Pornichet Infos

Les travaux du port d’échouage ont débuté mais dans quelles conditions pour les fonds marins ?

Les pêcheurs et plaisanciers pourront bientôt bénéficier d’un temps d’accès allongé grâce au dragage du port d’échouage.

La première étape du chantier consiste à enlever les chaînes et corps-morts. Ces derniers seront contrôles et remplacés en fonction de l’état de corrosion. Enfin à l’issue des travaux de dragage tout sera remis en place.

Rejets des sédiments en mer

Environ 34 000 m3 de sédiments seront rejetés en mer à 1,7 km des ports dans une zone ou les courants permettent une forte dispersion rapide des sédiments.
750 m3 de sédiments présentant des traces d’hydrocarbure seront déshydratés et valorisés en remblai pour réaliser un terre-plein sur le port en eau profonde. Le dragage se fera par extraction hydraulique à chaque marée de jour et de nuit 3 heures avant la pleine mer et 3 heures après. De nombreuses mesures de contrôle seront assurées analyses biologiques, turbidité et qualité des eaux.

Estuaire Loire Vilaine s'insurge

L’association dont le but est "Étudier, préserver, et réhabiliter les fonds marins et la qualité des eaux entre Loire & Vilaine" tempête sur les rejets du port d’échouage.
« On va rejeter sur les Fromentières à 1,7 km des ports mais en réalité à 700 ou 800 m des plages de Saint-Marguerite. Avec les vents d’est, ça reviendra vers les ports puis ça repartira ensuite vers Saint-Marc. Les boues vont colmater les fonds et les étouffer. Il n’y aura plus de laminaires sur le secteur. Nous avons perdu dans la baie de La Baule 90 % des laminaires entre  1995 et aujourd’hui. C’est catastrophique tout cela à cause des rejets du port du Pouliguen et maintenant de Pornichet. Quand on plonge on ne voit plus que de la vase partout c’est un désastre. » Pour l’association, le port autonome de Saint-Nazaire a compris et fait des efforts pour rejeter beaucoup plus loin sur des zones où la faune marine est moins importante. « Les autres feraient bien d’en faire autant » souligne Estuaire Loire Vilaine par la voix Jean Claude Ménard.

Délais

Le montage de la conduite de rejet en mer est réalisé du 1er septembre au 17 octobre. L’enlèvement des mouillages et de corps et devrait s’achever entre le 6 et 10 octobre. Les travaux de dragage commenceront le 17 octobre pour se terminer fin janvier 2015. Les mouillages seront reposés entre décembre 2014 et février 2015. Les plaisanciers et pêcheurs pourront ainsi retrouver l’usage de leur port dès les premiers beaux jours.

25/09/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Dragages des ports : L'association Robin des Bois dénonce un camouflage de pollution »
Article suivant : « Pornichet Ouverture d'une enquête publique pour le dragage du port »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter