Pornichet Infos

Karimouche et Barcella à Quai des Arts

Une soirée particulièrement chaleureuse avec deux concerts de chansons colorées et festives est annoncée pour le 7 février.

La salle pornichétine recevra en concert deux artistes qui ont le vent en poupe : Karimouche et Barcella.

Karimouche

Elle est déjà venue à Quai des Arts avec son précédent projet en première partie de Jeanne Cherhal et s’est d’ores et déjà mis les 900 spectateurs présents dans la poche, avec une présence sur scène survitaminée et un charisme authentique. On dit d’elle qu’elle est la fille spirituelle d’Arletty pour la gouaille et de Zebda pour l’inspiration musicale. C’est d’ailleurs le trio de chanteurs du célèbre groupe toulousain qui l’a accompagnée et parrainée pour ce nouveau spectacle. Entourée de trois musiciens dont Kosh, l’un des meilleurs beat-boxeurs français, elle danse, chante et propose un spectacle envoûtant.

Barcella
Lui aussi est venu à Pornichet, dans une soirée partagée avec Philippe Chasseloup. C’était à ses débuts. Depuis, cet artiste que l’on considère comme l’une des plus belles plumes de la chanson française a fait un sacré bout de chemin et gravi les échelons de la notoriété. Autant héritier de Bourvil que d’Oxmo Puccino, ses chansons sont parsemées de jeux de mots, et d’une dérision irrésistible. Sur scène, entouré de 4 musiciens, il fait le show, hypnotise et transcende le public. On ne sort pas indemne d’un concert de Barcella, on en ressort joyeux et heureux, comme après avoir respiré une grande bouffée d’air frais.
Une soirée coup de cœur qui promet d’être un grand moment de chanson !
Communiqué de Quai des Arts

Pratique :
Une soirée, deux talents - Concert assis
Samedi 7 février – 20 h 30 (2 x 1 heure + entracte)
Quai des Arts – Pornichet
De 14 à 22,5€.
Info et Réservation : 02.28.55.99.43 et sur www.quaidesarts-pornichet.fr

 

30/01/2015 | 1 commentaire
Article précédent : « Pornichet et Bexbach fêtent leur jumelage de perle et renouvellent leurs voeux »
Article suivant : « Harcèlement et différence avec Philippe Gauthier »

Vos commentaires

#1 - Le 08 février 2015 à 16h38 par eneber
Hier soir, deux plateaux d'inégale valeur.Il est dommage que Karimouche articule si mal et interdise, ainsi, aux spectateurs, même attentifs,de percevoir la "gouaille d'Arletty".
Pour le moins, sa voix manquait d'atmosphère!
Sans rancune.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter