Pornichet Infos

L'Amicale de Jumelage Pornichet-Bexbach pleure Madeleine Baron

Madeleine BARON vient de nous quitter. Figure représentative de l'engagement bénévole, elle fut Présidente de l'Amicale de Jumelage Pornichet-Bexbach pendant plus de 15 ans.
Madeleine Baron
Madeleine Baron

Succédant au premier président de l’Amicale M.FIEDLER, Madeleine a œuvré sans cesse pour le rapprochement des peuples au travers de rencontres nombreuses.

Avec sa grâce naturelle et son élégance du cœur, Madeleine savait convaincre ses interlocuteurs de la nécessité de mieux connaître les autres peuples, en particulier les Allemands avec qui nous avons une histoire commune. L’accueil dans les familles réciproques aidait aux liens amicaux.

C’est ainsi que furent organisés des voyages de découverte, des échanges culturels, éducatifs et sportifs avec nombre d’associations pornichétines comme les chorales, la peinture, les danses bretonnes, les accordéonistes, les footballeurs, les cyclistes, le tennis, la gymnastique, etc… et aussi des échanges scolaires du primaire au collège. 

Elle avait même organisé à Pornichet, les journées européennes du sport avec les sportifs de Bexbach (Allemagne), de San Vicente de la Barquera (Espagne) et de Pornichet (France).

C’est avec une grande tristesse et une immense reconnaissance que nous l’accompagnerons pour son dernier voyage vendredi 28 août.

Nous présentons nos très sincères condoléances à ses enfants et à sa famille. 

25/08/2020 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 25 août 2020 à 12h04 par Circonspect, Pornichet
Vous avez dit élégance, c'est exactement le qualificatif qui correspond le mieux à Madame Baron.
Sincères condoléances à sa famille et à l'amicale.
#2 - Le 02 septembre 2020 à 12h27 par Moreau, Pornichet
Madeleine Baron, c’était la faculté à rassembler autour d’une passion, à faire participer, en des domaines différents et propre à chaque association, des personnes d’horizons multiples. C’est d’associer aux participations, le symbole, le caractère, de chacun chacune sans rien imposer tout en gardant la main et l’esprit du jumelage.
Fallait-il attendre autant pour reconnaître cette qualité bénévole utile au renom de la commune ?
Sachant initier l’éclosion de rapports exceptionnels entre amis étrangers que rien ne pressent à des liens aussi forts. De ces échanges dont on ne sort pas indemne et c’est tant mieux. Incomparable avec ce qu’on peut vivre aujourd’hui, nourrit de la fadeur des médias. Dans un monde plus prompt à voir la 4G que de nouer de vraies relations humaines.
Élégance du cœur certes, avant tout savoir faire et savoir être à portée de qui voulait s’en instruire. À quelques rares exceptions aujourd’hui, tant le formatage robotise comportements et mentalités.
Un grand merci à Madame Baron, faciliter de simplicité, de sagesse, la convivialité parmi les fastes des manifestations de sympathies, même d’empathie, où le cérémonial des discours prenait le sens profond du respect. C'est une partie de nous qui se détache, un monde de souvenirs, d'intimités amicales, d'affections et d'intérêts communs qui se dissout. Gardons le plaisir d’avoir connue une figure de Pornichet qui a d’une autre manière réécrit l’histoire. Prenons-en de la graine.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter