Pornichet Infos

Muriel Zolliec a démissionné du conseil municipal

Les démissions se suivent à Pornichet, après Alain Loret, c'est au tour de Muriel Zolliec.

Dans une lettre adressée à Robert Belliot la conseillère municipale a annoncé vouloir mettre fin à son mandat.
Muriel Zolliec dit « en avoir ras le bol depuis 2010, des promesses non tenues mais aussi des insultes reçues lors de la campagne des élections cantonales » où on le rappelle elle était la suppléante de Gatien Meunier.
Elle ajoute « vouloir redevenir une simple citoyenne » et n'a pas pour l’instant décidé de se représenter sur une liste aux prochaines élections.

Au conseil municipal Claudette Heywang-Tattevin devrait remplacer Alain Loret.  C'est François Moreau le dernier de la liste qui pourrait remplacer Muriel Zolliec.

Auteur : JBR | 14/06/2013 | 27 commentaires
Article précédent : « Conseil municipal, ambiance sereine en cette veille de vacances »
Article suivant : « Des travaux sur le sentier littoral »

Vos commentaires

#1 - Le 14 juin 2013 à 23h28 par Au revoir Président.. au revoir Président...
Misère. ********MODERATEUR******
Objectif, vivement PORNICHET AVENIR !
#2 - Le 15 juin 2013 à 08h54 par Au revoir Président.. au revoir Président...
Rien de méchant monsieur le journaliste?? je ne vois pas pourquoi "modérateur": je constatais seulement que ce mandat se terminait bien mal..
#3 - Le 15 juin 2013 à 10h32 par yves, Pornichet
triste fin de mandat pour belliot, qui ressemble bien à une fin de règne; il n'aura pas laissé un souvenir impérissable, avec une ambiance pourrie, pleine de haine, un bilan mauvais,il est temps de changer, vivement mars; et j'espère voir arriver une femme courageuse dévouée déterminée, me gallerneau
#4 - Le 15 juin 2013 à 10h34 par e-lecteur, Pornichet
Bon courage à Mme Zolliec, quand on connaît les méthodes de gestion de Robert Belliot il y a tout à craindre sur les suites qu'il donnera à sa démission.
Encore une preuve de plus que cet homme imprévisible n'est pas du tout à la hauteur de la démocratie et de la tâche qui incombe au premier magistrat de la commune. Honnêtement, Mme Zolliec a accompli sa mission, ses convictions doivent être respectées, elle mérite un tout autre respect de son travail et de ses engagements.
Reste a espérer que l'UMP régionale s'en souviendra, donner une investiture à quelqu'un qui manque autant de déférence envers ses colistiers et, par là même a son propre parti serait une honte, un affront historique qui condamnerait non seulement l'homme mais toutes chances de victoire de la droite aux prochaines élections municipales.
La coupe est pleine; il est temps de mettre fin à ces (ses)manières d'un autre temps, un autre régime et une autre personnalité représenterait quand même mieux la commune. On est la risée de tous!!!
Le chant du départ résonne pour ceux qui n'ont pas encore compris *****MODERATEUR*****
Merci à celles et à ceux qui ont eu et auront ce courage de partir pour envisager un autre avenir avec d'autres objectifs pour Pornichet; j'ose le dire, réfléchis, mesurés et raisonnables cette fois...
Avec intelligence une autre gouvernance nous redonnera espoir et surtout respect envers autrui, et c'est bien ça le plus important.
#5 - Le 15 juin 2013 à 11h27 par Lemere
Et bien, décidemment la vie d'élu(e) que cela soit de la majorité ou de l'opposition n' est pas facile, sous le mandat de M. Belliot!
Vivement 2014!
#6 - Le 15 juin 2013 à 13h10 par MichelBON, Pornichet
Vous vous trompez tous, ce n'est pas Belliot qui est en cause ce sont ses lieutenants Le Vacon Mautauban Caillon qui sont sectaires et font régner un climat délétère à Pornichet. Belliot c'est un brave type même si on n'est pas d'accord avec sa politique et même s'il peut être quelque fois un peu maladroit mais je crois qu'il ne faut pas lui en vouloir. Par contre les 3 cités plus haut attention, bonjour les démocrates, je crois d'ailleurs que Belliot aurait beaucoup à gagner en se
coupant de ce type de relation qui nuit à son image.
#7 - Le 15 juin 2013 à 14h28 par Jean
Monsieur Bon, peut être en effet avez raison, mais alors pourquoi les entretient il dans son entourage, ces gens que vous citez? n'est ce pas pratique d'avoir des snippers qui tirent pour vous?
J'ai connu Belliot °°°°MODERATEUR°°°° (avant que ce soit Airbus), il était tout réservé, °°°°MODERATEUR°°°° serait il mal conseillé ? pourquoi ne supporte t il plus les adversaires, les Zoliec, les Gallerneau, les Gatien Meunier, les Delcamp, Rabiller tous ceux qui lèvent le petit doigt ne s'en remettent pas et croulent sous les mauvais coups? pourquoi les gens de sa propre famille politique s'organisent contre lui(Fouchardiere et Peleteur?)
Monsieur Bon, soyez le, dites le lui, nous sommes lassés de ses méthodes.
#8 - Le 15 juin 2013 à 14h33 par nkame, Pornichet
MichelBON je suis d'accord avec vous. Et pourtant ne vient il pas encore de nommer ses comparses au conseil d'administration de la de la maison de retraite en remplacement de messieurs Bertho et Robert.
Histoire de gangrèner un peu plus la vie sociale pornichetine.
#9 - Le 15 juin 2013 à 16h09 par rosalie, Pornichet
F Moreau est le dernier de la liste mais comme il a déjà pris ses distances avec Belliot, cela m'étonnerait qu'il accepte de rejoindre une équipe discréditée depuis si longtemps.
Si je compte bien ça fait un cumul de 5 démissions
Que se passe t'il s'il n'y a personne pour remplacer Mme Zolliec, (dont on doit au passage saluer le courage?????

PS: pas d'accord avec MichelBON; c'est Belliot qui manœuvre et attire les sectaires autour de lui. ****MODERATEUR****
#10 - Le 15 juin 2013 à 18h47 par e-lecteur, Pornichet
Trop facile MichelBon...
Qui se ressemble s'assemble!
Plus que de la maladresse, c'est de l'incompétence tout simplement.
Comment ses sous fifres Gout, Bachelier, Robin, Geay, etc... peuvent-ils encore tolérer de tels dénigrements envers eux-mêmes ainsi qu'à l'encontre de leurs colistiers et colistières.
Qu'en pense alors Mme Garçon?
Elle cautionne ou s'oppose à de tels agissements?
Doit-elle aussi se ranger derrière et à la seule loi-vérité imposée par Mr Belliot?
C'est ça Ensemble pour Pornichet?
Je suis le maître à bord...
à bord je suis le maître... (Air connu)
Un peu de courage matelots! Dites ce que vous ressentez, l'omerta n'a que trop durer.
Que sont devenus ceux que l'on a plongé dans l'ombre?
Sont-ils punis?
Ont-ils commis des actes contraires à la volonté du chef, et par ces faits répréhensibles?
On nous a tant seriné avec les énergies renouvelables, les bénéfices du développement durables, qu'on en a oublié à Pornichet ce que devaient être des relations durables.
Le respect d'autrui est la base même de tout principe d'action en ressources humaines.
Qui ne connait pas cela ne mérite pas de diriger une équipe, encore moins une commune.
L'erreur est commise, devrons-nous pour autant la supporter jusqu'au bout?
Pornichet lui s'en souviendra.
#11 - Le 16 juin 2013 à 15h40 par Marianne
Remettons des choses au clair :

Pelleteur ne fait pas parti de la famille politique de Belliot. Il se dit encarté nul part.

Caillon a soutenu Meunier durant la cantonale et est un proche des Zoliec.
Comme sectaire on a vu mieux.

Quand à raconter que Belliot dénigre ses colistiers pour les pousser à la démission, la ficelle est grosse.

On attend les propositions des candidats, pas des ragots de bas étage ici.
#12 - Le 16 juin 2013 à 20h00 par Eric
Bizarre que personne ne s'étonne du fait que cela fait des années que personne ne voit plus Madame Zoliec au conseil municipal ni ailleurs...Est-ce normal ? Est-ce ce que les habitants attendent des élus ? Qu'est ce qu'elle a fait pour Pornichet ? Pourquoi cette démission n'arrive que maintenant ? Elle s'appitoye sur son sort mais n'a rien fait en tant qu'élue pour sa ville....C'est cela la réalité.
#13 - Le 17 juin 2013 à 14h04 par pas tout net!
@ patounet: personne ne s'étonne parce que tout le monde sait!!!!!!!!!!!!!!
avant de parler de ses absences, essayez de savoir ce qu'elle a subi, ce que le fait d'avoir accepté d'etre supléante de meunier lui a coutér, comme tous ceux qui se mettent en travers de la route du maire? si vous ne savez pas.. alors taisez vous!
#14 - Le 17 juin 2013 à 14h12 par michal, La Baule
On peut concevoir des tensions entre les élus d'une équipe qui est disparate par nécessité de représentativité. On peut concevoir qu'au moment des cantonales, Belliot ait eu une volonté de mettre en avant sa commune en désirant une alternance pour le poste de conseiller général qui était traditionnellement tenu par un élu de La Baule. On peut concevoir qu'à partir de ce moment il y ait eu un conflit entre les UMP orthodoxes (soutenant Meunier qui lui-même était soutenu par Métaireau qui souhaitait y trouver un jour un siège de sénateur) et les UMP légitimistes pornichétains pour qui, enfin, la ville avait une chance de se faire entendre au département.
On peut concevoir que Meunier ait débauché une conseillère municipale de Pornichet un peu naïve, c'était de bonne guerre. On peut comprendre que suite à cette petite trahison, ses collègues de la majorité pornichétaine lui aient battu froid.

Il est étrange que Mme Zoliec tire les conséquences de cet état de fait après tout ce temps, et après avoir touché ses indemnités d'élue sans contrepartie, même présentielle, pour les personnes qui l'ont élue avec le reste de la liste.
Si c'en est une, la coïncidence avec la démission d'un autre élu aux abonnés absents depuis longtemps est des plus remarquables.
#15 - Le 17 juin 2013 à 15h38 par Focus, Pornichet
Le prestigieux journal Ouest France serait-il à la recherche d'un correspond local sur Pornichet ? Rien sur la démission de monsieur Loret, c'était déjà étonnant voir inquiétant pour la presse mais rien non plus sur la démission de madame Zoliec, là ça devient troublant, non? Ouest France serait-il un journal partisan ? Ou bien des intérêts publicitaires ( hippodrome) les empêchent-ils de traiter une info politique importante ? Les démissions s'enchaînent et aucun article dans le plus grand journal régional de France ...
#16 - Le 17 juin 2013 à 18h06 par geraldine, Pornichet
*******MODERATEUR****************

http://www.media-web.fr/charte-du-commentaire-69-75-366.html
#17 - Le 18 juin 2013 à 13h42 par Pornichétin abonné à Ouest France, Pornichet
Bravo à focus, étrange ce silence sur des évènements qui marquent un mandat municipal qui plus est à moins d'un an des élections. On ne demande pas de parti pris, juste de l'information. La rédaction est-elle en mesure de justifier son silence pour tout ce qui concerne les disfonctionnements de l'équipe de Monsieur Belliot ?
#18 - Le 18 juin 2013 à 14h03 par Mauricette, Pornichet
Tout à fait d'accord avec FOCUS, difficile de croire que ces démissions soient passées sous silence par Ouest France. Démissions, d'Alain Loret adjoint très apprécié et de Muriel Zolliec conseillère municipale engagée, suppléante du Conseiller Général UMP laissent supposer des désaccords au sein de la majorité municipale. Y aurait-il d'autres informations de même importance qui échapperaient aux lecteurs?
#19 - Le 18 juin 2013 à 19h26 par yves, Pornichet
je crois que madame zoliec a été instrumentalisée par meunier, le nouveau secrétaire départemental de l'ump, et que belliot ne lui a jamais pardonné, car c'est un loser pas fair play; elle va surement prendre un peu de recul par rapport à tout ça, et a bien raison; elle a été le jouet d'unn rèsglement de compte entre meunier (priou) et belliot; tout ça pue très fort, et belliot et ses lieutenants doivent dégager au plus tot; laissons la place à de gens sérieux; même si je n'aime pas bayrou madame gallerneau est une bonne alternative
#20 - Le 19 juin 2013 à 09h35 par Toutes infos
D'accord avec Focus pourquoi Ouest France reste silencieux sur les démissions en cascade des conseillers
jusqu'à ce jour favorables à Belliot ???
Négligence?? Intérêt réciproque ?????
#21 - Le 20 juin 2013 à 12h30 par héric pdl, Pornichet
Focus, tout les personnes bien informées savent q'un accord d'esclusivité à été pris lors de l'inauguration de l'hyppodrome. pour que les bonnes nouvelles de Pornichet soit prioritaires sur OUEST FRANCE.Donc pas d'information sur les démissions des conseillers.
#22 - Le 23 juin 2013 à 15h13 par Ptonuniversimpitoyable , Pornichet
Les démissions à répétition étant considérées comme évènement important, des réactions se font entendre quant à "l'oubli" d'information du journal OF. Pour tous ceux qui fréquentent régulièrement les conseils municipaux, l'étonnement est moindre! Les compte-rendus des conseils sont affligeants: les délibérations telles qu'argumentées par la majorité sont retranscrites presque mot à mot, alors que les interventions de l'opposition sont signalées (quand elles le sont!) par quelques mots sans les arguments qui justifient le refus d'adopter telle ou telle délibération.
#23 - Le 24 juin 2013 à 17h12 par ouest bof
La démission d'absents c'est le degré zéro de l'info
#24 - Le 28 juin 2013 à 23h33 par scoubidou, Pornichet
Madame Zolliec a assisté SOUVENT AU CONSEIL MUNICIPAL, de toute façon la majorité vote comme un seul homme et n'a pas le choix. Venez au conseil municipal, cela vous permettra de vous faire une idée sur la majorité.Zéro opinion personnelle.
#25 - Le 29 juin 2013 à 00h36 par Alain
Ouest France vient de traiter les démissions en faisant le service ultra-minimum sans la moindre mise en perspective sans le moindre décodage, affligeant.
En fait avec le nouveau découpage d'Ouest-France, ce journal a plus que jamais besoin des mairies pour remplir ses colonnes. regardez aujourd'hui un article à la gloire de l'Office du Tourisme sans aucune interrogation sur les pertes récurrentes depuis l'arrivée de Belliot de cet organisme dirigé, faut-il rappeler la composition de son conseil d'administration, par Robert Belliot et ses représentants.
#26 - Le 29 juin 2013 à 11h11 par Lemere
@ ouest bof

Ignorer les démissions , c ' est le degré zéro de ouestbof.
#27 - Le 11 mars 2014 à 11h49 par BORIS, Pornichet
Priorité a Pornichet et aux pornichétins avec Mr Pelleteur.Il est temps.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter