Pornichet Infos

L’Association PORNICHET TERRE ET MER lance une consultation sur le Parc d’Armor

« L’association a pour objet de rassembler les habitants permanents ou non, de formuler des propositions en vue des projets de ville ; elle place les Pornichétins au coeur de son cadre de pensée et d'action dans la vie locale ;

L'association vise à construire une force de propositions dans les domaines de l’environnement, de l’urbanisme, de la mobilité, de l’économie locale et du tourisme, de la culture, de la vie sociale, des activités sportives ludiques et nautiques, de la vie scolaire, de l’accès local aux soins et de tout ce qui concerne le cadre de vie de Pornichet, de ses environs et de l’attractivité du territoire. L’association oriente ses réflexions et ses propositions en tenant compte en priorité du caractère littoral et balnéaire de Pornichet s’appuyant sur l’arrière-pays bocager. »

L’avis d’ouverture de participation du public indique la finalité de cette participation : « Les décisions qui pourront être adoptées au terme de la participation du public seront soit des arrêtés accordant les permis de construire avec ou sans prescriptions, soit des arrêtés refusant les permis de construire. Par ailleurs, sauf nécessité de faire procéder à l’actualisation de l’étude d’impact, il pourra également être statué par arrêté du Maire sur les futures demandes d’autorisations administratives, y compris d’urbanisme nécessaires à la mise en oeuvre des autres composantes du projet d’aménagement. »

Nous avons noté :

1°) la MRAe a donné un avis critique sur l’ « Etude d’impact environnementale » fournie par les Groupes Edouard Denis et Giboire. Ces Groupes ont produit un mémoire en réponse dans lequel on note :

- Une nappe sub-affleurante, jugée non contraignante sur la base d’une seule mesure en Septembre 2018 ne faisant pas état de la présence d’eau dans les 80 premiers centimètres de profondeur. Etant donné l’environnement connu, cette appréciation est insuffisante.

- Concernant la démarche ERC : « Les mesures d’évitement et de réduction vis-à-vis de ces espèces sont particulièrement difficiles à mettre en oeuvre sans remettre en cause totalement le projet, les oiseaux ne se cantonnant pas à vivre sur des espaces délimités et précis. La Commune de Pornichet disposant de plusieurs parcelles à proximité du Parc d’Armor, pouvant-être envisagées comme des sites d’accueil de mesures compensatoires, cette réflexion a été engagée en parallèle des projets de construction et d’aménagement du Parc d’Armor. L’étude de potentialités d’accueil de ces sites de compensation est actuellement en cours. Cette première analyse sera bien entendu complétée par des inventaires faune-flore plus précis, qui seront menés aux périodes les plus propices (printemps 2020). C’est sur cette base que le dossier de demande de dérogation d’espèces protégés sera établi.» Avant de Compenser, il faut d’abord Eviter et Réduire.

- La contribution au changement climatique est limitée à la production énergétique. C’est insuffisant, et le bilan carbone devrait être évalué, avec la création d’espaces boisés suffisants.

Commentaires sur le Parc d’Armor

Il parait nécessaire que les réponses soient évaluées par la MRAe, et qu’une actualisation de l’étude d’impact soit faite lorsque l’étude de potentialités d’accueil des sites de compensation sera achevée.

2°) Ce mémoire en réponse fait également état de mesures de circulation précises, alors que la mairie n’a jamais procédé à la publication d’un plan de circulation et de ce type de mesures.

Pour que le public puisse se participer en connaissance de cause, il faut au préalable publier ce plan de circulation, renseigné des chiffres de fréquentation.

3°) Ce projet conséquent de 204 logements est à mettre en perspective avec les OAP du PLUi, du Parc d’Armor qui prévoit 245 logements (et non 204) et de la butte et du village d’Ermur qui prévoient respectivement 376 et 72 logements. Ces 3 OAP seraient desservies par le rond-point à créer et les études relatives au Parc d’Armor n’ont aucun sens sans la prise en compte des projets futurs. L’actualisation de l’étude d’impact n’en est que plus nécessaire.

4°) La création dans cette zone de Pornichet de près de 700 logements impliquent des équipements collectifs dont il est question nulle part. La délivrance des PC ne devraient être envisagée qu’après un projet d’équipements collectifs (scolaires, espaces,…etc.).

En conclusion, nous demandons :

- une actualisation de l’étude d’impact

- une publication du plan de circulation de cette entrée de ville, et alentours

- Le gel des demandes de PC, dans l’attente d’un plan d’ensemble d’urbanisme intégrant les OAP Parc d’Armor, Butte d’Ermur et Village d’Ermur.

06/12/2019 | 6 commentaires
Article précédent : « Pornichet : des animations pour Noël »
Article suivant : « Pornichet Parc d’Armor : beaucoup d’interrogations et des recours en vue »

Vos commentaires

#1 - Le 13 décembre 2019 à 16h52 par kimono, Pornichet
la betonnisation de Pornichet pour faire des logements sociaux, ça suffit ! Raz le bol des repaires pas beaux menaçants !
#2 - Le 13 décembre 2019 à 23h05 par marcelle G, Pornichet
Si j'ai bien compris l'association Pornichet Terre et Mer donc par ricochet la liste" Pornichet c'est vous" n'est pas opposée à un plan de construction de cet espace; Ils entérinent une "bétonisation" sous certaines conditions et n'évoquent aucune politique sociale porteuse de projet cohérent et utile. Ils font semblant de contester la politique du Maire actuel mais en réalité ils se couchent..".Pornichet c'est vous" est-elle une liste d'opposition ou de collaboration ?
#3 - Le 14 décembre 2019 à 12h04 par APTM, Pornichet
@emma: vous n'avez rien compris, l'association "Pornichet Terre et Mer" est une association indépendante sans activité électorale. Elle s'exprime comme association environnementale et du cadre de vie de Pornichet. Le titre de l'article est erroné et vient de la rédaction. Le texte est l'avis donné par APTM dans le cadre de la participation du public organisée par la mairie sur le dossier du Parc d'Armor: c'est donc un avis sur ce dossier qui met en exergue certaines incohérences règlementaires ou de conception. En aucun cas un avis sur la politique sociale de la ville. Il y a une certaine perversion intellectuelle à vouloir tout mélanger, surtout de la part de quelqu'un attaché au ministère de la Justice! Maintenant, les adhérents de APTM sont libres d'adhérer à d'autres associations, quelqu'elles soient. Merci de respecter le caractère propre de notre association.
#4 - Le 14 décembre 2019 à 22h33 par rb
APTM & Pornichet c’est vous indépendants ?
Ce sont pourtant les meilleurs dirigeants ! Les membres du bureau de Terre et Mer sont les soutiens de Trichet dans Pornichet c’est vous !!!!
#5 - Le 15 décembre 2019 à 07h43 par Sinon, Pornichet
Nous allons vers une inertie sans précédents. Au niveau national peut-être même le chaos.
Les normes y en a jamais eu autant. Les associations de défenses fleurissent, peu importe la bannière.
Pour chapeauter le tout l’utopisme écolo au dos si large mais sans épaules pour supporter le poids de ses concepts contradictoires de l’un à l’autre. Entre autre faire fi du SOS paysan. Mais faut bien exister politiquement!
Ceux qui ont fait du grand n’importe quoi (municipe Belliot) sont les premiers à dégainer. Se sont-ils préoccuper des normes environnementales pour saccager, densifier outrancièrement, l’avenue de St Sébastien.
Héritage du municipe Empereur les constructions en zones humides remblayées avenue des Palombes (Chantilly-Vincennes-Lonchamp- Espace Domicile Palombes- maison de retraite-etc.)
Pour pallier à l’imperméabilisation des sols il a fallu requalifier l’historique réseau pluvial sous le Bd de la République. Travaux engagés par Jacques Lambert essuyant nombreuses inondations (dernière 2006) de ces secteurs sensibles. Indispensables travaux d’efficacité notoire échappant à Xynthia 2010.
Répliques désormais stabilisées. Jusqu’à quand?
Certains, sans doute électoralement, agitent les chiffons de la peur. Le fléau Internet fait un expert de chacun. Faisant croire qu’il y connait quelque chose.
Se sont-ils offusquer(APTM) de cet équipement inepte, pseudo rétention du Pont-Saillant (1 million €) Peut-être pourrions nous faire transiter par pompes les EP des futures ZAC et stocker en amont dans ce bassin inutile en attendant le beau temps. Planchez experts!
C’est bien connu plus une idée est loufoque plus elle a de chance d’être retenue. Ces diktats qui émanent des bureaux et menacent le bon sens.
Ce dernier sursaut d’aficionados rompus rend pénible la néantisation de celui qui n’a rien fait pour la ville.
#6 - Le 18 décembre 2019 à 10h34 par PB, Pornichet
Non non il n'y a pas d'inertie...les appartements et les maisons du par d'armor, nom de commercialisation BAY WEST sont déjà proposés à la vente sur le bon coin et ailleurs.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter