Pornichet Infos

Municipales 2014, le Parti socialiste veut « préparer le changement »

La section PS de Pornichet annonce ses intentions pour 2014 et présente sa méthode de travail pour les prochains mois.

La section PS de Pornichet a émis un comuniqué de presse repris ci-après in extenso.

« Les membres de la section PS de Pornichet souhaitent une bonne année 2013 à tous les Pornichétins et les invitent à préparer l’avenir de notre ville.
L’élan démocratique des primaires socialistes ouvertes à toutes et tous, les 44 % des voix obtenues à Pornichet par ses candidats lors du second tour des élections présidentielles et législatives, confèrent au Parti Socialiste une responsabilité toute particulière.
Force de proposition, de gestion et de rassemblement, le Parti Socialiste entend localement assumer toutes ses responsabilités dans l’émergence d’une équipe crédible et expérimentée afin de présenter, lors des élections municipales de 2014, un projet pour l’avenir de Pornichet. C’est avec l’ensemble des forces progressistes, écologistes et humanistes, rejointes par tous les Pornichétins de bonne volonté, que le Parti Socialiste mettra à profit les prochains mois pour préparer le changement.
Les rencontres, les discussions, les analyses, les propositions feront émerger un programme et une équipe pour le porter.
Loin de toute aventure individuelle, l’avenir de Pornichet ne pourra s’écrire qu’à travers une dynamique collective apte à élaborer un projet communal fédérateur. Face à un maire qui improvise et ne cesse de diviser, le Parti Socialiste entend fédérer afin d’élaborer un projet politique pour Pornichet, fondé sur une gestion saine des finances publiques, dans un esprit de justice et de solidarité, dans un environnement où la qualité de vie doit être une réalité pour tous.
Renouvellement, émergence de nouveaux talents, participation des forces vives de la commune... le Parti Socialiste mettra tout en œuvre pour offrir aux Pornichétins les conditions d’un changement indispensable à l’avenir de notre commune et de ses habitants.»


Contact : ps.pornichet@sfr.fr //
secrétaire de section : 02 40 61 83 45

 

15/01/2013 | 35 commentaires
Article précédent : « PAP Pour l'Avenir de Pornichet présentera une liste aux municipales de 2014 »
Article suivant : « L’association Réflexion présentera une liste aux municipales »

Vos commentaires

#1 - Le 15 janvier 2013 à 17h22 par laborieux, Pornichet
Ah revoila le ps!!!!

non ne faites pas une liste ,ne faites pas comme votre président !!! ne faites pas une campagne de mensonges comme votre président.
Ras le bol des promesses du ps on voit maintenant l'etat de la france
#2 - Le 15 janvier 2013 à 17h35 par spirou
Génial, demain s'annonce radieux !
En serrant les coudes nous garderons les deux pieds sur terre. Ainsi nous lèverons un regard vers de nouvelles cimes et marcherons la main dans la main avec le coeur de notre belle ville.
Langue de bois quand tu nous tiens !
#3 - Le 15 janvier 2013 à 18h47 par H2O
Voilà un signal clair.
Je sais bien que la mode est de refuser les étiquettes partisanes sauf que le rôle d'une formation politique c'est non seulement de désigner des personnes capables de gérer une commune, de préparer un programme et des alliances.

Avec Belliot, on voit ce que cela donne lorsqu'une personne "apolitique" sort du chapeau sans être passée par le tamis d'un parti politique. L'improbable couple Lounici/Jan jouent dans le même registre. Refusé par les socialistes, Lounici part en solo bouffi de son ego à défaut de ses compétences.

J'observe avec intérêt l'ouverture proposée par le PS à une large famille de pensée dans laquelle notamment des membres de la liste Gallerneau pourraient se retrouver. Car, là encore, si Mme Gallerneau est sincère dans son engagement au service de Porncihet, qu'elle laisse passer son tour pour éviter les batailles d'ego et incite des membres de son parti et de son association à participer avec le PS à l'émergence d'une alternative.
Pornichet a trop souffert ces derniers temps pour hériter de 6 ans de plus de Belliot.
#4 - Le 15 janvier 2013 à 22h28 par martin, Pornichet
@laborieux: à moins que j'ai raté un épisode: le Président des Français est le président de tous les français, vous y compris, et cela implique un minimum de respect. Par ailleurs, vous dites que c'est un menteur, et tout le PS avec lui? Mais de quels mensonges parlez vous? Si il y a eu mensonge, c'est bien de la part de l'ancien gouvernement qui a laissé le pays dans un état lamentable en cachant la vérité aux Français. D'un autre côté il est juste et logique qu'une formation politique se manifeste et souhaite jouer un rôle pour la ville. c'est le contraire qui aurait été suspect!
#5 - Le 16 janvier 2013 à 08h26 par Espoir
Nous sommes donc nombreux à constater hélas cet état de fait.
Il serait bon que face à un tel aveuglement, la gauche, le centre, et une droite digne de ce nom, se regroupent pour qu'en 2014 , cette équipe en place ne puisse pas repasser.
Les Pornichétins méritent mieux pour l'avenir de leur cité, qu'une lutte classique gauche/droite.
Les enjeux locaux, dépassent de loin cette fois les enjeux nationaux. Quitte à profiter des 6 ans qui suivront pour ne travailler que sur ce qui rassemble. Au regard de la situation économique que la nouvelle équipe trouvera, il est de toute façon peu problable que de grands chantiers puissent être mis en route. Il va falloir renflouer les caisses.
Une direction communale à 3 têtes doit pourvoir se faire et montrer que l'intérêt général prime sur le seul intérêt des partis. Trouver une tête de liste commune, dont l'impartialité sera la plus grande qualité. Cela doit bien être possible.Répartir ensuite équitablement les postes et les responsabilités, ne sera alors qu'un jeu d'enfants.
Bien sûr les égos devront se faire silencieux, mais la récompense sera l'extinction de l'égo surdimensionné de M. Belliot.
En bref un mouvement d'union Municipale, pour le seul bien des Pornichétins.
#6 - Le 16 janvier 2013 à 09h00 par Cathy, Pornichet
H2O repart à la manoeuvre... dans toute sa splendeur et ses approximations: Pourquoi ne dit il pas que Lounici est un PS encarté pur jus dont ils auront de mal à se débarrasser, et que cette liste officielle PS copie impunément la démarche de P Gallerneau de rassemblement: il se pourrait bien que ce soit le contraire de ce que vous avancez et que ce soit les Gallernistes qui récupérent les déçus de la langue de bois PS, les Hollandistes et locaux qui en ont assez de la gueguerre politicienne! un peu d'air frais SVP, on attend Patricia cette fois aux 2 tours!
#7 - Le 16 janvier 2013 à 09h51 par Anne, Pornichet
si mes souvenirs sont bons, en 2007 Madame Gallerneau a fait un score similaire a celui du PS: Pourquoi diable devrait elle s'effacer? on reconnait la superiorite pretentieuse du parti socialiste. on dit aussi que tous la 'recupereraient' avec plaisir.... jdis ca .. jdis rien....
#8 - Le 16 janvier 2013 à 12h06 par UMP
Le PS veut se poser en rassembleur ? Il commence par mettre son étiquette en avant et annonce qu'il sera leader d'une coalition tous azimuts ? Personne n'y croit ! Quand on veut rassembler, on met son étiquette politique dans la poche ! Mais peut-être vont-ils devoir proposer des choses, après n'avoir cessé de critiquer depuis 2008 ! ça nous changera.
#9 - Le 16 janvier 2013 à 13h20 par marcel
H2zéro est perdu en pleine mer s'il imagine que Mme Gallerneau va mettre son égo dans sa poche. Même diagonale, une lecture de ses divers blogs et compte facebook ne semble pas favoriser une telle hypothèse.
H2zéro est sans doute en pleine noyade pour écrire que Pornichet "souffre". On entend peu la ville et les habitants crier de souffrance. Quelle daube.
En revanche H2zéro fournit une information très intéressante sur le pauvre Dr Lounici qui ne lui a rien demandé : ce praticien aurait été jeté par les socialistes. C'est étrange car si le Dr Lounici est une personnalité connue pour des qualités humaines et professionnelles indéniables, il ne l'est pas par une quelconque proximité avec la droite. Il n'est probablement pas vraiment de bonne stratégie de l'écarter.
A moins que les sectaires ne soient pas là où H2zéro, Lemere l'agité et autres énervés du clavier le clament à l'envi.
#10 - Le 16 janvier 2013 à 16h18 par martin, Pornichet
Vos remarques sont intéressantes car elles montrent les clivages encore existants malgré les souhaits des uns et des autres d'avancer regroupés plutôt que sous la bannière d'un mouvement quelconque. Si j'emploie le terme mouvement, c'est bien parce que je pense que nous ne devons pas nous faire d'illusion sur les "sans étiquettes" et à moins que je me trompe, tous les candidats déjà déclarés ou peu s'en faut font tous ou on fait partie encore très récemment, d'un parti politique. Donc, le problème n'est pas tant de savoir si on aime ou pas tel parti ou telle association locale mais bien la façon dont nous pouvons y aller (dans la prochaine campagne). À ce titre, je ne vois pas en quoi tel ou tel parti ou association ou groupe de réflexion serait disqualifié pour le principe. Chacun doit se faire entendre et être force de proposition. Ce qui est important, c'est le programme qui sera proposé, la liste constituée (nul besoin de citer un seul nom quand il en faut 33 et pas mal de compétences). Je suis d'un optimisme obstiné mais je pense que nous pouvons y arriver ensemble. D'aucun peuvent considérer que ce ne sont que des mots, mais par ailleurs, ce blog en est rempli, alors autant s'exprimer!
#11 - Le 16 janvier 2013 à 17h56 par justine
Quel bel exemple de langue de bois, c'est bien vrai. Que du beau, du bon du fédérateur généraliste. Sans blague vous imaginez quiconque dire l'inverse ?
Essayons pour rire un peu sur le dernier paragraphe:
Refusant le jeu collectif, l’avenir de Pornichet ne pourra s’écrire qu’à travers la force d'un individu capable d'imposer ses seules vues . Face à un maire préparé et fédérateur, le Parti Socialiste entend appliquer d'autorité son programme pour Pornichet, sans se préoccuper du qu'en dira-t-on pour ce qui concerne les finances, préférant l'injustice et l'isolement, ne cédant jamais aux diktats environnementaux.
Stagnation, maintien de nos anciens élus inefficaces, indifférence aux citoyens et aux entrepreneurs... le Parti Socialiste conservera les Pornichétins dans le sommeil et l'ignorance, et mettre tout en oeuvre pour pérenniser cet état de fait.
Cela ne vous rappelle rien ?
#12 - Le 16 janvier 2013 à 21h47 par Wanda
c'est tout, et ben, avec cela ; ils ne vont pas séduire grand monde.....2 mandats de ps à Pornichet, on a vu ce que cela a donné....c'est sûr, ils se tapaient des bons gueuletons avce les élus de leurs bords, est-ce cela le sens de l'intérêt général ?
#13 - Le 16 janvier 2013 à 23h40 par Cathy
Oui Patounet! 2 mandats PS puis un mandat Belliot! vous croyez pas qu'on a assez vu? Et si on passait à autre chose du genre "Pour l'Avenir de Pornichet"? On a assez de tout ce que vous vomissez ci dessus et partout! Jamais constructifs !!!!!!!!!!....
#14 - Le 17 janvier 2013 à 00h01 par martin, Pornichet
2 mandatures PS et alors? La ville a été en faillite? non. La ville a rencontré des problèmes majeurs? non
La ville a acheté des terrains qui servent aujourd'hui? oui. La ville a créé des infrastructures? oui (Quai des arts pour ne citer qu'un exemple au service de tous)... alors la critique est facile quand on est pas aux responsabilités... Quoi qu'on pense que ce qui a été fait, est ce pour autant qu'on doivent ne pas respecter les équipes, les gens qui se mobilisent et qui vont s'engager dans une élection? Mais à ce train là, plus personne ne voudrait être maire d'un ville, gouverner un pays... Personne n'est parfait, ni à Pornichet ni ailleurs, mais disqualifier des citoyens au seul motif qu'ils pourraient avancer avec tel ou tel mouvement, c'est renier les principes même de la démocratie. Je suis aussi surpris par le ton assez agressif de certains et ne comprend pas où se situe la modération dans ce principe à moins que ce ne soit un accord tacite pour taper sur les uns et les autres et favoriser un ou une candidat(e)...
#15 - Le 17 janvier 2013 à 00h47 par Pierre
Il me semble logique que la force politique qui a rassemblé à Pornichet lors des derniers scrutins plus de 30% des voix au premier tour et près de 50% au second soit le coeur d'une coalition pour virer Belliot.
Mme Gallerneau, M. Rabiller, M. Pelleteur voire M. Lounici ont certainement des qualités mais pour ceux qui ont eu le courage d'aller devant les électeurs les résultats sont passés d'encourageants à pitoyables et pour les autres, ils ne représentent qu'eux mêmes.
J'espère que le PS peut renouveler les têtes et accueillir des compétences externes à leur famille de pensée dans un contrat de gestion clair sur les grands objectifs.
#16 - Le 17 janvier 2013 à 08h42 par Lambda, Pornichet
Dans l’analyse légitime des on-dit du citoyen lambda, l’opinion publique renvoie l’image d’une compile minable, (Le mot du premier ministre est désormais légende) pas forcément celle des réalisations, mais celle du comportement de l’homme, de sa façon de faire, de fonctionner. Le champ politique est cruel, on y récolte que ce que l’on sème. Il est trop tard pour changer de façade, de type de communication, ce serait désavouer la stratégie initiée, désavouer les humains que l’on a soi-même choisis. Ce n’est pas facile de dire qu’ils n’étaient pas à la hauteur, dire que l’on s’est soi même trompé.Cela aurait pu être l’occasion lors de ces vœux d’expliquer un remaniement interne. Non, on ne se refait pas. Inflexible, on poursuit sa route. Je ne crois plus au changement, l’entêtement est trop profond, aussi assassin. Cela dure et durera jusqu ‘en 2014, quitte à taper dans le mur. On ne peut non plus changer de personnalité en claquant des doigts ? Chassez le naturel il reviendra au galop. Aussi on peut se dire que sous les bouquets de roses se cachent les épines de la soumission, c’est pas sympa ! Dans cette idée, sans hésitation, je change de camp et rejoins Espoir qui fait une excellente analyse, il mérite de figurer en bonne place dans la constitution d’une liste d’union, son discours est mobilisateur. De bonnes idées font toujours de bons projets.
#17 - Le 17 janvier 2013 à 10h40 par marcel
Un certain M. Pelleteur est cité. Pour la première fois.
Qui est-ce ?
#18 - Le 17 janvier 2013 à 12h11 par Jo le Breton, 44380
Entièrement en phase avec vous Espoir et Lambda - A cet effet PAP avec Patricia Gallerneau était dans ce courant - Elle a tenu parole en se retirant avant le second tour et je le regrette tant je suis convaincu qu'elle l'aurait emporté - En toute logique droite et gauche avaient fait le plein le 1er tour et la seule qui pouvait décider les flottants était elle. Pour 2014 elle sera je l'espère à nouveau là seule en mesure de mettre en place une équipe compétente et comme il était dit Arc en Ciel car composée de personnes ayant déjà eu des responsabilités communales et de divers bords politiques. Il suffit de participer à une de ses réunions pour voir des UMP, des PS etc tenir un langage clair dans le sens de l'intérêt commun, pas téléguidés par l'opportunisme ou les interventions extérieures des partis.
#19 - Le 17 janvier 2013 à 16h23 par constat, Pornichet
Tout comme Lamda, étant moi-même lambda, je partage l'opinion d'Espoir.
Il est essentiel et primordial que les équipes en lice sortent des clivages politique Gauche/Droite/Centre.
A niveau de la politique locale, nous avons besoin d'ouverture et de gens qui ne soient pas aussi bornés que ce que l'on rencontre aujourd'hui.
Par ailleurs, il va falloir que les gens apprennent à se respecter. Il est regrettable de voir le ton des commentaires de certains, comme ceux de 63%, de Marcel et autres soutiens de Monsieur BELLIOT qui méprisent ceux qui ne fond pas partie de leur camp ! Je ne suis pas Institut de sondage, mais il semblerait bien que nombreux sont les citoyens de Pornichet qui espère grandement un changement en 2012. Certains souhaite évidemment que la Gauche reprenne la mairie, d'autre que l'UMP puisse présenter une liste sans R. BELLIOT et encore d'autres qui comptent beaucoup sur Madame GALLERNEAU. Pour ces derniers, une chose est sure, en cas de triangulaire, il ne faudra pas faire la même erreur qu'en 2008. Il faut savoir ce que l'on veut, où on continue dans l'erreur ou on rebondit !
#20 - Le 17 janvier 2013 à 17h44 par H.B, Pornichet
Janvier 2012, à l'aube d'une nouvelle année, un slogan parcourait Pornichet :" TCB" ( traduction: tous contre Belliot ).
Janvier 2013, un an après, les choses n'ont pas beaucoup évolué, ni sur le terrain, ni dans les perspectives.
On ne peut que se réjouir de voir aujourdhui des ouvertures de changement.
En effet, pourquoi pas une liste d' Union regroupant des compétences, et il en existe dans toues les sensibilités.
Quant aux objectifs - dans le contexte local- ils sont relativement limités, mais indispensables pour repartir d'un bon pied :
- Faire la vérité sur les finances locales.
- Redonner à Pornichet l'image qu'elle a perdu.
-Combattre le clientélisme.
Remobiliser une population qui n'attend que celà.

i
#21 - Le 17 janvier 2013 à 18h01 par marcel
En effet "constat" n'est pas un institut de sondage. Et les conversations de zinc ne sont pas plus significatives que celles des salons de coiffure.
Bien malin, tant que les électeurs ne se sont pas exprimés, celui qui sait comment ils vont le faire.
A part tirer des plans sur la comète, on peut pronostiquer sans grand risque de se tromper que R. Belliot aura sans aucune difficulté l'adoubement et le soutien de l'UMP. Toute liste de droite anti Belliot court alors le double risque de se placer en dissidence (et à quoi bon même si eux sont convaincus de leur bon droit) et de réitérer les scénarios de 2002 et 1995 qui ont donné sur un plateau une municipalité qui n'aurait jamais du tomber à gauche.
Quant à elle, P. Gallerneau n'hésitera sans doute pas à se maintenir au deuxième tour cette fois-ci. Mais trouvera-t-elle assez de colistiers à courir ce risque ? C'est à voir.
#22 - Le 17 janvier 2013 à 21h42 par martin, Pornichet
Oui, droite, centre Gauche... Cela fonctionne bien sur le papier, dans les faits, si deux partis sont en mesure de signer un accord de second tour, des individualités fortes et ambitieuses, se réclamant d'aucun parti (enfin, en façade) le sont elles? Le courant que vous nommez Espoir exprime le même principe que celui de réflexion, à savoir que les leaders se sont clairement revendiqués de partis (UMP pour Espoir et PS EELV pour Reflexion, à peu de choses près), mais sans en vouloir l'étiquette , mais tout en laissant entendre que... Pensez vous que ce type de message soit assez clair pour les citoyens? Je ne le pense pas. En revanche, s'appuyer sur des élections d'il il y a 6 ans pour définir par avance l'équilibre qui devra être trouvé, est hasardeux. D'une part, en 6 ans, les gens changent, d'autre part, qui nous dit que ces courants sont si représentatifs d'une majorité de Pornichétains? c'est l'éternel problème des blogs, on a toujours tendance à penser que dès que 2 ou 3 personnes sont d'accord, c'est l'avis d'une majorité.
#23 - Le 18 janvier 2013 à 11h31 par geraldine, Pornichet
avec patounet nous formons 2 homonymes erreur ! ... je change donc mon identié en ce qui concerne ce pelleteur inconnu au bataillon ... c'est encore un "parachué, qui ne connait pas la ville, qu'il aille voir ailleurs. déjà Lambert ce n'était pas quelqu'un du "cru" ni pény d'ailleurs.
#24 - Le 18 janvier 2013 à 21h51 par MARIE, Pornichet
Le communiqué du PS parodie Mr Lounici. Il veut rassembler toutes les forces vives mais on sait bien que dès un nouveau Maire PS élu, comme un UMP d'ailleurs, ils auraient la muselière et un chien de garde pour veiller à ce qu'ils suivent les ordres de leurs partis. Le PS est loin de faire l'unanimité, le front de gauche vote contre lui et il trahit les verts. Le PS ne peut supporter l'écologie, voir le soutien de Batteux à l'aéroport et la belle station d'épuration que nous a construite la CARENE et qui pollue nos plages.
De quel bilan peuvent se flatter le PS Et L'UMP à Pornichet, Ils ont fait et font les mêmes choses et les poursuivront.Le PS nous promet un renouvellement des cadres, il était temps,il est sûr, de faire le ménage, mais à quoi devons nous nous attendre: Un notable parisien, un fils de et deux ou trois PS de la région. Est-ce à cela que les Pornichétins aspirent et comptent pour changer leur quotidien?
Arrêtez de nous passer sans cesse le même film!
#25 - Le 19 janvier 2013 à 05h12 par Requin Rouge
Vivement le F.G.à la Mairie de Pornichet
#26 - Le 20 janvier 2013 à 13h39 par Lemere
On ne peut que se féliciter que tant de personnes veuillent faire quelque chose pour leur commune.
Bien sur beaucoup d étapes restent encore a franchir. La première c est que toutes celles citées se déclarent officiellement. A propos qui est M. Pelleteur cite plus haut?
Deuxième etape, et pas la plus simple, associer 33 personnes sur la base d un programme.
Surtout qu un élément semble fédérateur, et devrait donc naturellement conduire a des regroupements: le tout sauf Beliot.
Mais c est tout de même le programme qui compte et les compétences , parce que coté Belliot, le bilan tant programmatique que financier va peser lourd pour l avenir de notre Pornichet.
Les chiffres qui circulent sur la dette de Pornichet, font froid dans le dos. Si encore cet argent dépensé , l avait été inteligemment!
#27 - Le 21 janvier 2013 à 22h53 par Marguerite, Ste Marguerite
Mr Pelleteur n'a rien à voir avec nous; c'est un Nazairien inconnu ici, comme d'ailleurs le "parachuté parisien" qui se fait annoncer, mais ne se fait pas connaitre.
#28 - Le 23 janvier 2013 à 10h05 par Michel B, Pornichet
J'habite à Pornichet dans la même rue de JC Pelleteur depuis plus de 10 ans!

Pour ceux, comme Marcel, Marguerite ou Lemere, qui ne s’intéressent pas à la vie économique locale et se ridiculisent en ne connaissant pas JC Pelleteur, DE PORNICHET, voir ce portrait:

http://www.nantesmetropole.fr/decouverte/les-portraits/jean-claude-pelleteur-pilote-industriel-48826.kjsp?
RH=PORTRAITS

et hier:
http://www.presseocean.fr/actualite/saint-nazaire-un-espoir-sur-des-bateaux-fluviaux-21-01-2013-56481


Un pornichétin d'envergure qui rayonne bien au delà de sa ville; j'ai aussi entendu dire qu'il pensait aux prochaines municipales.
#29 - Le 23 janvier 2013 à 23h14 par RH (UMP)
Donc ce JC Pelleteur c'est un salut pour tous les nombreux UMP écoeurrés par Belliot!
#30 - Le 24 janvier 2013 à 10h08 par Bébert, Pornichet
Marcel, Robert, Pierre, Jean, Yves, ou peut-être ces derniers associés, derrière l’acidité de vos ripostes se cache sans doute, en dédoublement de personnalité, le scribe de la Baule qui produit les discours de notre premier édile. Avons-nous aussi partagé le même lieu de travail, mais pas le même rang, ni les mêmes opinions.
L’écriture n’est pas réservée qu’à une certaine élite. Sans doute loin d’être parfaits les textes de certains sont suffisamment explicites.
Cessez de vous défausser ‘’Marcel-Robert’’ vos discours mériteraient meilleur interprète, le ton et le cafouillage ont suffisamment enfumés les Pornichetins.
Si vous êtes influent en coulisses, pour le bien de votre groupe continuez à y rester.
En attendant : Merci à Marcel et « ses copains ? » restez bien attachés à vos bornes, merci de nous considérer comme des chiens. Nous aboyons dites-vous, mais vous et votre caravane ne faites que passer. Au fait, qui de nous est en laisse ?
A vous lire, vous avez finalement raison, c’est certain, depuis longtemps, nous n’avons pas les mêmes valeurs.
Non vous n’aurez pas… Notre liberté de penser.
#31 - Le 24 janvier 2013 à 12h53 par constat, Pornichet
Amusant, Jean-Claude PELLETEUR, rime avec Jean-Claude EMPEREUR, j'espère que celui-ci, s'il est élu, saura porter Pornichet aussi haut que l'avait fait JCE !

J'ose espérer, avant tout, qu'il a une ouverture d'esprit et saura négocier le moment venu avec les autres listes en balotage, faisant fi des différences bassement politiques et partisanes dont les commentaires sur ce blog vomissent, mais mué par le même objectif, renouveler les "cadres élus" de la Commune et partir sur une politique moins sectaire et, pourquoi pas, plurielle. Je suis de ceux qui pense qu'il y a de bonnes idées dans toutes les têtes, du moment que les protagonistes ne sont pas imbus de leur personne et butés.
Pour ma part, je serai comblé avec une liste pouvant réunir M. LOUNICI, Mme GALLERNEAU et peut-être M. PELLETEUR que je ne connais que de réputation, si toutefois ces personnes acceptent de travailler ensemble en mettant de côté leur égo personnel.
#32 - Le 24 janvier 2013 à 16h03 par justine
Voilà bien notre chance si M. Pelleteur (nom prédestiné au béton ?) nous pond un projet aussi moche que les Océanes de M. Empereur.
#33 - Le 24 janvier 2013 à 16h05 par martin, Pornichet
Bonjour Marguerite,

Lassé de lire des idées fausses et des rumeurs comme "parachuté parisien", je préfère le préciser tout de suite, je signe ici sous mon nom (je ne me cache pas) et si je travaille encore à Paris (personne n'est parfait) et habite Pornichet depuis 2005 et suis du coin depuis ma naissance (port-cé, St Nazaire, où réside ma famille depuis la fin du XIXe siècle), je vais préciser quelques points:
- On est parachuté comme vous dites quand un parti décide d'envoyer une personne sur place et de l'imposer. Si je suis PS et je ne m'en cache pas non plus, personne ne me dicte ma conduite (sauf ma conscience) et c'est dans les règles que je me suis inscrit à la section de Pornichet, préférant m'investir ici, où je pense qu'il y a des choses à faire.
- Je respecte les règles en vigueur et si je suis candidat, ce sera par un vote interne, voire des primaires si plusieurs candidats se présentent (cela s'appelle aussi la démocratie)
Considérer qu'un Nazairien ou autre ne serait pas crédible au motif qu'il n'est pas du cru est ni plus ni moins qu'une discrimination, car il ne suffit pas d'être né ici pour être capable de comprendre les problèmes, de les gérer et d'amener Pornichet à sa juste place pour le bien commun. D'ailleurs si on regarde le profil des maires depuis une trentaine d'années, peu correspondent exactement à vos critères...

Contrairement à ce qu'on peut lire ici où là, nul besoin d'envoyer des éclaireurs pour baliser le terrain et vanter tel ou tel candidat. J'assume ce que je suis et je reste au service de la collectivité. Si je suis élu candidat, j'irai, sans état d'âme, si je ne le suis pas, je serai au service d'une équipe et à la base, comme tout le monde (désolé , je n'ai pas d'égo à défendre).

Au fond, quel est le plus important? d'avoir quelqu'un qui se bat et s'investit pour la ville et ses citoyens ou une personne qui s'appuie sur la seule légitimité du droit du sol et de la naissance?
#34 - Le 23 mars 2013 à 00h41 par martine, Pornichet
@martin : contrairement à ce que vous écrivez, vous êtes bien un 'parachuté' comme Empereur l'était, lui qui habitait à Pornichet 2/7ème du temps et vous parlez bien le 'ps' en utilisant les mots 'primaires', 'discrémination', le baratin habituel sur sarko qui a laissé le pays dans un sale état ... Présentez vous et on verra le résultat !
#35 - Le 10 mai 2013 à 09h28 par martin, Pornichet
Chère Martine,
Je ne suis toujours pas parachuté quelques mois après votre invective, et je suis bien désolé de vous mettre face à vos contradictions, ce n'était pas le but de mes propos. Je voudrais savoir combien de Pornichétins travaillent à Pornichet intra muros et combien travaillent à l'extérieur? Le savez vous? Vous comparez ma situation, que vous ne connaissez pas, à celle de Monsieur Empereur, mais ne faites vous pas partie de ces électeurs qui l'ont amené à cette fonction? Pour le "parlé PS", je me permets juste de vous rappeler que l'UMP a trouvé que c'était aussi une bonne idée de lancer des primaires (avec moins de succès certes, mais quand même...), la discrimination est malheureusement dans les gênes de quelques personnes et n'appartient pas à un parti en particulier, c'est générique, mais je préférerai ne pas avoir à utiliser ce terme, ce qui signifierait que cette honte morale aurait disparu de notre société. Pour le baratin comme vous dites, je constate, comme beaucoup de Français, d'économistes, d'analyste politiques et de membres de l'opposition que le résultat n'était pas au rendez-vous, mais chacun peut interpréter cela comme il l'entend, dans le respect des uns et des autres. Vous mettez en doute ma parole? Soit, nous en débattrons de vive voix pendant la campagne, mais je vous invite à au moins faire cet effort minimum de me respecter comme je vous respecte.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter