Pornichet Infos

Les Vikings du Roller Club étrennent dignement leurs rambardes

Aller à Thouars pour jouer à domicile n’était pas du domaine du hasard pour le Roller Club. Depuis onze ans, faute d’avoir l’équipement adéquat, les joueurs du Président Mickaël Geslin devaient jouer tous leurs matches à domicile à… l’extérieur.

Depuis dimanche, ce n’est plus le cas. La municipalité a décidé d’investir dans le matériel de sécurité, essentiellement des rambardes de sécurité et divers aménagements du sol du gymnase Aubry. « Cela représente un investissement d’environ 50 000 € » précise l’adjoint aux Sports de la ville Patrice Geay qui aura l’honneur de donner le coup d’envoi de la rencontre phare de cette journée de gala qui restera dans les annales du club.

C’était donc une grande première dimanche. Le Roller Club présentait un beau plateau de roller hockey en recevant les clubs de Thouars, Saumur, Cholet et Château-Gontier. Plus besoin d’aller à Nantes ou en Vendée pour disputer les rencontres de championnat. Les finances du club vont apprécier. Pour ce gala de roller hockey, le RCP proposait quatre rencontres au niveau région et une au niveau pré nationale suite à la montée de l’équipe fanion des Vikings de Pornichet l’an passé. Tout au long de la journée, une bonne rotation de spectateurs est venue occuper les tribunes du gymnase Guy Aubry.
Dans une chaude ambiance, beaucoup d’entre eux découvraient pour l’occasion ce jeune sport ressemblant au hockey sur glace mais joué avec quatre joueurs de champ et un gardien.

Des objectifs sportifs revus à la hausse

Ce sport dynamique, rapide et plein de contacts violents, (non autorisés), justifiait la robustesse et la nécessité des rambardes de sécurité. Il fallait rester vigilant sur les trajectoires « supersoniques » du petit palet de polyéthylène noir de 80 grammes catapulté par les Vikings et les Warriors mayennais.
Les patineurs pornichétins ont fait fort en remportant les trois matches qu’ils avaient à disputer. En pré nationale, les équipiers de Jérémy Garnier sont venus à bout du leader de la poule Château-Gontier sur la marque sans appel de 8 à 4. L’équipe réserve faisait de même contre Thouars le matin, et Saumur l’après-midi.

Compte tenu de ce nouvel équipement, le RCP et ses 270 licenciés répartis dans les catégories hockey, course, freestyle et loisirs ainsi que ses écoles de patinage et son « baby roller », va revoir ses ambitions sportives. « Aujourd’hui, dans cette année charnière, nous visons les play-off. Pas mal de jeunes arrivent. Nous les intégrons au compte-gouttes dans les équipes seniors. Nous aimerions retrouver la nationale 3 au plus vite » tels sont les souhaits de l’entraîneur joueur Jérémy Garnier. Le club possède de sérieux espoirs avec la sélection en équipe de France des jeunes Alexandre Auray et Étienne Capron ; et ambitionne de constituer une équipe féminine.

Auteur : JLM | 09/01/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Pêcheurs d’El Dorado »
Article suivant : « Exploit des féminines du Ninon tennis Club de Pornichet »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter