Pornichet Infos

Le journal au vitriol d’Ensemble pour Pornichet

L’association Ensemble pour Pornichet et Robert Belliot ont distribué un petit journal où ils s’en prennent à la gestion municipale de Jean-Claude Pelleteur et pas toujours avec des gants. Tout y passe et Robert Belliot démontre ici qu’il est plus que jamais présent et qu’il ambitionne un jour de reprendre la mairie.
Robert Belliot
Robert Belliot

Le journal fait état de "soumission, bétonnage et mensonges." Avec le transfert du PLUI à la Carène, l’association estime que « Pornichet ne décide plus rien en matière d’urbanisme. » Le plan local de l’habitat annonce « le bétonnage programmé » selon le journal qui évoque la construction de 900 logements dont la moitié de sociaux. 9 lots individuels à 250 € le m² ainsi que 6 lots d’habitat groupé à 192 € le m² se feront au camping de St Sébastien, en lotissement de primo-accession. Robert Belliot fait remarquer que lorsqu’il faisait de la primo-accession, c’était à 75 € le m² comme par exemple au Pouligou.

Concernant le tourisme et la culture, l’association affirme que « Pornichet ne décide plus ». Elle précise : « sans consultation des Pornichétins, la Carene exerce de plein droit les compétences tourisme et culture. »

Sur le budget, Robert Belliot n’est pas en reste et demande « où sont passés  les 10 millions d’euros laissés en caisse par la municipalité précédente de droite ? Tout au long du journal, l’association tente de démontrer que la nouvelle municipalité dirigée par Jean-Claude Pelleteur est plus proche de la gauche et que ce dernier aurait «berné » les électeurs en se disant de droite. 

Le conseil d’administration de la SPL de l’hippodrome serait quant à lui composé d’élus politiques de la commune et des amis politiques de la Carène, « Pornichet n’est plus maître de ses choix ».

"Commerces en berne, ambiance à la mairie, plus de drapeau breton sur l'hôtel de ville, rappel des pétitions sur le parking de la gare et sur la future construction de la pointe du Bé." Par la rédaction d’articles très critiques, voir limite diffamatoires, l’association démontre sa volonté de faire de l’ombre à l’actuel maire de Pornichet et pour Robert Belliot de préparer l’avenir. Ce dernier estime avoir honnêtement géré la ville et pense que les pornichétins n’ont pas compris sa politique. Robert Bellot ne désarme pas, la campagne des nouvelles municipales est lancée.

« Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps », conclut le petit journal, sur cette citation d’Abraham Lincoln. 

Auteur : JR | 07/12/2015 | 63 commentaires
Article précédent : « Pornichet : Résultats élections régionales 2ème tour »
Article suivant : « Les résultats des élections régionales à Pornichet 1er Tour »

Vos commentaires

#1 - Le 07 décembre 2015 à 20h32 par Lemere
De l amalgame, de la tambouille de chiffres qui ne veulent rien dire, des comparaisons de torchons et de serviettes, voila bien la méthode Belliot.
Il estime avoir géré honnétement la ville, mais encore heureux qu'il ait eté honnête, manquerait plus que cela. Mais l'honneteté ne signifie pas la compétence.
Aujourd'hui les bons rapports avec la Caréne permettent d avancer. Et ce malgré les erreurs faites par l'equipe Belliot, les autres communes auraient pu nous en vouloir, mais non, et cela grace a M. Pelleteur et á M. Samzun.
Alors les rotomontades de ces nostalgiques conservateurs ne vont pas passer l'hiver.
#2 - Le 07 décembre 2015 à 21h13 par Merlin l'Enchanteur, 44380
Bisounours
Curieusement, certains d'entre nous viennent de prendre connaissance du dernier délire de R Belliot sous la forme d'un tract nous ventant son municipe : l'harmonie qui régnait au sein de la municipalité, la satisfaction béate de ses colistiers. Bref, un véritable éden dont R Belliot était le pasteur.
Dans la commune, jamais de bétonnage, le strict respect de la nature et des engagements reconnaissant la sagesse de nos anciens (stade louis mahé). Je ne savais pas nous avions un petit paradis à notre portée.
Que R Belliot s'applique à lui-même la maxime dont il habille le Président Lincoln.
Ainsi pourrait-on dire : "on a pu tromper un petit nombre de pornichétins tout le temps. Un grand nombre de pornichétins, une partie du temps. Mais jamais tous les pornichétins, tout le temps"!
En mars 2014, 62% d'entre eux ont sorti Belliot par la porte.
Qu'évite maintenant de penser qu'il pourra rentrer par la fenêtre.
Il n'existe d'ailleurs pas de dimensions pour laisser passer son égo.
#3 - Le 07 décembre 2015 à 23h40 par B G
Méfiez-vous du pouvoir de nuisance de M Belliot.
Le populisme a du succès en ce moment.
Quel âge a t-il?
#4 - Le 08 décembre 2015 à 00h12 par Loïc ROBIN, Pornichet
Pour Merlin l'Enchanteur.

Sans connaitre L'histoire de M. Louis Mahé (mon Grand Père) et du stade qui porte son Nom, de grâce évitez donc de citer cet homme dans vos propos. je suis facile à trouver si vous souhaitez des explications. Bien à vous.
#5 - Le 08 décembre 2015 à 11h25 par Les Sirènes du Patrimoine, Pornichet
A M. Robin
Nous sommes sûrs qu'il ne manque pas à votre culture que les terrains composant le stade Louis Mahé ont été vendus à la commune par l'épouse de M. Achille Bertoye, Maire de Pornichet, entre 1935 et 1937 pour accueillir les activités périscolaires des écoles de la commune ainsi que les activités sportives du club de football (ESP).
Le stade a été dénommé Louis Mahé après la seconde guerre mondiale en mémoire de Louis Mahé, dernier soldat de la commune, mort pour la France.
Par conseil municipal du 14 janvier 2010, la moitié du stade a été victime de l'appétit de construction de R Belliot, détournant ainsi la vocation initiale de ce stade.
Ce qui risque bien d'arriver avec la municipalité actuelle.
#6 - Le 08 décembre 2015 à 11h36 par Gaston
Pouvez vous m'aider à savoir quel est le bord politique de la mairie actuelle ?

sont ils de vilains gauchos socialiste parce qu'ils font du logement social ?
ou sont ils d'horribles et peu scrupuleux capitalistes parce qu'ils construise des logements ?

j'en perd mon latin !! ou alors sont-ils simplement des adeptes du bon sens...

En tout état de cause, le document que j'ai trouvé dans ma boite aux lettre transpire exagérément la frustration et la mauvaise fois.. sans oublier un gros soupçon de populisme....

Enfin, il faut de tout pour faire un monde......
#7 - Le 08 décembre 2015 à 13h46 par Lemere
@M. Robin

Si chaque fois que l'on doit citer le nom du stade "xxx" , ou les anciens qui ont du temps de "xxx" pris des décisions, nous devons faire appel à vous, je propose qu'on débaptise le stade "xxx" pour le remplacer par le stade " Loïc Robin", cela sera plus simple.

Heureusement pour nous, en France, quand on parle de l'avenue Charles de Gaulle, on ne doit pas d'abord écrire à Colombey.
#8 - Le 08 décembre 2015 à 16h56 par BOBAR
M. BELLIOT,
j'aimerai bien que vous m'expliquiez pourquoi avec 10 millions d'euros dans les caisses :
- n'avez vous pas refait les voirie de la ville
- n'avez vous pas remplacer les illuminations de noël
- n'avez vous pas réparer ou remplacé la toiture de la salle des sport du prieux,
- n'avez vous pas entretenu et refait les réseaux d'eau pluviale du centre ville
- n'avez vous pas refait et fini (sans l'aide de la CARENE) le chemin côtier de Bonne source.
- n'avez vous pas embellit l'espace urbain
- ........

Dites moi.... je suis à l'écoute....MOI.
#9 - Le 08 décembre 2015 à 18h37 par Dominique
Juste quelques idées qui me viennent à l'esprit :

- bétonnage programmé : comme l'avenue de St Sébastien sous le municipe précédent ? Certains auraient même rebaptisé cette avenue " boulevard de Verdun " puisque depuis que Mr Belliot l'a livrée au promoteurs, c'est la guerre des tranchées.

- le lotissement du Pouligou : c'est celui ou l'on a placé de petites maisons sur des mouchoirs de poche, et ou les demandes de permis ont été tellement bien étudiées que des propriétaires sont encore en procès avec leurs voisins ?

- ambiance à la mairie : avec au bas mot une dizaine de mise au placard de cadres dès le début du mandat de Mr Belliot , difficile de dire que l'ambiance était au beau fixe. Il fallait raser les murs au 120 avenue De Gaulle :( Certain(e)s avaient même eu le plaisir de découvrir qu'ils étaient remplacés en parcourant les petites annonces.

- Et le trésor de 10 millions d'euros, qu'est-il devenu ? Peut-être sert-il tout simplement à remettre en état les bâtiments communaux que Mr Belliot à laissé se délabrer pendant 6 ans ? La toiture de la salle Debray est à refaire, l'hippodrome est déjà rongé par la rouille, ...etc...

Décidément en politique l'amnésie est une maladie très contagieuse.
#10 - Le 08 décembre 2015 à 22h15 par Chenu, Pornichet
Oh là ! Vous dégainer un peu vite Mr Robin. On aurait pu croire votre niveau de compréhension supérieur à celui de qui vous mène. Eh bien non… Vous confirmez le contraire. Il s’agit d’un stade Mr Robin, et non de votre aïeul à qui il est voué le respect qui se doit. Mais, de plus, en ces lieux, vous ne pouvez prétendre au monopole de la mémoire.
Vous faites abstraction de dignité au point de laisser proférer de telles lourdeurs jalouses sur les humains cités sur le papier de votre maître à penser...
Fermer les yeux est un manquement grave à vos fonctions, vous et votre équipe soutenez l’odieuse honte que contient cette feuille de choux. Telle indigence de l’esprit n’est pas excusable.
Reste à espérer que l'association Ensemble pour Pornichet ne soit pas sous le joug de Pornichet Réalités et ses deux comparses, car, que la rédaction me pardonne ce raccourci, le torchon acrimonieux porté par le mentor et son scribe, eux-mêmes, est une****.MODERATEUR*****
#11 - Le 09 décembre 2015 à 09h42 par LEPAROUX
A sirènes du patrimoine: Vous si prompt à exercer des recours pourquoi ne pas en avoir fait un en 2010... A moins de vouloir nous cacher qu'il y avait peut-être déjà prescription quant aux clauses de cession de ce terrain.
Quant à l'appétit de construction de R. Belliot sur ce lieu, il s'agissait simplement de réaliser une maison de retraite... Noble intention pour une ville où les seniors sont très représentés.
#12 - Le 09 décembre 2015 à 11h43 par cod, Pornichet
si certains et en particulier par le tract de beliot reprochent des choses au maire actuel il faut rappeler qu il a été élu grâce au comportement désastreux de beliot
que ce groupe ait le courage de trouver un successeur à beliot et tout deviendra plus crédible
#13 - Le 09 décembre 2015 à 20h00 par POLLUX, Pornichet
M. BELLIOT ne doit pas lire la presse et ou regarder les émissions politiques à la télé . Les citoyens demandent un renouvellement de la classe politique : plus jeune , plus compétente et plus d'autorité.
D'accord avec Bobar
#14 - Le 10 décembre 2015 à 08h33 par grobidou, Pornichet
Je n'ai pas voté pour Mr Pelleteur, mais sans regret qu’il l’ait été! Je n'en suis pas fan et ai quelques regrets, notamment sur notre progressif transfert vers la Carène. Quant aux décorations de Noël, je ne pense pas que la mairie ait vidé son porte monnaie! L'entrée de ville est d’une tristesse...
Par contre, on lui doit le retour au travail des agents municipaux! Ce n'était plus possible, il fallait vraiment faire quelque chose à ce niveau là.
Tout n'est pas bon, mais entre 2 maux, Il faut choisir le moindre!
#15 - Le 10 décembre 2015 à 09h41 par lady gaga, Pornichet
c'est quand même fou ces gens qui se pensent indispensable, incapables qu'ils sont d'exister tout seul dans leurs familles, il faut qu'ils "brillent" en société... enfin, c'est triste à force tout cela, l'acharnement à exister justement, dans tous les postes à pouvoirs. je sais pas moi, pensez donc à vous occuper d'une assoc, de faire du bénévolat, d'aller à la pêche, faire de la psychologie pour les bullots, etc... ras le bol des revenants.
#16 - Le 10 décembre 2015 à 17h50 par Dominique
Juste quelques idées qui me viennent à l'esprit ...suite...

le bétonnage programmé: plus de 900 logements dont la moitié de sociaux. Combien de logements ont été construits sous l'ère Belliot ? Qui plus est, comme il n'était pas assez sociaux il fallait payer quelques centaines de milliers d'euros de pénalité tous les ans. Et la commune était sous tutelle de la préfecture.

Où sont passés les millions ?: Dans les années à venir combien va coûter aux contribuables de Pornichet l'entretien du "parc paysagé" (qui n'a de parc paysagé que le nom, et dont le taux de fréquentation frise le zéro absolu) ainsi que celui de l'hippodrome qui prend déjà l'eau de partout ?

Drôles d'ambiance à la mairie: lors de son arrivée au pouvoir, le DRH de chez Airbus s'est empressé de virer les uns après les autres: 2 directeurs généraux, 2 directeurs financiers, 1 directeur des services techniques, 2 responsables de la com,1 agent du CCAS. Pour d'autres qui se sont accrochés à leurs postes, le mandat à du paraître long, très long ...trop long. Donc question drôle d'ambiance difficile de faire mieux.

Et enfin, suprême outrage, le Gwen ha Du a disparu de parvis de la mairie. Damned qui a donc bien pu s'en emparer ? Un bonnet rouge en mal d'action ?
Non, sérieusement, ils ont quand même un sacré sens de l'humour dans Pornichet - Réalités !!! MDR
#17 - Le 10 décembre 2015 à 18h05 par Démocrate
Je ne crois pas que le tract d'ensemble pour Pornichet ait été signé par Robert Belliot. Il s'agit d'une association si je ne m'abuse et qui comprend de nombreux adhérents. Je trouve très bien que les élus de l'opposition fassent ce pourquoi ils ont été élus : porter à la connaissance des pornichétins les choix critiquables de la majorité. Cette dernière met en œuvre une politique pour laquelle elle n'a pas été élue, en ouvrant grand les portes à la CARENE dans le domaine de l'urbanisme et du tourisme à Pornichet. Qui peut dire sérieusement que la CARENE mène une politique de droite ? Quant aux socialistes de Pornichet, ils sont tellement bien avec la nouvelle municipalité qu'on ne les entend plus. Que fait Mme Robert ?
#18 - Le 11 décembre 2015 à 12h56 par Pierre
Quel torchon ! Pour moins que cela le Poulpe avait le droit à sa plainte en diffamation de la part de Belliot et de ses séïdes.
En tout cas, ce torchon explique merveilleusement bien pourquoi une large majorité a renvoyé Belliot dans une retraite qu'il n'aurait jamais dû quitter, n'en déplaise à son égo surdimensionné.
Le post #17 n'a pas de mémoire. La gauche locale, la vraie, pas celle de Gallerneau qui s'en va festoyer avec les Villiéristes par avidité à enfin avoir un poste, avait eu le courage de se sacrifier à l'issue du premier tour (toute ressemblance avec la situation de ce we est-elle totalement fortuite ?). Résultat, la Gauche n'est plus au Conseil municipal, difficile dès lors d'avoir accès à une information complète.
#19 - Le 11 décembre 2015 à 15h39 par Non au béton !
@Dominique : Pornichet compte environ 11 000 logements. 900 logements programmés d'ici à 2022 c'est pratiquement 10% en plus en seulement 6 ans avec un rythme de 150 logements par an. A raison de 2O logements en moyenne par immeubles, cela fait 7 immeubles par an. A l'évidence, ce n'est pas le rythme de construction que vous avez connu sous la municipalité de R.Belliot qui comme vous le faites remarquer a préféré payé une amende plutôt que de se plier au rythme de construction effréné de la CARENE. Qui a eut tort ? Vous en jugerez vous-même, quand les pancartes de Berthelot construction inonderont bientôt les quartiers de Pornichet.
#20 - Le 11 décembre 2015 à 16h42 par Pornichétin
Democrate,

L'association est l'association de soutien à Robert Belliot depuis ses débuts en "politique", leur tract est donc si ce n'est écrit par RB certainement validé par lui.
Vous parlez de transfert de compétence vers la CARÈNE notamment en matière d'urbanisme mais si vous vous intéressez un minimum à la vie des cités vous n'êtes pas sans savoir que ce transfert sera obligatoire de par la loi ALUR dès mars 2017 alors autant l'anticiper avec intelligence et concertation des communes. Le transfert du PLU vers l'intercommunalité aurait pu se faire de facto le 27,mars 2017 sans débat, ni concertation ni vote en conseil municipal ! Le fait que les communes est obtenues une charte de gouvernance dans laquelle les prérogatives des maires restent communales devraient vous rassurer au lieu de vous laisser berner par des annonces à la Belliot sans queue ni tête souvent mensongère voire diffamatoire !
Enfin n'oubliez pas que les Pornichétins ont élus une liste plurielle non politisée avec des gens de droite, de gauche et un leader de droite. Si vous êtes encore avec un logiciel sectarisant Droite/gauche essayez donc de passer de Windows 3.11 à Windows 10 vous verrez c'est plus efficace et plus moderne .... Le monde change les mentalités aussi, les récents résultats des régionales prouvent une fois de plus le rejet des citoyens des partis politisés, adeptes de l'immobilisme et de la démagogie. Notre ville est enfin gérer en ne prenant en compte que le bon sens, le pragmatisme et l'intérêt collectif que quelques irréductibles gaulois essaient de dénigrer mais les Pornichétins voient tous les jours les travaux et l'évolution de la ville qui se dessine ....
#21 - Le 11 décembre 2015 à 18h50 par Lemere
Cher(e)! Démocrate , si Robert Belliot ne l a pas signé, ce tract, il a été vu le distribuant. Donc c est bien un tract de l'opposition, même si elle passe par l'assoc que vous citez. Il est bien triste d' ailleurs qu' aprés le pseudo-référendum dont,cette association a usé pour abuser les Pornichétins. A l'époque , elle aurait déjá du méditer sur la phrase de Lincoln qu' elle a le culot d'imprimer sur ce tract.
Que l'opposition nous parle de consultation, on croit rêver, que ne l' a-t-elle fait pour l'hippodrome et le parc paysager?
Car je le rappelle , dixit l assoc elle meme, le pseudo referendum, n emanait pas de la majorité de l'epoque dirigiée par M. Belliot, mais bien de l assoc.
Si aujourd'hui, cette assoc ou l'opposition veut une concertation, elle n ' a qu' a lancer une nouvelle pétition ( ha! Ha!)
#22 - Le 12 décembre 2015 à 09h34 par critique
@ observateur
Vous devriez arrêter de vous ériger en donneur de leçons. Votre statut et votre position au sein des services de la municipalité ne vous confèrent pas le droit de prendre de haut les VRAIS Ponichétins.
Vous êtes un peu gonflé lorsque vous parlez de « notre ville est enfin gérer…. » puis-je me permettre de vous rappeler que vous n'êtes Pornichétin que depuis UN an.
On peut comprendre votre comportement obséquieux envers votre sponsor car votre carrière dépend de ses sautes d'humeur, mais de grâce n'en faites pas trop.
Quant au tract qui fait polémique je déplore comme vous les attaques personnelles, mais il contient un certain nombre de vérités.
In fine la municipalité, en tant que telle, n'existera plus en 2019/2020 c'est la loi et le sens de l'histoire. Prenez les bonnes mesures pour que cela se passe pour le mieux tout en conseillant votre sponsor d'éviter les déclarations de façade qui commencent à énerver beaucoup de gens.
#23 - Le 13 décembre 2015 à 10h49 par LEPAROUX
Critique: je doute, vu certaines fautes de français dans sa contribution, qu'observateur soit réellement celui que vous supposez. Ou alors je n'y comprends plus rien au niveau requis pour de telles fonctions...
#24 - Le 13 décembre 2015 à 12h58 par Observateur
@Critique
Vous vous trompez sur mon identité mon cher, sachez que,selon vos termes, je suis un VRAI Pornichétin, né il y a plus de 40 ans et ayant toujours vécu à Pornichet. je ne m'érige en rien en donneur de leçons, je recadre les choses en faisant simplement remarquer que le transfert du PLU est obligatoire, en quoi est-ce une leçon ? il me semble juste que, avant de traiter d'un sujet, on s'attachent à en connaître un minimum sur le dossier avant de prendre des raccourcis politico-politicien ... aucune leçon là-dedans.
j'avais voté pour monsieur Belliot en 2008 car je ne voulais pas du projet de monsieur Lambert et non parce qu'il était de gauche! j'ai toujours depuis ma majorité voté à droite et oui j'ai voté pour la liste de monsieur Pelleteur justement patce les pros de la politique politicienne des partis m'écoeurent ! Belliot et son hippodrome a 18 millions plus sonnparc "paysagé" à 6 millions n'a rien fait pour la voierie, les bâtiments, les écoles, etc.
#25 - Le 14 décembre 2015 à 13h55 par christophe martin, Pornichet
Bonjour à tous,
Au final, le tract (on doit vraiment parler d'un journal?) d'EPP et de R Belliot, aura atteint son objectif: Diviser, polémiquer, réviser l'histoire récente de notre ville...
Je trouve que c'est donner bien trop d'importance à un simple outil de propagande truffé d'erreurs, que d'en parler autant ici. Si tous les coups semblent permis en politique selon ce "journal au vitriol" c'est bien ce qui amène aussi (pas que) 778 personnes à voter FN au second tour à Pornichet. À ne pas mesurer les frontières entre grands partis républicains et politiques locales à la petite semaine, on se retrouve à se déchirer une fois encore. En sommes, cette droite populiste qui a été rejetée aux dernières élections municipales, prendrait elle les Pornichétins pour des moutons incapables de dissernement?
#26 - Le 15 décembre 2015 à 11h27 par Apostrophes, Pornichet
Très juste M.Martin. Ce tract, souillant l’honneur des personnes, dit tout et son contraire : Belliot et « complice » s’auto-flinguent puisqu’ils critiquent sans vergogne, des choses, des actes, qu’en son temps l’ex maire a lui-même initié. N’auraient-elles plus même attrait, même intérêt, revues par un autre ?
Peut-on être stupide à ce point ? Ou EPP est-il si faible pour gober ces âneries ? Comment peut-on laisser faire ça, le subir, voire soutenir telles affabulations et son auteur. Du fiel qui, perceptible, épand la haine sur autrui.
Vous avez raison ça y ressemble trop ! Ne peut-on pas loyalement discuter, sans confondre que ceux d’en face sont adversaires, au sens noble, et non pas ennemis.
Puisse l’opposition en faire le discernement, puis, avec fermeté, courage, dire que de tels comportements sont inacceptables, mais aussi que la place de celui qui les incante n’est pas dans leur groupe, même s’il s’agit de son chef de file. Ils y gagneraient en clarté.
Quelles que soient les principes, les conceptions, on y gagnerait en énergie, surtout serait évincer cette honte qu’il porte, qu’il inflige, à Pornichet, à ses acteurs, à ses âmes. Dans la différence, des convictions, de la couleur politique, comme vous on croit aux valeurs que sont : sérieux, loyauté, abnégation, et respect d’autrui.
Humanité n’est pas un vain mot, sauf pour certains qui s’en dispense bêtement.
Lincoln dit vrai « On ne peut pas tromper tout le monde tout le temps » voulait-il dire : qu’un jour ou l’autre le temps découvre la véritable personnalité de l’impudent. Assurément !
#27 - Le 15 décembre 2015 à 17h28 par Joyeux Noël !
@Christophe Martin, prend la défense de la municipalité ce qui ne surprendra personne. En revanche, il n'a pas dû bien regarder l'évolution des chiffres entre 2010 et 2015 pour constater que c'est effectivement les voix de gauche qui diminuent très largement au profit du FN. Pour ma part, je pense que les alliances de circonstances et les petites combines excèdent vos électeurs qui s'expriment par un vote extrême. Il me semble qu'en vous retirant au second tour en 2014 (sur ordre du PS ?), vous avez(à votre niveau)participé à ce sentiment.

@Observateur. En restant à la CARENE, Pornichet doit se plier aux exigences du plan local d'habitat et donc des objectifs logements. Elle devra aussi se plier au Plan local d'urbanisme intercommunal. Vous ne m'empêcherez pas de pensez qu'en allant à Cap Atlantique, Pornichet n'aurait pas eu à subir le même sort. Les objectifs logements n'étant évidemment pas les mêmes. C'est effectivement un choix politique et la loi Alur n'a rien à voir la dedans. Vous dites que vous ne vouliez pas du projet socialiste en 2008 ? Vous risquez d'être déçu en 2020.
L'hippodrome n'a évidemment jamais couté 18 millions, pas plus que le parc paysager. Les chiffres sont là : http://www.acore.fr/spip.php?page=fiche-map&id_donnee=311
#28 - Le 16 décembre 2015 à 12h13 par Question
Question sur le nouveau PLU communautaire qui va devenir obligatoire et la loi ALUR:
Comme St Nazaire a 70% de logements sociaux, Pornichet en rejoignant l'linterco devrait être exonérée de ses objectifs puisque de facto atteints au sein de La Carène.
Qui peut me répondre?
#29 - Le 16 décembre 2015 à 17h37 par Lemere
A democrate

Votre affirmation sur le sort de Pornichet au sein de CAPA, ne relève que du fantasme. Pour preuve, quand La Baule ne veut pas de quelque chose, il le met aux limites des autres communes.
(Guérande, St-André).

Les chiffres affichés sur l'hippodrome et sur le parc, ne prenant pas tout en compte ( astuce utilisée par hélas la plupart des élus), ne peuvent que porter à discussion sans fin. Par contre ce qui est sans appel, c'est l'utilité de tels équipements communaux sur Pornichet. Là encore, le parti pris de M. Belliot, à conduit à ce que pratiquement seul Pornichet paye ces équipements. Une danseuse, aurait-on dit en d'autres temps.La aussi, c'est trop souvent le cas quelques soient les élus. Alors qu'aujourd'hui JCP et le programme de réhabilitation du centre, fait preuve de pragmatisme et mesure.

Pour ce qui est du vote de gauche vers l'extrême droite, il relève c'est vrai d'une exaspération, c'est un vote de contestation. Fait par des personnes trompées par des raisonnements simplistes et populistes.
Contrairement aux votes natifs de la droite dure et de l'extrême droite, qui se font sur des dogmes et principes on ne peut plus discutables.
Je ne désespère pas que mes compatriotes égarés de gauche, reviennent un jour de leur colère, qui est comme chacun le sait mauvaise conseillère. Par contre, aucune chance qu'un tel mouvement se fasse de cette nature coté droite !
#30 - Le 16 décembre 2015 à 23h58 par Observateur n°2
Démocrate,

le lien que vous fournissez pour le coût de l'hippodrome n'est que celui de la construction des tribunes, que faites-vous de l'aménagement autour de l'hippodrome : clôture, pavés brésiliens ... même monsieur Belliot a reconnu le coût total de 18 millions pendant la campagne. Quant au parc paysagé il a coûté exactement 6,5 millions d'euros aux Pornichétins ne vous en déplaise ...
#31 - Le 17 décembre 2015 à 19h10 par Joyeux Noël !
@Lemere et observateur n°2. Vous faîtes erreur pour l'hippodrome. Seules les tribunes ont été payées par la ville. Les pistes ont été payées par la société des courses. Donc 18 millions : OK à condition de dire que c'est tout compris pistes,tribunes et parc paysager.
Par ailleurs, libre à vous de vous interroger sur l'utilité de cet équipement pour l'emploi et l'économie de la filière cheval. Ce n'est pas l'avis de la région qui a donnée 2,5 millions, du département et même de la Carène qui a donnée 1 million d'euros. Cette dernière a d'ailleurs bien compris l'intérêt d'entrer dans la SPL et d'empocher le reversement sur les paris.
@Question : la loi SRU sur les 20% de logements sociaux s'applique aux communes et non aux intercommunalités. On peut le regretter, mais c'est ainsi et ce n'est pas la loi Alur qui a changé quoi que ce soit dans ce domaine.
#32 - Le 18 décembre 2015 à 00h31 par christophe martin, Pornichet
@democrate: C'est intéressant votre façon de percevoir les choses. Parce que je ne suis pas d'accord avec le tract de propagande de Mr Belliot ( désolé, je n'arrive pas à appeler cela journal), je prends donc forcément la défense de la municipalité? Pour les voix de gauche, il y en avait 1043 au premier tour des municipales 2014, aux départementales il y en avait autour de 1200 au second tour et 1961 voix au second tour des régionales. Certes , en allant au second tour de ces municipales nous aurions logiquement augmenté ces votes. Cela revient à dire qu'en regardant les chiffres, il n'y a pas de transfert de voix mais plutôt une bonne stabilité à gauche à Pornichet. Par contre, je remarque que la frontière entre la droite populiste et le FN devient de plus en plus perméable, comme ailleurs en France.
#33 - Le 18 décembre 2015 à 14h14 par Joyeux Noël !
@Christophe Martin : votre analyse est stupéfiante ! Vous comparez des chiffres de premier tour avec des chiffres de second tour et sur des scrutins différents ! Et vous arrivez à vous en satisfaire ? Ce n'est pas comme cela que vous tirerez les leçons de votre défaite. Car le constat de l'effondrement des voix de gauche au second tour à Pornichet et ailleurs au profit du FN est tout simplement objectif (regardez notre voisine Saint Nazaire : la gauche perd près de 2000 voix par rapport à 2010 quand la droite augmente de 1000 voix et que le FN est à 3771 voix). Votre réflexion sur la perméabilité droite/FN n'est que pure rhétorique. La vrai raison, et vous le savez, c'est que vos électeurs de gauche en veulent à ce gouvernement qui est prêt à toutes les compromissions ne tient aucune de ses promesses.
Vous avez raison de penser que le document d'ensemble pour Pornichet est un tract politique. Vous l'avez compris, ce tract n'a d'ailleurs pas d'autres objectifs que de prendre position contre les choix de la municipalité actuelle. C'est l'objet de l'association et le rôle d'opposants politiques élus par le suffrage universel tout simplement. Les socialistes dont vous êtes, sont totalement silencieux depuis le début du mandat. Dans la mesure où ils sont les alliés de la majorité actuelle, il faut bien que le travail d'opposant qui est essentiel à la démocratie se fasse. Vous devriez vous en réjouir car s'il n'y a plus d'opposants, il n'y a plus de démocratie.
#34 - Le 19 décembre 2015 à 09h34 par Lemere
C est tout le problème, avec vous Democrate, vous faites de la récupération d'opportunisme.

La Carene entre dans la SPL c ' est pour récupérer les paris, mais vous savez trés bien que c' était le cas avant la SPL. Car la loi le lui permettait, ce que l' équipe Belliot n' avait pas su ou voulu savoir.

Quand aux subventions et ou prêts de la région ou d' ailleurs,ils ont pu se tromper ou,se faire tromper. Mais , peu importe, le plus important c' est que cela ne fait pas soudainement que l ' équipement soit rentable.

Quand á votre,réflexion sur le :" qui a gagné ou perdu par rapport au FN? " elle n' offrirait d'intérêt que si vous apportiez une solution pour que ce FN retourne á ses 10% natifs. Voir mon commentaire sous l'article a propos des résultats régionales .
#35 - Le 19 décembre 2015 à 10h16 par Lavoix, Pornichet
Y en a certains (heureusement très clairsemés) qui ont une drôle de vision de la démocratie. Attribuer ce torchon insultant à faire de l’opposition est répugnant. Il ne manquerait plus que les élus d’opposition en soient fiers et solidaires. A quand la mise définitive sous l’éteignoir des deux lascars (dont un qui trépigne en coulisse) qui asticotent violemment 62%, et plus maintenant, des représentants de la population. C’est une honte de jouer les politiques comme ça. Rien d’humain ! Dehors ! Le plus vite possible.
#36 - Le 19 décembre 2015 à 14h51 par magie magie
@Lavoix

je veux bien entendre que le tract d'EPP n'est pas des plus adroit, ni même pertinent pour certains aspects ,pour ne pas dire qu'il est assez diffamatoire sur au moins un élément dont il se trouve que j'ai connaissance.
Mais le simple fait d'écrire "dehors ! Le plus vite possible" vous discrédite encore plus qu'eux ne le font tout seuls.
Grâce aux manœuvres (très très adroites) de notre bon maire en mars 2014, il n'y a pas d'opposition. Aucune, nib, que dalle, nada, rien.
Est-ce normal ? Est-ce même sain ? Tout est-il parfait dans le meilleur des mondes ? Ce serait angélique que de le penser.
Pornichet vit une sorte de consulat dans lequel tout le monde doit être content.
On a pas mieux que notre grand cheval de retour pour dénoncer ce qui doit l'être, c'est triste mais c'est comme ça. Heureusement qu'on l'a parce que personne d'autre ne moufte.
#37 - Le 19 décembre 2015 à 19h51 par christophe martin, Pornichet
@Democrate: Je suis toujours surpris par votre haine de la gauche qui vous pousse à vouloir absolument convaincre qu'elle est perdue... Si on constate une baisse en voix, c'est comme à chaque majorité présidentielle à mi mandat, le local réagit. Rappelez-vous donc les échéances précédentes sous l'ancienne majorité.
Je maintiens ce que j'ai écrit, et le problème n'est pas de savoir si on parle de premier ou second tour mais de constater combien d'électeurs votent pour une liste de gauche ( si je vous suis bien, parce que parfois j'ai du mal). Pour ce qui est de Pornichet, si vous pensez que la gauche est silencieuse, d'une part vous vous trompez (c'est que vous ne lisez aucun blog de cette sensibilité, aucun réseaux sociaux et vous n'allez jamais au marché, n'ouvrez jamais votre boîte aux lettres, ne serait ce que pour constater la présence de la gauche Pornichétine aux départementales et aux régionales... D'autre part si je suis votre leitmotiv qui consiste à faire passer la majorité municipale comme étant de gauche (la meilleure en serait selon vous qu'elle ose tenter des actions vers le social!). Personnellement, je la considère de droite (comme l'affirme le maire), où dois je placer l'opposition municipale? À la droite de la droite?
#38 - Le 20 décembre 2015 à 10h03 par LEPAROUX
Christophe Martin: Vous vous discréditez à intervenir comme vous le faites en répondant à certains commentateurs... Sauf si c'est pour exister et être le candidat naturel de la gauche en 2020, ce que vous n'étiez pas en 2014
#39 - Le 20 décembre 2015 à 18h43 par malin, Pornichet
Dominique, lorsque votre candidat fait 178 voix, il est tout à fait normal que le drapeau ""breton"" disparaisse de devant la mairie car, je vous le rappelle, nous sommes dans les Pays de Loire et les habitants (pas tous bretons) de la région Bretagne ne semblent pas vouloir que la LA (44, ex Loire Inférieure) soit rattachée à leur belle région.
#40 - Le 20 décembre 2015 à 19h48 par christophe martin, Pornichet
Cher (Mme ou Mr) Leparoux,
Comme je l'ai déjà dit ou déjà écrit, quand une tribune est ouverte, comme c'est le cas ici, je ne vois pas ce qui doit empêcher quiconque de venir s'exprimer. On ne se discrédite pas à parler avec tous les citoyens bien au contraire, On apprend tous de nos différences, voire divergences. Le débat démocratique est présent partout et je n'ai pas besoin de m'exprimer ici pour exister, tout va très bien, je vous remercie. Pour votre dernier commentaire, à moins que vous déteniez des informations que je ne connais pas, je ne vois pas bien ce que vous voulez dire par là...
#41 - Le 21 décembre 2015 à 12h25 par Joyeux Noël !
@Chrisotphe Martin : vous avez raison de vous exprimer ici. Mais il serait bien de le faire autrement qu'en encensant la politique du Maire que vous considérez de droite (ce qui n'est pas mon avis, vous l'avez compris). Si vous vous désignez comme opposant, dans ce cas faites le job ! Prenez des infos à la Mairie et communiquez sur ce que vous pensez des décisions du Maire. Où est passé le tract "plein vent" du PS local ? Avez-vous seulement créé un blog (si oui, je l'ai pas vu désolé !)?
Comme magie magie, je pense que ce n'est pas sain qu'il n'y ait pas d'opposition. Comme Lemere vous pouvez vous réjouir que Belliot n'ait pas été élu. vous avez tout fait pour ça. Dont acte. C'est votre droit. Mais le sujet aujourd'hui n'est plus que fait la municipalité Belliot, mais plutôt que fait Pelleteur. Et vous ne pouvez pas vous réjouir à chacun de vos commentaires d'avoir simplement évincé le premier pour faire élire le second. Je persiste à dire que Pelleteur n'a pas été élu pour construire 150 logements par an et que Pornichet ne peut pas subir un tel rythme. Je trouve normal que l'opposition le dénonce.
#42 - Le 21 décembre 2015 à 15h53 par Pierre
Lecture intéressante de Ouest-France ce matin avec notre ineffable Patricia Gallerneau qui explique son parcours politique et précise qu'elle a une expérience de gestion puisqu'en 1995 elle était auprès de feu Jacques Lambert en qualité de "non encartée". Elle a décidément des problèmes de mémoire car en 1997, elle est devenue secrétaire de la section locale du Parti Socialiste avant de passer avec armes et bagages à la tête des Verts, puis du Modem et maintenant d'être aux côtés d'un leader villiériste.
Comme disait Edgar Faure, ce n'est la girouette qui tourne, c'est le vent !
#43 - Le 21 décembre 2015 à 17h37 par Bg-ac
Je n'avais pas remarqué que le drapeau breton avait disparu à la Mairie mais comme "malin" je m'en réjouis.
Maintenant il faut supprimer les double affichages en entrée de ville et ne maintenir que Pornichet.
Je n'ai rien contre la Bretagne mais je suis contre les régionalistes repliés sur eux-mêmes, égoïstes et impérialistes.
Au XXIeme siècle, il vaut mieux envisager une région Grand Ouest et garder la culture Bretonne pour le folklore.
#44 - Le 22 décembre 2015 à 12h27 par Dominique
Malin

Visiblement vous avez des problèmes de compréhension ... Donc finalement pas si Malin que cela :)

L'humour,vous connaissez ?

J'ai simplement voulu noter, au passage, que la municipalité à certainement des choses plus importantes que la présence, ou pas, du drapeau breton à s'occuper.

Cependant, Malin, juste une petite remarque sur le sujet : Le 30 juin 1941, un décret du gouvernement de Vichy créa des régions économiques en regroupant certains départements entre eux. Au grand dam des élus du département, la Loire-Atlantique ne fut pas intégrée dans la région de Rennes (qui correspondait d'ailleurs à l'actuelle région Bretagne), mais dans celle d'Angers.
Donc, ne vous en déplaise, géographiquement et historiquement, la Loire-Atlantique fait bien partie de la Bretagne.
#45 - Le 23 décembre 2015 à 10h43 par Gens du Jardin, Pornichet
Amateurs de jardin, il n’est pas trop tard pour planter vos bulbes. Attention, pour ceux qui auraient dernièrement reçu, enveloppée dans un papier torchon, la véreuse espèce sous l’appellation BOB et JYL Bourlemou, les Narcisses réunis, c’est une variété contaminée, atrophiant le sujet et qui se manifeste par un ramollissement du bulbe provoquant une vive perte de mémoire. Contagion par sujets fébriles. Déposer en lieux d’aisances et tirer la chasse. Merci !
#46 - Le 23 décembre 2015 à 13h00 par constat
Mr ou Mme Leparoux a raison, Mr Martin n'est présent sur Pornichet que par internet, c'est comme cela qu'il prévoyait diriger la commune .La proximité de ces concitoyens, juste au moment des élections. On a déja donné avec le Parisien Mr Empereur, on est pas dupe
#47 - Le 25 décembre 2015 à 11h55 par malin, Pornichet
dominique, vous nous em.... avec votre décret et, comme Bg-ac, je voudrais que les pancartes en Pornichet en ""breton"" disparaissent !!!!
#48 - Le 25 décembre 2015 à 12h16 par Chenu, Pornichet
Lui, l’Indispensable !
Faire utilisation en en-tête des tragiques évènements de novembre, et derrière prononcer de telles infamies est plus qu’imbécile. C’est un acte abject, odieux, qui, criminel en soi, relève de la méchanceté, de la jalousie, du mépris d’autrui, de la perversité d’esprit, de la manipulation des faibles. Et Lui croit que c’est de la bravoure. Certains autour de Lui l’encouragent ! C’est grave M. Belliot, faut en finir avec vos niaiseries, veuillez nous foutre la paix. Il en est grand-temps.
Voltaire a dit « La tolérance est l’apanage de l’humanité », vos propos, vos sentiments, n’ont rien d’apparences humaines. Dans son ensemble Pornichet l’a compris LUI !
#49 - Le 26 décembre 2015 à 12h22 par Tonton D, Pornichet
*****MODERATEUR*****
#50 - Le 27 décembre 2015 à 09h51 par Dominique
Malin
***MODERATEUR****

S'il vous pèse de vivre en Bretagne, ce qui est un fait auquel vous ne pourrez rien changer avec vos mots et votre agressivité, et bien allez vivre dans le Limousin, en Charente, enfin n'importe ou ailleurs. La France est vaste. Toutefois je vous déconseille la Corse, vu votre état d'esprit je doute que vous vous y sentiez à l'aise.
#51 - Le 27 décembre 2015 à 16h15 par malin, Pornichet
****MODERATEUR***
#52 - Le 27 décembre 2015 à 19h28 par christophe martin, Pornichet
Actif comme vous le savez, je n'ai jamais caché que je travaillais en dehors de la presqu'île. Ce n'est pas un choix personnel mais je dois, comme tout le monde, travailler.Pour la commune, j'avais annoncé que si j'étais élu, je me mettrai en disponibilité comme la loi le permet, mais pour cela il aurait fallu lire ou venir aux réunions publiques et penser que je ne suis jamais là est une rengaine déjà usée mais las, je ne vais pas encore une fois justifier mes aller et venues. Comment voulez-vous qu'on se batte pour défendre vos droits quand vous ne respectez même pas ceux qui s'engagent? Je ne défends pas la majorité municipale comme vous le dites ici, mais je ne suis pas non plus pour une opposition stérile ou de principe qui correspond à des postures politiciennes d'un autre temps. À joyeux noël, vous avez raison sur un certain nombre de points au sujet de l'opposition, j'en prends acte.
#53 - Le 29 décembre 2015 à 16h49 par malin, Pornichet
Dominique : ***MODERATEUR**** j'ai tout dit !
#54 - Le 29 décembre 2015 à 16h57 par malin, Pornichet
christophe martin : le fait de vous être présenté à l'élaction municipale du fait de votre situation personnelle était elle conforme aux principes de la "Haute autorité éthique du PS", parti auquel vous appartenez ?
#55 - Le 29 décembre 2015 à 18h11 par christophe martin, Pornichet
Bonjour Malin,
je ne comprends pas votre question.
#56 - Le 01 janvier 2016 à 14h09 par nom, Pornichet
C'était de l'humour suite aux délires des sympathisants ps à cause de la '''déchéance de nationalité''',votre parti est tombé bien bas !
#57 - Le 02 janvier 2016 à 11h12 par Lemere
Sympathisant PS , je suis de ceux qui croient que la déchéance de la nationalité ne résoudra en rien le probléme du terrorisme. Et que par conséquent il ne s'agit que de politique politicienne qui mieux vise á renforcer une unité nationale. Je pense qu' il ya d'autres façons de faire pour raccrocher au train de la patrie, les wagons égarés de la droite
Et laisser ceux des extrêmes sur des voies de garges.
Quand aux électeurs de gauches égarés par des discours de petits chefs de gares (NS), ils verront vite si ce dernier revient au pouvoir, qu'ils sont montés dans le mauvais wagon.
Et "malin" ou "nom" , je ne délire en rien.
En attendant , bonne année 2016 á toutes et tous.
#58 - Le 06 janvier 2016 à 21h59 par nom, Pornichet
lemere, le capitaine de pedalo narrive même pas aux chevilles du chef de gare NS et parler d'éthique au ps, ça me fait bien rigoler mais bon. ...
Bonne et heureuse année 2016 car 2015, n'en parlons plus, votre idole a beaucoup commémoré, la seule chose qu'il sait faire convenablement !
nota, je suis comme vous, j'espère que NS ne se présentera pas à la présidentielle, il est usé et il faut une personne compétente et surtout pas une extrémiste !
#59 - Le 06 janvier 2016 à 22h06 par nom, Pornichet
lemere : d'accord avec vous en ce qui concerne la déchéance de nationalité puisque ceci existe déjà dans la loi !
A votre avis, pourquoi les gens votent fn ?
#60 - Le 08 janvier 2016 à 18h01 par nom, Pornichet
lemere, bonne année à vous également et je suis d'accord avec vous en ce qui concerne la déchéance de nationalité mais je suis heureux car elle divise les donneurs de leçons,enfin le résident actuel (fh ou moije) n'arrive pas à la cheville de NS qui, j'espère ne se présentera pas à la prochaine élection présidentielle pour laisser sa place à quelqu'un de plus compétent pour occuper ce poste !
#61 - Le 11 janvier 2016 à 21h20 par Chenu, Pornichet
Comble de la bêtise : Piégé, Belliot dénonce (toute honte bue) des choses organisées par lui-même et signées de sa main. ***MODERATEUR***
Le tirage au sort (?), orienté, pour satisfaire à ses préférences du moment lors de l’attribution des logements du Pouligou est de son ressort. Or aujourd’hui il se plaint d’avoir favorisé des amis qui ont virés côté Pelleteur, que tant ont suivi pour avoir compris son manège. Combien d’autres sont aussi incriminés par sa maladive jalousie ? Qu’en dites-vous Pornichetins de cette vision féodale de l’ex maire.****MODERATEUR**** Levacon, son souffleur, l’a bien aidé. ***MODERATEUR****. Comprendra-t-il un jour que « Bonne renommée vaut mieux que ceinture dorée » ?
#62 - Le 26 janvier 2016 à 21h33 par Pluviose, Pornichet
Un comble. Sévèrement corrigé le site Pornichet Réalités, enfin ce qu’il en reste : suite au dernier conseil Belliot se plaint d’avoir été pris à partie par deux élus du Maire pour appartenance à une association, et d’y participer activement dit-il. Il termine par « La liberté d’expression ne sera pas muselée à Pornichet, les écrans de fumée n’y feront rien »(sic). Ni mea culpa, rien. Qui l’amènera à résipiscence ? Personne. Toujours rien compris, il se conforte dans sa spécialité, la forfanterie. EPP est d’une tolérance affligeante !
#63 - Le 27 janvier 2016 à 09h03 par cod, Pornichet
pour completer pluviose c est qu il faut du courage pour mener un groupe
dans cette association de suiveurs personne n ose mettre les perimes sur la touche
longue carrière a bcp

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter