Pornichet Infos

Les visions oniriques de Mickelina Mancini

Si on a déjà vu une partie du travail Mickelina Mancini dans d’autres expositions communes, (notamment en août dans la galerie de la BPA du Croisic), cette fois, c’est en solo que l’artiste dévoile dans ce petit lieu ses tableaux empreints de messages et de magie.

Des félins détenteurs de pouvoirs

Elle offre au regard du visiteur des toiles déclinées sur deux de ses thématiques préférées, celles du chat et du papillon. Mais, attention, tout n’est que symbole dans ces œuvres. Car, il s’agit de « femme papillon » et les félins semblent détenir d’étranges pouvoirs, sorte de gardiens amicaux et bienveillants.
Des toiles pleines de mystérieux et de féerie, images improbables d’autres mondes. L’œil s’attardant va découvrir en profondeur les messages sublimés par des couleurs souvent légères, rehaussées de la touche Mancini.
 

Mickelina Mancini : la légende celte

« Une grande partie de mon travail est basée sur la civilisation celte et sur ce qu’il est reste ».
« Je parle de choses graves dans mes tableaux, mais, cela ressort différemment, comme par magie, tout devient plus souriant ». Par exemple dans  Château de sable à la Baule je dénonce la fragilité de la baie, les constructions du remblai et même la pollution marine. »
« Après, le visiteur trouve lui-même ses propres ressentis ; C’est pour cela que je laisse regarder et n’interviens qu’après, s’il y a une demande d’explication ».
« Par exemple, lorsqu’on me demande si j’aime les chats, j’explique que ce ne sont pas des chats, mais, selon les scènes représentées, des gardiens ou des confidents, qu'ils détiennent des pouvoirs et que, contrairement à ce que l’on pense ils ne sont jamais agressifs ».
Un travail original dans une petite déclinaison ici, avant que Mickelina Mancini investisse avec de plus grands formats, en compagnie d’autres artistes, l’espace culturel de la chapelle Sainte-Anne de la Baule pour l’exposition d’automne du 30 septembre au 6 octobre.

Pratique :
Jusqu’au 29 août, sous le dôme blanc du port d’échouage
10 h 00 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00.
Site : http://mickelinamancini.over-blog.com

 

Château de sable à la Baule
Château de sable à la Baule
Auteur : JRC | 24/08/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Les plantes ont fait leur rentrée à l’hippodrome »
Article suivant : « Pornichet étend sa grande lessive à l'abri des regards »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter