Pornichet Infos

Le PS Pornichet prépare les municipales

Confortés par les primaires socialistes où 2000 votants s'étaient déplacés aux urnes, la section PS de Pornichet a recruté de nouveaux adhérents. Le score de François Hollande a redynamisé la section qui croit avoir une carte à jouer dans la prochaine élection municipale.
Josiane Robert, Bernard Scordia et Yannick Joubert
Josiane Robert, Bernard Scordia et Yannick Joubert

Josiane Robert, Bernard Scordia et Yannick Joubert vont prochainement annoncer la création d’une association citoyenne dont le nom fait l’objet d’une réflexion. Elle aura pour but de rassembler des socialistes, des verts, et d’élargir au plus grand nombre afin d’élaborer un programme pour 2014. La liste sera renouvelée avec des jeunes, « le faux référendum de Robert Belliot nous a permis de rencontrer des gens d’horizon divers. »

La section a également mis l’accent sur les innombrables procédures en diffamation intentées par le maire pour des termes qui n’auraient semble-t-il rien de diffamant puisque classées sans suite en première instance. « Nous remarquons les frais de procédure pour les deux parties, et en fonction des résultats nous demanderons à récupérer les sommes engagées. »

Dans cette élection le contexte national sera sans doute favorable à la droite « sauf si Hollande réussit» précise Yannick Joubert. Mais pour Josiane Robert « gérer une ville c’est surtout une démarche citoyenne »

Une élection n’est jamais jouée d’avance, il n’en reste pas moins que la liste d’opposition devra compter sur la division de la droite et sur une union hypothétique avec les centres pour arriver à reprendre la mairie.

Contact : ps.pornichet@sfr.fr
 

Auteur : JBR | 03/10/2012 | 45 commentaires
Article précédent : « Réflexion veut être une association généraliste »

Vos commentaires

#1 - Le 03 octobre 2012 à 16h47 par dadada
Il est où Lemere sur la photo?
A droite, zut alors...
#2 - Le 03 octobre 2012 à 17h45 par marcel
Division de la droite écrivez-vous. On veut en savoir plus.
#3 - Le 03 octobre 2012 à 18h01 par H20
C'est bien que le PS se met en ordre de marche. C'est autour de lui que les partis, associations et citoyens doivent se retrouver pour lancer une dynamique visant à faire émerger un projet intéressant pour notre commune.
J'espère vivement que Belliot ne sera qu'une parenthèse malheureuse et coûteuse, Pornichet mérite mieux.
#4 - Le 03 octobre 2012 à 19h11 par Joseph, Pornichet
PARFAIT, on attendait du mouvement ! Il est temps que la page se tourne, l'épisode ROBERT BELLIOT est une grotesque erreur de casting.
Il est vrai qu'il serait intéressant que l'opposition puisse obtenir des chiffres concernant les diverses plaintes en justice et recours devant le tribunal administratif (depuis 2008, on entend parler que de cela). Il y a des procés avec les élus de l'opposition, avec les adversaires politiques, avec le personnel de la mairie, avec la CARENNE, l'ex directeur de l'Office du tourisme et je ne sais pas tout !
#5 - Le 03 octobre 2012 à 21h09 par Gg
Marcel,
Il n'y aura pas de division à droite puisque la règle est désormais de faire une primaire.
À moins qu'une nouvelle fois Belliot joue les diviseurs en refusant cette étape démocratique
#6 - Le 04 octobre 2012 à 09h50 par Antoine
Il va falloir que les Gallerneau, Pény et autres soignent leurs egos pour entrainer dans une dynamique nouvelle. Le mieux serait l'émergence d'un nouveau leader non marqué par les histoires du passé et capable de rassembler un vaste front progressif.
Lambert, Pény, Scordia, Gallerneau et compagnies s'honoreraient à passer la main pour permettre un nouveau cycle de la vie politique locale.
#7 - Le 04 octobre 2012 à 10h16 par Yvon B
Il y a surtout des décisions de justice que Belliot NE VEUT PAS appliquer, comme s'il était le seul maitre après Dieu. C'est aussi le cas pour la loi: il ne l'applique QUE si cela l'arrange, (ex: la loi SRU logements sociaux). Mais ne vous faites pas d'illusions, la droite UMP passera sur tout cela, pour ne pas perdre une mairie!!! Et même ceux qui se haïssent se feront bonne figure!( on se rappelle la guerre de Meunier/Belliot? ils s'aiment à nouveau.) La seule inconnue, (qui ne l'est plus tant que ça) est la constitution ou pas d'une liste de rassemblement multi-partis et citoyenne de Mme Gallerneau. Cette fois ce pourrait bien être leur tour, parce que le PS on a donné, l'UMP aussi! Place aux Pornichétins?
#8 - Le 04 octobre 2012 à 10h26 par marcel
La primaire est une règle dorénavant nous dit Gg.
Etonnant, il n'y a pas eu jusqu'ici de primaire pour les sortants. Ni à droite ni à gauche. C'est peut-être une mode à lancer, faut voir.
Les sortants seront-ils d'accord ?
#9 - Le 04 octobre 2012 à 11h23 par Sabarots Joël
Primaires citoyennes d'octobre 2011:
VOTANTS 739 environ 8% des inscrits
Arnaud Montebourg 118 voix
Martine Aubry 210 voix
Jean-Michel Baylet 1 voix
Manuel Valls 57 voix
François Hollande 316 voix
Ségolène Royal 37 voix
(extraits de Pornichet Infos)
A trop lire Corneille, on se croit dans le "Cid" : ils furent 2000, en arrivant au Port!
#10 - Le 04 octobre 2012 à 19h01 par Gg
Marcel,
Il est logique que les sortants se soumettent aussi à la primaire.
Comment pourrait-on imaginer qu'un sortant n'ait pas aussi des comptes à rendre aux adhérents de son parti ou à ceux qui ont voté pour lui.
Comment imaginer qu'un mauvais sortant soit automatiquement réinvesti?
Il me parait dès lors noble et démocratique pour un sortant de jouer le jeu des primaires, de faire état de son bilan et de ne pas craindre de le confronter aux autres candidats de son bord.

C'est vrai les choses changent et les militants ne veulent plus se faire dicter les candidats par l'appareil après des négociations obscures .
Dès lors je ne vois pas de meilleure solution qu'une primaire ou serait exposé le programme des candidats, suivi d'un débat public.
Ce qui se passe actuellement à l'UMP entre Copé et Fillon me parait très sain et représentatif de l'évolution des moeurs politiques.

Si Belliot n'accepte pas des primaires il fera assurément le jeu de la gauche en forçant d'autres candidats de son camp à se présenter et ce sera encore une division.
Belliot a bénéficié de cette discipline il y a 4 ans, il serait bien qu'il s'en souvienne.
#11 - Le 05 octobre 2012 à 00h26 par Président 3P, Pornichet
à Sabarots :

les primaires socialistes se sont déroulées sur deux tours (et oui !!!). le nombre total de votants (sur les deux tours donc) est proche des deux milles. Vous me direz, les mêmes ont voté aux deux tours, mais les chiffres sont là, et la déclaration ne dit pas autres chose : 2000 votants se sont déplacés.
#12 - Le 05 octobre 2012 à 08h36 par marcel
Quel humour mon tout petit ami !
Du grand art.
#13 - Le 05 octobre 2012 à 10h37 par JMP44
Les électeurs de droite ne veulent plus de R. Belliot et de son équipe de Pieds nickelés !

Oui à des primaires.
#14 - Le 06 octobre 2012 à 10h19 par Martine, Pornichet
T a f d'accord avec Fred007.

Les actifs de Pornichet, jeunes et jeunes retraités en ont ras le bol de cette équipe de bras cassés qui font du clientélisme et de la politique à la petite semaine.
Perso, je ne suis ni droite, ni gauche (on va dire par défaut, plutôt centre) et il y en a marre du sectarisme. Il y a surement des gens capables de droite, de gauche et du centre et sur le plan local, il serait plus démocratique qu'il s parviennent à une entente plurielle pour représenter enfin l'ensemble des citoyens, au lieu de les diviser. Ce serait avant gardiste et surement plus constructif que ces duels ininterrompus, qui ne font pas avancer les choses et qui tire Pornichet vers le bas. On fait vraiment pâle figure, coincée entre St-Nazaire et La Baule ou nos élus ne parviennent pas à établir de collaboration qui irait dans le sens de l'intérêt général !
Comme disait un précédent internaute, je crois que Madame GALLERNEAU saura négocier intelligemment pour élargir son équipe aux meilleurs représentants des groupes de gauche et de droite qui ne sont pas forcément les plus charismatiques, mais animés d'une volonté farouche d'ouvrir de nouvelles perspectives à notre communauté.
#15 - Le 06 octobre 2012 à 14h47 par UMP sympathisant
Bien sur qu'il faut faire des primaires pour tout "sortant"
Belliot à fait trop de mal à l'UMP pour accepter à nouveau un soutien aveugle de la Fédé.
Belliot à des comptes à rendre.
#16 - Le 06 octobre 2012 à 15h32 par JMP44
En tout et pour tout, au cours de cette mandature Belliot, les Pornichétins auront eu un nouvel hippodrome à la gloire de M. R. Belliot ... alors que les besoins étaient ailleurs !
Pour 40 m€, nous aurions pu avoir :
- une salle de séminaires, congrès, tous types de réunions, ...
- un nouveau campus scolaire,
- un nouveau complexe sportif (rien de nouveau dans ce domaine depuis 20 ans !! alors que la population pratiquant le sport a très fortement augmentée,
- un nouveau port mixte (échouage et à seuil) accessible à tous et intégré dans la ville,
- une nouvelle maison de retraite,
- un vrai parking périphérique multi-niveaux et multi-modal équipé de toutes les technologies nouvelles,
- ...
En espérant que la future nouvelle équipe municipale pourra encore rectifier la trajectoire.
Vite ... 2014 !
#17 - Le 06 octobre 2012 à 15h50 par Pigeon
SI M. Belliot est investi par l'UMP il y aura des nouveaux Pigeons adhérents en révolte!!!!!
#18 - Le 06 octobre 2012 à 16h04 par le villageois, Pornichet
Droite, gauche mais ne pourrions-nous pas prendre du recul et s'apercevoir qu'au niveau de l'échelle nous sommes en bas, Pornichet est une petite ville ou il n'y a pas besoin de faire de la politique pour la gérer. Mme Gallerneau a trop navigué sous différentes couleurs politiques. Ne faut-il pas mettre en place une liste de femmes et d'hommes qui n'ont pour ambition politique que la gestion de leur commune.
Pour ma part je ferais tout pour que celle-ci existe pour les prochaines élections.
qu'en pensez-vous ?
#19 - Le 06 octobre 2012 à 21h38 par Martine, Pornichet
lE villageois, vous n'avez pas tort mais permettez-moi de vous dire que je ne suis pas d'accord avec vous. Mme GALLERNEAU est tout sauf quelqu'un de sectaire et elle saura ouvrir sa liste à des gens intelligents qui ne sont pas forcément du MODEM. De plus, renouveler les listes et rajeunir les cadres c'est parfait et je suis bien d'accord avec vous mais il nous faut tout de même des gens qui connaissent la gestion communale et pour cela, croyez-moi Madame GALLERNEAU en connait un rayon.
Maintenant pour être maire d'une commune, il n'y a plus de place pour l'ameuteurisme ; être maire est un vrai métier et diriger une commune, n'a rien à voir avec un service des ressources humaines d'une entreprise, aussi importante soit-elle ! On voit bien le résultat en ce moment.
#20 - Le 07 octobre 2012 à 22h17 par Lemere
A Villageois

Si en 2014 , MM Jan et Lounici , le PS , Mme Gallerneau, et vous , vous faites une liste chacun, va y avoir du monde et M. Belliot aura un boulevard. A moins qu' à droite également se présentent d' autres listes.
Un nouveau record pour Pornichet?
Maintenant, attendons de voir les programmes, espérons que quelques uns ou unes, sauront se retrouver sur ces programmes et faire fi des différences.
#21 - Le 08 octobre 2012 à 12h34 par le villageois
A Martine

Je ne mets pas en cause les compétences de mme Gallerneau cependant comme je l'indiquais il faut remettre la politique à l'échelle de notre commune. celle-ci peut être gérée par quelqu'un de compétent sans que ce dernier soit obligé d'être un professionnel de la politique ou affilié à un parti.
Arrêtons celà et redonnons une âme au mot politique

A Lemere

je suis presque d'accord avec vous. Chacun a le droit de présenter une liste , le plus important et là je vous rejoins c'est le programme.
N'oublions pas que l'équipe de Monsieur Belliot avait un programme treès léger...
#22 - Le 08 octobre 2012 à 15h50 par bernard, Pornichet
si l'UMP investit beliod. pour les municipales de 2014 c'est qu'ils sont vraimant nuls , y a eu assez de conneries comme ça , a part l'hippodrome voté par lambert , bilan de l'équipe municipale == rien , par contre ça gesticule et ça se fait mousser !!!
#23 - Le 09 octobre 2012 à 17h36 par hyves
Pourquoi l'UMP ne peut investir que Belliot :
- parce qu'il est sortant et qu'il est stupide de dédaigner cet avantage électoral ;
- parce que son bilan est correct d'un point de vue de droite et que le profil socio économique de Pornichet est inchangé ;
- parce que ses relations sont assainies avec Gatien Meunier et Yves Métaireau ;
- parce que l'UMP local a compris que la division de droite a déjà fait perdre 2 fois ;
- parce que l'association de soutien de Belliot a presque dépassé la taille critique qui assure la victoire ;
- parce que son combat contre Batteux l'a fait remarquer pour sa pugnacité et son courage.
Il y en a d'autres
#24 - Le 09 octobre 2012 à 22h34 par Yvon B
je viens d'aller voir la liste Pornichet Avenir 2008 de Gallerneau toujours présente sur le net: il lui est fait un mauvais procès, ils étaient bien quelques adhrents Modem effectivement, mais elle avait des Verts et des UMP sur la liste avec une majorité de gens non encartés. ( fallait le faire!!!!!!!!) C'est repris dans la presse, une liste ouverte. Alors c'est faux de dire qu'elle a eu besoin d'un parti, aucun ne l'a soutenue. Rétablissons la vérité pour un débat sain. Pornichet a besoin de clarté et de moins de violence. pour ce qui est de R Belliot, HYVES, vous avez oublié de noter les démélées en justice de ce maire, qui s'étalent dans la presse, et ce n'est pas fini et aussi, cotoyer Batteux l'a plutôt ridiculisé. CQFD.
#25 - Le 10 octobre 2012 à 11h52 par hyves
Pour Yvon B
je me suis borné à énoncer certaines des raisons qui feront que seul Belliot aura l'investiture UMP.
Qu'on l'apprécie ou non n'a rien à y voir. Perso je m'en fous.
#26 - Le 10 octobre 2012 à 14h37 par UMP sympathisant
Hyves,
La méthode Coué a ses limites et il faut être autiste pour ne pas comprendre le malaise laissé par les comportements et pratiques de Belliot.
Cela suffit pour n'en plus vouloir.
Les apaisements des barons de l'UMP a courte vue électoralistes desservent l'intérêt des pornichetins *******Modérateur*******limite insultant
#27 - Le 10 octobre 2012 à 16h54 par hyves
Bonjour sympathique sympathisant.
Que cela déplaise à un quarteron de militants "canal historique" de l'UMP c'est bien possible. Mon analyse n'en est pas moins valide.
#28 - Le 10 octobre 2012 à 22h49 par Perrot Christine, Pornichet
J'engage hyves à aller au conseil communautaire écouter les pâles interventions de Monsieur Belliot qui ridiculise notre commune; il ne s'agit en rien de pugnacité, mais d'une obstination bornée sur des sujets de détail indéfendables. Les rires fusent de toutes part, pas fier d'être pornichetin. Monsieur Batteux reste très fair play, il a du mérite.Ce serait tellement facile. Non monsieur Belliot n'a pas du tout les compétences pour être maire, venez au conseil municipal, vous comprendrez tout de suite.Nous méritons mieux que ce soit de droite ou de gauche. Vous parlez de relations apaisées avec certains ,je dirai plutôt
petite entente entre amis qui ne s'aiment pas.
#29 - Le 11 octobre 2012 à 03h51 par Martine, Pornichet
Pour Yvon B.

Parfaitement d'accord avec vous, il est fait un mauvais procès à Mme GALLERNEAU et c'est vraiment un comble car son comportement personnel, dans toutes ses actions, a toujours été honnête. Lors des dernières municipales, elle n'a même pas cherché à influencer ses électeurs en appelant à voter pour l'une ou l'autre des deux listes (UMP/PS) restant en lice. En outre, je tiens à rectifier mon erreur précédente, à l'époque elle n'était pas investie MODEM ce qui n'est, par ailleurs, pas un problème, pas plus qu'elle ait pu fait partie des verts ! Pour ma part, j'y vois plutôt un esprit ouvert de sa part qui ne se cantonne pas dans les "extrêmes"
Tout cela c'est bien dommage pour notre Commune, car moi je suis persuadée qu'il y a d'excellentes idées chez des personnes de qualité à droite, à gauche et dirais-je au milieu ; et qu'à l'échelle d'une commune, on devrait pouvoir faire en sorte que toutes ces idées puissent cohabiter pour en faire enfin une liste représentative de la population. Ce serait alors parfaitement démocratique et les électeurs se sentiraient enfin représentés et non pas divisés. Qu'il était saint le temps du panachage ! Si l'on veut bien vivre ensemble, arrêtons de nous écharper et trouvons des solutions pour montrer l'exemple aux jeunes de demain qui sont déjà de tristes héritiers de la crise !
#30 - Le 11 octobre 2012 à 11h40 par CONSTAT, Pornichet
Je suis d'accord avec Yvon et complètement outré par le diabolisme du maire, de ses colistiers et de la direction de la mairie.
Que les internautes se souviennent en octobre 2010 et en septembre 2011, le tribunal administratif de Nantes condamnait le maire pour manquement grave à ses obligations de sécurité à l'égard d'une salarié victime d'excès de pouvoir et même de harcèlement moral! (la mairie avait d'ailleurs essayé de la discréditer vis à vis du public et de ses collègues en tronquant le jugement du tribunal dans les médias et divers courriers !)

Comme le recommandait à l'époque un certain "JURIDIQUE", qui semblait défendre farouchement l'équipe en place, cette affaire est maintenant entre les mains de la police judiciaire et, pourtant, d'autres décisions perverses continuent d'être notifiées à cette salariée, alors que sa maladie a été reconnue comme étant professionnelle par des médecins experts, tant à sa demande qu'à celle de la commune elle-même !

Elle est en arrêt maladie depuis des mois (années) et pourtant elle ne peut se reconstruire psychologiquement car la machine administrative continue de la broyer !
Elle a déposé une nouvelle fois deux recours devant le tribunal administratif pour contrer ces décisions que le juge pourrait encore déclarer illégales à l'issue de leur examen.
L'attitude de la municipalité et de la direction de la mairie n'est pas seulement petite et mesquine; elle ***MODERATEUR**** s'exprime d'une manière totalement inégale dans les moyens mis à disposition de la municipalité et ceux dont dispose la victime !
#31 - Le 11 octobre 2012 à 16h46 par Georges , Pornichet
Pour poursuivre la liste d'Hyves, j'ajoute que Belliot force le respect :
- 63 % aux cantonales (tout seul ! quand même!) en 2011 (pas vieux)
- 63 % lors de la consultation des électeurs cette année (pas vieux non plus)
Il fallait oser. beaucoup se seraient dégonflés à sa place et il prouve qu'il a du courage en plus de faire avancer les projets. Il défend Pornichet face à St Nazaire et La Baule. Vu sous cet angle, on ne se fait pas que des amis. Les soi-disant comportements dont parle UMP sympathisant (en mal de reconnaissance ?) et autre démêlés d'Yvon B ne sont causés que par ses opposants qui pratiquent en permanence les méthodes staliniennes du dénigrement de la personne et de la fascisation de l'adversaire. Personne n'est dupe de vos manoeuvres.
#32 - Le 12 octobre 2012 à 08h53 par Lemere
Georges

Vous oubliez seulement de mentionner deux points

-cantonales: sur pornichet il était seul, imaginez qu' i y est eu un autre candidat Pornichetin!
-pseudo-referendum: la seulement 40% de participation. Mais libre a vous de vous leurrer avec les 62% de Oui.

Donc l'avenir de R Belliot ne dépend pas seulement de l'opposition naturelle, mais du comportement des électeurs en cas de deux forces , voire 3 en face du centre et du PS.

Et là Belliot pourrait bien se retrouver vraiment seul comme vous dites.
#33 - Le 12 octobre 2012 à 10h32 par CONSTAT, Pornichet
Je m'adresse à constat n°22. Serait-il possible cher ami que vous choisissiez un autre pseudo, celui de CONSTAT étant déjà pris par moi-même ?
Ceci pour éviter les amalgames et confusions mais aussi pour que chacun s'y retrouve.
Merci de votre compréhension. Par ailleurs, je suis d'accord avec votre commentaire.
#34 - Le 13 octobre 2012 à 11h09 par Cathy
Je suis abasourdie de lire les démêlés de Belliot avec la justice: si je comprends bien il est au tribunal pour des diffamations, ( vu dans la presse)contre Lambert, contre Gallerneau, contre Rabiller et aussi en procès contre SON PROPRE PERSONNEL MUNICIPAL (voir le post de Constat)? Si cela est vrai ,le harcèlement c'est très grave nous aimerions avoir de la part des soutiens inconditionnels permanents de l'équipe en place des explications, s'ils en ont!!! La gestion du personnel communal est elle réellement ça? ce serait la fin politique pour lui...
#35 - Le 14 octobre 2012 à 19h53 par Christel
Complètement d'accord avec les commentaires 30 et 34. M. Belliot, avec tout le respect que l'on doit au premier magistrat d'une commune, se conduit d'une façon infamante et totalement indigne. Comment un maire d'une ville comme Pornichet peut avoir de tels démêlés avec la justice, et notamment, avec son personnel, sans que personne ne réagisse ??. Il doit la protection fonctionnelle à ses employés, mais n'hésite pas à saccager la vie de l'une d'entre elle ! N'est-il pas temps d'arrêter ENFIN ce scandale permanent ???.
#36 - Le 14 octobre 2012 à 22h31 par Ulysse, AthÈne
L'histoire de cette employée municipale qui se sent délestée de ses droits, et d'après ce qu'elle dit, harcelée par dessus le marché par ses employeurs, est émouvante.
Où est l'humanité dans cette histoire ?
Q'en pensent les élus de tous les bords ?
Son cas a t'il été discuté ?
L'opposition peut-elle interpeller le premier magistrat de cette commune, dont je suis informé depuis la mer Egée, sur cet évènement semblant tragique et durable ? Même s'il n'entre pas dans le strict cadre politique.
#37 - Le 16 octobre 2012 à 09h49 par Christel
"A Georges,

Vous vous trompez de combat en faisant un procès d'intention à Constat, concernant les faits qu'il relate à propos de cette employée communale proche de la retraite !
Sachez que son pseudo "CONSTAT" précisemment résume une situation qui dérange certes car elle n'est pas jolie, jolie ni sur le plan politique ni, surtout sur le plan humain !
A moins de cautionner de telles dérives, vous ne pouvez nier qu'il soit VITAL de dénoncer de telles pratiques administratives condamnée par la Loi ; ce n'est ni moi ni CONSTAT qui le dit !

Vous ne pouvez quand même pas cautionner une chose pareille ?

Contrairement à ce que vous tentez maladroitement de dire en donnant un coup d'épée dans l'eau, CONSTAT relate la situation professionnelle et médicale d'une employée communale qui perdure depuis avril 2008 et qui s'est grandement aggravée depuis, donc bel et bien sous le municipe de Monsieur BELLIOT.

Ces faits délictueux ne sont pas de l'ordre de la présomption, ils ont été CONSTATES OFFICIELLEMENT ET JURIDIQUEMENT A TROIS REPRISES PAR LES JUGES ET CELA N EST PAS FINI PUISQU'EN OCTOBRE 2011 ET MAI 2012, MONSIEUR BELLIOT a encore pris deux décisions administratives lui portant préjudice et dont elle a, de nouveau, dû demander l'annulation devant le Tribunal administratif qui devra statuer dans les mois à venir.

Pour ce qui est de l'impact de cette affaire sur le public, la réalité des faits est suffisamment connue pour que quinconque puisse se laisser influencer par vos propos polémiques et complètement infondés et inopérants !
De plus, ceux-ci sont bien critiquables à l'encontre d'une employée communale qui se bat seule depuis près de 5 ans contre la machine politico-administrative, inhumaine et infernale !

Par ailleurs, vous dites que les procédures judiciaires ne concernent que les opposants, ma foi OUI mais je ne comprends pas bien le sens de votre remarque.
Il ne manquerait plus que R. BELLIOT s'attaque à sa propre famille politique ; QUOIQUE ... On se souvient de ses propos méprisants à l'égard de G. MEUNIER !

Vous dénoncez des méthodes staliniennes de la part des opposants de R. BELLIOT, donnez nous donc des cas concrets, ça ira plus vite !
Par contre, pour ce qui est de ses méthodes à lui, les faits sont nettement et clairement établis et identifiés, ne vous y trompez pas ! CQFD "
#38 - Le 20 octobre 2012 à 14h28 par Patricia Gallerneau
Bonjour, je remercie les auteurs de commentaires positifs à mon propos. Je souhaite rectifier ce qui a été écrit. S'il est exact que Monsieur Belliot a porté plainte contre moi, que j'ai bien été convoquée au commissariat le lendemain de son élection, il est inexact que ce soit pour diffamation. Je suis toujours restée dans les limites de la bonne éducation et du respect des personnes, dans ce domaine, quelles que soient les attaques qui ne manquaient pourtant pas. Dans cette plainte il s'agissait d'un commentaire désagréable, laissé sur mon blog de campagne et qui était signé par un homonyme de la première adjointe (?). Pas de quoi fouetter un chat puisque la justice a classé l'affaire sans suite, je n'en pas entendu parler depuis 2008... Aucune autre plainte en diffamation: tout ce que Pornichet-Avenir affirmait n'a jamais pu être attaqué. Bien cordialement à tous, PG.
#39 - Le 21 octobre 2012 à 04h50 par Bernard, Pornichet
Merci de cette précision Madame GALLERNEAU, c'est important que les électeurs soient informés sans langue de bois. Ainsi, ils peuvent faire la différence entre ceux qui veulent faire de la politique pour servir l'intérêt général et ceux qui passe leur temps à polémiquer pour défendre leurs intérêts personnels.
#40 - Le 22 octobre 2012 à 17h43 par Jacques , Pornichet
Mme G nous dit que l'usurpation d'identité n'est pas grave et qu'il n'y a pas de quoi "fouetter" un chat ? Quelle légèreté en effet ! Rappelons à tous les ignorants censés ne pas ignorer la loi et tenté de penser comme elle, qu'après l'article 226-4 du code pénal, est inséré un article 226-4-1 ainsi rédigé :
« Art. 226-4-1.-Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende. « Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu'elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne. » C'est sur, pas de quoi fouetter un chat !
#41 - Le 23 octobre 2012 à 00h11 par Pascal Pichon
Mais puisqu' on vous dit cher Jacques que la plainte contre Mme Gallerneau est sans suite depuis 2008!
Inutile donc d' aller sur Internet rechercher des textes de loi. Cela ne fera pas de vous, un homme de loi.
#42 - Le 23 octobre 2012 à 08h40 par DEMOCRATE, Pornichet
Jacques, soyons sérieux ! Je suis tout à fait d'accord avec Pascal PICHON. Il ne faut pas être plus royaliste que le roi et donner des leçons de loi car, comme vous dites, nul n'est sensé ignorer la Loi. Par conséquent, Madame Gallerneau, ne l'ignore pas non plus et doit quand même un peu s'y intéresser de part ses activités politiques. Il faut arrêter manière stérile de débattre ACTION/REACTION !
De plus, si je ne m'abuse, la municipalité composée de Monsieur BELLIOT ne s'est pas toujours montrée exemplaire en matière de respect de la Loi !
#43 - Le 23 octobre 2012 à 19h29 par Jacques , Pornichet
Pascal Pichon et Démocrate, vous pouvez dire ce que vous voulez, cela ne rattrape pas la maladresse de votre présidente PAP qui considère que l'usurpation d'identité sur Internet n'est pas digne de "fouetter un chat". Il est vrai que s'en prendre à la considération d'une personne est devenu tellement banal de nos jours ! N'importe qui devrait pouvoir se faire passer pour un(e) futur(e) colistier(e) et pourvoir écrire par exemple qu'il est contre les personnes âgés (car il s'agissait de cela, voyez comme ma mémoire est excellente à mon âge !) Dans mes souvenirs d'"ancien combattant", votre présidente s'en était plutôt sérieusement inquiétée à l'époque, mais bon... Un petit rappel à la loi sur le sujet de l'usurpation un an avant les élections ne m'a pas semblé inutile ! Les interventions régulières du modérateur sur ce blog sont là pour nous rappeler que les dérapages arrivent si vite sur internet. Mieux vaut prévenir que guérir !
#44 - Le 23 octobre 2012 à 22h38 par marie, St Nazaire
Modérateur voir la charte du commentaire
#45 - Le 24 octobre 2012 à 08h01 par Pascal Pichon
Jacques
Ce que vous reprochez en fait c est que les commentaires a l ' époque ne furent pas assez maitrisés. Dont acte , vous avez pu constater que depuis ce n ' est plus la cas. , surtout pour les commentaires d' un certain " Jacques"

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter