Pornichet Infos

Le Danois Mats Ebler déjoue les pronostics

On s'attendait à un formidable spectacle pour ces internationaux de match-racing. Dans la baie de Pornichet baignée par un soleil radieux, les outsiders se sont régalés. Le Danois Mats Ebler remporte cette édition 2011 au nez et à la barbe des favoris.

On attendait Pierre-Yves Morvan ou le Néo-Zélandais Reuben Corvett pour remporter ces internationaux de France qui se sont disputés à Pornichet. Finalement, aucun des deux n'est monté sur le podium. A vrai dire, le rendez-vous Pornichétin a été celui des outsiders. C’est-à-dire ceux qui au départ ne bénéficient pas d'une première chance. Mais à l'instar des courses hippiques, les surprises peuvent parfois être de taille. Et c'est bien ce qui est arrivé pendant cette semaine. La hiérarchie a été bousculée. Les favoris ont déçu. L'invité de dernière minute, François Morvan 75e mondial a bien failli créer la sensation. Malheureusement, il a dû s'incliner en finale face à l'expérimenté Danois Mats Ebler 38e mondial de la spécialité.

Un dernier carré inédit

Victoire de Mats Ebler
Victoire de Mats Ebler

Les principaux favoris à la trappe, le dernier carré de ces internationaux était pour le moins inédit. Seul Eric Monnin échappant à la déroute. Malheureusement, pour le Suisse classé 20e mondial et dont c'était la première participation à Pornichet, il est tombé en 1/2 finale sur la révélation de ce tournoi François Morvan. Ce dernier qui ne culmine qu'à la 75e place a une nouvelle fois fait preuve de sa détermination en l'emportant 3 manches à 1. Dans l'autre combat opposant Mats Ebler au Pornichétin Mathieu Durand, le viking avait donné le ton dès le samedi soir en remportant les deux manches initiales. Au pied du mur, le français s'est jeté dans la bataille donnant le meilleur de lui-même pour réduire l'écart avec son adversaire. Malheureusement, la vista du Danois a eu raison de Mathieu Durand dans la 4e manche
 

Tout près de l'exploit

La France contre le Danemark, l'affrontement promettait d'être de toute beauté et il le fut. Après s'être offert la tête de tous les favoris, François Morvan pouvait espérer créer un nouvel exploit. Et à l'issue de la 1re manche remportée par le français, tous les espoirs étaient permis. Mais le Danois, n'est pas homme à abdiquer aussi facilement. Alors que le français s'acheminait vers le gain de la seconde manche, l'homme du Nord est venu arracher la manche sur le fil. Motivé comme jamais, Mats Ebler en fin régatier n'a laissé aucune chance à son adversaire l'emportant finalement 3 à 1 et inscrivant pour la 1re fois son nom au palmarès du trophée Manu Minard. A l'heure des récompenses, François Morvan analysait :" On a vu que l'on pouvait jouer avec les meilleurs en étant à fond. Ça été hyper serré contre Swinton et Monnin, mais face à Ebler ça s'est arrêté, il était au dessus du lot". De son côté, le Danois ne cachait son bonheur :" On a eu un week-end génial, en naviguant à la perfection. C'est la première fois, que je naviguais avec mes équipiers, car les personnes qui m'accompagnent habituellement n'ont pu se déplacer".

Auteur : YE | 31/07/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Voile : Trois favorites et une outsider en demi-finale »
Article suivant : « Dixième anniversaire des Internationaux de Match Racing »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter