Pornichet Infos

La compétence Plan Local d'Urbanisme sera bientôt transferée à la Carene

Sous réserve de l'accord du conseil municipal de Pornichet, le PLU sera transféré à la Carène et deviendra le PLUI.

voir : http://www.saintnazaire-infos.fr/le-plan-local-d-urbanisme-transfere-a-l-intercommunalite-carene-23-43-3390.html

Dans un communiqué le Maire de Pornichet précise les choses :

L’objectif est donc de développer une vision commune de l’aménagement de l’espace au niveau de l’agglomération qui respecte les identités communales. Et c’est sur ce point que les élus de Pornichet ont souhaité insister : « nous avons été attentifs et vigilants, au cours de nos échanges, à ce que les spécificités communales soient bien prises en compte, demain, par la CARENE, dans notre PLU intercommunal », a rappelé le Maire de Pornichet en séance du Conseil Communautaire.

Parmi les garanties obtenues dans le cadre d’une future charte de gouvernance, la Ville de Pornichet, comme toutes celles de la CARENE, sera représentée à toutes les étapes de l’élaboration du PLUi. Elle conservera également le droit de préemption urbain. La CARENE s’est engagée à ce que le futur PLUi respecte l’identité des communes membres, dans le cadre des plans de secteur et de l’AVAP (Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine) qui a été récemment créée à Pornichet.

01/10/2015 | 20 commentaires
Article précédent : « Pornichet : Un permis de construire qui suscite bien des réprobations »
Article suivant : « Jacques Cornetti ancien subdélégué aux finances dénonce la gestion dispendieuse du parc automobile de la ville. »

Vos commentaires

#1 - Le 02 octobre 2015 à 14h09 par critique
Au dernier conseil communautaire notre maire s'est exprimé concernant l'entrée de la CARENE dans le capital de la SPL :
« nous faisons la même chose au niveau du tourisme, que ce qu’on a fait au niveau de l’industrie. » (sic).
De quel développement industriel parle-t-il à Pornichet ?
Peut être espère-il créer un « néopolia » touristique dans la presqu'île afin d'assouvir sa soif de pouvoir et de reconnaissance ?
Cela fait penser à la fable de Jean de la Fontaine : « la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf ».
Je ne pense pas qu'il puisse prendre l'ascendant sur Messieurs Métaireau, Samzun et consorts.
#2 - Le 02 octobre 2015 à 17h44 par magie magie
"Ite missa est"

La préservation des spécificités c'est de la poudre aux yeux, des promesses de courte durée qui n'engagent personne.

Pelleteur a rempli sa mission auprès de la Carène. il n'y a plus qu'à donner les clés de la mairie à Samzun.
Batteux doit bien rire son pantin a bien travaillé.
#3 - Le 03 octobre 2015 à 14h16 par méchant, Pornichet
magie magie : entre samzun (apparatchik ps) et pelleteur (chef d'entreprise "self-made-man"), il n'y a pas photo !
#4 - Le 04 octobre 2015 à 11h43 par magie magie
D'où la bizarrerie de la convergence.
#5 - Le 04 octobre 2015 à 12h59 par Lemere
Cohérence d'une appartenance á une Comcom, et optimisation des ressources, voilá une décision qui est saine et qui devait être prise au moment ou il faut faire des économies d'échelle.
Fini le temps.ou chacun pouvait faire ce qu'il voulait sans vision au minimum de pays ou de bassins .

Quand aux spécificités architecturales, cela ne pourra pas être pire qu'avant. Il suffit de se promener dans Pornichet pour mesurer combien le clientélisme local, associé á des promoteurs dont c'est le cadet des souçis, ont pu dejá faire comme dégâts.
On peut même espérer que les techniciens qui auront á répondre aux demandes ne cédent pas aux pressions individuelles, qui pour avoir une toiture ceci, qui pour avoir une arcitecture cela.

Donc c' est plutôt une bonne nouvelle.
#6 - Le 05 octobre 2015 à 09h36 par sullivan, Pornichet
Démarche qui va donner le pouvoir à des technocrates. Il n'y a qu'à voir ce qui a été fait à Saint Nazaire l'horrible Ville donnée en exemple de ce qu'il faut absolument éviter dans les curs actuels d'urbanisma. *****MODERATEUR*****
#7 - Le 06 octobre 2015 à 00h46 par Lemere
@ Sullivan

Mon cher ou ma chére, on devine dans vos propos que cela,fait un bail que vous n'avez pas mis les pieds á St-Nazaire. Tenez par exemple le boulevard de mer, celui de notre baie devrait en prendre exemple de réussite architecturale et sociétale.
Les nouveaux quartiers du port , et le réaménagment de la base sous-marine, qui aurait pu croire á une telle réussite?
Le ruban bleu, même si la conjoncture n ' arrange pas les affaires.
Le tourisme industriel, et le tourisme tout court avec les escales des paquebots.
Bref une ville qui bouge.
Quant á l' aspect architectural, c'est comme les goüts et les couleurs .
Alors, pour ce qui est de l'horrible, avouez qu'il y a pire, pour une ville qui á subi et une guerre et une reconstruction á la va vite pour reloger ce qu'il conviendrait aujourd'hui d' appeler des réfugiés.
Une ville qui a reçu la légion d'honneur, elles ne sont pas si nombreuses! Si j'étais Nazairien , je me sentirai insulté, et qui plus est par quelqu'un qui peut-être á passé sa vie dans des conditions de priviligié au bord de la mer, ou qui a hérité, et qui vient donner des leçons. Mais il.se pourrait qu' en tant que Nazairien, je ne fasse que me moquer d' un donneur de leçon, et que je cite une bonne centaine d'exemples d'horreurs architecturales sur Pornichet ( toitures tuiles bleues, ou en zinc, maison de bois, immeubles des Oceanes et son passage du vent, un port d' échouage pollué et envasé, zéro cinéma, des vitrines fermées, etc... Etc...) mais les Nazairiens ont autres choses á faire.
#8 - Le 06 octobre 2015 à 11h21 par blabla
C'est vrai que ST Nazaire s'est embelli.
On partait de si bas...
Il n'en reste pas moins que c'est une ville qui bouge mais où personne ne veut habiter (le parc immobilier stagne dans le neuf qui se retrouve vite transféré au social et l'ancien est atone), est-ce un exemple à suivre ?
#9 - Le 06 octobre 2015 à 11h28 par Chenu, Pornichet
D'accord avec Lemere.
Pour atteindre un tel niveau de réflexion les sources de Sullivan seraient-elles Belliotiste ou Vaconiste ? On y trouve une même analyse, à l’agressivité récurrente et vraiment irrespectueuse. Des propos décalés, lapidaires, hors sujet et hors temps. Inquiétante cette indigence d’esprit et d’idées.
Par « indigence d'esprit », il faut entendre, un défaut de raisonnement, de pénétration ou de jugement semble-t-il. Ou par jalousie, se moquent-ils pour se trouver puissants et se sentir intéressants.
La Bruyère a dit «La moquerie... est de toutes les injures celle qui se pardonne le moins; elle est le langage du mépris, et l'une des manières dont il se fait le mieux entendre : elle attaque l'homme dans son dernier retranchement, qui est l'opinion qu'il a de soi-même.»
Aux quolibets acides de ces gens, est préférables le sérieux apporté dans les orientations de la majorité. Un sacré changement ! De là à plaire à tout le monde… ?
#10 - Le 06 octobre 2015 à 14h59 par sullivan, Pornichet
Ne poussez pas troploinle bouchon. Certes le nouveau front de mer n'est pas mal réussi. Mais par pitié le reste ... Avec cette décision c'est la fin de Pornichet, et de ses particularités. Il est vrai que depuis quelques années à pornichet aussi il y a des choses à redire. Vraiment il n'est pas souhaitable que l'avenue de Gaulle se mette à ressembler à celle de la république de Saint Nazaire. A bon entendeur salut On vien t de voir tragiquement le désastre du en grande partie à la densification et au béton....
#11 - Le 07 octobre 2015 à 13h59 par Lemere
@Sullivan

Voilà qui est mieux, encore un effort et vous nous direz que le front de mer est parfaitement réussi, et surtout vous nous donnerez des détails sur ce que vous appelez : "le reste".

Mais encore une fois permettez moi de douter de votre objectivité , car si l'avenue de la République fut un temps au dessous de tout, il n'en n'est plus rien aujourd'hui. Sa récente réfection, et le sens de circulation (très important dans la vie d'une ville, la circulation) sont aujourd'hui très appréciés des Nazairiens.
Quant à la densification, on ne peut avoir de comparaison entre une commune de 47km² et une autre de 13; une de 70 000 habitants et l'autre de 11000.
Mais croyez-moi, l'été il y a plus d'habitants au M² à Pornichet qu'à St-Nazaire ! A bon entendeur...
#12 - Le 13 octobre 2015 à 15h22 par Gerard, Pornichet
@Lemere : Il faudrait vraiment que vous cessiez d'accaparez le débat. Nous avons compris votre point de vue. St Nazaire est peut être remarquable pour vous mais ne correspond pas à l'idée que l'on se fait de l'urbanisme dans un station balnéaire comme Pornichet. C'est aussi simple que ça.
#13 - Le 14 octobre 2015 à 19h07 par Lemere
@ Gerard

Mais il ne tient qu'à vous d' " accaparer le débat" comme vous dites.

Quant au "..ne correspond pas à l'idée que l'on " , qui c'est ce on ?

Chez moi on a l'habitude de dire " ON est un ...c..."

Et si pour vous le débat c'est simplement l'autre qui doit la fermer ( C'est aussi simple que ça !), alors là comptez sur moi ( merci à Pornichet Infos )pour continuer le ....DEBAT.
Auquel je ne vous force pas de participer.

Alors oui, je persiste et signe, en disant que c'est une très bonne chose que vient de faire M. Pelleteur.
#14 - Le 18 octobre 2015 à 17h29 par sullivan, Pornichet
Non c'est couper définitivement Pornichet de La Baule. Sachant que Saint Nazaire n'a pratiquement plus de terrain à batir le caractere balnéaire et de maisons est destiné à disparaitre au profit d'immeubles et de parking bétonnés. Lemerre renseignez vous un peu sur les évolutions urbanistiques ailleurs. M. Pelleteur a bien roulé les Pornichetins et défendu ses propres interets, ce qui n'étonne pas les rares personnes qui le connaissaient. Vous etes volontairement naif ou ignorant.
#15 - Le 19 octobre 2015 à 11h30 par Lemere
Allons Sullivan, puisque nous parlons ignorance,vous n'êtes pas sans ignorer qu'à terme ( 2020/2025) les deux intercos devront fuisionner.
que par conséquent la pression démographique se fera sur l'ensemble de la presqu'île, la répartissant au mieux.
Pour ce qui est du présent et court terme, le potentiel offert par St-Nazaire est au dessus de la demande. Par conséquence, points de besoins supplémentaires. Ce qui n'est pas le cas des promoteurs sur la côte, qui eux mangent du terrain, en veux-tu en voilà. Faites le tour de Ste-Marguerite.
Et en ce qui les concerne, la sauvegarde du patrimoine balnéaire , on peut trouver à y redire. Sur le centre et quartier Ouest, idem, quand un pavillon disparaît, ce n'est que pour laisser place à du collectif. Parfois réussi, parfois loupé. Vous allez-voir ce qui va se faire place du dauphin.
La "voracité" de certains propriétaires, poussent les promoteurs à faire toujours plus de M², et pas toujours, loin s'en faut au profit du caractère balnéaire. Regardez ce qui s'est fait avenue de Gaulle ces 10 dernières années. Et là, pas d'incidence Carène ! Mais bien seulement la loi du marché. Le tout sans prise en compte d'un minimum de social.Donc pour les Pornichétins, qui comme vous...et moi sont attachés au caractère balnéaire et au social, c'est la double peine.
Mais je suis prêt à continuer le débat, je vous demande seulement de ne pas considérer votre intercoluteur comme naif, ignorant ou calculateur.
#16 - Le 20 octobre 2015 à 09h34 par Chenu, Pornichet
Impensable réflexion de Sullivan ! Ringarde, toujours à «l’antienne du c’était mieux avant». Que de retard dans le raisonnement. Attention, car ce qui a valu à Belliot comme désillusions répétées pourrait l’être pour lui-même (si ce n’est lui !?).
Le futur PLUI, dont nous garderons la main pour retrouver une harmonie urbanistique perdue, est une bonne chose. L’occasion aussi de mettre un coup de balai, ou au moins dépoussiérer, dans l’organisation de ceux se permettant de faire la pluie ou le beau temps, selon les étages.
Entre ceux qui s’acharnent à trouver du petit-bois pour ranimer la flamme polémique, jalouse et déloyale, et ceux désirant protéger le patrimoine, tout du moins son avenir, Pornichet a choisi. C’était fin Mars 2014…
#17 - Le 20 octobre 2015 à 18h31 par Arc en ciel
De retour à Pornichet pour les vacances de la Toussaint je ne vois plus que du gris ou du noir sur les façades des commerçants (pâtisserie, boulangerie La Lune, bar Bretagne, hôtel Sud Bretagne, Crédit Agricole...etc...)
Bien triste ville.
Pornichet va devenir aussi laid que St-Nazaire et ses urbanistes bobo-fous !
#18 - Le 20 octobre 2015 à 20h24 par administré
Et bien si ce que vous pensez est fondé, Sullivan, il y a de quoi être inquiet pour l'avenir de notre ville !!!
#19 - Le 21 octobre 2015 à 17h05 par Lemere
Bien dit Chenu (#16)
#20 - Le 22 octobre 2015 à 14h33 par leparoux
Arc en ciel: C'est le code couleur actuel!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter