Pornichet Infos

Le Cercle des gaullistes sociaux

La branche bauloise du Club Nouveau Siècle, un espace de réflexion, issu de l’âme du Général vient d’être officialisée par le président Bernard Reygrobellet sur la Presqu’île.

Le terme « de gaullistes sociaux » est sorti de la bouche du Général de Gaulle en 1943 et prendra toute sa dimension à la date de son retour au pouvoir en 1958, phrase moins célèbre toutefois que le « je vous ai compris » prononcé lors de son déplacement en Algérie la même année.
Le mouvement se veut à l’époque dans une démarche humaniste, le citoyen doit obtenir les retombées sociales de chaque progrès économique. Le Club en sommeil réapparaît en 2001 grâce à la volonté de Bernard Reygrobellet et d’autres fidèles.
Il est constitué de 3 000 membres et se veut, selon son président : « à forte tendance humaniste, nous sommes un réseau d’influence. En 2 007, nous avons soutenu Nicolas Sarkozy qui l’a emporté avec 53 % des suffrages ».
Aujourd’hui, le patron du Nouveau Siècle se dit sans état d’âme. « Nos politiques doivent se prononcer et avancer ». Il ajoute : « Le social est un domaine universel, la droite n’a rien à envier à nos adversaires, même si on reste sur notre faim ».
Même s’il a voté Mitterrand en 1981, il enchaîne sur : « à l’époque, la gauche était un espoir. En arrivant au pouvoir, elle a massacré la France ». Mais, il explique aussi que « le capitalisme triomphant, ce n’est pas ça non plus ».
Bernard Reygrobellet poursuit en évoquant qu’il n’a pas tout compris au terme de « droite moderne » même, si on peut critiquer, ce n’est pas pour cela que l’on divorce, il faut avoir la fibre sociale ».
« Le gaullisme est mort avec la disparation du Général, il reste la pensée gaullienne », c’est ce que défend le Club Nouveau Siècle avec trois valeurs essentielles « l’indépendance, la respectabilité de l’État et la justice ».
Force de propositions et de solutions, une sorte de troisième voie, le Cercle a écrit au président de la République proposant son soutien pour 2012 ainsi qu’à Jean-Claude Gaudin. « Car, sans élu, nous n’existons pas », c’est du donnant donnant, des places éligibles contre « l’assistance » du mouvement.
Sans réponse, le comité directeur qui doit se réunir en octobre pourrait alors décider de choisir un autre candidat à défendre, mais, la confiance semble régner.
Le responsable du Club reste pessimiste sur un autre point, le taux de participation aux prochaines présidentielles et il craint qu’une cohabitation se mette en place, par contre, il n’a aucun doute sur une victoire de la droite.
Proche de l’UMP, le Club Nouveau Siècle s’installe donc dans le département et veut rayonner à partir de la Baule Escoublac et Pornichet. Pour son délégué en Loire-Atlantique Jérémie Rabiller, il faut faire vivre le mouvement : « Nous allons organiser des débats et des tables rondes, des conférences sur les questions, sociales, sur l’Europe, la justice sociale, le développement durable et sur le rayonnement de la France à l’étranger ».
Notons que le Club Nouveau Siècle reçoit le soutien du conseiller général Gatien Meunier, il était présent à la réunion de présentation dans un des salons de l’hôtel Ibis de Pornichet.

Pratique
www.club-nouveau-siecle@orange.org

 

Auteur : JRC | 26/09/2011 | 7 commentaires
Article précédent : « Primaires socialistes à Pornichet »
Article suivant : « L’opposition municipale fait sa rentrée attristée de ce qui arrive à Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 26 septembre 2011 à 14h18 par marcel
La nouvelle du siècle !
Qui se ressmble s'assemble ?
#2 - Le 26 septembre 2011 à 17h28 par Lemere
Quelles sont les intentions électorales de ce nouveau groupe sur la Presqu'île?

Que pense-t-il de la situation sociale sur CAP Atlantique et en particulier du niveau des logements sociaux, quand on sait que sous De Gaulle la période 49 à 61 fut une des trois décennies "glorieuses" nationales de la construction des HLM.
#3 - Le 27 septembre 2011 à 00h54 par Intelligence animale
**********MODERATEUR************PROPOS INSULTANTS
#4 - Le 28 septembre 2011 à 11h57 par JR, Pornichet
Cette situation est très éclairante sur les relations que peut entretenir M. Meunier, collaborateur de M.Priou et délégué UMP avec M. Rabiller. Doit-on faire le rapport avec la "candidature surprise" du gaulliste social aux dernières élections cantonales qui devait prendre des voix au Maire de Pornichet et surtout multiplier les "candidatures dissidentes" pour mieux mettre en évidence celle du Parti ? Une question demeure : comment M. Rabiller a-t-il financé sa campagne non remboursée puisqu'il n'a fait que 1% au 1er tour et que les gaullistes sociaux ne sont pas un parti politique mais un club de réflexion ? L'UMP est décidément très stratégique !
#5 - Le 28 septembre 2011 à 12h38 par Ibis, Pornichet
J'ai un scoop : il semblerait qu'Annick Dénéchaud était présente à la conférence de presse avec Joël Zoliec en plus de Gatien Meunier. Ces derniers auraient même exigé de ne pas être cités dans la presse... Gatien Meunier prépare le terrain à Pornichet !
#6 - Le 28 septembre 2011 à 17h35 par Samir, Pornichet
On dirait Brice Hortefeux le mec à droite sur la photo. C'est vraiment 2 **********MODERATEUR°°°°°°° avec leur club que personne ne connaît.... Je comprends que Sarko ne leur répond même pas...
#7 - Le 29 novembre 2011 à 20h57 par Bob
Vous êtes apparament tous méfiants. Mais est-ce que quelqu'un connait leur programme? Leur programme local au moins. Moi non, jen ai pas entendu parler...

Et que signifie "Pratique
www.club-nouveau-siecle@orange.org" ? N'est-ce pas plutôt www.cns-atlantique.fr (une recherche google suffit...) ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter