Pornichet Infos

Le dessin de Media-Web ou l’humour de Manu

Manu est dessinateur de presse. Il habite Guérande et après avoir croqué Eva Joly il vient de nous livrer « la course des Sénatoriales »
07/08/2011 | 7 commentaires
Article précédent : « Le bus de la CFDT s’est arrêté à Pornichet »
Article suivant : « Amar fait son cirque en ville »

Vos commentaires

#1 - Le 09 août 2011 à 19h24 par Article de l'ECHO DE LA PRESQUILE page 11 du vendredi 16 septembre 2011
Beaucoup ont constaté sur la côte que la société d'économie mixte détenue par la ville de Pornichet qui gère le nouvel hippodrome, finance avec l'argent des contribuables pornichétins non seulement des encarts publicitaires dans le mensuel La Baule Plus mais également des messages promotionnels sur les ondes de la radio kernews pour vendre des places pour le concert de Nolwenn Leroy. Le Maire de Pornichet a trouvé dans La radio Kernews et le mensuel La Baule Plus, les médias qu'il lui fallait, pour chanter ses louanges. Malgré le nombre "non significatif" d'auditeurs (un peu moins de 1000 par jour) captés par la radio Kernews selon le site internet saintnazaire-infos.fr du 28 juillet dernier, Monsieur URRIEN peut vivement remercier, avant le Maire de Pornichet, l'ensemble des pornichétins qui s'acquitte loyalement de leurs impôts locaux, pour cette soudaine manne...
#2 - Le 10 août 2011 à 09h45 par Lemere
Kernews,La Baule+, Equidia, Destination La Baule

Voici le bouquet Belliot. Sur, qu'avec ces choix, M. Belliot croit dans ses chances un jour de devenir sénateur ou député de la 7eme, voire maire de La Baule.
A des projets limités aux seules limites de son canton, les choix médiatiques de M. Belliot font sens....pour qu'il ait un jour une rue à son nom, ce doit être une de ses grandes ambitions.
Maintenant, quel est le sort de Pornichet dans tout cela?
#3 - Le 11 août 2011 à 22h13 par Anne, Pornichet
A Pornichet, on attend qu'il change de cheval...heu de commune!! (pour le NC c'est pas fait qu'ils l'acceptent après la période d'essai! hihihi) Non il ne veut pas de La Baule monsieur Robert, mais il souhaite tenter de se faire élire à St Nazaire dit on de plus en plus souvent du coté de la chorale!! c'est vrai que 75000 habitants c'est mieux que chez nous à la Baule juste 20000 habitants: trop peu!
#4 - Le 11 août 2011 à 22h31 par polémikeur, Pornichet
Félicitation au dessinateur c'est un bon début. Pour les sénatoriales Bob a intérêt à gagner son pari, car si non aux municipales il sera débarqué par une personnalité UMP.
#5 - Le 15 août 2011 à 07h30 par La Voix
Secret Story à la Mairie
Encore un tour de passe passe à la Mairie de Pornichet dont seuls les élus ont le secret...
Au bar du marché, Haut-lieu des débats municipaux, il se dit qu'un élu coutumier de la démission expresse, on parLoret du nouveau ex-futur ancien délégué "aux tous risques", le sait-il au moins lui-même, a jeté son énième démission sur le bureau de son maire adoré, qui l'a immédiatement consolé dans son boudoir, en lui faisant comprendre qu'il fallait garder l'équilibre entre les imbéciles de son équipe. Même le cique en a marre!
Signé La Voix
#6 - Le 15 août 2011 à 10h29 par touristes
touristes

A.Loret n'a rien a faire sur cette galère.
Il n'a pas à se charger d'un dossier tranquillement composté par la précédente sub-sub-sub-déléguée.
Celle-ci a sauté sur le commerce,où elle s'agite comme une puce de parquet.
Et si Alain Loret refusait ce dossier pourri il aurait bien raison.
Encore une fois, on voit le grand cas que fait la Mairie du Tourisme, dans un carton, un ruban autour, une communication cata... ("happy" c'est un nom de chien pour un soap) les quelques Anglais et Américains cet été au moins, ont bien rigolé ! So ringard !
et même pas d'étiquette dessus, des fois qu'on saurait à quoi ça sert..

Laissez cela par terre Monsieur Loret, c'est un colis...piégé!
#7 - Le 16 août 2011 à 00h35 par Attentat déjoué à Pornichet
Lors des rollers de Pornichet, Annie la frénétique a révélé qu'elle comptait placer un explosif dans le plateau repas du Héro-Résistant UMP-Maire de La Baule, coupable d'empêcher Belliot de tourner en rond.
Convaincue de l'utilité de son action, Annie la furieuse, les yeux exorbités, s'est faite "l'exécuteur des basses oeuvres" de son Maire qu'elle idolâtre...
Belliot l'a pensé, Annie la frénétique l'a dit !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter