Pornichet Infos

Les nouveaux arrivants reçus à l'hippodrome

Les Accueils des Villes de France avaient organisé la soirée de « nouveaux arrivants » à l'hippodrome avec l'aide généreuse de la municipalité ce vendredi soir.

Les AVF fêtent leur 28e année à Pornichet avec 557 adhérents et se composent 68 bénévoles.
L'association avait invité 231 personnes, 127 adultes et 12 enfants étaient présents. Joli succès donc pour ce groupe qui reçoit les nouveaux à Pornichet.
La municipalité avait mis la petite salle dans la grande, utilisant le hall des paris en version double : la petite pour la réception assise avec  les « conférences » des accueillants et la grande pour la présentation des différents quartiers, de certaines associations présentes, et le buffet.
Les élus s'étaient déplacés nombreux aussi pour l'occasion. Autour du maire, on remarquait par exemple la présence de Loïc Robin, Jocelyne Carnac,  Marie Drouet, Frédéric Trichet, Marie-France Houpert et Patrice Geay.

C'est Marie-France Houpert conseillère chargée de la communication qui donné le programme de la soirée, se réjouissant du lieu choisi : l'hippodrome (1).
 

La visite de la ville

Le sympathique film de présentation de la ville raconte la visite de deux jeunes gens (qui se téléportent de quartier en quartier) et présente ainsi Pornichet, (dont l'hippodrome (2)), les services, longuement le Château des Tourelles, rapidement les associations en général, mais oublie un peu le sport. Cela inspirait une remarque aigre-douce d'un Pornichétin « il va peut-être falloir aller faire du sport sur l'hippodrome pour qu'en parle ! ».

 

La bienvenue traditionnelle

Des bénévoles des AVF
Des bénévoles des AVF

Au tour de Robert Belliot. Il « félicite les nouveaux arrivants de leur excellent choix » de résidence et leur souhaite « officiellement et très chaleureusement la bienvenue ». « Désormais, vous écrivez avec nous l'histoire l'avenir de Pornichet ». Il insiste sur le côté « ville dynamique », de « dimension humaine », et souhaite « un équilibre démographique ». Il remercie les AVF, la présidente et les bénévoles ainsi les services de la mairie pour la préparation de la soirée. Il termine en revenant sur  un sujet  « qui lui tient à coeur » : l'hippodrome (3).

La présidente Mireille Leroux,  présente l'association Pornichétine, rappelle les missions des AVF (voir http://www.media-web.fr/index.php?module=cms&page=cms_article_visualisation&id_univers=24&id_rubrique=36&id_article=801). Elle espère « partager le plaisir d'habiter une ville où il fait bon vivre ». La présidente régionale expliquera ensuite, dans un long exposé, le fonctionnement plus général des AVF et remercie, comme Mireille Leroux, la municipalité de Pornichet pour son soutien.
 

Et l'hippodrome

C'est enfin Roxane Tharaud-Baumal qui présente, avec clarté et bonne humeur, l'hippodrome (4). Elle remercie la société des courses qui a offert une entrée pour deux à chaque nouvel arrivant pour une réunion en 2013. Elle présente les manifestations possibles dans la structure et annonce pour l'année prochaine des soirées à thème dévoilant la première le 14 février prochain : soirée « Saint-Valentin et … sans Valentin ». l'occasion devenir dîner à l'hippodrome (6).
Elle enchaîne avec le lancement du film de présentation de l'hippodrome (7), où elle fait visiter le bâtiment et présente tous ses avantages. Les nouveaux arrivants savent maintenant que personnels ou professionnels, ils peuvent organiser tous leurs événements à Pornichet. On peut s'étonner de cette présentation ultra-commerciale à des invités captifs, mais  la mairie avait décidé de jalonner les pistes ce vendredi soir.

Après un rappel de la soirée prochaine de Dominique Labarrière et l'invitation aux vœuxdu maire en janvier, les invités « nouveaux et anciens » ont continué à faire connaissance autour d'un verre en grignotant les canapés.

Chacun des « nouveaux Pornichétins » est reparti avec une plante, un sac de documents de présentation de la ville et une invitation... à l'hippodrome.

http://reseau.avf.asso.fr/space/avfpornichet

Auteur : LY | 17/11/2012 | 29 commentaires
Article précédent : « Il fait bon courir ensemble à Pornichet Côte d’Amour »
Article suivant : « C'est toujours les vacances à Pornichet... »

Vos commentaires

#1 - Le 18 novembre 2012 à 10h33 par Pény Alain
A citer des élus municipaux, il y a , toujours, le risque d'en oublier ; aussi, je me permets de vous signaler que M. Gout était présent, ainsi que Josiane Robert et votre serviteur : cela nous a permis, entre autres, de rencontrer de nouveaux arrivants et d'échanger avec des conseillers de quartier, en les invitant à assister aux séances de conseil municipal, pour qu'ils constatent comment la démocratie représentative est traitée, à Pornichet !
#2 - Le 18 novembre 2012 à 12h06 par Guermar
Vous avez oublié les différents conseils de quartiers
bien présents pour accueillir et informer les nouveaux arrivants sur leur rôle et leurs activités, conseils de quartiers présentés également dans le film. Omission sans doute involontaire..... J'aimerais y croire! Il était sans doute préférable de faire état de la remarque aigre-douce d'un pseudo- pornichétin.
#3 - Le 19 novembre 2012 à 08h48 par Guermar
Cher monsieur Pény,

Sachez que des conseillers de quartiers sont présents
sont présents aux séances de conseil municipal.
Nul besoin de les y inviter.
#4 - Le 19 novembre 2012 à 08h54 par ft, Pornichet
Pény alain,

je pense que vous n'avez pas de leçon a donné mr pény car vous avez la mémoire courte !!!!!
comment cela se passait-il quand vous etiez maire?
et puis allez voir a st nazaire votre copain concernant la démocratie !!!!!lors des ces conseils municipaux!!!!
#5 - Le 19 novembre 2012 à 10h41 par Georges , Pornichet
L'opposition est mal traitée à Pornichet ? Quelle mauvaise foi ! Regardez-donc à St-Nazaire, Joël Batteux, grand ami de M. Pény a limité le temps de parole en conseil municipal dans le règlement intérieur du conseil. A Nantes, Jean-Marc Airault fait encore mieux en limitant le nombre d'intervenants par groupe. Sans doute est-ce cela le modèle démocratique de Monsieur Pény ? A Pornichet, l'opposition n'est pas limitée en temps de parole et elle en profite largement, c'est le moins que l'on puisse dire ! Quand on voit sa façon de s'exprimer en prenant la parole sans y avoir été invité, en coupant la parole aux élus, en quittant la salle, en vociférant, parfois même en tenant des propos très limites voir insultants, (on se souvient du bras d'honneur très classe de Jacques Lambert rapporté dans la presse) !! C'est cela sans doute la conception du débat démocratique de M. Pény ? Et puisque l'on parle de démocratie participative, il trouve sans doute normal de s'opposer au suffrage universel direct des Pornichétins qui se sont prononcés pour le retour à Cap Atlantique ?
#6 - Le 19 novembre 2012 à 16h42 par ft, Pornichet
georges,

vous avez entierement raison concernant la démocratie a st nazaire cela devient trés trés inquietant !! alors j'invite mr peny aller voir son grand copain mr batteux!!!!!!
#7 - Le 19 novembre 2012 à 17h43 par constat, Pornichet
ft, le moins que l'on puisse dire c'est que vous pourriez vérifier vos sources ! j'habite Pornichet depuis 1976 et je puis vous assurer que Monsieur PENY n'a jamais été maire ; cela se saurait quand même ! Vous êtes quand même impayable d'affirmer de telles inepties. Vous comparez le fonctionnement des conseils municipaux avec St-Nazaire, Pourquoi diable ne pas comparez avec La Baule. Il est vrai que Monsieur METAIREAU est autrement plus respectueux de son opposition. Quant aux remarques de Georges, elles ne valent guère mieux en matière de démocratie. Il fait référence à la Ville de Nantes,rien que cela. Mais vous imaginez bien que le fonctionnement d'un conseil municipal d'une ville de la taille de Nantes, implique des règles un peu plus draconnienes qu'une ville de l'importance de Pornichet. Pourquoi pas comparer avec la capitale tant que vous y êtes !
Quant au référendum pour rejoindre CAP ATLANTIQUE, justement parlez-nous en, nous aimerions bien savoir à quoi cela à servi car pour l'instant rien ne laisse prévoir que Pornichet intègre un jour l'intercom de La Baule. En tous cas, il m'eut semblé plus judicieux de poser la question en 2014 au moment des prochaines élections municipales car je ne crois absolument pas que le problème sera réglé d'ici là !
#8 - Le 19 novembre 2012 à 19h35 par Lemere
Ft , Georges, Guermar,

Les 3 mousquetaires sont de retour.
Bravo a PI pour donner tous les cas d' emploi de l'hippodrome, a quand une piscine dedans?
Une interrogation tout de même , comment peut-on adhérer a AVF?
Une autre , combien AVF a-t-elle payé la location de la salle?
La plante offerte , le fut-elle par les AVF ou par la mairie?
Pornichet-infos peut-il nous répondre?
#9 - Le 19 novembre 2012 à 22h42 par Nino, Pornichet
Il y en a qui n’ont pas honte !
Profiter de l’accueil de nouveaux arrivants pour tenter de se les mettre sous contrôle, dans son giron, voila je reconnais bien là le travail maladroit de tous ceux qui s’inscrivent en profiteurs, en politiques.
Cela s’appelle de la récupération, c’est pas très noble, mais faut bien vivre, exister, quand même !
Ne peut-on pas laisser les AVF remplir leur mission comme ils l’entendent, de manière neutre.
On leur a sans doute aussi distribuer le dernier numéro du ‘’Petit Menteur’’ (Journal de pronostics, ainsi surnommé dans le milieu hippique) véritable recueil de mensonges dont la Une est éloquente sur la manière de traiter les sujets. Culture :19« Laissez-vous surprendre ! » titre le N° 67 Automne 2012, il est à lui seul la réponse au dossier 12. (J’y reviendrai dans un prochain commentaire)
Non ! Y-en a marre des effets de surprise de mauvais goût.
Leur a-t-on dit que Pornichet c’était bien il y a vingt ans ? Et je l’ai connu !
Leur a-t-on parlé du trèfle de Micchelli (si cher à Mr Gout) aujourd’hui enfoui sous le béton fibré à 300€ le M3 ?
Quant à vous Georges vous êtes le nouveau Don Quichotte pornichetin, continuez à vous battre contre les moulins à vent. Allez, chevauchant allègrement ou peut être simplement la suivant, sans vous rendre contre que votre monture n’est pas fiable.
Ayez le courage de lui botter l’arrière-train si vous pouvez le faire avancer mieux.
Allez vous peut être aussi lui ériger une statue que lui seul pense voir au milieu de son hippodrome.
Prenez de la hauteur ou restez à son niveau mais de grâce cesser de vous complaire dans les mauvais réglages de ceux qui actionnent votre ventilateur. Entraînez vous sur l’éolienne ; à raison de 2 tours minutes par grand vent, son énergie réussira-t-elle à éclairer votre lanterne ?
Les autres AILLEURS ne m'intéresse pas.

Si vous souhaitez vous baigner dans les eaux mirifiques de votre chef de file, libre à vous. Narcisse l’a fait avant vous et il s’est noyé.
#10 - Le 20 novembre 2012 à 07h11 par ft, Pornichet
constat,lemerre

constat: pour information et vous qui souhaitez intervenir ne faites as comme lemerre a inventé des fausses rumeurs et d'essayer de contredire les gens .Mr peny a été maire d'une commune du 44 et de mémoire la démocratie n'était pas sa priorité bien au contraire !!!!!!!

lemerre: sacré!!!! lemerre vous etes encore quelle santé .
Vous etes encore et encore dans vos fausses rumeurs sacré lambert ( oups joubert!!!!)?
meme dans votre camp les gens rigolent de vous !!!!remettez-vous en quéstion !!!!
#11 - Le 20 novembre 2012 à 09h19 par constat, Pornichet
ft,merci pour votre information, mais rassurez-vous, je n'étais pas exilé durant toute ces années. Bien sûr que Monsieur PENY était élu dans une autre commune, ce n'est pas un scoop ; simplement là on parle de Pornichet !
ft, vous qui pensez que je fais circuler de fausses rumeurs, je vous en prie, qu'attendez-vous pour établir le contraire de mes sources ?

A propos de la location de la salle de l'hippodrome, je me suis laissée dire quelque chose qui m'a grandement interpellé. Je ne sais pas combien les AVF ont payé pour réserver cette salle mais il semblerait que les pompiers qui l'ont réservé pour le banquet de la Ste-Berbe n'ont pas eu de traitement de faveur ! Quelqu'un peut-il nous en dire un peu plus à ce sujet ?
#12 - Le 20 novembre 2012 à 18h05 par ft, Pornichet
Constat ,

demandez a l'ancienne opposition de mr peny si la democratie etait respecté et bien NON !!!
#13 - Le 21 novembre 2012 à 10h33 par Jacques , Pornichet
On s'amuse à lire les polémiques stériles que suscite la soirée des nouveaux arrivants. L'opposition prend les conseils de quartier à témoin pour se plaindre sur son sort d'élus issu de la démocratie représentative : la seule, l'unique, la vraie ! Sans doute est-ce la raison du mépris affiché pour la consultation des électeurs sur la sortie de la CARENE. Sans doute est-ce là le fondement intellectuel qui pousse certains à penser qu'il faut attendre les élections de 2014 pour remettre le sujet sur la table ? Bien tenté, mais les Pornichétins se sont déjà exprimé dans les urnes au suffrage universel direct ! A Pornichet, on ne pratique pas le désavoeu et la danse Hollandaise du va et vient permanent ! Le cap est fixé, la ligne est clair, le chemin est droit !
Pour ce qui concerne les attaques contre les AVF : c'est un faux procès d'intention sur fond de mauvais calcul politique. Cette association reconnue d'utilité publique est la plus importante de Pornichet et du département avec 500 adhérents au compteur. C'est une association qui créé du lien social et de la solidarité auprès des nouveaux arrivants. L'opposition est contre le social ?
#14 - Le 21 novembre 2012 à 10h56 par Georges , Pornichet
A la question ou en est-on pour sortir de la CARENE, la réponse est : l'opposition a attaqué la délibération du Conseil Municipal pour s'opposer à l'avis des Pornichétins au suffrage universel direct. Bel exemple de démocratie représentative, n'est ce pas ? Sans doute est-ce la raison qui pousse certains commentateurs à demander si le dossier avance ? Depuis le début l'opposition empêche la réussite de tous les projets de Pornichet contre la volonté des Pornichétins eux-même. Depuis le début du mandat, l'opposition prend ses ordres d'ailleurs (JMA?) et refuse le verdict démocratique. Elle s'oppose à tout : Plan local d'urbanisme, lotissement du Pouligou, hippodrome et parc paysager, et même au soutien des écoles privées, réveillant la vieille querelle scolaire complètement dépassée ! Elle s'oppose, mais rien n'y fait, les projets avancent. Il en sera de même pour le retour à Cap Atlantique. Robert Belliot a déjà montré son courage et sa détermination ! Notre "bon" Président parle de dialogue et de respect ? Qu'il en soi de même à l'égard des Pornichétins !
#15 - Le 21 novembre 2012 à 12h17 par Quel culot, Saint-nazaire
Lemerre,

depuis des mois et des mois je vous vois sur ce site et je me dis mais que cherche cette personne a donner des rumeurs fausses!!

je suis trés etonné quand je vois ces polémiques sur pornichet mais regardez donc a st nazaire ce que vient de faire samsun qui profite de son statut de maire adjoint pour faire des actions pour sa nouvelle association!!!!
Mr lemerre j'ai l'impréssion que vous avez un programme vide
#16 - Le 21 novembre 2012 à 15h49 par Lemere
Jacques, nous ne sommes pas dans un jeu.
Le "Jacques à dit", ne suffit pas.

Le mépris des électeurs, ce n'est pas la CARENE qui la pratique. En effet, pour que le référendum puisse être reconnu, il aurait dû:
1- respecter le quorum
2- etre fait au niveau de la CARENE.

Et 2014 ne change rien à l'affaire. Pour moi elle est close. M. Belliot à promis quelque chose qu'il savait ne pas pouvoir tenir. Là également on peut s'interroger sur le respect des électeurs, tant qu'il n'a pas fait amende honorable.

Quand au cap, au chemin, à la ligne, il ne suffit pas de le chanter, comme un frère Jacques, mais encore de le démontrer. Quelle vision globale de Pornichet dans un ensemble quelqu'il soit? Parce que mis à part enfiler les chaussons de M. Lambert sur l'hippodrome, et de construire à tout va pour le privé, quel plan de developpement social et urbain ?

Enfin sur A.V.F., les questions soulevées par les uns et les autres, sont légitimes, et ce n'est ni la taille d' A.V.F., ni le fait qu'elle soit reconnue d'utilité publique, que cela lui devrait lui ouvrir des passe-droits.
Et votre ironie sur le social, en dit long sur ce que peut en être votre restriction de définition.
En effet les A.V.F sont depuis l'origine une aide à renouer des liens après un déménagement.En cela les AVF assurent la première définition de social, qui est de vivre en sociéte.
AVF n'a pas , et c'est son droit à assurer le deuxieme sens qui est d'améliorer les conditions de vie des plus défavorisés.
Pas de procès d'intention donc de notre part, mais seulement une volonté de transparence sur l'usage de biens communs. Auquel s'ajoute une volonté d'équité de traitement. Si AVF à eut le droit d'utilisation gratuite de la salle de l'hippodrome, pourquoi d'autres associations toutes aussi dévouées au bien commun , ne pourraient-elles pas prétendre à la même chose?
Si vous avez la réponse donnez la nous.
Sinon ne croyez pas nous distraire avec vos déclarations.
#17 - Le 21 novembre 2012 à 16h44 par Lemere
A Quel Culot

Désolé mais rumeurs fausses est un contre-sens.

Par ailleurs, pourquoi nous parler de St-Nazaire, alors que nous sommes ici sur Pornichet.

Sur quel propos de ma part vous basez vous pour m'attribuer un " programme" qui plus est "vide"?

A Georges
A vous lire, on retrouve l'antienne " Le PCF prend ses ordres à Moscou".
Mais si vous avez des informations plus précises sur ce qu'a fait l'opposition pour comme vous dites "...attaqué la délibération..." n'hésitez pas à nous les communiquer. Je n'ai rien vu de tel dans la presse. Maintenant, s'il suffit à l'opposition de dire en conseil qu'elle ne veut pas quitter la CARENE, et que M. Belliot accède à sa demande, alors là l'opposition aurait tort de s'en priver. Cela ne coûte rien, et si cela marche !
Soyons sérieux, sur la question de la CARENE. M. Belliot à ouvert une boite qu'il ne sait comment refermer. C'est de l'amateurisme pur et simple. Voici bientôt un an que la "votation" a eu lieu, et depuis rien. Je rappellerai à M. Belliot que comme le dit l'association AEP qui le soutient, que le résultat l'engage ( M. Belliot) et qu'il ferait bien de montrer sa capacité à sortir de cette situation. Le ni-ni actuel (ni CARENE, ni CAP) fait que certains équipements se dégradent( promenade littioral) ou ne se font pas, voire ne se feront pas ( aménagement Bd ?). M. Belliot vous en portez la responsabilité, devant TOUS les Pornichétins, qu'ils aient ou non voté pour vous.
Quand à l'opposition qui s'oppose, on appelle cela une lapalissade.
#18 - Le 21 novembre 2012 à 17h41 par J.B, Pornichet
Après avoir longtemps hésité, je voudrais réagir sur 2 sujets, car trop c'est trop :
Les AVF c'est bien. Je reconnais leur activité, et leur engagement. Par contre, j'ai pu constater leur difficulté à partager et à coopérer avec les autres associations de Pornichet, voire à mettre en place des activités déjà existentes. Question: est-ce la meilleure façon de faciliter l'intégration des nouveaux arrivants ?
En matière de démocratie,
Est-ce bien démocratique de décompter le vote des résidents secondaires pour une voix, certes me direz-vous, ils paient des impots. Oui, mais les sédentaires aussi. Par contre, ils font vivre l'économie locale, et donc les commerçants qui eux aussi paient des impots....toute l'année. Alors arretons ces p^rocès d'intention S.V.P.
#19 - Le 23 novembre 2012 à 09h28 par Nino, Pornichet
Réflexion!
La différence entre le politicien et l'homme d'Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération. [James Freeman Clarke]
J’ajouterais :
Le mauvais politicien ne pense qu'à lui et son miroir.
Nos anciens avaient en tête de se simplifier la vie, nous on élit des gens pour se la compliquer.
#20 - Le 25 novembre 2012 à 16h42 par MINETTE
Je vais me permettre de répondre, concernant M. Peny qui est conseillé municipal à Pornichet. M. Peny à bien été maire de Besné, (de bons amis y habitent). Les administrés de cette commune ne savaient pas comment s'en débarrasser, ils ont réussi. M. Peny était alors à tendance UDF (droite) dans sa comune. Le maire de La Baule UMP n'en voulait pas sur sa liste, alors il est passé du bleu au rose maintenant il est socialite, il lui reste le FN, LO. et les verts à faire, il aura alors fait le tour des partis politiques. il cherche le pouvoir et la gloire, à Pornichet c'est foutu pour lui.
#21 - Le 26 novembre 2012 à 09h23 par Nino, Pornichet
Je me range à votre idée Minette, à force de girouetter les candidats (e) déclarés(e) (et à venir) se condamnent déjà. Ce que voudraient les Pornichetins c’est de la compétence, de la qualité, de la représentativité, enfin… un connaisseur quoi !
Le futur sortant ne fait pas la maille : Sans le travail sur le foncier exécuté en amont par son prédécesseur aucunes réalisations ne pouvaient se faire :‘’Son’’ Hippodrome, ‘’Son’’ ‘’parc paysager ? Inadéquat et trop coûteux. Ne parlons même pas de l’urbanisation incohérente ni de la sécurité ou circulation.
Il ne faut pas oublier que les seules 'réalisations' du présent sortant sont des reprises. Un plagia relooké à la sauce amateur.
Quand le metteur en scène n’est pas à la hauteur, la pièce est forcément mauvaise. Que ses assesseurs aient au moins le courage de lui dire ou qu’ils tirent leur révérence avant la fermeture du rideau sur un gâchis dispendieux.
En définitive, il faudrait une tête de liste forte avec une expérience affirmée, une personnalité affichée et représentative.
Rien que pour ces raisons, les couleurs bien ternes des politiciens en lice n’annoncent même pas une éclaircie. Dehors la politique, place aux capacités, aux compétences, au bon sens.
Puisse les habitants de longue date faire passer le message aux nouveaux arrivants « Il faut se débarrasser au plus vite de ces arrivistes ! »
#22 - Le 26 novembre 2012 à 11h46 par Georges , Pornichet
La critique sur les AVF en fera réfléchir plus d'un. Les attaques sans fondement montrent à quel point les opposants à la municipalité sont de mauvaise foi. Dans toutes les communes de France, il y a une cérémonie d'accueil aux nouveaux arrivants qui se fait en partenariat avec les municipalités. C'est une tradition et Lambert n'y a pas échappé. La ville organise des événements à l'hippodrome ? La belle affaire ! Elle est actionnaire majoritaire de la SEM et a des conventions avec cette dernière. Ou est le problème ? Des passes droits dites-vous ? Lesquels ?
On est mort de rire quant on lit que l'hippodrome serait en fait un projet de Lambert que Belliot aurait repris. Sans blague : un Pasino entièrement privé, version foire du trône en entrée de ville ? Des constructions hippocampéléphantesques à la place du parc paysager ? Jolie comparaison : les Pornichétins avaient eux aussi apprécié le projet en 2008 ! Visiblement l'opposition ne tire toujours pas les leçons du scrutin. Il faudra avoir plus d'idée en 2014
#23 - Le 26 novembre 2012 à 12h10 par Jacques , Pornichet
A Lemere qui prétend l'être : vous confondez référendum décisionnel et consultation des électeurs. Dans son éminente sagesse, votre ami monsieur Jospin a prévu les 2. Même si cela vous déplaît, la procédure de consultation est véritablement démocratique. Elle a été parfaitement effectuée dans les formes juridiques puisque le préfet a exercé son contrôle de légalité et n'a rien eu à redire.
Donc arrêtez de reprendre les faux arguments fébriles de M. Pény qui nous a joué du va et vient hollandais dans ce dossier (un coup on boycott, un coup on fait campagne pour le non). ll existe un principe constitutionnel qui s'appelle la libre administration des collectivités locales ainsi qu'un article L5210-1 du code des collectivités qui veut qu'une commune adhère LIBREMENT a une intercommunlaité et à son projet. PLus d'infos sur www.ensemblepourpornichet.net. Jacques a dit : respectez les électeurs Pornichétins !
#24 - Le 26 novembre 2012 à 21h48 par Lemere
Cher frère Jacques
Pourquoi nier le fait que cette aventure est vouée à l'échec ? Ce n'est pas une litanie d'articles du code des collectivités , ou même une absence de réaction du préfet qui y changeront quoique ce soit.
Et encore moins parce que Jacques l 'aurait dit.
#25 - Le 27 novembre 2012 à 06h41 par ft, Pornichet
Minette,

merci de votre commentaire car je suis un ancien habitant de besné et je peux vous assurer que mr peny ne connaissait ni la démocratie et bcp d'autres choses.......... et pourtant j'étais dans son camp car ancien udf
oui effectivement il recherche des titres comme un chasseur ou sportif mais il ne suffit pas de prendre des titres apré il y a la compétence et franchement je me pose toujours cette quéstion si mr peny a de la compétence? pour ma part non car j'ai pu le constater sur besné
#26 - Le 27 novembre 2012 à 07h57 par Lemere
@ft
C est vrai qu' en matière de démocratie, la droite dont vous faite partie, a des leçons à donner, surtout en ce moment.

Ah! Je n' avais pas fait attention, vous dites dont je faisais partie. Vous aviez déjà pressentie qu' elle allait imploser.
Et dire que ce sont les mêmes qui donnaient des leçons pendant les primaires à gauche.

Et dire qu' on a été dirigé pendant plus de 10 par cette équipe. Pas étonnant que la France soit dans cet état. Heureusement on va la sortir de là.
Et ils ne seront pas là pour mettre des bâtons dans les roues. Bien trop occupés qu' ils seront devant les marches du palais de ....justice.
Le problème de la droite , c est sa culture du chef, celui qui a les plus grosses.....ambitions,
Pas démocratie - compatible tout cela.
#27 - Le 27 novembre 2012 à 16h27 par Jacques , Pornichet
Lemere qui ne le sera jamais, est bien présomptueux. Il connait déjà avant tout le monde la position du préfet sur un sujet aussi sensible que celui là ? En plus d'être antidémocratique, il croit pouvoir dicter sa conduite au représentant de l'état et être au dessus des lois ? Il sait pourtant jouer les outragés quand il s'agit de la loi SRU. Il doit être dans les bons réseaux pour savoir avant tout le monde les prémices de la réforme territoriale annoncée. Peut-être que JMA lui a déjà soufflé dans l'oreille qu'il ferait tout pour maintenir Pornichet contre son gré dans la CARENE ? Peut-être aussi que JMA ne passera pas l'hiver ? Qui sait ?
#28 - Le 28 novembre 2012 à 11h09 par Lemere
A Jacques
Oui je connais JMH, et alors ?
Non je ne connais pas personnellement le préfet, mais je me doute qu'il a d'autres à chat à fouetter que la lubie de M. Belliot de vouloir quitter la CARENE. Et d'autant plus, vérifiez vous-mêmes, qu'hormis des incantations , M. Belliot n'a entrepris aucune démarche valide qui soit, pour faire avancer ce sujet.
Qu'aujourd'hui, ses soutiens du coté entrepreneurial doivent se poser des questions, suite à ce qui se passe sur CAP Atlantique.
Et oui, la réforme territoriale aura du bon, dans la mesure ou elle prônera le bon sens , défendu par beaucoup, à savoir le rapprochement des communautés de communes.

Quand à savoir si JMH sera toujours là ou pas, cela n'est pas plus le sujet que de savoir qui de Coppé ou Fillon va l'emporter. Et de ce coté, les leçons de démocratie vous pouvez allez les prendre.
#29 - Le 29 novembre 2012 à 11h20 par Jacques , Pornichet
Ce n'est pas une "lubie" que de vouloir quitter la CARENE. C'est un choix démocratique politique qui a fait l'objet d'un vote favorable à 63% au suffrage universel direct. 40% des Pornichétins se sont exprimés (même participation aux cantonales et même score à l'élection de Joël Batteux à St-Nazaire...) Cela mérite autre chose que du mépris. Le Préfet ne peut l'ignorer. Même si la CARENE veut garder Pornichet contre son gré, c'est lui qui tranchera. La question des périmètres du schéma départemental de coopération intercommunale n'est pas un sujet secondaire que l'on traite par dessus la jambe. C'est une question d'actualité au centre d'une réforme territoriale qui se veut plus rationnelle nous dit-on. On retrouve souvent la présomption et le mépris dans les propos de ceux qui refusent le débat démocratique. Le retour de Pornichet dans son territoire naturel qu'est la baie, c'est précisément une question de bon sens qu'à l'évidence les pourfendeurs de la démocratie participative n'ont pas ou ne veulent pas avoir aveuglés par leur petits calculs de politiciens partisans.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter