Pornichet Infos

Les élus profitent-ils de leur droit à la formation ?

La loi électorale permet aux élus de bénéficier d’une formation adaptée à leur fonction sur tous les aspects de la gestion communale. Elle doit aussi donner lieu à un débat annuel sur la formation des membres du conseil municipal.

Dans une délibération du conseil municipal de mai 2008 Catherine Garçon avait exposé ce droit à l’ensemble des élus. La délibération précise qu’un « tableau récapitulatif des actions de formation des élus financées par la commune est annexé au compte administratif». On apprend qu’un conseiller municipal peut bénéficier de 18 jours de formation pendant la durée du mandat. Les textes prévoient la compensation de la perte de revenus pendant la durée de la formation à raison d’une fois et demie la valeur du taux horaire du SMIC. Enfin les demandes de formation doivent être en accord avec la fonction. On sait par exemple que Robert Belliot a utilisé son temps de formation à deux reprises ; pour des cours d’expression orale.

Dans un communiqué de presse préconseil Alain Pény souligne avoir sollicité une formation. Il rappelle les propos du directeur de cabinet de l’époque « qui ne voit pas l’intérêt que les élus de l’opposition puissent bénéficier de la formation » ; alors que c’est un droit. Il rappelle que «le financement de ces formations donne lieu à un débat annuel au conseil municipal ».

Enfin il souligne l'obligation de rendre compte au conseil municipal et donc à la population, au moins une fois par an, de l'activité de la CARENE, ce qui n’a jamais été fait.
« Errare humanum est, perserverare diabolicum est » conclut Alain Peny.
 

Auteur : JBR | 06/05/2012 | 8 commentaires
Article précédent : « Droit de réponse de la Ville de Pornichet »
Article suivant : « Le café ex-presses choisit ses assos »

Vos commentaires

#1 - Le 08 mai 2012 à 05h31 par anonyme, 44380
Il est vrai que désormais, le mandat d'élu représente un véritable métier et que ceux ci ne sont pas souvent à la hauteur de leurs obligations. Cela est d'autant plus dommageable que la formation existe en effet.
Je suis d'accord avec M. PENY . Pourquoi les élus de l'opposition n'auraient ils pas droit à la formation comme ceux de la majorité.
Peut-être que le Directeur de Cabinet de M. BELLIOT a estimé que nos élus de l'opposition étaient plus calés que ceux de la majorité et qu'ils n'avaient donc pas besoin de formation. (LOL)
#2 - Le 08 mai 2012 à 11h24 par Edwige
M. Peny a bel et bien fait une formation !

Quelle drôle de nouveauté que ces élus d'opposition qui s'expriment sur votre blog. Ne peuvent-ils le faire en séance de conseil ? Quel manque de courage.

Pardon j'oubliais que sans doute c'est parce que leur poulpe chéri a disparu de la circulation.
#3 - Le 08 mai 2012 à 19h48 par Clement,  !!!
Les propos de M.Pény constituent-ils des preuves ? Attention aux propos et insinuations à caractère diffamatoire car M.Pény a bel et bien eu toutes les formations qu'il souhaite dans le plus strict respect du droit(finances ; communication financière); les preuves écrites sont enregistrées. M.Pény ne s'est jamais vu refuser quoique ce soit en la matière. Ses demandes ont toutes été enregistrées par les services municipaux. Les propos rapportés ne sont pas exacts. Débat ou fausse polémique ?
#4 - Le 09 mai 2012 à 04h39 par dubitatif, 44380
Il ne s'agit pas ici, ni pour M. PENY, ni pour Edwige ou la vérité si je mens, d'apporter la preuve sur la véracité incontestable de tout ce qui se dit dans les commentaires !
Moi, on m'a toujours appris qu'il n'y avait pas de fumée sans feu. Franchement qu'est-ce que cette remarque de la part d'un élu de l'opposition peut-elle bien rapporter à son camps ?
Il ne faut pas exagérer, je ne vois pas cette personne dire qu'une formation lui aurait été refusé si ce n'est pas vrai.
Vous dites que toutes les séances du conseil municipal sont enregistrées et ça nous le savons tous mais Monsieur PENY n'a jamais dit qu'il avait formulé sa demande en Conseil Municipal et c'est d'ailleurs fort peu probable.
Donc, la manière dont vous apportez la soi-disant preuve de son mensonge ne constitue aucun élément sérieux. On voit bien d'ailleurs, sur d'autres sujets, la manière dont fonctionne la majorité municipale et on ne peut pas dire qu'elle pratique l'ouverture qu'elle prône pourtant par le biais de son service communication. Ne soyez pas si naïve chère Edwige.
#5 - Le 09 mai 2012 à 11h50 par Un observateur amusé
On n'y comprend plus rien. Pourriez-vous publier l'intégralité du communiqué de presse de M. Péni ?
Dit-il qu'on lui a refusée des formations ou non ? Parce que vous écrivez qu'il "souligne avoir sollicité une formation". Le fait de dire que le directeur de cabinet de l'époque n'y était pas favorable implique-t-il que le formation lui ait été refusé ?

C'est pas clair... exprès ou pas ?
#6 - Le 10 mai 2012 à 19h14 par Lemere
Au vu des commentaires, on a tendance à oublier le point qui concerne les activités des élus Pornichétins au sein de la Carène.

Au fait , ou en est-on sur ce dossier ?
Depuis le fameux "Réferrrendum" , pschitt, plus rien. Attention 2014 vient vite, et les dernières actualités nationales sont plutôt à gauche.

Vivement les législatives de juin que le support majeur qu'est M. Priou dans ce dossier, cède sa place.

Au fait, ira ou ira pas aux législatives M'sieur Belliot ?

Eh! Oui, y-z-ont besoin d'un sauveur à l' UMP. Faudrait pas qu'ils se privent de mettre en avant ce champion local, qui , comme il le rappelle souvent, fut le seul à même de terrasser le monstre socialo-communiste à Pornichet
#7 - Le 11 mai 2012 à 10h50 par Link
Y'en a pour qui la victoire du socialisme ne fait pas que du bien !
Bien que cela vous dérange, Monsieur Belliot et l'UMP Pornichet étaient unis pour les présidentielles et sont aussi unis pour les législatives derriére M. Priou, que ca vous plaises ou non ...

Les gens en ont déja marre de Monsieur Hollande, 58% des électeurs de Hollande ont voté pour lui seulement pour voté contre Nicolas Sarkozy ! Monsieur Hollande a été élu par défaut, donc pas de quoi trop se vanter !
#8 - Le 11 mai 2012 à 18h54 par Lemere
Ben je me soins moins seul, si 42% n'ont pas seulement voté contre N.S. , mais bien POUR F. Hollande.
On était quand même plus de 18 millions à voter Hollande.

Et pour les législatives, attendons, attendons...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter