Pornichet Infos

Orage à la CARENE

Comme en 2012, Robert Belliot a voté contre la répartition du fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales provoquant la fureur des élus de la CARENE. Ambiance.

Le maire de Pornichet a refusé le deal de la CARENE et demandé un autre schéma de répartition. Voir sur Media-Web http://www.media-web.fr/une-nouvelle-fois-robert-belliot-fait-l-unanimite-contre-lui-a-la-carene-78-77-1124.html

Auteur : LY | 25/06/2013 | 23 commentaires
Article précédent : « Laurent Wauquiez en réunion publique à Pornichet le 12 novembre »
Article suivant : « Alain Loret a démissionné de son mandat de Conseiller municipal »

Vos commentaires

#1 - Le 26 juin 2013 à 09h36 par héric pdl, Pornichet
Pourquoi toute cette haine contre la CARENE,en ce moment il faut plus de compréention entres les élus du peuple.Bientot les elections.
#2 - Le 26 juin 2013 à 14h22 par JAMOUILLET
*******modérateur ******
#3 - Le 26 juin 2013 à 18h33 par Lemere
Quand on voit l'impact négligeable pour Pornichet entre Droit commun et Dérogatoire, on peut se poser la question de la compréhension par l'équipe majoritaire de Pornichet du système?
Résultat, il va nous en coûter, mais comme il a l'habitude de le dire à ses administrés : "C'est vous qui allez payer.."
#4 - Le 26 juin 2013 à 22h39 par capitaine haddock, Pornichet
Encore une page sombre pour Pornichet. La neième de M. Belliot. Sans aucune raison, sans aucune contre proposition, en se contredisant, M.Belliot s'est attiré l'antipathie, pour ne pas dire l'hostilité de Tous les autres maires et élus présents.Il prétend vouloir favoriser les petites communes, alors qu'il produit l'effet inverse. Il est absent des commisssions de travail de la CARENE, alors qu'il est rétribué pour cela.Il prend une décission qui fait perdre 40 000 euros à Pornichet, les finances de la commune n'ont pas besoin de cela? Il sourit quand on s'adresse à lui sans répondre. Quelle dignité! Triste comportement. Ni de gauche ni de droite, je ne me trouve pas grandi comme pornichetin.
#5 - Le 27 juin 2013 à 16h48 par ouest bof
on s'en fiche, on a voté pour sortir de ce guêpier, c'est quand qu'on s'en va ?
#6 - Le 28 juin 2013 à 07h09 par incroyable, Pornichet
enfin un maire qui réagit par une carene détenue par un ps qui se fiche de Pornichet oui tous vos commentaires sont encore des fausses rumeurs dont lemerre ( ps) grand ami de batteux et samsun
#7 - Le 28 juin 2013 à 14h23 par Lemere
@ Ouest bof

Vous voulez partir? n'hésitez pas aller habiter sur La Baule.
Parce qu'en ce qui concerne une sortie de la Carene, vous toujours vous asseoir sur la votation.
Les promesses de M. Belliot n'engagent que ceux qui les écoutent.
#8 - Le 28 juin 2013 à 23h27 par scoubidou, Pornichet
La sortie ou pas de La Carene n'est pas le fond du problème, le problème, c'est la raison invoquée par M.Belliot, la seule entendue à ce jour, est la cohérence territoriale. Hors, où vont les pornichetins pour se faire soigner, pour faire leurs courses, pour travailler, pour leurs démarches...à Saint Nazaire.Bref pour leur vie quotidienne, les pornichetins vont à Saint Nazaire.Alors un minimum de réflexion permettrait aux dogmatiques de revoir leur position.A CAP Atlantique, Pornichet aurait touché 11 000 euros contre plus de 200 000 à Saint Nazaire, petit détail qui a son importance.Qui a payé le chemin côtier: La CARENE. Il ne s'agit nullement d'un guêpier; Monsieur Belliot que l'on soit de droite comme moi ou de gauche devrait être capable de cohabiter avec n'importe qui.Ceux qui expriment leur point de vue devraient assister à un conseil de la Carene, pas fier d'être pornichetin. A Cap Atlantique,je ne sais pas si on attend Pornichet avec impatience.Le problème sera le même :monsieur Belliot. Un grand maire aurait ambitionné de réunir les deux collectivités, cela aurait eu une autre allure que cette posture sans contenu, d'une autre époque, la guerre des boutons, c'est finie.La politique doit élever le débat.C'est quoi une république?
#9 - Le 29 juin 2013 à 00h40 par Contribuable pornichetin, Pornichetin
Il y en assez des gamineries du maire de Pornichet. Tout le monde sait tres bien que les relations entre Batteux et Metaireau sont bonnes. Belliot ferait mieux de faire comme le Maire de Saint andré : Raccrocher au plus vite. Ça aurait egalement l'avantage de pas creuser les dettes deja faramineuses de notre commune.
Au fait c'était quoi la solution de Bossy qui s'est fait remonter les bretelles par Richard puis par Belliot ? Un remede de cheval?
#10 - Le 29 juin 2013 à 09h32 par SULLIVAN, Pornichet
oui j'ai assité à une réunion du Conseil Communautaire. Je n'ai jamais vu un tel sectarisme et une telle mauvaise fois que venat des Maires de gauche PS et cie. Pauvre démocratie, pauvre de nous. Vite que Batteux parte? et si nous le pouvions vite la sortie de ce bourbier nauséabond
#11 - Le 29 juin 2013 à 11h15 par Lemere
@ Sullivan, il ne faut pas assister qu' a une seule reunion!

Par contre malgré le fait d' en avoir fait plus d' une du conseil municipal de Pornichet, je peux vous dire que j aurai pu n' en faire qu' une , tant c' est le degré zéro de la concertation et des échanges
#12 - Le 29 juin 2013 à 14h51 par ouest bof
@ contribuable : suis le lien sur mediaweb et tu verras dans un commentaire l'idee qui a ete propose par le bebete docteur des zanimos. d'apres l'echo de la presquile des proches de batteu ont demande a ce que cela soit etudie en suspension de seance mais le grend democrate batteu il a pa voulu

en meme temps quelle blague que de raconter que métaireau et batteu s'entendent bien. y z'ont jamais pu se piffrer
#13 - Le 29 juin 2013 à 22h53 par saillant , Pornichet
Content et fier Mr Belliot, il va pouvoir se targuer auprès de ses fans qu'il est le seul à tenir tête à Mr Batteux. En plus du ridicule la plaisanterie coûte 40000 euros aux Pornichétins. Des fifrelins selon Mr Bossy, quel mépris pour les contribuables de Pornichet. Tout élu doit être comptable du premier centime quand il s'agit d'argent public.
#14 - Le 01 juillet 2013 à 09h53 par e-lecteur, Pornichet
Une bien maigre minorité doit aujourd'hui soutenir Robert Belliot dans cette démarche contre la Carène. Et il persiste le bougre!
Faut-il n'avoir rien d'autre à faire sur cette commune où tant de choses ont été ratées, et où l'on est pas à 40 000€ près...
Seul contre tous, cherchez l'erreur! Si ce n'est lui.
Je le crois, une intercommunalité se gère en bonne intelligence, sur ce plan les représentants de Pornichet n'ont rien à y faire, c'est certain...
Même à CAP Atlantique on rit de ses frasques et autres turpitudes. Quelle honte pour nous tous...
Le gardien du parc et ses 3/4 cow-boys Pornichet n'en veut plus.
Il y a longtemps qu'ailleurs on se serait chargé de leur faire comprendre. La docilité des administrés n'autorise pas pour autant la profération en leur nom de telles inepties interminables.
Mais quand va donc finir cette ''Bellidiotie''?
#15 - Le 01 juillet 2013 à 20h07 par Marianne
Vous avez bien lu l'article?

Si on accepte la proposition, Saint Nazaire économise 220 000 € et pour d'autres c'est divisé par deux.
A Pornichet, on a le droit à une réduction de 1000 €... Mais sympa, la Carène nous rendrait la moitié des bénéfices de NOTRE hippodrome (sommes engagées par les parieurs)

Et rajouter un petit élément :
si on avait accepté ce marché totalement inéquitable, c'est la Carène qui aurait payé les 820 000 euros d'économisés pour les autre communes. Et la Carène aurait trouvé l'argent où? En augmentant nos impots!
33 000 € de gagner pour la commune de Pornichet et combien de hausse sur votre taxe d'habitation?

Et encore, en 2016, c'est 3 fois plus à débourser.

Ah oui, ici on est soit disant riche,on doit payer. Les pornichetains apprécieront.
#16 - Le 02 juillet 2013 à 00h01 par Contribuable pornichetin, Pornichetin
Inadmissible de lire dans l'echo de la presqu'ile que les élus pornichètins sensés nous représenter à la Carene ne sont pas présents aux commissions de travaux et a celle des finances.
Pour une fois j'approuve Batteux et Richard de montrer du doigt l'absenteisme des élus de pornichet et de refuser les stratagèmes de coin de table alambiqués.
Combien d'indemnités touchent-ils de la Carene tout en n'accomplissant pas leur boulot?
Je les ai élus pour bosser pas pour chômer.
Dans le privé, des cas comme ça, c'est direction la porte grande ouverte....Le temps des patates chaudes continue
#17 - Le 02 juillet 2013 à 10h06 par christophe martin, Pornichet
La question à se poser est de savoir combien coûterait de passer à Cap Atlantique et ensuite de connaître le taux d'imposition auquel nous serions soumis dans cette autre intercommunalité...

Pour ce qui est des gains de l'hippodrome, c'est la loi qui fixe les règles d'affectation des sommes issues des gains PMU, rien à voir avec la Carene. Ensuite, il y a répartition entre les communes et c'est bien normal (sinon, il faut refuser de faire partie de tout regroupement, de département, de région...). De toute façon, il serait intéressant de savoir si ces gains précédemment affectés à Pornichet étaient aussi considérables en rapport des investissements réalisés., qu'ils justifient cette obstruction systématique dès lors que cela ne favorise pas uniquement la ville.
#18 - Le 02 juillet 2013 à 11h41 par ouest bof
@ contribuable UMP
le stratagele de coin de table c est bien celui qui etait propose par batteu pour enfler pornichet encore une fois
les commissions de la carene c est simple tout est decide d avance et ceux qui son pas daccord n ont que le droit de se taire, et un grand nombre d'elus de toutes le communes n'y va plus
y a ka voir comment cela se passe au conseil municpal de st nazer, c est la meme chose
c est bien le role de nos elus de resister quend il le faux
#19 - Le 02 juillet 2013 à 14h21 par héric pdl, Pornichet
SAILLANT les 40000 euros sont pas des fifrelins selon le vèterinaire,mais du pipi de chat.L'argent n'a pas d'odeur de chat à Pornichet.Nous sommes vraiment entourès d'amateurs de tout poils.
#20 - Le 02 juillet 2013 à 20h13 par Lemere
A Marianne

Ah.! Voilá le mot est laché, impöts.
Et le mot solidarité vous connaissez?

De plus, reprenez votre calculette, et consultez les statistiques sur les revenus sur Pornichet et les autres communes, vous allez etre surprise.
#21 - Le 02 juillet 2013 à 22h09 par capitaine haddock, Pornichet
Les propos de Marianne relèvent de la comunication pas de l'information.
Pornichet perd 40000 euros et les petites communes beaucoup. Lire L'artcle de Pornichet Infos.Les faits sont têtus mais indiscutables.Si Pornichet et ses élus absents des commissions avaient fait leur travail, on pourrait discuter d'une autre proposition. Les recettes des paris de l'hippodrome iront effectivement à la CARENE en 2014, c'est la loi. Il eut été diplomate de composer. Si Marrianne était présente à cette réunion CARENE, elle a pu relever la prestation ****MODERATEUR**** de M.Belliot. Muet presque toujours.
#22 - Le 03 juillet 2013 à 00h20 par Marianne
Vous avez raison, c'est de la communication. L'information est dans l'article.

Mais entre Pornichet qui "perd" 33 000 € et évite à sa population l'augmentation de la taxe "Carène" par Solidarité comme le dit Lemere (une taxe qui aurait coûté beaucoup plus aux contribuables pornichetains)

Et entre Saint Nazaire qui perd 220 000 € pour ne pas voir trouvé d'accord avec R Belliot.
Et vous osez venir ici non sans honte nous dire que c'est Pornichet qui a très mal négocié.
#23 - Le 06 juillet 2013 à 08h18 par christophe martin, Pornichet
Quand on ne va pas aux commissions et qu'on arrive avec un vote de blocage, il n'y a pas de négociations... D'autre part, pour que ce soit vraiment compréhensible, il faudrait dresser le bilan de que la Carene a apporté à Pornichet (tant en réalisations qu'en participation) et de ce qu'elle a coûté par ailleurs, pour tenter de comprendre cette attitude de rejet (si il y a quelque chose à comprendre). Quand il y a eu la consultation, aucun de ces éléments factuels n'ont été précisés, ce qui explique peut être le faible taux de participation...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter