que les entreprises ne cherchent pas à communiquer sur les évènements internes…. Mais pour les salons grands publics : Forum de l’orientation, salon du tourisme, salon de l’habitat, salon du mariage, convention tatouage, expo voiture young timer, soirée Entreprise de la presqu’ile,…. Sur instagram dernièrement….la soirée GESTAL……
« les écoles… » : là encore Robert ne dit pas tout : chacune des 2 écoles (Gambetta et Le Pouligou) est en capacité d’ouvrir 2 classes supplémentaires chacune. ….. cela devrait suffire pour les 10 prochaines année
La dette : J’ai l’impression de lire la gazette municipale et sa rubrique opposition… d’il y a 3 ans. Robert tu radotes. Pour l’emprunt, le remblai prévu en collaboration avec La Baule devrai faire l’affaire. Bien sûr, avant d’attaquer le sujet, il doit être nécessaire de s’accorder une capacité d’endettement raisonnable.

« Les charges de fonctionnement » : toujours le même discours de la part de Bob e… et cela depuis qu’il a été recalé en 2014. Il faut qu’on m’explique ce qu’il a fait pendant son mandat à part piquer des crises de colère dans les couloirs de la mairie.

Bon maintenant, j’attends une analyse technique et factuelle des tracts des autres candidats.
#18 - Le 20 janvier 2020 à 12h07 par JAF
Quand aurons-nous la liste des noms,leurs professions et les futurs postes envisagés
#19 - Le 20 janvier 2020 à 14h53 par Candidat
@15 Bruno Levront

En ce qui concerne Jean Mace :

Si les classes Gambetta avaient été réparties voire déplacées sur Mace/Pouligou ou Ramier les salles d' expo et le cinéma ( qui était sur toutes les listes ) voyaient le jour.

Et la salle d' expo , un.peu chez tout de même, sachant que la place de la médiathèque va devenir trop grande. Hélas le livre papier va voir sa place se réduire face aux écrans dont nos jeunes sont friands ( trop).

Et encore une fois le passé c' est le passé on veut voir le programme du futur.
#20 - Le 21 janvier 2020 à 20h34 par marcelle G, Pornichet
Tout un chacun au moins une fois dans sa vie a susurré, discrètement, à l'oreille d' un proche au cours d'un réunion publique " tu as ton étiquette qui dépasse". En politique c'est pareil: l'étiquette finit toujours par dépasser...
#21 - Le 22 janvier 2020 à 08h58 par LEROY
Chez vous Emma, on ne sait plus laquelle dépasse maintenant...
#22 - Le 22 janvier 2020 à 18h16 par marcelle G, Pornichet
Cher Leroy toutes mes étiquettes dépassent!...sauf le prix.( fin de série ...)
#23 - Le 22 janvier 2020 à 21h52 par LEROY
*******MODERATEUR*******
Devait dormir car il n'a pas vu ! désolé ça arrive.
#24 - Le 23 janvier 2020 à 21h40 par marcelle G, Pornichet
" brader sur la place du marché", comme une fille publique! quel manque de respect; vous êtes la honte de votre genre.
Et ensuite vous m'accordez dans ce contexte des municipales, une importance que je n'ai pas.
#25 - Le 24 janvier 2020 à 16h22 par Sexedifaible , Pornichet
Je suis outrée des propos de Leroy vis à vis d Emma que je ne connais pas !

Comme elle je suis une femme une citoyenne et pas une femme publique à ne pas confondre !

Que les hommes de la trempe de Leroy qui s’expriment sur ce site retournent à l’école ou au catéchisme pour apprendre les bonnes manières !

En revanche, je demande à ceux qui peuvent se targuer d’être des hommes de bonne éducation de réagir bon sang !

Afin de prouver aux lecteurs qu’il n’y a pas que d’affreux machos à s’exprimer ici (ou ailleurs) au nom d’une politique politicienne de bas niveau.
J’ai vraiment honte pour eux !

Fort heureusement il existe forcément beaucoup d’autres hommes respectueux des femmes qui n’hésiteront pas je l’espère à lui apprendre les bonnes manières avec quelques commentaires non agressifs mais pédagogiques, car cela ne serait pas superflu.

Pour un peu, ce Cher Leroy, c’est le même personnage qui s’est permis également agresser « Emma » sur la place du marché ?

Je ne connais pas personnellement cette dame , mais je trouve qu’elle a bien du courage !
Et surtout j’admire sa stature posée et respectable dans ses propos ;
Restant en capacité de demeurée courtoise dans pareilles circonstances d’insultes publiques !

Tout au contraire, en ce qui me concerne, je trouve bien dommage que cette dame n’ait pas eu à nous proposer de liste, si elle ne fait pas partie de l’une parmi celle déjà constituée !
Elle aurait grandement sa place dans un Conseil municipal, même si elle ne vise pas la place de leader ; question d ego ....

En espérant une campagne plus apaisée ... il s’agit d’une « bataille » certes mais on n’est pas encore en guerre j’espère ..😮 Alors un minimum de respect. D’avance merci.
#26 - Le 30 janvier 2020 à 11h12 par Herbert, Pornichet
Tout tient dans le pseudo !
Sexedifaible ne veut pas dire pour autant sexedifiable, à lire ces similitudes montées en épingle, on a plutôt tendance à penser aux personnes affabulatrices qui ont plus envie de faire parler d’elles que d’apporter des jugements raisonnables sur l’actualité.
En terme de personnalité il y a peu de place pour la logique dans l’argumentation. Ça se joue à l’américaine entre M A et E G, à trop en jouer le masque tombe.
Qui parle de guerre? à part celles qui abuse**MODERATEUR** dans les commentaires sur un tract qui date du 5/12, jugez de la réactivité!Tout est prétexte à la critique. Faudrait au moins savoir rester dans les clous.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter