Pornichet Infos

L'APCC a le vent en poupe

Caroline Beaufils de l’APCC Voile Sportive parle des moments forts de l’année pour le club : la présence de deux adhérents (Damien Iehl et Mathieu Richard) au World Match Racing Tour. La régate originale du club, la Women Cup ; et la participation au tour de France d’un équipage sous la direction de Corentin Douguet.

Damien Iehl (15e mondial au classement ISAF) est un coureur de haut niveau tout comme Mathieu Richard (vice-champion du monde). Pour la première fois, il est sélectionné pour le World Match Racing Tour, ce qui va lui permettre de participer à toutes les épreuves, soit une dizaine de courses entre mars et décembre.

« C’est une grande nouvelle car c’est le second français qui y participe. Tous les deux sont de l’APCC, ce qui nous fait deux possibilités d’avoir un champion du monde ! D’autant que tous sont des coureurs de haut niveau, ça se joue à peu de chose : la technique de l’équipage et le moral », commence Caroline Beaufils, chargée de communication de l’APCC.

Un rendez-vous féminin

Le club organise une première régate 100 % féminine et solidaire. Le but est de reverser les bénéfices à l’ONG PLAN et tout particulièrement pour sa campagne « Because I am a girl » qui a pour vocation de défendre les droits des femmes dans le monde, surtout l’équité entre hommes et femmes. « Une dizaine d’équipages devraient participer à la régate prévue les 5 et 6 mars prochains. Deux équipages ont déjà confirmé leur présence », précise Caroline Beaufils.

L’origine de la régate vient de la célébration prochaine du centième anniversaire de la journée de la femme. « C’est une régate pour le grand public et un moyen pour les femmes de montrer ce dont elles sont capables. Il s’agit d’un événement unique pour l’instant mais si tout ce passe bien, et c’est bien parti pour, il pourrait être reconduit », ajoute Caroline Beaufils.

La marraine de la régate est la navigatrice anglaise Samantha Davies, qui vient de valider sa présence. Pour Caroline Beaufils, « c’est une grande chance pour nous car nous souhaitions une marraine connue. Elle a tout de suite aimé l’idée et c’est sous son impulsion que nous avons choisi l’ONG PLAN qu’elle soutient. » L’APCC aimerait aussi que chaque équipage soit sponsorisé de manière à payer l’inscription et donner pour l’ONG. Avis aux intéressés !

Tour de France

Cette année, l’APCC va faire un tour de France avec un équipage mélangeant étudiants et professionnels dirigés par le skipper Corentin Douguet (3e de la Solitaire du Figaro). Ce dernier s’est proposé, une vraie chance pour l’APCC qui a été « moins médiatisée lors du tour de France de l’année dernière. À cause des résultats moyens, nous avons hésité à participer de nouveau mais la proposition de Corentin Douguet nous a décidés. Nous allons reprendre son sponsor pour le nom du bateau qui sera Nantes-Saint-Nazaire-Leclerc », raconte Caroline Beaufils. Plus qu’un simple tour de France, le projet va se dérouler sur trois ans avec une formation et un suivi. L’objectif est de former de jeunes espoirs pour qu’ils puissent reprendre la main au bout des trois ans.

Le petit truc en plus

Les régates d'été commenceront en mai et auront lieu le vendredi soir. « Nous voulons proposer un entraînement sur bateau trois week-ends et le quatrième une régate officielle, la soirée continuant avec un barbecue », ajoute Caroline Beaufils. Ces régates se veulent le petit truc en plus du club, afin que les gens puissent faire des régates dans une ambiance conviviale. L’APCC a l'image d'un club élitiste, c’est donc le moyen de montrer que les régates sont à la portée de tous, en permettant aux régatiers d’emprunter un bateau du club.

Auteur : A.P. | 16/02/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Trois stars de la voile pour la 1ère Women Cup »
Article suivant : « Damien Iehl et Mathieu Richard sélectionnés pour le World Match Racing 2011 »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter