Pornichet Infos

Les Océanes jouent les nocturnes de shopping, pianissimo

L'association des commerçants et la municipalité ont transformé cette année l'essai timide de 2010.
Malgré un été au temps des plus variables, les chalands sont venus plus nombreux aux marchés nocturnes place des Océanes à Pornichet.

Un mardi soir de début juillet, sur la place des Océanes un marché s'était installé. Pornichet-infos avait rendu compte de l’ambiance « électrique » de la soirée initiale. Mardi après mardi ce petit marché têtu a pris racine.

 La semaine dernière, une quinzaine d'étals proposaient de la maroquinerie, des vêtements, des bijoux fantaisie… Vers 22 heures quelques couples flânaient, se tenant distraitement par la main, deux fillettes traînaient leur mère pour se faire offrir une babiole. La fièvre acheteuse ne sévissait pas et les commerçants ambulants semblaient s'ennuyer. Ce soir-là, pas de rythmes latinos, pas de tempo dans le shopping, juste une petite musique avant la nuit et une odeur douceâtre de chichis chauds, comme un avant-goût tiède fin d'été ; déjà.

Hier soir, les marchands ne sont pas venus, sinon trois ou quatre opiniâtres. La place était presque déserte. Quelques mamans avaient froid, alors bien sûr, leurs enfants qui couraient ont dû mettre les pulls. Ça sentait la rentrée et ses contraintes. Cette fois, c'est sûr, les vacances sont presque finies pour les petits, neuf heures et demie, la nuit ; au lit !

Pour les participants au petit marché têtu des Océanes aussi, comme pour beaucoup à Pornichet, la saison se termine et la reprise d'automne s'organise.

Pour des commerçants sédentaires de la place : « Toute animation qui amène du monde est à prendre. Surtout que cette année les Renc'Arts ont dû aller danser la salsa ailleurs à cause de la pluie, on y comptait pourtant sur cette soirée ! Même si le dernier concert a amené du monde, une on a perdu la plus grosse soirée d'affluence ».

Mais le marché nocturne ne doit pas être qu'une « animation ». Il lui faut des résultats pour durer.

L'organisateur interrogé ce matin indique que globalement les marchands sont assez satisfaits compte tenu de la météo, qu'ils sont prêts à reconduire l'opération, en la concentrant toutefois sur le coeur de saison pour bénéficier d'une fréquentation soutenue.

Les Océanes c'est un endroit à faire connaître pour déjeuner, dîner ou prendre un pot en terrasse, pour chercher un cadeau à rapporter à ses amis, ou un vêtement qui rappellera les vacances. Si ces marchés d'été ont participé à faire le job d'appel, toute l'année les commerçants assurent le service autour de l'hôtel Ibis et de la Thalasso.

Cette saison, les Océanes ont gagné leurs insignes de « pilote » pour un développement économique par quartier. Avec application, elles ont fait mieux que l'année dernière et sûrement moins bien que l'année à venir. Elles devront cependant communiquer plus.

Mais le forum et le parvis jouent toujours dans des cours séparées, en se tournant le dos. S'il réussissait enfin à les associer, ce quartier commercial de Pornichet pourrait gagner un pari : s'animer dans l'harmonie ; et adapter ses actions de promotion tout au long de l'année.

Auteur : AMX | 25/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Com-Art : fédérer les quartiers »
Article suivant : « Agence Akeroyd, une architecte pour vos projets de A à Z »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter