Pornichet Infos

Les Renc’Arts à Pornichet : Une soirée riche d’histoires détonnantes et un concert enflammé

Pour cette nouvelle semaine sous le signe des spectacles de rue, les Renc’Arts à Pornichet investissent Saint Sébastien, le quartier originel de Pornichet, ancien village de paludiers, mardi 2 août, pour cinq spectacles poétiques, étonnants et surprenants. Tandis que jeudi 4 août c’est une soirée particulièrement endiablée qui s’annonce avec un concert aux couleurs tropicales du groupe El Gato Negro Y Su Combo Tropical.
EL GATO NEGRO Y SU COMBO TROPICAL Parvis des Océanes 21h
EL GATO NEGRO Y SU COMBO TROPICAL Parvis des Océanes 21h

 Mardi 2 août, un panel d’émotions, de prouesses acrobatiques ou dansées, de théâtre de rue tantôt déjanté, tantôt émouvant, sera proposé aux spectateurs. Au programme de cette soirée : Dès 21h11 puis à 23h, dans la cour de l’école Sainte Germaine, les Compagnons de Pierre Ménard embarqueront le public au gré de leurs Contes dits du bout des doigts, présentés en bilingue français-langue des signes française, pour de jolis moments de partage en perspective. Egalement à 21h11, puis à 23h05, les Renc’Arts à Pornichet accueilleront Fossil du Groupe FLUO au niveau du parking Jacques Prévert (changement de lieu, ce spectacle était annconcé initiallement devant la Villa Ker Gaelic), première création pluridisciplinaire d’un jeune artiste nantais, entre danse, musique et installation plastique mettant en mouvement la relation entre matérialité des livres et impalpabilité des mots. Pour continuer la soirée en histoire et en émotion, La Cie Une peau rouge avec Tleta, contera au travers d’une déambulation à 21h30, le portrait à la fois touchant, drôle et saisissant de trois générations d’une famille kabyle. Sur le parking de l’Eglise, sous forme de cirque, c’est l’histoire d’un duo, parfois duel, qui sera délivrée au public dès 22h. En effet, dans Ensemble les deux acrobates de la Cie JUPON se cherchent, explorent leurs limites à la fois physiques et psychologiques, entre mât chinois et acrobaties. Enfin, à 22h également, un vent décoiffant soufflera dans la cour de l’Ecole Jean Macé où la fanfare Les Grooms revisiteront à leur façon et loin des fauteuils feutrés des salles d’opéra, Rigoletto de Verdi. Entre dérision, humour et allusions à des situations d’aujourd’hui, ils proposent une version aussi déjantée que bien maîtrisée de cette oeuvre, tout en permettant à un public non-initié de vivre un opéra. 

 Jeudi 4 août, c’est le groupe colombiano-cubain El Gato Y Su Combo Tropical qui fera monter la température au Parvis des Océanes de sa musique ensoleillée et colorée. Les sonorités cuivrées de ce sextet dopé aux rythmes latinos inviteront à tous les coups petits et grands à se déhancher. Ces six musiciens d’autant de nationalités, chouchoutés par Manu Chao, partagent joyeusement leur amour de cette musique latine, joyeuse et festive. Subtil mélange entre cumbia, cha-cha, boléro et reggae, leurs rythmes endiablés et leurs paroles légères ou engagées, embarquent le public tout droit en Amérique Latine. Leur deuxième album, Cumbia libre est sorti l’année dernière, trois ans après le premier opus, Guitarra y sombrero. Une joyeuse troupe pour une belle invitation à entrer dans la danse au coeur de l’été Pornichétin. 

28/07/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Les 8e Championnats de France de Beach Tennis 2016 auront lieu les 9 et 11 septembre à Pornichet »
Article suivant : « Une pornichétine championne de France vétéran de Karaté »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter