Pornichet Infos

Municipales : Où est l’arrêté municipal de l’adjoint à la sécurité ?

Dans un communiqué adressé à la presse l’équipe du candidat Pelleteur met en doute la sincérité de l’adjoint à la sécurité qui se serait appuyé, pour faire évacuer la permanence mobile du marché, sur un arrêté municipal qu'ii n’a pu produire.

Le communiqué de l'équipe Pelleteur

"Contrairement à ce que vous avez annoncé dans vos colonnes la semaine dernière, La liste Priorité Pornichet conduite par Jean-Claude PELLETEUR a suspendu son opération « local mobile ».
Pendant la conférence de presse que nous tenions ensemble à l’hôtel Océania, le groupe de sympathisants qui avaient fait le déplacement pour l’évènement a été agressé verbalement par le directeur de campagne de M. Belliot, M. Bastida. Il s’en est suivi une intervention de M. Bachelier subdélégué à la circulation et à la sécurité qui avec l’appui de la police municipale et la police nationale appelée en renfort, nous a demandé d’évacuer la place du marché.
M. Bachelier s’appuyant sur un arrêté municipal interdisant ce genre de manifestation. Ni la police municipale ni la police nationale n’ont pu dresser procès-verbal en l’absence de cet arrêté. Nous nous sommes livrés vendredi après-midi et lundi toute la journée à un véritable marathon téléphonique entre police municipale, police nationale, services municipaux et sous-préfecture de Saint-Nazaire. Pour nous entendre dire à chaque fois, ce n’est pas de notre compétence, voyez avec les services de la mairie.
Lundi soir seulement, M. Bachelier nous indiquait qu’il fallait demander l’autorisation au Maire pour stationner sur la commune en fournissant les dates, les heures et les lieux. Cette demande semble justifier le fait que l’adjoint à la circulation et à la sécurité s’est appuyé pour nous faire évacuer sur un arrêté municipal qui à priori n’existe pas. Nous ne pouvons tolérer ce genre de procédé qui consiste en abusant du pouvoir à entraver la campagne et les moyens de propagande d’un candidat aux élections municipales de mars prochain.
Un courrier a été déposé ce jour en Mairie, afin que M. Le Maire puisse justifier de l’intervention de son délégué à la sécurité sans parler de son directeur de campagne qui n’a pas autorité sur la commune pour ce genre d’intervention. Nous profitons de ce communiqué pour informer nos sympathisants et la population que les permanences annoncées dans vos colonnes sont suspendues."

30/01/2014 | 7 commentaires
Article précédent : « Municipales : Stationnement autour des halles, la réponse de la Mairie »
Article suivant : « Pornichet : Municipales : Jean-Claude Pelleteur a choisi la permanence roulante »

Vos commentaires

#1 - Le 30 janvier 2014 à 10h12 par Lucky luke
Avec de telles méthodes sans compter l'utilisation des moyens municipaux pour l'organisation de son meeting à la salle Aubry, monsieur Belliot risque de voir son hypothétique réélection annulée par les autorités compétentes. Il serait temps de calmer les Daltons
#2 - Le 30 janvier 2014 à 12h14 par Charles, Saint Marc Sur Mer
Nous savons depuis longtemps que "l'adjoint" à la sécurité n'est pas un grand communiquant mais c'est vraiment un comble pour un directeur de campagne. On comprend mieux pourquoi Ludovic Le Merrer s'en est séparé.
#3 - Le 30 janvier 2014 à 12h32 par Charles, Saint Marc Sur Mer
Surprenant ce Monsieur BASTIDA, délégué UDI pour la septième circonscription qui soutient Catherine Bailhache à Guérande (voir Guérande infos)... à croire qu'il n'a pas lu la lettre de Gatien Meunier. Probablement un habitué du grand écart car en 2012 il faisait cause commune avec Patricia Gallerneau (Voir Blog du modem) pour soutenir BAYROU
#4 - Le 30 janvier 2014 à 13h01 par Houlahop
pas d’arrêté pas d'interdiction ! il faut au contraire tenir à nouveau les permanences mobiles et poursuivre en référé pour abus de pouvoir voir voie de fait ce 2° relevant du judiciaire
#5 - Le 31 janvier 2014 à 07h55 par joyeux , Pornichet
Charles ,

Adressez-vous à mr lemerrer avant de raconter comme pelleteur ***MODERATEUR*** concernant le directeur de campagne. Nous allons demandé au directeur de campagne de faire témoigner mr lemerrer concernant vos affirmations fausses de vous et de pelleteur.Elles sont exactement le même scénario qu'a utilisé le ps pour faire de l'anti sarkosy " on voit les résultats" .On comprend maintenant que votre candidat est bien un sous marin du PS. ***MODERATEUR**** concernant cette altercation que vous avez mise en scène.
Comment les pornichétins vont pouvoir croire ****MODERATEUR****
#6 - Le 14 février 2014 à 00h37 par pragmatique, Pornichet
Joyeux,il faut consulter.Vous voyez des sous marins partout.Vous faites rire tout le monde.Bonne campagne.
#7 - Le 15 février 2014 à 15h32 par pragmatique, Pornichet
Bastida et Bachelier me font penser a stasky et hutch en moins drole mais tres efficace quand il s'agit d'empècher jc Pelleteur de mener sa campagne et de faire valoir ses idées.Police municipale,police nationnale.J'espère que tous ces gens la ont d'autres préoccupations.Je souhaite malgré tout une bonne campagne a starsky et hutch et a leur candidat.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter