Pornichet Infos

L'urbanisme de Pornichet en question

Une enquête publique s’ouvre sur Pornichet. La ville modifie son Plan Local d’Urbanisme (PLU), afin de permettre le développement de nouveaux projets.

Il est important aux yeux de la municipalité de Pornichet, d’étendre son offre au logement, notamment pour les jeunes actifs. L’effet de ces constructions est double : rajeunir la population et enrayer le phénomène de fermeture des classes dans les écoles.

Mais le maire, Jean-Claude Pelleteur, ne veut pas construire à tout va. Il entend maintenir une « urbanisation équilibrée et mieux répartie sur la commune. » Et cela passe par une modification du PLU. Pour se faire, une enquête publique aura lieu du 11 février au 11 mars 2016. 12 points y sont abordés comme des dispositions pour modérer la densité des constructions autour des avenues de Saint-Sébastien et de l’Hippodrome, ou la réalisation de logements sur le site du Parc d’Armor.


Tous les habitants de Pornichet sont invités à donner leur avis, à livrer leurs impressions. Un commissaire enquêteur les recevra, au service urbanisme, 105 av. de Gaulle, pour prendre note des observations éventuelles sur le projet, les :
- jeudi 11 février 2016, de 9h à 12h,
- lundi 15 février 2016, de 9h à 12h,
- mercredi 24 février 2016, de 14h à 17h30,
- mercredi 2 mars 2016, de 14h à 17h30,
- vendredi 11 mars 2016, de 14h à 17h30.

Auteur : Y.P | 08/02/2016 | 3 commentaires
Article précédent : « Primaire de la droite et du centre le résultat 1er tour à Pornichet »
Article suivant : « Pornichet hors-la-loi »

Vos commentaires

#1 - Le 09 février 2016 à 11h00 par Lemere
Points d'amélioration :

Une ouverture le samedi matin pour les actifs qui ne peuvent se déplacer dans la semaine serait la bienvenue.


Des plans sur le site de la mairie qui s'ouvrent dans le bon sens pour lire sans difficulté les légendes et mieux se repérer.

Une meilleure localisation des zones, dont la seule appellation ne suffit pas à identifier les parcelles susceptibles d'être modifiées.

Voilà qui permettrait à tout à chacun d'éviter d'être oublier, d'interpréter, en bref d'être mécontent.
#2 - Le 09 février 2016 à 15h41 par geraldine
tous les habitants de Pornichet sont invités à donner leur avis, mais dans la majorité des cas, ne sont pas écoutés !!! pot de fer contre pot de terre n'est-ce-pas ?
#3 - Le 12 février 2016 à 09h50 par Chenu, Pornichet
Lemere relève fort justement les anomalies et carences d’une telle consultation.
Une consultation publique est là pour répondre clairement aux requérants qui en font la démarche, aussi les personnes en charge du dossier doivent-elles satisfaire aux règles d’usage, faire preuve de connaissances larges et renseigner courtoisement sans distinction sur l’objet et l’avenir des secteurs concernés. Dans cet exercice l’interprétation personnelle est inutile, surtout, elle ne doit pas parasiter ou masquer les conséquences. Quand Géraldine parle du pot de terre contre pot de fer, malheureusement c’est ce à quoi l’on craint si rien ne change. Les élus doivent reprendre la main, et trouver des modes relationnels convenants, sinon cette consultation prendra vite, comme d’autres, le raccourci du mur des lamentations.
Personne n’oublie que par le passé et ses méthodes (restées les mêmes au plan administratif) Belliot s’est braqué avec nombres de détenteurs de foncier, et pratique encore l’humiliation. Mettre fin à ce style serait de bon goût, un changement non négligeable.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter